Intrigue #1

Intrigue à venir

Panique à Fiore
Paisible, sans soucis, Fiore respirait la tranquillité et la joie de vivre. Malheureusement, toutes bonnes choses ont une fin et le jour où le sang et le chaos allait arriver tel un rat porteur de peste...
Lire plus

Venez les prendre !

Les nouvelles !

31/11/2016 — Recensement Un recensement d'hiver à été lancé ^^ Venez vous recenser par ici.
31/11/2016 — De nouveaux prédéfinis, ouvrez l'oeil !
1/12/2016 — Lancement de l'intrigue 1 bientôt, renseigner-vous pour y participer ...

Top sites

Top Site 1Top Site 2Top Site 3Top Site 4Top Site 5

Musique

©linus pour Epicode
En bref
Fairy Tail
Bienvenue parmi nous jeune visiteur :3

Ici, à Fiore, une grande communauté a vue le jour, soudée, uni et surtout ardent de s'amuser.
Si toi aussi tu veux rejoindre cette grande famille, vient parmi nous, on ne mange pas <3


▬ Faites votre choix. Entrez dans ce monde ... étrange et magique. {Inspiré du manga Fairy Tail} ▬
 

Partagez|

Ne pleure plus ![PV Sting]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Maître de Guilde FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 523
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 22
Localisation : Dans mon appartement

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Ne pleure plus ![PV Sting] Mer 13 Jan - 22:04

Cela faisait maintenant quelques mois que la jeune blonde rencontrait Sting pour en apprendre plus sur lui et pour parler de tout et de rien. Elle était heureuse de le voir, mais parfois, son coeur lui faisait mal, elle ne savait pas pourquoi. Aujourd'hui, la belle mage des clés avait décidé de rester chez elle, dans son lit, la raison ? Sans doute l'envie de solitude. Pourquoi fallait-il que sa vie soit si nulle ? Elle était peut être maladroite, alors pourquoi tout n'allait pas bien...Dehors la neige tombait comme si de rien n'était, recouvrant les ruelles d'une couverture blanche ainsi que de la tristesse sur le coeur de la belle blonde. En y réfléchissant bien, elle ne servait qu'à apportée des problèmes à ses amis, toujours en danger, elle devait toujours être sauver, comme si sa vie ne se résumait qu'à cela. Serrant ses mains tremblante sur sa petite couverture de fortune, son regard se perdu dans le vide tandis que les souvenirs envahissait son esprit. Elle était heureuse d'être dans cette guilde qui était devenu sa famille...Mais en réalité un horrible sentiment l'envahissait, u n sentiment qu'elle n'aimait pas, un sentiment de manque. Depuis la mort de son père, plus rien n'était pareille, le regret envahissait son coeur et les larmes coulaient souvent lorsque son regard se posait sur les cadeaux qu'il envoyait pendant son absence. En y repensant bien, elle n'avait jamais donnée de seconde chance à son père et maintenant il était trop tard. Cela était rare que Lucy finisse ainsi, aussi déprimée, mais parfois, il le fallait bien.

Se redressant alors et regardant par la fenêtre, elle finit par se décidée et après un moment d'hésitation, posait les pieds au sol. Son coeur lui faisait mal, mais elle ne pouvait rien y faire, prisonnière de ce sentiment. Se dirigeant alors vers la salle de bain, se changeant plus lentement que d'habitude, aucun sourire ne se dessinait sur son visage, aucun signe de bonheur. Se coiffant alors rapidement, elle ne faisait même pas attention à ce qu'elle faisait et sans même voir que Plue essayait de la réconforter à sa manière. Le prenant dans ses bras, la jeune femme se décidait alors à mettre son blouson et sorti alors tranquillement dans le froid qui envahissait Fiore. N'ayant aucun rendez-vous de prévue, la demoiselle décidait alors d'aller se balader dans le parc des cerisiers. Cela faisait tellement longtemps qu'elle n'y avait pas été, cela lui rappelait énormément de souvenir. Levant alors son regard vide vers le ciel nuageux, sa respiration faisait échappée quelques traces de buées qui disparaissait juste après. La neige continuait de tombé de plus en plus, venant se poser sur le petit blouson rosé de la mage.

Le chemin pour aller au parc n'était pas très long, mais aujourd'hui, la belle avait prévue de prendre son temps, penser à autres choses et surtout arrêter d'imaginer Sting qui viendrait la voir. Depuis qu'elle le voyait, son coeur arrêtait pas de lui faire mal et encore s'il n'y avait que cela...Il hantait ses nuits à chaque moment de douleur. Elle savait que ce n'était pas bien de penser ainsi, imaginer tout cela, mais elle n'y pouvait rien et cela la rendait encore plus mal à l'aise. D'ailleurs, depuis qu'elle l'avait découvert, Lucy refusait de revoir Sting et même d'aller aux rendez-vous...Cela ne se faisait pas, mais il le fallait, pour elle comme pour lui. C'est fou comme le coeur à ses raisons, quant il à peur, il fuit, quand il est heureux il gache tout, c'est une roue continuelle...Enfin bref, après avoir dépassée les quelques ruelles sombres, elle finit par arriver devant le parc de ses souvenirs et sans hésitée, s'y laissait guidée. Marchant tranquillement en compagnie de Plue, elle regardait les arbres recouverts de cette peau blanche, ainsi que l'herbe qui n'était maintenant plus visible. Plus loin, on pouvait y voir le plus grand cerisier qu'il existe, un sublime arbre qui avait maintenant plus d'une centaine d'année et était le refuge de la jeune femme et de Natsu après de dures missions.

- Ahlalal...Que vais-je devenir Plue ?

A cet instant précis, la forteresse que Lucy c'était construite se brisait et, en moins de temps qu'il le faut pour dire ouf, la belle se mit à pleurait, les larmes coulant sans s'arrêter. Se calant alors contre un des cerisiers, la belle blonde mit ses mains sur son visage pour cacher les larmes et sans gêne, se mit à faire sortir toute la tristesse qu'elle avait sur le coeur...Son père, Natsu, Sting...Toute ces souffrances qui au final la rendait plus forte. Tandis que les minutes passaient, une voix derrière elle la fit sursautait et mettant sa main sur ses lèvres, elle essayait de ne plus faire de bruit pour ne pas dérangeait...Mais qu'est ce que Sting faisait ici ? Si il la voyait comme cela, il la prendrait pour une faible, voir pire...Non il ne fallait pas. Prenant alors ses jambes à son cou, la belle se mit à fuir, direction les buissons. Une fois cachée, elle reprit son souffle et se recroquevillait sur elle même, sa tête entre ses bras et Plue contre elle, comme une peluche.


Nous rions ensemble, nous pleurons ensemble, Fairy Tail n'est pas une simple guilde ...
C'est une famille !

Spoiler:
 


Summer Time:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailmangas.forumgratuit.org
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Ne pleure plus ![PV Sting] Dim 24 Jan - 22:08

Don't cry anymore...

ft Lucy Heartfilia




Alors que le soleil était bien haut dans le ciel depuis plusieurs heures, Sting continuait de ronfler sous les couettes de son lit. Le dragon slayer, maître d'une des guildes légales les plus puissantes de Fiore, était parti en mission pendant plusieurs jours. De ce fait, il profitait d'un grand sommeil réparateur avant de se lever et de faire face aux aléas qui incombaient pour un maître de guilde. Cependant, depuis son retour, il n'avait qu'une envie. Partir pour Magnolia et revoir Lucy. La belle fée et le tigre se voyaient depuis plusieurs mois. S'il n'y avait encore rien d'officiel entre eux, le blondinet ne pouvait cacher plus longtemps l'attirance qu'il ressentait pour la belle constellationniste. Cela devait évidemment se voir même si personne de leur entourage n'avait encore dit tout haut ce que tout le monde pensait tout bas. Pas que cela était tabou ou quoi que se soit d'autre mais les connaissant, ils auraient très bien pu tout nier au point de ne plus se voir et peut-être mettre à mal une belle relation naissante.

Se réveillant sous les hurlements de Lester qui ne cessait de lui dire de se lever, Sting jeta un coussin sur son ami dans le but de le faire taire mais l'esquive du petit chat ailé ne manqua pas d'accroître les hurlements de ce dernier, se vantant d'avoir esquiver une attaque d'un dragon slayer. Sting ne pu qu'en rire et après un long étirement, il se redressa avant de quitter la chaleur de ses couettes. Une bonne heure après durant laquelle il faillit s'endormir sous le jet douche, le Dragon Blanc sortit de sa chambre, tout propre, et rejoignit la salle commune afin de partager un repas et un verre avec ses amis, sa famille. Il se fit d'ailleurs fortement chambré concernant sa longue nuit qui dura plusieurs heures, pour ne pas dire une bonne journée. Chose à laquelle il rétorqua, grand sourire, le cœur taquin, qu'un simple membre ne pouvait pas comprendre à quel point les missions d'un maître pouvaient être éprouvantes. Il finit même par lui lancer un clin d’œil avant de lui mettre une tape amicale sur l'épaule.
"Désolé mais je dois me rendre à Magnolia. Cela fait longtemps que notre guilde n'a pas donné de nouvelles à nos amis de Fairy Tail. Une petite visite diplomatique s'impose."
Fit-il à un des jeunes qui voulait s'entraîner avec lui. Il lui promis cependant de faire de lui sa priorité lors de son retour. Cependant, un mage, assez taquin, lança à Sting qu'il s'agissait surtout d'une visite pour la belle Lucy. N'ayant pas le temps de rire de sa phrase, Sting envoya son poing dans le nez de ce dernier qui recula de plusieurs mètres.
"Tais-toi."
Fit-il sans aucune animosité. Même si cela était plus que vrai, le Dragon Blanc ne voulait pas que tout le monde se mette ainsi à l'espionner.

Après avoir préparé un petit sac, il prit la route, laissant la guilde entre de bonnes mains. S'il en était le maître officiel, il ne se considérait pas comme tel et prenait toujours soin de laisser la commande aux mages les plus puissant pour ainsi gouverner équitablement. Chose dont il était assez fier. Il avait une confiance aveugle envers ses coéquipiers.
La route fut assez rapide. Par moment, Lester prenait le relais en l'emportant dans les airs. Par d'autre, Sting se mettait à courir, Lester sur son épaule. Il avait assez de force et d'endurance pour parcourir de long kilomètres ainsi. Il n'était pas le fil d'un Dragon pour rien.
Quelques heures plus tard, alors que la nuit tombait sur le continent, Sting arriva enfin à Magnolia. Son premier réflexe fut de se diriger vers une taverne pour y réserver une chambre et manger quelque chose. Le ventre plein, il sortit faire un petit tour dans les rues de la ville, redécouvrant l'ambiance de cette dernière avec un grand sourire sur les lèvres. Vu l'heure, il était certain que sa visite ne prendrait effet que le lendemain. Et du coup, qu'il ne verrait la jolie blonde qu'après. Il haussa alors les épaules à cette pensée, histoire de se dire que ce n'était pas très grave même s'il en pensait le contraire. Alors que ses pas le faisait traverser un somptueux parc qu'il n'avait encore jamais vu, les sanglots d'une personne parvinrent à son oreille et le Dragon Slayer s'arrêta dans sa marche.

Humant l'air, il découvrit le parfum de la personne qui sanglotait ainsi que la position exacte de cette dernière. Ni une ni deux, il bondit à ses côtés, étant certain de savoir de qui provenait ses pleures. Quelle ne fut pas sa surprise et sa tristesse de découvrir alors Lucy, dans les buissons, le visage ruisselant de larmes. Que s'était-il bien passé pour que la belle mage se retrouve dans ce genre d'état. Totalement impuissant face à la situation et assez désemparé, le beau blond ne pu que s'agenouiller en face d'elle et l'attirer doucement dans ses bras. Une étreinte douce, réconfortante et protectrice, tout ce dont la belle avait besoin à cet instant.
"Ça va aller Lucy... Je suis là..."

Revenir en haut Aller en bas
Maître de Guilde FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 523
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 22
Localisation : Dans mon appartement

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Ne pleure plus ![PV Sting] Lun 25 Jan - 23:02


Pourquoi la vie ne voulait pas lui offrir une belle vie comme les autres ? Elle qui n'a jamais rien fait à personne et qui garde toujours le sourire peu importe la situation, elle se retrouvait maintenant devant une situation qui ne lui plaisait pas. Toujours le sourire aux lèvres la belle mage finissait toujours par avancer et oublier les douleurs qui étaient derrière elle, mais cette fois-ci, c'était trop dur. Le plus dur en réalité était le fait qu'elle n'arrêtait pas de penser au jeune dragon slayer maître de Sabertooth. Au début, lorsqu'il s'était rencontré pour la première fois, Lucy n'aimait pas particulièrement le jeune mage de cette guilde concurrente à la sienne. Mais au fil des semaines et des années, ils tissèrent un lien amical, un lien que la jeune blonde tenait sincèrement, car elle se sentait bien à ses côtés. Tout était parfait à cette époque, elle avait aimée certes Natsu, mais elle n'en souffrait plus, elle avait même réussit à faire une croix dessus... pas comme maintenant où toute sa triste avait prit une grande ampleur. C'était une sensation horrible, sentir son cœur se serrer et pleurer de douleur parce que tout ce que l'on n'avait réussi à emmagasiner pendant toute ses années ressortait d'un coup. Mais au final, cela valait mieux ainsi, ils étaient préférable de craquer maintenant, plutôt que pendant une bataille. Cependant, la belle blonde avait un peu peur de ses sentiments envers Sting, en effet, en les comparants, ils ne sont pas du tout pareils, l'un est stratège, l'autre plutôt discrète, tout pleins de différences qui les rendaient, au finals, incompatibles ? Alors pourquoi continuer à espèrer qu'il l'aime ? Sans doute parce que ce jeune blondinet était le premier à avoir su prendre la demoiselle comme elle était, avec ses défaut et ses qualités...et oui, l'amour n'est pas toujours évident. Mais en même temps, cela remontait à tellement de temps, maintenant c'est le mélange de toutes ses douleurs qui se relâcher en même temps, la peur de la solitude, l'abandon d'être cher et surtout cette peur d'aimer. Elle aimait tellement Sting... mais après avoir remarqué leurs différences malgré leurs rangs élevés, c'est quelques douleurs, la demoiselle était devenue tout effrayée, n'arrivant même plus à réfléchir correctement. Au fond d'elle, la belle avait peur de s'aventurer de dans une relation à sens unique, elle le savait très bien, qui pourrait tomber amoureux d'une jeune idiote comme elle ?

Assise derrière ce petit buisson qui ne la cachait que très peu, les larmes continuer de couler tandis que son corps tremblé sous la pression qui se déverser tranquillement. Sa tête cachée par ses cheveux et ses bras devant son visage, les petits reniflements de la belle se faisaient entendre à quelques mètres à la ronde. Mais ce qui surprit la belle, ce fut la présence d'une personne qu'elle aurait préféré ne pas croiser à ce moment précis de sa vie. Il ne fallait pas qu'il la voie ainsi, il penserait surement qu'elle est inutile ou trop faible..

"Aller, fallait se ressaisir, des moments ainsi, il y en aura d'autre, alors lève la tête"

Elle pensait ainsi, mais au final, elle ne fit rien, laissant sa carcasse triste accroupie sous ce cerisier. La neige continuait de tomber tranquillement sur le sol, puis commencer à se déposer tranquillement sur la belle constellationniste. Recouvrant son petit manteau d'une petite couche de blanc, de la buée commençait à sortir d'entre ses lèvres essoufflée par les larmes. Pour une maître de guilde pleurait ainsi était honteux, mais elle en avait besoin, libérée toute cette tristesse et cette haine d'elle-même. Osant regarder par-dessus ses bras, le décor en face d'elle était d'une blancheur épurée superbe, rendant le paysage aussi nostalgique que la jeune femme. De vieux souvenirs se mirent alors à envahir son esprit, les batailles de boules-de-neige avec son père et sa mère, puis la solitude d'un bonhomme de neige... Son père avait été tellement absent dans sa jeunesse que maintenant qu'il n'était plus là, le manque familial revenait à l'assaut. Avoir perdu sa mère aussi jeune l'avait pas mal anéanti, mais perdre son père qui pendant des années continuait de lui envoyer des cadeaux pour son anniversaire, la rendait plus que triste. Elle regrettait tellement de ne pas lui avoir donné cette deuxième chance. Sentant son poing se serrer, la jeune femme se mit alors à respirer doucement pour se calmer... Mais soudain, sans prévenir, des bras s'enroulèrent autour de son corps tremblant et humant l'air autour d'elle, reconnu alors le parfum de Sting et fermait les yeux pour se remettre à pleurer de plus belle.

- Ne...Ne me regarde pas ainsi...Je suis pitoyable..

Eh voilà, elle venait de craquer définitivement devant la seule personne devant laquelle elle ne voulait pas pleurer. Sting avait réussit en tellement peu de temps à devenir une personne importante pour la jeune femme, une personne qui avait réussit à faire chavirer son coeur...Mais elle ne voulait pas se l'avouer, car cela faisait que trop de douleur. Mais pourtant, là, contre lui, un sentiment nouveau envahissait son coeur, non pas de la honte, mais le bien être d'être ainsi, protégée. Laissant les larmes coulaient et venir se coller au haut du dragon slayer, la petite main serrée de la demoiselle vint se poser sur le premier bout de tissu qu'elle trouvait et, serrant ce tissu entre ses mains, elle reprit doucement une respiration normal en ne faisant plus aucun bruit qui pourrait gêner le jeune blond.

- Je..Je suis désolé que tu me surprenne ainsi..Je...J'ai craquée...

Soudain la pression de maitre de guilde lui pesait sur les épaules, comme si toute la guilde tenait sur ses épaules. Se reculant alors en restant accrochée à son haut comme un naufragé à une bouée de sauvetage, la jeune femme finit alors par lever les yeux après quelques minutes de silence et plongeait son regard amande dans celui du jeune homme. Rien qu'en faisant cela, son coeur fit un bond dans sa poitrine, il était vraiment mignon inquiet ainsi et encore plus aussi prêt. Ses joues devenaient alors progressivement rouges tandis que les larmes perlaient le long de sa peau blanche, faisant fondre la neige sous les larmes brulante de la peine. Décrochant finalement son regard de celui du dragon slayer, la belle mage lachait enfin le haut de celui-ci est vint s'essuyer du bout du gant les larmes qui coulaient, cachant bien son visage sous ses mèches de cheveux honteuse. Qu'allait-il penser d'elle ainsi...Devait-elle fuir rapidement ?


Nous rions ensemble, nous pleurons ensemble, Fairy Tail n'est pas une simple guilde ...
C'est une famille !

Spoiler:
 


Summer Time:
 


Dernière édition par Lucy Heartfilia le Sam 14 Mai - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailmangas.forumgratuit.org
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Ne pleure plus ![PV Sting] Jeu 11 Fév - 18:36

Don't cry anymore...

ft Lucy Heartfilia




Sting était arrivé à Magnolia assez tard, alors que la nuit commençait à tomber sur la ville, cette dernière s'illuminant de milles feux. Prenant une chambre dans une auberge, il avait alors décidé de rendre visite à ses amis de Fairy Tail le lendemain et se consacra alors à la ville. Se permettant d'y faire un tour. Voir les étables et commerces ouverts. Bien que littéralement amoureux de la ville dans laquelle il résidait, il considérait Magnolia comme un second domicile et aimait beaucoup s'y rendre. La ville étant des plus accueillantes et charmantes.
Lors de son petit tour dans la ville, alors qu'il s'apprêtait à prendre le chemin du retour vers l'auberge, il décida de passer par un petit parc et y découvrit Lucy. La jeune constelationniste qu'il avait envie de voir plus que les autres. Depuis leurs rencontres, Sting pensait souvent à elle et ne pouvait nier que la jolie blonde lui avait tapé dans l’œil. Heureux de pouvoir la trouver dehors si tôt, il ne comprit cependant pas pourquoi cette dernière se cachait derrière un buisson et sanglotait. Sans attendre plus longtemps, il apparut alors dans son dos et l'entoura de ses bras protecteurs. Comme il s'en doutait, cette dernière lui demanda de ne pas la regarder, qu'elle avait en quelque sorte honte d'être ainsi. Il sourit alors en coin, sans rien dire pendant quelques secondes, se consacrant au câlin qu'il lui offrait. D'ailleurs, elle accepta ce dernier et se retourna même pour venir se caler un peu plus contre lui. Il resta ainsi de longues minutes, sans rien dire, profitant de cette tendresse et de la tranquillité de l'endroit.

"Ne t'en fais pas. Ça arrive à tout le monde de craquer. Je suis là maintenant je vais faire en sorte de te remonter le morale." Fit-il alors en lui souriant, la regardant dans les yeux. Cette dernière avait instinctivement baissé la tête et laissé des mèches recouvrir son visage, se cachant ainsi du regard du jeune dragon. Doucement, il releva sa main vers son visage, la déposant sous son menton et redressa ce dernier. Il retira les quelques mèches, découvrant ainsi entièrement le visage de la nouvelle maître de guilde et lui sourit de nouveau. "Voilà, c'est bien mieux ainsi. Tu es beaucoup plus jolie quand tu me regardes." Continua-t-il alors, souriant toujours. Il n'avait que faire de la voir pleurer. Bien au contraire même, il se sentait privilégier que de la voir dans cet état. Sous toutes ses facettes. La main posée sur le visage de la belle blonde se décala doucement sur le côté, glissant sur sa joue qu'il caressa du bout des doigts. Tendrement. "Je t'offre un chocolat chaud. Tu pourras me dire ce qui ne va pas et je verrai pour t'aider avec plus d'efficacité." Sur ces mots il se redressa alors et lui tendis la main, souriant toujours légèrement, sans la quitter des yeux. Lui montrant ainsi qu'il n'avait que faire de la voir pleurer. De la voir triste. Que au contraire il l'a trouvait toujours aussi séduisante. Aussi belle. Il attendait alors doucement qu'elle se décide, espérant pouvoir la réconforter et l'aider comme il le pouvait.

Revenir en haut Aller en bas
Maître de Guilde FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 523
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 22
Localisation : Dans mon appartement

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Ne pleure plus ![PV Sting] Sam 13 Fév - 20:24


Haine, désespoir, voilà ce que ressentait la jeune blonde à ce moment précis de l’histoire. La neige recouvrant les longs cheveux de la jeune pleurnicharde commençait à fondre doucement, transformant cet amas blanc en un liquide transparent coulant le long de sa tignasse blonde. Accroupie telle une pauvre enfant apeurée, la jeune femme n'arrivait plus à contenir ses larmes et encore moins à les arrêter de couler. Il arrivait parfois que l’on craque sous la pression ou même sous le poids de notre passé qui nous empêche d’avancer. Eh bien ce jour-là fût le bon moment pour que la jeune constellationniste relâche tout ce qu’elle avait sur le coeur depuis tant d’année. La douleur de son enfance, une jeune fille à la recherche de l’intention de son père après la disparition de sa mère très jeune, l’abandon de celui-ci pour un travail que Lucy détestait. Cela n’était qu’un vaste début, la suite, enfin, l’accumulation successive de sa pauvre vie de riche ne lui valut que des larmes. Mais dans toute cette douleur, il y avait sa deuxième famille, la guilde de Fairy Tail qui l’avait acceuilli à bras ouvert et lui avait offert le manque qu’elle avait toujours eu. Malheureusement, le fardeau d’être une princesse tout le temps en péril la poursuivait constamment. Elle aurait imaginée qu’une fois devenue maître de guilde, sa vie aurait changée et elle n’aurait plus été cette pauvre fille en détresse, mais on dirait que la aussi le destin aimait bien la faire souffrir. Le deuxième point positive dans tout cela c’était sa rencontre avec Sting, l’actuel maître de Sabertooth. En effet, après de multiples rencontrent amicales, la jeune femme s’était accroché à ce jeune blondinet qui lui redonnait le sourire dans n’importe quel situation, sans parler de son charisme qui ne laissait pas indifférente la jeune mage. Mais au fond d’elle, Lucy avait peur de le décevoir, de se rendre encore plus inutile et surtout de souffrir de nouveau d’un amour à sens unique, comme avec Natsu y a de cela quelques années. En fin de compte, tout point positive se transformer en point négative avec elle, ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie ! N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Toujours assise sous cette arbre et derrière ce buisson en priant pour que le jeune Dragon Slayer ne l’ai pas entendu, mais on dirait que le contraire c’était produit. Quel honte de pleurer ainsi devant celui qu’on admirait et commencer à aimer en secret. Se mordant la lèvre en le sentant derrière elle le serrer dans ses bras assez musclé, la jeune femme senti la chaleur de celui-ci se répandre le long de son corps, la faisant se sentir soudainement bien. Les larmes cependant elles continuaient de perler le long de ses joues, comme si toutes la tristesse accumulée se relâcher aussitôt. Elle était tellement bien dans ses bras, sentir quelqu’un vous soutenir peut arranger n’importe quel douleur. Sentant alors la tristesse disparaître doucement, elle finit par se reculer légérement en cachant son visage avec les mèches de ses cheveux, vraiment honteuse de montrer encore sa faiblesse. Il voulait lui remonter le moral, il était tellement adorable avec elle, alors pourquoi Lucy n’arrivait pas à sourire comme il l’aimait la voir ? Puis sans même se douter de son geste, elle sentit la chaleur de sa main se poser sous son menton gelé, le remontant lentement pour découvrir un visage déchiré par la tristesse et des joues rougies par les larmes. Regardant alors de son regard noisette le jeune maître de Sabertooth, la jeune constellationniste admirait alors son sourire qui fit subitement faire battre son coeur à une allure affolante. Comment un homme pouvait être aussi mignon avec seulement un sourire ? Entendant alors son compliment, le rouge de sa tristesse se mélanger avec le rouge de la gène, tournant la tête légérement intimidé par ses paroles et le sentant se relever, la demoiselle retournait alors son regard vers lui, surprise de son geste. Se doutant alors qu’il allait partir après l’avoir vue dans cet état, la jeune femme se remit alors à baisser la tête lorsque soudainement il lui tendit la main en lui proposant un bon chocolat chaud. Sa gourmandise venant titiller sa tristesse, la jeune maître gonflait alors légèrement les joues avant de redressait sa tignasse et doucement, poser sa main sur celle du jeune home après un moment d’hésitation, se relevant alors avec douceur et utilisant la manche de son manteau, vint essuyer les larmes qui couler progressivement. Poussant un petit soupir qui se transformait en petite buée, la demoiselle essayait alors de sourire sans grand succès. Regardant alors derrière le jeune homme, Lucy se raclait alors la gorge pour essayait de reprendre des couleurs et reprit sa route alors en le tirant derrière elle. Ce qui était drôle, c’était le fait de voir leurs mains liées et les traces de leurs pas sur le sol enneigé, comme un vrai couple. Le rouge aux joues avait disparut et avait laissé place à des rougeurs de gène car en effet la demoiselle ne l’emmenait pas n’importe où, il l’emmenait chez elle, dans son appartement pour prendre un bon chocolat chaud. Traversant alors la ville à vitesse grand V, la jeune femme dit alors bonjour à l’un des hommes habituels qui passait sur la rivière en face de son appartement. Ouvrant la porte, elle montait les marches et ouvrit enfin la porte de sa demeure en le faisant rentrer et fermait la porte derrière eux. Se rendant compte alors qu’elle tenait encore sa main, elle le lâchait alors aussitôt en se tournant et enlevait sa doudoune pour le poser sur le portemanteau et se dirigeait aussitôt vers la cuisine sans un bruit.


Nous rions ensemble, nous pleurons ensemble, Fairy Tail n'est pas une simple guilde ...
C'est une famille !

Spoiler:
 


Summer Time:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailmangas.forumgratuit.org
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Ne pleure plus ![PV Sting] Sam 14 Mai - 22:08

Don't cry anymore...

ft Lucy Heartfilia



Le maître de Sabertooth ressentait beaucoup de peine en voyant le visage de Lucy ainsi. Les yeux gonflés, plein de larme, les joues rouges par la honte de se montrer ainsi. Il n'avait qu'une envie, la prendre dans ses bras et la serrer fort. Tellement fort pour qu'elle en oublie toute ses peines. Tous ses chagrins. Il espérait d'ailleurs que personne ne soit responsable d'autant de peine envers la jolie blonde. Il se mit alors rapidement à ses côtés, essayant de la réconforter du mieux qu'il le pouvait. Assez brute et vif en règle général, le dragon ne savait trop comment agir pour ne pas blesser encore plus la jeune femme. Il se faisait alors aussi doux que possible tout en espérant bien faire. C'est ainsi qu'il releva tout doucement le visage de la belle fée, voulant que cette dernière le regarde mais aussi arrête de se lamenter de la sorte. Il n'y avait d'ailleurs aucune honte à pleurer. Et il voulait ainsi lui montrer qu'il la trouvait tout aussi belle. Souriante, en pleure, en colère, elle restait Lucy. La magnifique Lucy.

Se redressant, il tendit la main à Lucy tout en lui souriant, l'invitant à le suivre pour qu'il puisse lui offrir un bon chocolat chaud. La neige étant bien épaisse cette nuit, le froid n'allait certainement pas aider la belle blonde à aller mieux. Après un bref moment d'hésitation, voilà qu'elle attrapait sa main et se relevait. Il entama alors la marche, main dans la main. Il sentait même la main de Lucy se serrer un peu plus contre la sienne. Comme si elle avait peur qu'il s'en aille. Il souriait intérieurement, aimant aussi bien le contact que ce qu'elle essayait de dire par ce geste. Il ne comptait d'ailleurs pas partir et la laisser seul. Pas ce soir en tout cas. Cette nuit peut-être quand elle se sera apaisé, il partirait dormir dans un coin de la ville. Tout en marchant, il fut surpris de se faire tirer vers l'arrière par Lucy. Cette dernière tenant toujours aussi fermement sa main, prit les devant et l'entraîna alors à sa suite dans les rues de la belle ville. Se demandant ce qu'il se passait, Sting ne dit aucun mot se laissant mener par la belle blonde. Peut-être avait-elle oublier quelque chose ou alors le conduisait-elle à un café qu'elle connaissait bien en vue du chocolat chaud qu'il allait lui offrir. Leur route dura quelques petites minutes. Passant devant un canal superbe, Sting contempla une maison devant laquelle il s'arrêtèrent avant de pénétrer à l'intérieur. Il grimpa les escaliers en suivant Lucy, puis pénétra dans un appartement que cette dernière ouvrit. Aucun café, il écarquillait les yeux en se rendant compte que la belle blonde l'avait conduit chez elle.

Sting fut alors surpris. Jamais il n'aurait pensé pénétrer dans la demeure de la belle constellationniste. Dans son jardin secret. Quelque peu intimidé, il ne savait quoi faire surtout que Lucy quitta rapidement la pièce principale pour se rendre dans une autre. Ne sachant que faire, que dire, Sting retira cependant ses chaussures avant d'avancer dans le salon, ses yeux se posant de toute part en découvrant l'univers de la jolie femme. Puis, ne sachant que faire d'autre, il se retourna vers l'endroit où Lucy était parti, cette dernière ne parlant toujours pas. Il ne savait pas s'il avait dit ou fait quelque chose de mal mais ce silence le mettait tout de même assez mal à l'aise pour le coup. "Tu as besoin d'aide ?" Demanda-t-il alors.


Revenir en haut Aller en bas
Maître de Guilde FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 523
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 22
Localisation : Dans mon appartement

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Ne pleure plus ![PV Sting] Dim 15 Mai - 15:04


Tant de chose se passe dans la vie de tout les jours, des amis apparaissent, d’autres disparaissent, la vie vient et repart comme si elle était une délicate fleur éphémère qui après avoir séduit par sa beauté, finit par disparaître quelques temps après en laissant un profond vide derrière elle. La demoiselle savait pertinemment qu’elle était capable de supporter tout, mais pas la perte de ce à qui elle tient. Etant maître de guilde, elle ne devrait pas avoir d’émotion qui risquerait de nuire à sa famille, mais elle était humaine, avec des sentiments et des moments de tristesse, comme aujourd’hui. Cependant, le seul voeu que la demoiselle avait souhaitée c’était que personne ne la voit ainsi, ce qui ne fut pas le cas car au final, la seule personne que Lucy ne voulait pas voir en étant dans cet état était juste en face d’elle. La blondinette ne savait plus où regardait, voir une demoiselle ainsi pouvait mettre mal à l’aise n’importe qui, mais encore plus quand il s’agissait de celle qu’elle aimait le plus, celui qui avait réussit à lui rendre la vie bien plus lumineuse. Elle lui devait beaucoup, le fait d’être là pour elle, de la soutenir, de lui sécher les larmes quant elle en avait besoin, mais surtout le fait de garder son si doux sourire juste pour elle. La vie ne lui avait pas fait de cadeau, mais aujourd’hui, en cet instant précis, la belle éprouvait le plus pure et délicieux des émotions.

Après avoir été prit dans les bras du Dragon Slayer, la jeune femme avait réussit à arrêter de pleurer en écoutant les douces paroles de celui qu’elle aimait. Redressant son visage sous sa demande, elle réussit à faire apparaître un petit sourire timide avec des joues rougit par les larmes et la beauté du moment présent. Puis, sous la demande du jeune blond, Lucy se redressait alors pour lui prendre la main qu’il lui tendit et le guidait alors vers son petit nid douillé, là où peu de personne à part Natsu, Grey, Erza et Happy étaient entrés. Montant les escalier de son petit appartement, la demoiselle ouvrit la porte et referma derrière eux pour enlever sa doudoune et aller dans la cuisine préparer le chocolat chaud. Cela faisait maintenant quelques années que plus personnes n’était venu chez elle, et cela la rendait un peu nerveuse. Ayant bien fait attention de ne rien avoir laisser traîner par terre, la jeune femme avait les mains tremblantes, comme si la présence du blondinet la rendait bien plus que nerveuse. Ouvrant son frigo pour y prendre une bouteille de lait ainsi que le chocolat se trouvant dans le placard, la demoiselle prit ensuite une casserole et alluma le feu pour pouvoir y placer la casserole remplit de lait.

- Tu as besoin d’aide ?

En entendant la voix de Sting qui traversa ses pensées, la demoiselle se retournait alors et les joues rougit secouait alors la tête en rigolant nerveusement.

- Ah euh...Non ça va aller...Tu peux cependant sortir les...biscuit du placard...Désolé de te déranger à venir...chez moi

Regardant aussitôt la casserole de lait, la demoiselle ne savait plus où se mettre. Fermant les yeux en priant qu’il ne remarque pas sa gène, la demoiselle mit ensuite le chocolat dans le lait pour ensuite mélanger et sortir deux tasses. Mettant le tout dedans, la demoiselle posait alors les deux tasses sur la table avant de lui offrir un beau sourire.

- C’est prêt Stingounet !

Puis en entendant ce qu’elle venait de dire, Lucy devint aussi rouge qu’une tomate et mit sa main sur sa bouche en tournant la tête et balançant ses mains dans tout les sens pour montrer sa gène.

- Pardon, je voulais dire Sting ahahah !!!



Nous rions ensemble, nous pleurons ensemble, Fairy Tail n'est pas une simple guilde ...
C'est une famille !

Spoiler:
 


Summer Time:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailmangas.forumgratuit.org
Ne pleure plus ![PV Sting]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [S15 beta] D1 Vainqueur Sting Racing 638pts
» Sting Avalon [ en cours ]
» Triple H vs Sting
» Randy Orton vs Sting
» Je ne pleure que devant toi, mon Confident [Grey]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail  ::  :: Fiore Est :: Magnolia :: Parc aux cerisiers arc-en-ciels-
Sauter vers:
Top-partenaire
-->>CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif