Intrigue #1

Intrigue à venir

Panique à Fiore
Paisible, sans soucis, Fiore respirait la tranquillité et la joie de vivre. Malheureusement, toutes bonnes choses ont une fin et le jour où le sang et le chaos allait arriver tel un rat porteur de peste...
Lire plus

Venez les prendre !

Les nouvelles !

31/11/2016 — Recensement Un recensement d'hiver à été lancé ^^ Venez vous recenser par ici.
31/11/2016 — De nouveaux prédéfinis, ouvrez l'oeil !
1/12/2016 — Lancement de l'intrigue 1 bientôt, renseigner-vous pour y participer ...

Top sites

Top Site 1Top Site 2Top Site 3Top Site 4Top Site 5

Musique

©linus pour Epicode
En bref
Fairy Tail
Bienvenue parmi nous jeune visiteur :3

Ici, à Fiore, une grande communauté a vue le jour, soudée, uni et surtout ardent de s'amuser.
Si toi aussi tu veux rejoindre cette grande famille, vient parmi nous, on ne mange pas <3


▬ Faites votre choix. Entrez dans ce monde ... étrange et magique. {Inspiré du manga Fairy Tail} ▬
 

Partagez|

Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Ven 20 Jan - 21:50


La guilde est super cool, ma guilde où ils m'ont accueillie, eux mes amis. Bon, ceci dit, je n'y suis restée que trois jours. Le temps de m'installer, de prendre mes marques, et de repérer l'endroit, le temps aussi de faire connaissance avec tout le monde, et voilà que déjà je suis repartie. Pas pour toujours, juste pour "prendre l'air". Ca, c'est le grand qui me l'a dit.

- Ecoute la fille, tu devrais aller prendre un peu l'air, visiter les environs éloignés d'ici.

- Visiter ? Mais pourquoi ?

-  Disons que nous ne sommes pas habitués à voir une fille comme toi ici, il nous faut le temps de nous y faire, de se préparer, tu comprends ?

Il voulait m'éloigner pour se préparer à mieux m'accueillir. Pourtant, j'étais bien avec eux, ils étaient tous gentils et riaient à mes blagues. Et puis, une fille "comme moi", c'était quoi exactement ?

- Mais non, ne t'en fais pas, tout est très bien comme ça, vous êtes tous formidables avec moi.

- Non mais j'insiste. Tu devrais aller voir la mer tiens, Akane, la station balnéaire, c'est là-bas que tu devrais aller.

Bon, c'est vrai que la mer, je n'y suis allée qu'une fois, et encore, c'était quand j'étais qu'une petite fille.  Et puis, il a insisté de nouveau.

- Franchement, c'est pour ton bien, l'air pur, l'eau salée… On fera sans toi va, tu ne vas pas nous manquer, ne t'inquiète pas.

Alors voilà comment je me retrouve ici, à la mer. Cet endroit est formidable. D'abord il y a le parc d'attraction avec sa grande roue, j'y serais bien monté mais je n'ai pas d'argent. J'ai tenté de discuter avec le monsieur de la grande roue, mais il m'a dit de le lâcher. Je ne le tenais pas pourtant.
Bref, je suis là, sur le sable, et je vais en profiter pour me tremper les pieds, au moins c'est gratuit…enfin, je crois.

J'aime sentir la brise dans mes cheveux. Elle me rappelle les doigts de maman qui les caressait, sauf que elle, elle ne sentait pas la même odeur. J'ôte mes bottines et enlève mes bas. Personne à l'horizon pour me voir, tant mieux.
L'entrée dans le liquide frais est surprenante, mes pieds jouent avec le fond sableux, les grains de quartz roulent sous mes voutes plantaires, me procurant des sensations merveilleuses. Je reste là un bon moment, appréciant le contact combiné de la roche meuble et de l'eau

Je suis un peu fatiguée maintenant. Je sors de l'eau et vais m'allonger sur le dos, à même le sable, un bras replié sur les yeux pour me protéger des rayons trop lumineux du soleil à son apogée. Je soupire.
Mes yeux se ferment doucement, je sens une torpeur m'envahir, je ne lutterai pas, je vais m'endormir là, bienheureuse et libre de choisir mon destin.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairy Tail
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 23

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Lun 23 Jan - 13:42

Aujourd’hui était un splendide jour, le soleil était haut dans le ciel et j’avais décidé de partir en mission, mais seul cette fois, mon cher ami Happy avait décider de rester avec Lucy aujourd’hui. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas accompli une mission seul, la mission était des plus simple il me suffisait de protéger une caravane de marchande Magnolia jusqu’à Akane , en sois rien de bien compliquer.

Le chemin se passa presque sans embûche, si on enlève les quelques brigands qui nous attaquèrent et ... Le fait que j’ai brûlé par accident plusieurs de leurs caravanes de marchandises ...
Je ne m’étais pas fait autant engueuler depuis belle lurette, la dernière rouste que je m’étais prise était par Erza et toujours à cause de l’exhibitionniste qui me sert de camarade, il était vraiment intenable celui là, je vous jure, toujours a me chercher des poux dans les cheveux alors que c’est lui qui avait commencé !!!

Bref revenons en a nos moutons, une fois arriver a bon port, vous vous doutiez bien que je pusse fermement m’assoies sur la prime de ma mission, certes, je les avais amenés jusqu’à Akane en entier, mais je devais rembourser leurs caravanes détruites ... Heureusement pour moi, ils se contentèrent de me retirer ma prime, en même temps s'ils les avait mieux rangé, elle serais encore là, quelle idée de les laisser trainer pendant un combat, je devais le protéger eux pas les caravanes !

Après cette tâche accomplis, j’avais décidé de rester un peu à Akane , il faisait bon vivre ici puis j’avais bien le droit a un peu de repos non ? Malheureusement pour moi pas de primes, pas d’argent, je me retrouvais donc a erré comme un fantôme dans la ville, je traînais mes pieds fatigués par ce soleil qui me pourfendait de, c’est intense rayon, mon ventre quant à lui commencer déjà à faire des gargouillis me faisant signe que c’était l’heure de me rassasier, mais j’avais beau me trouver dans la rue des restaurants, sans le moindre argent, je ne pouvais me nourrir que de l’odeur et encore ...

Je continuais d’errer mon ventre faisant de plus en plus de bruits jusqu’à m’en donner des crampes, il fallait absolument que je mange, je me retrouvais donc sur les quais de la ville, marchant sur ses morceaux de béton, tandis qu’en dessous se trouver une bonne étendue de sable, qui n’arrangeait pas vraiment mon état celui si brillant de mille feux sous les rayons du soleil, je pouvais aussi entendre les bruits des vagues qui se rapprochai puis s’éloigner lentement de le côté faisant rouler quelques grains de sable aux passages, je pouvais aussi voir une jeune fille allonger dans le sable, elle regardait certainement la mer, mais c’était bien le dernier de mes soucis à l’heure actuel, la sueur couler de mon front, mon écharpe me tenais chaud, mais pas question de l’enlever pour autant, mes pas se faisait de mois en moins précis et plus dans l’aléatoire, je commençais a vaciller de plus en plus :


« J’ai ... Trop faim...»

Après ses quelques mots que je venais de prononcer, je finis par m’emmêler les pieds entre eux tombant ainsi de quelques mètres du dock, heureusement pour moi le sable du dessous amortis ma chute évitant ainsi le plus de dégâts, bien que la chute ne fût pas des plus discrète, je me retrouvais étaler au sol, comme une étoile de mer, l’une de mes mains sur mon ventre, je fermais les yeux dirigeant mon visage vers le ciel bleu, mon ventre ne s’arrêter pas de gargouiller, faisant des bruits infernaux tout autour de moi, le soleil quant à lui continuais de me brûler la peau de ses rayons ardents, ce n'était pas vraiment une bonne journée malgré ce splendide temps, je commençais à être pris de sommeil, l’ambiance surement, qui n’aurais pas eu envie de dormir en entendant le son de ce splendide endroit, la mer se rétractait sur elle-même, les oiseaux volant au-dessus de celle si , j’étais partis pour bien dormir quand j’ouvris un œil, je voyais la demoiselle toujours allonger, sur le sable, je me relevais péniblement me trainant sur les genoux , on pouvais me suivre aux traces que je venais de faire , je me retrouvais ainsi dérrière elle , elle n’avait pas l’air de m’avoir remarquer , mais mon esprit lui commencait a se perdre , finissant par voir la jeune fille comme un bout de viande cuite , je la voyais vraiment comme sa avec même une légère sauce dessus c’est pour vous dire !

De la bave coulait légèrement de mes lèvres et je ravalais le peu de salive qui me restait, avant de chuchoter d’un ton désespéré :


« Bon appétit ...»

Je n’étais plus vraiment moi-même a ce moment-là , je venais de poser mes deux mains sur les épaules d’une parfaites inconnue et venais de lui mordre l’épaule à pleines dents comme si j’étais en train de manger un morceau de viande à la guilde, les hallucinations font vraiment des choses étranges quand on y repense ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Mer 25 Jan - 10:40


Je vole. Dans le ciel, je suis légère comme une plume, le vent s'engouffre dans mes cheveux et je peux sentir les gouttelettes d'humidité s'écraser sur mes joues.  Les oiseaux m'accompagnent, blancs et bleus, je peux même sentir le contact de leurs plumes soyeuses de temps en temps sur mes mains.
Soudain, je ne l'ai pas vu mais un de ces volatiles me prend violemment l'épaule dans son bec et serre si fort que j'ai l'impression qu'il me mord, sauf qu'un oiseau n'a pas de dents.

- Ouch ! Non mais ça va pas ?

Je me redresse d'un coup sur le sable. La douleur m'a réveillée et à travers mes yeux encore embués je vois un drôle de type là, affalé contre moi, sa bouche mouillée par la bave, collée contre mon épaule. Je le repousse sans ménagements.
Sur ma peau, une trace de morsure s'est ancrée, dents régulièrement alignées, témoignages indélébiles accusatrices de l'acte commis par ce demeuré.

- Oh, tu me prends pour une guimauve ? T'es pas bien mon gars, faut te faire soigner !

A bien le détailler, il n'a pas l'air net. Il a les dents pointues, merci je l'ai bien senti, et surtout des cheveux complètement éparpillés, rougeâtres, le genre de coupe inimaginable, pas faite exprès, une coupe ratée que tu veux faire passer pour du coiffé décoiffé, mais indescriptible. Et cette couleur ! En bleu encore, je veux bien mais rouge, rose, je ne sais pas, douteux.

-  Toi là, je ne sais pas ce qui ne fonctionne pas dans ta tête. Soit tu as faim mais tu dois te trouver quelqu'un d'autre à grignoter ou quelque chose plutôt, parce qu'entre nous, je ne crois pas que ce soit bon de manger des filles. Soit tu fais un rite ou un machin dans le style, tu veux sucer le sang, t'es un vampire, mais je ne suis pas de ce genre là, alors tu m'oublies.

Je le pousse un peu plus sur le sable, j'ai l'impression de me débarrasser d'un sac de patates qui me serait tombé dessus, puis je me lève. Debout bien droite sur mes deux pieds, je le domine. Mon ombre se dessine sur lui, cela me rassure. Cet énergumène a du débarquer de je ne sais où pendant que je dormais mais il a une bien curieuse manière de me réveiller. Je pose mes mains sur mes hanches et hausse un peu le ton de ma voix, il doit comprendre que je ne suis pas de celle qu'on peut mordre sans rien dire.

- Si tu voulais me demander l'adresse d'un restaurant, il y avait d'autres moyens, inutile de me montrer comme ça, ou alors…
T'es sourd muet, c'est ça ? Ouiiii, je suis sûre que c'est ça.


Je m'accroupis près de lui, de manière à ce qu'il puisse voir ce que je fais et je trace quelques dessins sur le sable. Un muet doit être habitué à comprendre avec ce genre de signes.
Dans les grains de quartz, apparait alors une cuisse de poulet, une silhouette de fille avec une croix dessus, une maison avec une assiette dessinée sur le toit avec un point d'interrogation. Je contemple mon œuvre, satisfaite.

- Là franchement, trop facile à comprendre. Manger, pas une fille, je ne sais pas où il y a un restaurant…oui, je suis plutôt douée en langue des muets.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairy Tail
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 23

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Mer 25 Jan - 13:20

Je venais clairement de me faire repousser, mais j’étais encore trop dans les vapes pour réagir, je ne savais même pas ce que je venais de faire, qu’une seule envie me traverser, celle de manger, elle venais tout juste de se lever et commencer à me faire la moral, venant de quelqu’un qui a la carrure d’une petite fille, c’était assez marrant à entendre, je ne lui répondais pas essayant de regagner mes esprits, fermants même quelques minutes les yeux histoire de tout remettre en place.
Une fois mon esprit reprit, je rouvris doucement les yeux venant à la regarder, à l’heure actuelle, elle avait les mains sur ses hanches, elle continuait son monologue, je ne pouvais m’empêcher de lâcher un léger soupir, mais quand est qu’elle allait s’arrêter de parler a la fin, elle finissait par se mettre accroupis juste près de moi et elle commença à gribouiller quelques choses sur le sable, car je n’allais pas appeler ça un dessin a sa non ! Une fois qu’elle eut fini, je levais les yeux la regardant, elle avait l’air drôlement fier d’elle pourtant, elle n'avait rien fait d’exceptionnel même un enfant aurait pu faire mieux que ça, je l’observais un peu, elle avait de long cheveux bleu et mauve et un visage très enfantin, sa voix l’était tout autant d’ailleurs, vous savez le genre de voix qui vous irrite au plus haut point ? Je continuais de l’écouter croyant qu’elle ne s’arrêterait jamais :


- Là franchement, trop facile à comprendre. Manger, pas une fille, je ne sais pas où il y a un restaurant… Oui, je suis plutôt douée en langue des muets

- J’espère pour toi que tu es plus douée en langue des muets qu’en dessins ...

Je posais mes deux mains devant moi aux niveaux des dessins, le sable était, quant à lui, brûlant, il me brûler clairement les mains, puis me releva avec le peut de force qui me restais retombant ainsi sur mes sandales, je tapotais mes vêtements pour enlever les quelques grains de sable qui s’était engouffré dessus, puis je me mis a lui tournais le dos comme s'il ne, c’était rien passé quand soudain mon estomac se mit à faire un boucan du diable, je posais ma main dessus finissant par le regardant en chuchotant d’une voix faible :

- J’ai faim ...

Je me mis a marcher en direction du dock comme si rien de tous ça ne, c’était passer, mais vers le milieu du chemin, je repensais à quelques choses de comment dire important, en effet, je n’avais pas d’argent ! Je tournais la tête en direction de la demoiselle, elle, elle devait certainement en avoir, je me dirigeais donc vers elle d’un pas décidé, une fois face a-t-elle, je lui attrapai les deux poignets avec un peu de force et lui dis tout en la regardant dans les yeux :

- Viens avec moi ...

Est que je lui laisser le choix ? Non. Est que c’était une espèce de kidnapping ? Oui. Je tirais la jeune femme d’un seul bras, la remontant comme ça jusqu’au dock, le soleil taper lui toujours affreusement me donnant des migraines pas possibles, a, c’est dans des moments comme ça que j’aimais avoir Happy prêt de moi ou encore Lucy, je marchais donc sur le dock en quête de nourriture avec cette parfaite inconnue, je continuais ma marche rapide jusqu’à me rappeler avoir manqué de politesse envers elle, je me tournais, m’approchant jusqu’à son niveau, j’étais beaucoup plus grand qu’elle au moins d’une tête et je devais certainement lui faire peur a le trainer comme sa partout, je pouvais presque la voir trembler, je lui lâchais le poignet, me mettant a la regarder droit dans les yeux :

« Enfaite, tu t’appelles comment ? Moi s’est Natsu ...»

Une fois cette courte présentation, je n’avais pas vraiment attendus que sa réponse que je me retournai dans la direction que j’avais choisis lui laissant entre apercevoir la marque de fairy tail sur mon épaule droite. Reprenant ainsi ma route en quête de nourriture pour me rassasier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Ven 27 Jan - 18:21


Il parle ! Il n'est pas muet alors ! Il m'a fait croire qu'il ne parlait pas et bien sûr, je suis tombée dans son piège. Tout ça pour que j'aie pitié de lui et que j'accepte qu'il me morde sans rien dire. Ah, mais non, ça ne va pas se passer comme ça !

Et le voilà qui se lève et me tourne le dos. Mais il va m'ignorer en plus ! Il y a quelques minutes il voulait me manger et maintenant il va m'ignorer ! Déjà, dans ma tête, se bousculent les mots que je vais lui dire, pas tous gentils, beaucoup porteurs de colère, je m'embrouille et ne sais pas par où commencer. Mais quand je vais ouvrir la bouche, il ne me laisse même pas m'exprimer. Il a faim… Oui, et bien ce n'est pas une raison pour me prendre pour du steack ou je ne sais quoi. Il peut quand même aller manger ailleurs, même s'il n'a pas d'argent, il peut faire la plonge ou servir ou… Mais pas se venger sur moi !

D'ailleurs, il doit avoir lu dans mes pensées puisqu'il s'éloigne. Me voilà rassurée, je ne finirai pas dans son estomac. Je peux me réinstaller sur le sable, tranquillement, en espérant que tous ses amis de l'asile ne se sont échappés avec lui. Parce qu'un gars aux cheveux rouges, avec une coupe aussi improbable, qui mord une fille parce qu'il a faim, moi je dis, il est échappé d'un hôpital psychiatrique, et puis c'est tout !

Mais non,ce n'est pas vrai ! Fumiko, ce n'est pas ton jour de chance aujourd'hui, il revient le zozo, il veut que je vienne avec lui maintenant. En plus, il me prend le bras et me tire très fort, je ne peux pas m'échapper. Là, j'avoue que j'ai peur. Un fou comme lui, il peut faire n'importe quoi. Je ne dois pas montrer que je le crains, ni que je ne suis pas d'accord, il ne faut pas que je lui résiste.
Je roule des yeux effarés, espérant que les passants qui nous croisent s'aperçoivent du kidnapping, parce que s'en est un, c'est sûr ! Je fixe même certains du regard, en louchant le plus possible, mais aucun ne semble comprendre. Bande d'abrutis, ils sont complices, ou quoi ?

Il décide au bout d'un moment de me lâcher et se présente, comme si on allait à un bal ensemble. Natsu…tu parles d'un nom ! Assorti à ses cheveux, tiens ! Il poursuit ensuite son chemin sans m'attendre, je peux voir qu'il est de Fairy Tail, bon déjà, ce n'est pas un mage noir et…il n'y a pas d'asile là-bas. Je réfléchis rapidement. Je peux m'enfuir en courant mais il va vite me rattraper ou bien je peux le suivre docilement et à la moindre occasion…je crie. Mais, peut-être après le repas, parce que moi aussi j'ai faim, et s'il me paye de quoi remplir mon ventre, pourquoi pas ?
Oui, je vais faire comme ça, je vais manger et après je hurlerai, il y aura bien quelqu'un pour m'aider… enfin, j'espère.

- Fumiko, je m'appelle Fumiko., et si tu veux vraiment qu'on aille manger ensemble, il va falloir que tu m'attendes parce qu'avec tes grandes jambes là, moi je trotte et je n'arrive pas à te suivre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairy Tail
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 23

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Sam 28 Jan - 17:22

Je ralentissais donc le pas pour finalement me retrouver sur la droite de la jeune femme, comme si je la protégeais de la hauteur de la digue comme un père aurais protéger son enfant du bord de la route, je la regardais un peu plus tout en marchant, au fond, elle avait l’air gentil, elle portait une belle robe bleu et blanc qui s’accordait très bien avec ses cheveux bleutés et violet, je continuais donc de marcher à côté d’elle finissant ainsi par arriver dans la rue des restaurants, celle si était plutôt animée, les couples marché cherchant leur restaurant pour ce repas, les enfants eux jouer entre eux devants les boutiques et autres magasins. Je cherchais donc un restaurant avec la jeune femme, parcourant la rue, jusqu’à tomber nez à nez avec un restaurant de ramen .

Cela faisait bien longtemps que je n'en avais pas mangé et mon ventre lui m’en réclamer très fortement, je me tournais face à la jeune femme, lui demandant si ce restaurant lui convenait, mais je n’attendais pas vraiment sa réponse, je lui prenais doucement le bras au niveau du poignet sans forcer cette fois, c’était plus un geste pour qu’elle me suive plus qu’un geste pour la forcer, puis je passais ma tête dans ce stand de ramen , la chaleur ambiante était bien et en plus, il n’y avait personne au bar, en bref le restaurant parfait sur le même. Je m’asseyais donc sur l’un des tabourets, me mettant toujours a droite d’elle puis commença a regarder le menu, le choix avait était très vite faire pour moi vu que j’allais prendre un plat du jour.

Je levais la main d’un rythme effréné , de sorte que le gérant me voient, celui si s’approcher de moi le sourire aux lèvres nous demandant donc ce que nous allions commander, je laissais à Fumiko le fait de se décider avant moi puis quand ce fut mon tour répondu d’un ton excitée que je désirais le plat du jour, le chef nous sourie et se mis directement à nous faire nos commandes, pendant ce temps, il nous avait proposé des boissons pour nous faire attendre, je parler donc avec la jeune femme lui demandant deux, trois choses en attendant nos commandes :


« Et sinon Fumiko chan , tu viens d’où ? Tu viens d’une guilde peut-être ?»

À peine, j’eus le temps de finir ma phrase que le chef arriva avec nos deux commandes, mon bol de ramen était immense et une bonne odeur en sortait, une odeur douce des différentes épices et autres ingrédient, je prit les baguettes à ma disposition et joignais mes deux mains avant de dire :


« Itadakimasu !»

J’empoignai mes baguettes et me mis littéralement à dévorer mon plat, après tout, j’en avais bien besoin celui si était délicieux, j’aurais même pu dire que c’était l’un des meilleurs repas que j’avais mangé jusqu’à maintenant, je finissais de boire le verre d’eau qu’il venait de nous servir, puis tapota mon ventre comme signe que j’avais bien mangé, mais le moment tant attendu arrivant, le chef se rapprocha de nous, nous tendant un petit papier puis repartit travailler, pas de doute le dessus, c’était l’addition, je tournais ma tête vers Fumiko lui tendant le bout de papier :

« Je suis désolé, je n'ai pas un rond ... Je te laisse régler l’addition »

Je me levais de mon tabouret toujours en me tenant le ventre, puis regarda doucement Fumiko , je faisais en même temps un signe au chef lui faisant signe que j’allais prendre l’air tandis que mon amie allait payer l’addition, puis je passais lentement ma tête en dehors du stand, le soleil lui agressant toujours autant ma tête ainsi que le reste de mon corps, c’était vraiment une splendide journée aujourd’hui, je ne vois pas ce qu’il aurait pu la gâcher ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Lun 30 Jan - 18:25


Il m'attends, c'est déjà une bonne chose. après, le savoir à côté de moi ne me rassure pas : et s'il lui reprenait l'envie de me mordre ? Je le surveille quand même du coin de l'œil, le moindre de ses mouvements me paraît suspect. Je me félicite d'avoir de bonnes chaussures, je suis prête, au cas où faudrait piquer un sprint pour échapper à ses crocs affamés.
Enfin, je suis sauvée. Jamais je n'aurais cru que voir un restaurant m'aurait autant soulagée. Il y a des fois où j'ai eu vraiment faim, j'étais heureuse de pouvoir manger mais là, c''est comme si ma vie en dépendait, enfin, pas ma vie mais mon épaule.

C'est la première fois que je viens dans un restaurant avec quelqu'un d'autre que mes parents. En plus, c'est un garçon, comme si on avait un rendez-vous amoureux, mais bon, lui ce n'est pas pareil. Je regarde ses cheveux rouges en soupirant. Est-ce qu'un jour une fille pourra être amoureuse d'un gars comme ça ? Franchement…
Je commande à manger comme lui, sans trop savoir comment il faut choisir, et à peine le serveur repart que mon kidnappeur me parle. Mauvais point pour lui, d'habitude c'est moi qui parle et on m'écoute.

- Non, moi c'est Fumiko, pas Fumiko Chang ou Chong, je ne me souviens pas de mon autre nom derrière Fumiko mais ce n'est pas Chang, c'est sûr ! Et je viens d'une guilde, la meilleure, celle qui va me faire devenir célèbre, mon chef va m'apprendre à devenir connue partout et tout le monde sera fier de me rencontrer dans la rue. D'ailleurs, Magnamaître m'a dit que si j…

Mes paroles sont interrompues par le chef qui revient avec nos plats, l'odeur me fait saliver. C'est un peu piquant dans les narines, et d'ailleurs ça fait éternuer "cheveux rouges"

- A tes souhaits !

Enfin, pas trop, parce qu'il y a quelques minutes, son souhait le plus cher était de me dévorer.
Et le voilà qui engouffre la nourriture comme s'il n'avait rien avalé depuis des jours, comme un malpoli, je ne sais pas comment il fait mais moi j'ai toujours eu du mal avec les baguettes. Enfin, quand j'avale une bouchée, il en a déjà trois dans le ventre, un vrai ogre.

Une fois le repas terminé, le serveur vient nous donner un papier, peut-être l'espèce de mouchoir au citron qu'on avait avec mes parents, quand on se servait de nos doigts pour manger. Je me souviens que ça me laissait une odeur parfumée sur les doigts, j'espère bien que c'est ça.
Mais quand l'affamé goulu me le donne, je vois bien que ce n'est que du papier, il me dit qu'il n'est pas rond, certes, le morceau est carré, merci bien, j'avais vu. Ce n'est qu'un problème de mathématiques qu'il ne sait pas résoudre, une addition, apparemment. Alors là, il n'est pas vraiment futé celui-là, les additions c'est vraiment la base. Et tandis que je regarde de plus près les nombres inscrits, il va dehors. C'est vrai qu'il fait super chaud à l'intérieur.

Je vais pour me lever et le suivre, quand le chef me retient par le bras et me dit méchamment qu'il faudrait payer avant de partir. Payer ? Mais je n'ai rien moi ! Je tente de voir "cheveux rouges" à l'extérieur mais il a disparu. Le sagouin, je comprends, il veut que je paye pour lui. Mais attends, il ne va pas s'en tirer comme ça…

Et tout en discutant avec l'homme, ma poigne resserre la gemme prise discrètement dans la poche, puis quand il ne s'y attend pas, j'ouvre mes mains et...

AMETHYSTE- Je dois profiter de l'ombre qui englobe tout le restaurant pour m'enfuir. Je cours sans m'arrêter, loin, le plus loin possible. Il y a juste une chose que j'espère bien, c'est que quand le rideau sombre se sera atténué, le chef retrouve "cheveux rouges" et le fasse payer.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairy Tail
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 23

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Mer 1 Fév - 12:49

Je venais à peine de sortir de l’enseigne qu’un nuage d’ombre se mit a sortir de l’endroit, a ce que je vous elle non plus n’avait pas de quoi de payer, c’était le moment de prendre, ses jambes a son cou, je profitais donc de son effet de surprise pour m’enfuir en courir aussi vite que je pouvais, esquivant les gens sur le chemin, par réflexe, je repris le même chemin que j’avais pris avec elle pour arriver jusqu’ici me retrouvant ainsi juste devant la mer, je reprenais mon souffle, ce soleil tapant toujours aussi fort sur nous, en tout cas, j’avais récupéré mes forces et c’est ce qui comptait le plus à l’heure actuelle.

Je marchais donc le bord de la digue, me demandant si la jeune fille avait réussi à s'échapper, si je la revois, il faudra que je m’excuse correctement envers elle, je n’avais pas était spécialement cool avec elle, je glissais mes mains dans mes poches tout en marchant trouvant deux tickets pour des sources chaude dans celle si . C’est vrai que Happy avait gagné ça il y a longtemps dans une loterie à la guilde, et il n’en avait pas vraiment besoin alors il me les avait passé, je repensais a ce moment tout en marchant quand soudain, je vis une jeune femme presque a genoux sur la digue en train de reprendre son souffle.

Aucun doute sur ça, c’était bien Fumiko , je reconnaîtrais sa couleur de cheveux entre milles, je m’approchais d’elle me mettant accroupis pour me mettre à son niveau lui disant calmement :


« Cool, tu as réussi à t’échapper, je ne pensais pas que tu n’avais rien pour payer et je m’en excuse sincèrement »

Je me doutais bien qu’elle allât s’énerver au quart de tour et c’était fortement compréhensif, mais avant qu’elle ne puisse dire un mort, je sortis les deux tickets de ma poche lui mettant sous le nez pour qu’elles le voient avant de lui dire :

« Je n’ai pas d’argent ... Mais je veux au moins que tu viennes avec moi là-bas, ne serait-ce que pour m’excuser ... Ça te dit ?»

Je la regardais, laissant devant elle les tickets pour qu’elle comprenne que cette fois, il n’y avait pas de traquenard, puis je me relevais, remettant les tickets dans ma poche, je m’étirais de toute ma grandeur ne pouvant m’empêcher de lâcher un petit bâillement . Le temps commençait à passer, on devait être au milieu de l’après-midi maintenant, en tout cas le soleil lui était toujours aussi haut et aussi rayonnant, la mer quant à elle qu’on pouvait entendre en fond sonore était un peu plus agité que tout a l’heure, surement du a la marée qui allait bientôt commencer. Il me semble avoir entendu par Levy que ça suivait la course du soleil, mais bon ce n'est pas comme si j’écoutais vraiment ce qu’elle disait d’ordinaire...

Je regardais à nouveau Fumiko , elle avait l’air d’aller un peu mieux, ou du moins, elle avait repris son souffle, je lui tendais une main amical pour l’aider à se relever, puis voyants qu’elle n’avait toujours pas répondu a ma question, je lui demandais a nouveaux :

« Alors ça te dit d’y aller avant que la nuit ne tombe ?»

C’est vrai que le temps passé assez vite, je ne sais pas combien de temps il restait, mais la nuit allait tomber assez vite au vu du temps. Il fallait donc se dépêcher un peu, elle voulait qu’on en profite un minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Jeu 2 Fév - 12:15


Je ne me suis pas retournée.  Tout ce que je peux dire, c'est que le chef du restaurant connait beaucoup de gros mots, il gueulait comme un porc qu'on étripe et me disait d'aller me faire faire des trucs, je n'ai pas tout compris.

Je suis assez loin quand je m'arrête. Heureusement que j'ai un bon entraînement avec la danse, je peux courir longtemps sans être trop essoufflée. C'est la première fois que j'utilise une gemme pour me sortir d'une situation comme ça, c'est vrai que c'est utile, et plus excitant que de simplement jouer avec. Finalement, j'aimerais bien recommencer !

Je suis en train de me remettre de ma course forcée quand... qui je vois ? Il est là, la bouche en cœur, comme s'il revenait des toilettes. Cheveux rouges, parce que c'est bien de lui qu'il s'agit, vient s'excuser. Là, fait dire que mon sang ne fait qu'un tour.
C'est comme si un matin tu te lèves, tu vas faire pipi et tu te prends le pied dans le pied de la table. Bon, passons. Et ensuite, tu t'aperçois qu'il n'y a plus de lait, que le pain est dur, que la confiture est moisie… Pour finir, ton voisin vient rageusement appuyer sur ta sonnette, à t'en faire péter les tympans, et quand tu lui ouvres, il t'insulte parce que des papiers se sont échappés de ta poubelle pour aller dans son jardin anglais.
Donc je suis dans cet état, sauf que mon voisin a les cheveux rouges et que j'ai envie de l'étriper.

Mais avant que je ne dise quoi que ce soit, le voilà qui me sort des tickets pour des sources chaudes, soi-disant, et il prétend que ça pourrait convenir pour des excuses. Mais il plaisante ? Non parce que je résume, là. Un type que je ne connais pas, qui a des cheveux rouges et une coupe …bref, vient me mordre quand je dors sur le sable, il m'entraîne dans un resto et me laisse payer en prenant le large dès qu'il peut, ce môssieur donc veut maintenant que je vienne avec lui me baigner, il aurait en sa possession des tickets d'entrée.
Moi je dis que ça sent encore l'arnaque et que les tickets sont faux, je dis que si je le suis, je vais le regretter, et je dis qu'il faut que je le fuis comme la peste. Mais avant, il doit quand même entendre ce que j'ai à dire, et il va m'entendre, foi de Fumiko !

- Alors écoute, déjà tu vas me dire ton nom que je sache contre qui je dois être en colère. Ensuite, je trouve que tu es gonflé. J'ai peut-être l'air d'une fille facile à embobiner mais ce n'est pas une raison pour te comporter comme tu l'as fait. Je veux bien croire que tu avais très faim, tu délirais, bon, passons. Mais non seulement tu choisis un restaurant qui n'était pas bon, parce qu'entre nous, ce n'était pas super, je trouve que ça manquait de sel et le chef était un peu crado sur lui. Mais surtout, s'enfuir pour ne pas payer ! Tu aurais pu me le dire que je parte avec toi, j'ai trouvé ça…égoïste, comme si tu voulais jouer tout seul.

Je reprends mon souffle, je n'en ai pas encore fini avec lui.

- Tu me montres des tickets, je veux bien… Qu'est-ce que tu veux aller te baigner maintenant ? Je n'ai même pas de maillot de bain. Tu veux en profiter pour me reluquer toute nue ou quoi ? Franchement, tu es trop bizarre toi ! Je vais te dire, si tu cherche une fille pour te tenir compagnie et pour te baigner avec et pour lui faire je ne sais quoi, comme criait le chef tout à l'heure, va voir ailleurs. A mon avis, il te faut une fille calme, tu vois ? Parce que tu as besoin de quelqu'un pour te remettre la tête en place, et moi je ne suis pas comme ça. Et puis…

Non vraiment, je suis trop en colère. En temps normal, je n'aurais rien dit de plus, je ne suis pas méchante par principe, je ne veux jamais blesser personne, mais là, faut que ça sorte.

- …je n'aime pas la couleur de tes cheveux, c'est moche !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairy Tail
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 23

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Ven 3 Mar - 11:14

Il n’y avait pas a dire, elle parlait vraiment beaucoup, mes alors vraiment trop, je ne pouvais même pas l’empêcher de parler que sa voix fusée dans tous les sens me lançant moult pique et reproche, je serrer les dents sans rien dire me disant qu’il ne fallait pas que je m’énerve, j’encaisser donc toutes ses paroles les poings serrer tout en la fixant du regard, mes, elle venait de faire la remarque de trop, qu’est qu’elle avait ma couleur de cheveux, j’étais née comme ça ce n’était pas ma faute, je m’approchais donc d’elle lui mettant une petite tape sur sa tête, puis ma main se glissèrent sur sa tête me mettant a l’ébouriffer assez violemment tout en lui disant :

« Écoute-moi demi-portion ! Je veux juste m’excuser en t’offrant ses places , mais bonnes si la petite tête cervelle que tu es ne peut s’empêcher d’imaginer des choses alors tan pis !»

Je ne pouvais m’empêcher de grogner, finalement je lui tournis le dos et sauta de la digue pour me rattraper sur le sable juste en dessous et me mis à courir un peu plus loin, j’étais énervé contre elle, de son comportement, une fois ma petite course finit, je me retrouvais devant la mer qui commençait lentement a remonter jusqu’a toucher mes pieds de son eau froide, je serrais les poings me mordant légèrement la lèvre inférieur jusqu’a m’en faire saigner, c’était rare que quelqu’un arrive a me taper sur le système a ce point là , mes, elle avait réussi et sans grand mal. Je me baissais pour prendre le premier objet un peu lourd que j’avais sous la main qui n’étais autre qu’un galet d’ailleurs et me mis à faire des ricochets sur la mer, je n’avais pas voulu que ça se passe aussi mal, mes bons, je devais mis faire et peut être me mettre en route pour la guilde.

Je me baissais pour prendre le premier objet un peu lourd que j’avais sous la main qui n’étais autre qu’un galet d’ailleurs et me mis à faire des ricochets sur la mer, je n’avais pas voulu que ça se passe aussi mal, mes bons, je devais mis faire et peut être me mettre en route pour la guilde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Ven 10 Mar - 20:58



Demi-portion ! Moi, Fumiko ! Attends, c'est pas parce qu'il est plus grand que moi que lui, il est entier. Je ne suis pas une moitié moi, je suis totale et lui, apparemment, il doit lui manquer des pièces dans son corps, c'est sûr, et je dirais même au niveau du cerveau. Demi-portion, tsss !
Et il en rajoute encore, il se croit malin, la petite tête cervelle, c'est lui.

Je suis furieuse. Bon, c'est vrai, je n'avais pas à l'attaquer sur ses cheveux, mais après tout, c'est lui qui m'a cherchée. Il n'avait pas à me laisser en plan comme ça dans la gargote du gros lard. Et même avant. Je ne demandais rien à personne moi, je dormais sur mon sable et môssieur est venu me mordre. Alors, excusez mais, la petite cervelle, c'est lui, et puis c'est tout !
Je me pose face à lui, bien droite, mains sur les hanches, la tête légèrement penchée sur le côté, signe que je ne suis pas contente, oh non, pas du tout. Il ne me connait pas mais il devrait se méfier.

Mu par je ne sais quel idée saugrenue, il court d'un seul coup vers la plage et se met à faire des ricochets. Ridicule ! Il ne sait pas faire, ça se voit de suite. Il devrait choisir des galets plus plats s'il veut qu'ils ne plongent pas de suite. J'hésite sur la suite à donner à cette rencontre. D'un côté je n'en ai rien à faire de lui, je peux le quitter et zou, terminé la présence du fou-furieux aux cheveux roses. De l'autre, j'avoue qu'il m'amuse beaucoup et je me sens moins seule avec lui. Je pourrais me venger de ses moqueries avec une gemme habilement lancée vers lui, qui le tremperait ou lui ferait prendre un bon coup d'air, mais bon, qu'est-ce que j'en aurais de plus ?
Sinon, j'ai bien envie de lui montrer que je ne suis pas si "demi" que ça, et je peux lui donner quelques leçons en matière de ricochets, parce qu'avec mon ami Chin, qu'est-ce qu'on a pu en faire, sur le lac, et je gagnais souvent au nombre de rebonds. Et puis, il y a ces places quand même, un bon bain chaud, ça me tente.
Que choisir… ?

Je m'avance vers lui et reste un moment silencieuse, à le regarder jeter ses pierres. Je souris.

- Déjà, si tu veux que les rebonds durent longtemps, tu dois choisir un galet plus plat, et bien arrondi. Et puis quand tu le lances, donne un léger mouvement, comme si tu voulais qu'il reparte en arrière. Tu veux que je te montre, avant qu'on aille prendre le bain ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairy Tail
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 23

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Mer 15 Mar - 11:47

Je lançais un regard un peu désintéressé à la jeune femme, elle essayait vraiment à m’apprendre comment faire des ricochets, mais sans vraiment comprendre pourquoi, je faisais ce qu’elle venait de me dire, je choisissais donc un galet plus plat, et plus, arrondis que le précédent, puis me concentra légèrement fixant la mer avant de donner léger coup avec ma main comme si je voulais qu’il parte en arrière, le galet glissait de mes doigts et se mettais à faire une bonne dizaine de ricochet sur l’eau avant de tomber au fin fond de la mer.

Un sourire très enfantin s’afficha sur mon visage, je venais clairement de réussir à faire et la joie se lisait sur mon visage, je tournais la tête vers la jeune femme avant de comprendre qu’elle n’était en fait a mes côtés depuis le début, je la regardais tendrement, au final, elle avait bon fond puis lui dit d’une voix calme :


« Allez ... On y va ?»

Je pris doucement sa main sans la forcer cette fois puis me mis à courir sur le sable brûlant, nous dirigeant ainsi vers la digue, nous montions les escaliers au moment où je décidai de lui lâcher sa main, puis je pris la direction de la source, faisant attention de rester à côté d’elle :


« Dis-moi Fumiko , que viens-tu faire ici à Akane , il n’y a pas grand chose dans les environs »

Je continuais de marcher avec elle, jusqu’à enfin arriver à notre destination , une station thermale, gigantesque, je n’en avais jamais vu des aussi grand, je me précipitai a l’intérieur, puis a l’accueil lui tendant les tickets que j’avais gagné, la dame très gentille soit disant en passant, m’expliquer que ça nous donner droit a une source privé uniquement pour les possesseurs de ce ticket, je lui faisais donc signe que nous étions venus a deux montrant des yeux la jeune femme aux cheveux bleu,celle si ce faisant emmener dans un coin et moi de l’autre, je me déshabillai donc, mettant juste la serviette qu’il m’avait donné autour de ma taille, avant de courir jusqu’a la source.

J’ouvris donc le sas qui nous séparer l’une de l’autre et mes yeux se mirent a briller, ébahit par le décor, un gigantesque rocher au milieu du bain et des plantes a droit et à gauche pas a dire ça allait être le bonheur, je pris appuyé sur mes pieds avant de sauter dans l’eau, visiblement, j’étais arrivé le premier, je commençais à faire quelques nages avant de m’arrêter dos au rocher, je me laissais glisser contre lui ne laissant sortir de l’eau qu’une partie de ma tête, juste au-dessus de mon menton pour préciser et lâcher d’un ton conquis :


« Ah ... Qu’est qu’on est bien ...»

J’étais en pleine extase quand soudain mon regard se tourna vers la seconde porte qui venait tout juste de s’ouvrir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Mer 3 Mai - 17:58



Alors là, il me tue. Le voilà qui, après tout ce qu'il m'a fait subir, me prend la main comme un amoureux et nous courons sur le sable chaud, comme dans un grand film sentimental, de ceux que tu vois au ralenti, le couple est beau, ils s'aiment, ils sont heureux… sauf que là, ça ne dure pas longtemps et il rompt soudainement ce contact qui entretenait mon beau rêve. Non, il n'a pas eu un coup de foudre, non ce n'est pas parce qu'il est fou de moi qu'il m'a tenu la main, simplement il doit être pressé d'aller se baigner ou peut-être, avant ça, d'aller soulager sa vessie parce que moi-même…

Bref, il veut savoir ce que je fais là. Je ne vais pas lui dire que à la guilde, ils m'ont priée d'aller prendre l'air parce que Natsu risquerait de l'interpréter à sa façon, genre je les soulais, alors qu'en réalité, ils ne désiraient que mon bien-être.
Enfin…je crois.

- Je voulais voir la mer.

Voilà, tout est dit. A lui de savoir pourquoi. Sans doute se dira t-il que la pauvre Fumiko n'a jamais vu les vagues déferler sur les grains de quartz, qu'elle n'est jamais sortie de son trou à rats de toute son enfance, ce qui est vrai. Sans doute aura-t-il pitié de cette pauvre fille qui ne doit pas savoir que le sel de la mer provient des minéraux arrachés aux roches léchées par les eaux de ruissellement venant mourir dans la vaste étendue bleue, se moquera t-il de cette ingénue qui doit s'extasier de la marée sans en comprendre la cause sélène ?
Peu importe. Je parait celle qui doit être la plus éloignée possible de ma vraie nature, aucun soupçon ne doit venir en tête de ceux que je rencontre.

- Je voulais me baigner dedans mais elle est trop froide !

On est arrivés devant la station thermale. Il est gentil ce gars, finalement. Il me fait profiter de ses tickets alors que je n'ai rien à lui offrir en retour. entrons donc avant qu'il ne change d'avis.
La séparation conventionnelle des sexes dans les cabines me fait perdre Natsu de vue. Je comprends pourquoi mon manque de maillot n'est pas important, il est inutile ici. Je m'enroule dans la serviette que la dame m'a donnée mais dessous, je suis nue. Alors là, ça me dérange beaucoup ça, je ne vais quand même pas me baigner sans rien ?
C'est avec la même angoisse qu'une strip-teaseuse débutante que je passe du côté des bains. Garder la serviette dans l'eau ? Impossible. L'enlever, vous n'y pensez pas ?

Le lieu d'immersion des corps est magnifique. L'eau est à la fois transparente et bleutée, des végétaux donnent un aspect naturel à l'ensemble et un gros rocher trône au centre du bain,gros rocher contre lequel se repose mon accompagnateur. Il ne dépasse pas grand-chose de lui en surface mais ses cheveux roses sont caractéristiques, je ne risque pas de le louper et puis, à part nous deux, il n'y a personne d'autre.
Et j'en suis toujours à tenter de savoir dans quel appareil je vais me baigner, en plus, il me regarde et ne me quitte pas des yeux. Il a le pouvoir de faire tomber les serviettes à distance, ou quoi ?
Sur le bord du bain, il n'y a pas sa serviette donc il a du la garder.
J'entre dans le liquide tiède avec la mienne également, je n'aime pas trop ça, j'aurais préféré le contact direct de l'eau sur ma peau mais bon, pudicité oblige, je ne vais pas non plus me plaindre.
Je me dirige alors calmement vers lui et viens m'installer contre le rocher, à ses côtés. Je soupire.

- On est bien là…

Oui mais cette satanée serviette me prive de merveilleuses sensations, j'ai l'impression de ne pas profiter entièrement des délices offerts, et l'occasion ne se représentera pas de sitôt de me retrouver ainsi dans un écrin aussi propice à la béatitude.

- Euh…Natsu…Si j'enlève ma serviette, ça te gène ? Je veux dire, tu pourras regarder ailleurs ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairy Tail
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 23

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Ven 26 Mai - 9:48

Je me mettais à cligner des yeux sous sa question, elle voulait retirer sa serviette ? Mais je ne comprends pas, elle n'avait pas spécialement besoin de mon autorisation pour le faire ... Décidément, je ne comprendrais vraiment à cette jeune fille, je lâchais un léger soupir et commençai a nager en direction du rocher, se trouvant au centre du bassin, je me mettais donc dos a lui ne voyant plus Fumiko du regard et lui dit d’un ton calme :

« C’est bon, tu peux la retirer, je ne te vois plus d’ici »

Je ne comprends vraiment pas cette pudeur qu’ont les filles, moi ça ne ma jamais déranger de me retrouver nue face aux autres, j’ai même l’habitude d’aller souvent au bain avec Grey ou Elfman , alors j’ai pris l’habitude de ne plus à avoir me cacher !
Je m’asseyais en tailleurs contre le rocher profitant au maximum de cette source chaude, ça faisait tellement du bien, je pouvais sentir tous mes muscles se décontracter dans cette eau.

La température était, quant à elle, parfaite, et je ne parle même pas de ses petites vagues qui faisaient un bien fou, j’étais tellement bien que j’aurais pu fermer les yeux et m’endormir, mais il ne fallait pas ! Combien de fois j’avais entendu papy Makarof me parler d’accident qu’il y avait eu dans les sources chaudes, de gens qui tomber dans les pommes à cause de la chaleur. En même temps, il fallait les comprendre, ce n'était pas donné a tout le monde de supporter cette chaleur aussi longtemps, d’ailleurs ... Ça faisait longtemps que je n’avais pas entendu la pipelette avec qui j’étais venu ... Est qu’elle allait bien, je sortais ma tête de l’eau puis reprenais mon souffle. J’enlevai le maximum d’eau sur mon visage avec mes mains et demandant :


« Est que tout va bien Fumiko ?»

... Pas de réponse, est qu’elle était juste tellement bien dans cette source, qu’elle n’avait pas la fois de me répondre ou autres choses, me faisait, elle la tète.
Tant de questions qui se bousculer dans ma tête, quand soudain, je me souvenu encore une fois de ce que me dit Makarof quand j’étais petit, vu sa petite taille et sa constitution, elle aurait pu très bien tomber dans les pommes.
Surtout qu’elle n’avait pas l’air très fort physiquement ni même très futés...

Je me levai en vitesse de l’eau et me précipitai de son côté, m’inquiétant fortement pour elle, le souffle court du a ma réaction, je fonça jusqu’à elle en criant son prénom a plusieurs reprises comme pour voir si elle était toujours là, jusqu’à finalement tomber nez a nez avec elle ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Re: Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ] Mer 31 Mai - 10:20


Très bien, il s’éloigne pour que je puisse me baigner toute nue, tant mieux. Je me mets à l’aise et m’installe confortablement contre le bord, seule ma tête dépasse de l’eau. Je ferme les yeux et profite de la douce torpeur qui m’envahit. J’adore être dans cet état, plus vraiment éveillée mais pas encore endormie, j’ai l’impression de glisser dans l’eau, de flotter, les bruits des légers clapotis me bercent. Je soupire.
Les évènements de la journée défilent dans mon esprit. Décidément, ce garçon est spécial, mais pas aussi horrible qu’il m’avait laissé penser. Bon, il est maladroit, manque de savoir vivre, pas assez réfléchi, limite irrespectueux mais je crois qu’il a un bon fond.

Je suis en train de sombrer de plus en plus dans l’inconscience, le corps totalement relâché dans l’écrin chaud qui le baigne, mes pensées se font de plus en plus troubles, je vole, je...

- Hein, qui, quoi, où ?

Le retour à la réalité est rude, quelqu’un hurle mon prénom à s’en faire péter les cordes vocales, et ce quelqu’un c’est précisément un Natsu sauvage. Il est là, face à moi, il me regarde comme si j’étais un fantôme, presque s’il ne me détaille pas de la tête aux pieds...
Et mais, attends, il n’est quand même pas revenu ici pour me voir sans ma serviette ?
Je plaque mes mains sur mes seins et me redresse, furibonde.

-Dis-donc, t’abuses, tu fais semblant de me laisser seule pour que je me déshabille et ensuite tu reviens quand je dors pour te rincer l’oeil. Tu es une sorte de pervers ou quoi ?  

J’attrape la serviette restée sur le bord et le remets autour de ma taille. Je sors alors de l’eau. Debout sur le rebord du bain, je domine ainsi Natsu que je toise avec insistance, les bras croisés devant ma poitrine.

- Je ne resterais pas un instant de plus ici, je n’aime pas du tout tes façons de faire. Je te remercie pour les bains, de toutes les façons je les avais mérités, après tout ce que tu m’avais fait subir, me mordre, me faire le coup du resto pas payé, ça oui, je les avais mérités.
Cette journée n’a pas été inutile, tu vois, j’ai appris qu’il faut se méfier des gars avec des cheveux roses, dès le début j’ai trouvé ça louche, je ne m’étais pas trompée.


Et avant qu’il ne puisse répondre, je tourne les talons et sors rapidement. S’il veut rétorquer, au moins je n’entendrai rien. Je suis un peu déçue quand même, que Natsu soit comme ça, parce que maintenant, je peux le dire, il me plaisait beaucoup, même avec ses cheveux roses.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exubérante rencontre [PV Natsu Dragnir ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Natsu Dragnir, le Phénix flamboyant
» Natsu Dragneel - Rêve compté
» Le début d'un grand voyage
» Fan club de Natsu Dragnir !
» Chronologie du bouillonnant chasseur de dragons : Natsu Dragnir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail  ::  :: Fiore Est :: Akane-
Sauter vers:
Top-partenaire
-->>CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif