Intrigue #1

Intrigue terminé

Une dure victoire
Après une bataille acharnée contre les ennemis à la solde de Zeleph, et un duel au sommet entre le mage noir le plus craint et le plus puissant des mages, Jellal. La victoire est du côté du bien, l'ennemi se replit sans attendre, tandis que les mages ayant vaillamment combattus savourent cette victoire !
Lire plus

Venez les prendre !

Les nouvelles !

1/09/2017 — Recensement Un recensement d'hiver à été lancé ^^ Venez vous recenser par ici.
1/09/2017 — De nouveaux prédéfinis, ouvrez l'oeil !
1/09/2017 — Fin de l'intrigue !

Top sites

Top Site 1Top Site 2Top Site 3Top Site 4Top Site 5

Musique

©linus pour Epicode
En bref
Bienvenue !
Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa decreve.




▬ Faites votre choix. Entrez dans ce monde ... étrange et magique. {Inspiré du manga Fairy Tail} ▬
 
Bienvenue sur Fairy Tail Mangas ♥️ Le forum a 6 ans d'existence.
N'oubliez pas de voter toutes les 2h ♥️
Bientôt le grand nettoyage ! Un petit recensement s'impose ! Un mois pour réagir ♥️

Partagez|

OS: Sur les larmes du temps, la tristesse s'envole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Maître de Guilde FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 532
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 22
Localisation : Dans mon appartement

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
500/5000  (500/5000)
MessageSujet: OS: Sur les larmes du temps, la tristesse s'envole Sam 13 Fév - 18:14


Avez-vous déjà ressenti de l'amour, l'amour avec un grand A ? Cet amour qui vous rend tout étrange et où votre cœur ne retient plus ces battements ? Cet amour qui vous fait pleurer, crier, mais aussi vous rend heureux ? Ce sentiment qui vous rend si faible et naïf ? Eh bien ce grand amour, Erza l'avait connu sans même s'en rendre compte...quoi qu'un peu tard cependant. La belle écarlate n'aurait jamais pensé que l'amour puisse faire aussi mal et puisse faire souffrir ceux qui l'entouraient jusqu'à maintenant. Cette histoire ? C'est son histoire, le récit d'une rouge qui ne connaîtrait jamais ce que veux réellement dire le mot aimer. Son apogée commence il y a maintenant deux jours, c'était une magnifique journée ensoleillée et la belle avait décidé de partir, avec l'équipe habituelle, à Hosenka, ville de la détente et du repos. En effet, Erza voulait que tout le monde se repose de ces dures missions qui n'arrêtaient pas en ce moment, des missions de plus en plus dure pour nos sept compères.

Se levant alors de bonnes heures pour y aller le plus tôt possible, Erza attendait dans le hall de Fairy Hill que Wendy, Juvia et Levy arrivent enfin. Car oui, les deux bleutées avaient décidées comme ça de les rejoindrent, mais Erza n'était pas dupe, la belle savait pertinemment que Juvia venait pour son Grey-sama et Levy parce qu'il y aura Gajeel. Soupirant doucement, l'écarlate trouvait cela assez drôle de voir ses amis être si prévisibles. Regardant l'heure, la Titan commençait à réellement s'impatientait et sentant un certain malaise et colère l'envahir, elle se décidait enfin à réagir et se dirigeait tout d'abord vers la jeune Juvia. La particularité de sa chambre était qu'il y avait du Grey sama partout, que ce soit drap de lit, tapis, figurine, peluche et le pire de tous...les gants. Rien que d'y pensait, Erza eut un frisson d'horreur et de dégoût fortement dosé. Toquant alors à la porte, la belle mage attendait patiemment...une, deux, trois puis quatre minutes passèrent et toujours rien. Fronçant les sourcils, l'impatience de la Titania se faisait ressentir et quand cela arrivait, Erza pouvait rapidement devenir un cauchemar, voir l'enfer lui-même. Rentrant alors dans la chambre de la demoiselle aqueuse, la jeune rouge s'approchait alors du lit pour la secouer comme il le faut, mais que fut sa surprise de voir Juvia la prendre par le cou et essayer de l'embrasser. Sursautant et commençant à se débattre, la belle était devenu aussi rouge que sa chevelure enflammée et arrivait finalement à se libérer de cette étreinte et à donner un petit coup sur le crâne de la jeune mage de l'eau pour la réveiller. Une fois ceci fait et une magnifique bosse sur la chevelure de Juvia, en voilà une, plus que deux. Wendy fut facile à réveiller vue qu'elle était en train de se préparer, ce qui fit sourire la belle, car au moins cette petite abandonnée était toujours fidèle à elle-même. Une fois les deux filles avec elle, Erza vint chercher Levy et que fut sa non surprise de la voir dévorer un livre. Décidément, cette petite bleu faisait honneur à son surnom de rat de bibliothèque. Rigolant un peu, la jeune femme soupirait juste après et soulevait la belle Levy pour l'emmener dans le hall d'entrer et la déposait doucement au sol. Maintenant quatre, la chef eut un sourire satisfait et poussait les grandes portes de la pension pour fille pour se laisser aveugler par le soleil levant. Mettant sa main devant ses yeux pour ne pas être aveuglée, Erza respirait alors le grand air frais avant de se mettre en route tranquillement, sous un ciel orangé et de petit nuage rosé. La petite bande devait se retrouver dans la ville de Magnolia, plus précisément devant l'appartement de Lucy, la cinquième et dernière fille. Marchant tranquillement, les jeunes femmes ne parlaient pas, c'était même flippant de voir que personne n'osaient dire quelque chose. N'y faisant pas attention, elles finirent finalement par arriver devant la maison architecturer de la belle blondie. Les minutes défilèrent lorsqu'elles entendirent toutes les trois le même hurlement, celui de Lucy. Secouant la tête en poussant un long soupir, les jeunes mages dirent toutes en même temps.

- Natsu et Happy !

En effet, ce jeune Salamander avait pour sale habitude de rentrer chez Lucy comme ça et profitait de son chez elle. La pauvre Lucy faisait une crise de nerfs à chaque fois et tout ce qu'elle faisait pour l'empêcher de rentrer finissait par échouer. Il n'en fallut plus longtemps pour voir un Salamender volant avec un happy aérien, comme d'habitude. Fermant la fenêtre derrière elle, la blondie se préparait alors et revint finalement avec son petit sac de voyage et sa nouvelle tenue bleu et blanc. Souriant alors à ses amies, Lucy et les autres attendirent patiemment les garçons qui, pour changer, n'était toujours pas là. Se mettant alors à parler de tout et de rien, la jeune blondi vit enfin au loin, les garçons qui n'étaient sans doute pas pressés. Serrant les poings fermement, la jeune femme ne rigolait plus et fut plutôt énervée du retard des sexes masculins. Se mettant alors en route après un évanouissement de Juvia devant la nudité soudaine de Grey, Erza menait la troupe vers la célèbre ville d'Hosenka, lieu où la bande se retrouver souvent pour décompresser. La petite bande d'origine avait gagné en nombre et maintenant, ils étaient dix : Lucy, Natsu, Grey, Juvia, Levy, Gajeel, Wendy, Carla, Happy et Erza. Marchant alors dans les petits chemins de terre et de pierre, dans une certaine joie et bonne humeur, le soleil venait enfin de montrer sa splendeur lumineuse. Le ciel s'était dépourvu de son manteau blanc et laissait juste apparaître un splendide ciel aux couleurs de l'océan, comme ci, elle voulait représenter une distorsion de temps.

Cela faisait maintenant deux heures qu'ils étaient tout partis de Magnolia que petit à petit, le décor changeait progressivement, passant d'un splendide champ de fleurs aux multiples couleurs, à des arbres de plus en plus nombreux et à un champs d'herbe de plus en plus rare. Petit à petit, ils finirent par arriver dans une petite forêt et tranquillement, la traversèrent sans aucun souci. Soudain en sortant de l'antre feuillu, Erza fit apparaître son premier sourire en voyant en bas, la splendide ville de Hosenka. Cette ville était célèbre pour son architecture moderne mélangeait à de l'ancien, ce qui rendait ce lieu exceptionnel. Voyant alors Natsu courir et Happy volant ainsi que Gajeel et Lily faire une course contre eux, les autres rigolaient tous devant ce spectacle si amusant et commun. En effet, ces deux-là ne loupaient pas un instant pour se battre ou tout convertir en défis, ce qui détendait souvent l'atmosphère. Marchant alors tranquillement en voyant la ville se rapprocher, Juvia collait déjà Grey en lui proposant des tas de choses que le glaçon n'écoutait pas. Erza se disait quand même que c'était étrange de voir autant d'amour dans ce groupe. Gajeel était attiré par Levy, mais sa fierté de dragon ne pouvait lui faire dire cela. Levy aimait Gajeel, mais trop timide pour l'avouer. Grey et Juvia, c'est très simple à comprendre et enfin Lucy et Natsu...relation trop compliquée à expliquer. Soupirant un peu, Erza restait la seule qui ne connaissait pas ce sentiment-là, elle ressentait juste un petit trouble en compagnie de son ami d'enfance.

Au bout de quelques minutes, la jeune sanglante finit par arriver devant l'auberge d'Hosenka, le lieu où Lucy avait réussi à rendre la vie de son Loki plus simple et moins douloureuse. D'ailleurs, leurs batailles de polochons étaient les meilleurs de tout Fiore, un peu comme leurs marques de fabrique. En parlant de bataille, à chaque fois qu'ils venaient, la guilde devait rembourser tous les coussins qui avaient fini en plume, brûlé ou même trancher...Le maître s'arrachait les cheveux à chaque fois. Ouvrant alors la porte coulissante, la belle mage au cheveux rouges regardait alors Gajeel défiant Natsu, Happy et Lily parlant de tout et de rien, Lucy et Levy essayant de calmer les deux Dragon et pour finir Grey qui essayait d'esquiver Juvia. En remarquant bien, il y avait que Wendy, Carla et elle qui était comment dire...normal. Prenant alors la grande chambre pour tout ce monde, Erza ne fit pas attention à l'homme masqué cachait dans un coin...mais qui pouvait-il bien être ? Rentrant alors dans la chambre, la jeune femme vit alors un tas de coussins et de matelas au sol, ce qui fit sourire l'armurière. Posant tous leurs affaires, la nuit venait doucement montrer le bout de son nez a travers les grandes fenêtres. En effet, étant partis très tard à cause de tout ce beau monde qui n'était jamais prêt à l'heure, la nuit avait rapidement fait valser le soleil. Regardant par la grande fenêtre un peu penseuse, Erza voyait dans ce ciel aux teintes de sa chevelure, un passé troublant et pourtant si nostalgique. Le visage de son amis d'enfance ne faisait que de la hantait et depuis l'arrestation de son amis, la belle n'avait plus eut de nouvelle. Soupirant doucement, la jolie rouge ne devait pas penser à cela, sinon des larmes de tristesse déchireront son coeur une nouvelle fois.

La soirée commençait très bien, les mages parlaient et se lançaient des défis assez drôles et humiliants à la fois. Puis vint la fameuse bataille de polochons lançait par Lucy dans sa légendaire maladresse et en moins de quelques secondes, la pièce était envahie de plume et de morceau de polochon glacé, brûlée, déchiquetée et trempée. Rigolant aux éclats, se fut le tour des imitations et ce moment fut le plus délicieux de tous. Tout le monde s'amuser à imiter son ami ou ennemi et cela était comique de voir comment on nous percevait dans cette grande famille. Des rires et des larmes de joie coulèrent et résonnèrent dans l'auberge, habituée par tous ces bruits.

Soudain, dans une explosion intense, les parois qui menaient à l'extérieur explosèrent en mille morceau, propulsant les mages contre les paroi interne de la demeure. Se redressant alors doucement, la jeune sanglante se mit en armure de combat et à travers la fumée, les ennemis apparurent. D'abord seul, un homme fit son apparition dans toute sa grandeur, faisant reculer la jeune femme aux épées. Cet homme n'était pas comme les autres, ce mage-là était la réincarnation de tout ce qui était mal et mauvais...l'un des destructeurs de guilde et le survivant de la tour. Son passé revenant en flèche sans même qu'elle le veuille, Erza se mit alors sur ses gardes et vit alors ce qu'elle n'aurait jamais cru réalisable...Devant elle se dressaient la bande des cinq destructeurs, tous héritier ses pouvoirs maudits de Zereph, le démoniaque empereur. Serrant son épée dans sa main, la jeune rouge vit ses compagnons se relever et prêt à en découdre. Le combat commençait alors dans l'auberge qui connut ses dernières heures d'existences. Natsu et Gajeel contre Smoke, l'héritier du brouillard empoisonné et mortel. Levy et Lucy contre Eris, héritière du volage de vie, Wendy et Carla contre Wirlia, héritière du néant. Grey et Juvia contre Dorkis, héritier de la lave et enfin le chef, le plus terrifiant de tous, Sarmon, l'héritier de la mort. Les combats détruire tout sur leurs passages, anéantissant maison et rare survivant qui étaient restés dans la ville. Les mages de Fairy Tail commençaient enfin à avoir le dessus grâce à leur lien indestructibles, mais voilà, tout à une fin et les premiers corps alliés tombèrent. Les premières furent Lucy et Levy, tombant inerte contre le sol rempli de débris, sans vie. Elles venaient se de faire aspirer la vie après un long combat acharné contre leur ennemie, sans succès de réussite. Baissant alors sa garde pour aller soigner ses amies, Wendy et Carla furent les deuxièmes à perir dans le combat, se faisant envoyées dans le néant avec l'adversaire. Juvia fut la suivante sur la liste, anéanti par Dorkis qui la fit disparaître dans un nuage de cendre et qui fut anéantie par Grey qui le transformait en glaçon et le tua sans scrupule. Il ne restait plus que trois ennemis pour six survivants. Détruit par la mort de la blondie, Natsu se mit dans une colère qu'il n'avait jamais pu ressentir depuis longtemps. La rage prenant possession de son corps, il perdait tout contrôle raisonnable. Gajeel quant à lui tenait la crevette dans ses bras et pour la première fois, des larmes coulaient le long de ses joues si insensible. La serrant contre son torse de métal, le jeune Dragon s'en voulait de l'avoir laissé ainsi, de l'avoir fait tuer sans scrupule à cause de sa fierté de dragon. Le combat reprit alors de plus belle et les deux ennemies furent détruites dans la rage et le désespoir, ne laissant que des têtes séparées des corps. Tombant au sol épuisé, les Dragons tapaient au sol contre eux même, eux qui avaient emmené la mort de celles qu'ils aimaient.

Cependant maintenant, il ne restait plus que Erza et le dernier destructeur, celui qu'elle redoutait le plus. Témointe de la mort de ses amies, Erza ne put s'empêcher de crier leurs noms et de vouloirs aller les aider, mais la pauvre ne pouvait pas, empêcher par son adversaire. Les larmes coulant le long de ses joues, le combat reprit de l'ampleur, se donnant comme mission d'anéantir cette enflure. Les coups volaient et le sang coulait, Erza était rapidement épuisée mais prenait la force dans son envie de vengeance. Se prenant un coup de pied à la force herculéenne, la rouge se retrouvait propulsée contre la terre ferme dans un gros choc. Levant son bâton, Sarmon se concentrait pour lancer sa plus puissante attaque contre la jeune mage lorsque soudainement, une pluie de météores s'abattu sur l'ennemi. Se redressant avec difficulté et le sang coulant d'un peu partout, la jeune femme ouvrit de grand yeux en tournant la tête et y voir celui qu'elle n'aurait jamais imaginé revoir...Jellal

Le combat reprit alors de sa force et face à son nouvel ennemi, Sarmon ne faisait plus très attention à Erza qui se trouvait encore au sol. Utilisant alors ses dernières forces, l'écarlate fit alors appel à toute sa magie dans sa dernière tenue et surtout dans son attaque final. Malheureusement, celle-ci se stoppait en voyant Jellal se faire propulser contre une maison, épée dans la poitrine. Poussant un cri, la Titania se mit alors à courir vers lui de toutes ses forces. Pleurant dans sa course, la jeune femme vit alors une boule violette foncé se dirigeait vers l'homme de Crime Sorcière. Utilisant ce qui lui restait de magie, la belle se propulsait devant Jellal et tournait sa tête vers son ami d'enfance, réalisant ses sentiments que trop tard..

- Jellal...je t'aim...

Un petit sourire, un mot doux et une explosion. Propulsé contre le sol, Erza se retrouvait inerte, le corps saignant de multiples blessures et les yeux sans vie. Vêtements en lambeaux, la belle ne respirait presque plus et des larmes de tristesse coulait le long de ses joues. Ce qui importe dans le sacrifice, c'est le sacrifice même et Erza venait de donner sa vie pour sauver celle de son amour d'enfance. Regardant le ciel, Erza n'entendait avec difficulté ce qui l'entourait, n'entendant pas le combat mortel entre Jellal, Natsu, Gajeel et Grey contre Sarmon. Ses yeux illuminaient encore l'espoir de vivre, l'espoir d'une nouvelle vie, mais au fond d'elle, la jeune femme sentait que c'était son heure. La mort de Sarmon fut annoncée et une main vint saisir la sienne avec délicatesse et un visage familier apparaître devant sa vision. Faisant un sourire dans la douleur qui l'envahissait, Erza serrait avec difficulté la main de son ami mais aussi véritable amour. Elle sentait sur son visage meurtri les larmes de son compagnon qui s'en voulait de tout ceci. Clignant des yeux dans un dernier effort, la belle dit d'une douce voix rogue.

- Tu na...pas à t'en vouloir...je...il me reste plus beaucoup de...temps...alors écoute mes derniers mots...je..t'aime..

Fermant les yeux dans un dernier sourire, les larmes coulant le long de sa joue pour un dernier souffle, Erza perdit la vie sur le champ de bataille. Le plus dur des sacrifices et de mourir pour sauver celui qu'on aime et cela restera le véritable amour. Dans les larmes et les pleurs, Samor ressuscitait alors les morts, Lucy, Juvia, Levy, Wendy et Carla, mais pas Erza qui était morte après le sort de vie.

Le jour de l'enterrement, il pleuvait des cordes, Lucy pleurait contre Grey, Natsu hurlait de rage et de tristesse, Wendy ne sortait plus de sa chambre, Juvia c'était exilé pour devenir plus forte et quant à Gajeel, il ne lâchait plus Levy qui était heureuse d'être là, même si la tristesse était gravé sur son visage. Ce jour-là Fairy Tail perdit sa meilleure combattante et amie...Une page allait se tourner sans elle. Jellal lui s'était donné la mort peu de temps après pour rejoindre son amour perdu, voulant vivre cet amour pour l'éternité. Jellal restera son seul et premier amour depuis que son regard enfantin c'est posée sur celui du jeune bleu, depuis quil a nommait l'existence de la belle...Erza Scarlet

"As-tu déjà remarqué que
parfois quand tu pleures personne ne voit t'es larmes...
parfois quand tu es triste personne ne ressent ta peine...
parfois quand tu es heureux personne ne voit ton sourire..."


Nous rions ensemble, nous pleurons ensemble, Fairy Tail n'est pas une simple guilde ...
C'est une famille !

Spoiler:
 


Summer Time:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailmangas.forumgratuit.org
OS: Sur les larmes du temps, la tristesse s'envole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur || LIAM ♥
» « Le meilleur moyen de lutter contre la tristesse, c'est le rire. Combattre la tristesse avec des larmes ce serait revenir à essayer d'éteindre un feu avec un briquet. » Eden.
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail  :: Coin Detente :: Sorcerer Magazine ღ :: Fanfictions-
Sauter vers:
Top-partenaire
-->>CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif