Intrigue #1

Intrigue terminé

Une dure victoire
Après une bataille acharnée contre les ennemis à la solde de Zeleph, et un duel au sommet entre le mage noir le plus craint et le plus puissant des mages, Jellal. La victoire est du côté du bien, l'ennemi se replit sans attendre, tandis que les mages ayant vaillamment combattus savourent cette victoire !
Lire plus

Venez les prendre !

Les nouvelles !

1/09/2017 — Recensement Un recensement d'hiver à été lancé ^^ Venez vous recenser par ici.
1/09/2017 — De nouveaux prédéfinis, ouvrez l'oeil !
1/09/2017 — Fin de l'intrigue !

Top sites

Top Site 1Top Site 2Top Site 3Top Site 4Top Site 5

Musique

©linus pour Epicode
En bref
Bienvenue !
Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa decreve.




▬ Faites votre choix. Entrez dans ce monde ... étrange et magique. {Inspiré du manga Fairy Tail} ▬
 
Bienvenue sur Fairy Tail Mangas ♥️ Le forum a 6 ans d'existence.
N'oubliez pas de voter toutes les 2h ♥️
Bientôt le grand nettoyage ! Un petit recensement s'impose ! Un mois pour réagir ♥️

Partagez|

Non, ce n'est pas un rituel satanique...enfin...pas vraiment (avec Fumiko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Rang C FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 06/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/3  (2/3)
Expériences:
26/800  (26/800)
MessageSujet: Non, ce n'est pas un rituel satanique...enfin...pas vraiment (avec Fumiko) Sam 28 Jan - 19:47

Bon, la guilde que j’ai intégrée ne me force pas à arrêter les activités dues à mes devoirs en tant que nécromancien, mais pour éviter de leur causer des ennuis, j’effectue mes tâches assez éloignées de Magnolia. D’ailleurs, il faudra que je voie avec la maîtresse de la guilde pour voir si elle pourrait me dire où je pourrais trouver un appart pas cher et il faudrait que je trouve un moyen de me rendre utile pour la guilde, je pense que Fairy Tail a prix de gros risques en m’acceptant, alors je dois tout faire pour leur rendre l’appareil ainsi que pour faire ma place. Malheureusement, contrairement à la majorité de mes camarades…enfin de mes nouveaux camarades…collègues ?

M’enfin bref, contrairement aux autres, ou du moins, la majorité des autres, je ne suis pas doué aux combats et je pense qu’il faudrait que je m’entraîne. J’ai beau avoir un peu de muscle, je ne sais pas me battre, les créatures que je peux appeler le savent elles, c’est naturel pour leur corps de se défendre contre leur agresseur, mais je n’ai jamais frappé ou blessé un humain.

Je suis actuellement dans un train pour rejoindre une ville dont j’avais appris qu’il se passait des phénomènes particuliers, des voix dans le cimetière ainsi que des endroits froids, j’ai entendu dire à la guilde que certains mages s’y étaient rendus pour rentrer bredouille, j’espère que ceux qui sont arrivés avant moi n’ont pas fait trop de soucis. Ce qui se passe là-bas m’intrigue, je me demande s’il s’agit d’une âme errante qui n’a pas compris qu’elle a passé outre le monde des vivants, aussi bien cela peut être des farceurs qui se croient intelligents à faire croire que le lieu est hanté ou bien autre chose, mais j’espère ne pas me déplacer pour rien, même les farceurs m’iraient, je pourrais faire passer ma frustration sur eux.

Le train s’arrête à ma destination, j’avais sorti un livre sur l’histoire d’un des peuples de Fiore, enfin, c’est une fiction, mais j’ai bien aimé l’idée de créer une machine capable d’inverser la personnalité des personnes, cela permettrait de faire changer le comportement des criminels, mais en même temps, cela serait tellement dangereux, ce serait une lame avec un manche tranchant, ce serais un risque de la créer et un risque encore plus gros de l’utiliser.

Le passage dans la ville est sympathique, il n’y a aucun souci hormis des histoires entre habitants, rien qui me concerne et surtout, rien qui puisse me concerner, je dois être discret avant de commencer à faire mes preuves, mon objectif est de laver l’honneur des nécromanciens et je le ferais même si je dois y passer ma vie…je croit que je suis un peu trop enthousiaste là, j’espère juste ne pas avoir dit ce que je pensais, car je serai dans un de ces pétrins et je causerais du tort à la guilde.

Je prends le temps de souffler quelques minutes avant de me diriger vers le cimetière, plus vite j’en aurais fini avec tout cela, mieux je pourrais me porter, dans un sens, j’aimerais éviter de faire ces rites vus que cela pourrait nuire à pas mal de monde, mais je dois les faire, c’est en quelque sorte ma responsabilité désormais. Je rejoins calmement le cimetière avant de commencer à faire mes recherches pour trouver des points froids dans le lieu. Je continue de chercher avant de sentir du froid émaner d'une zone reculée, je regarde les origines des défunts avant de commencer le rituel.
Les odeurs nauséabondes des ingrédients ainsi que la sensation morbide qui commence à être présente me dérangent, je ne suis pas encore habitué à tout cela et je pense que je ne m’y ferais jamais et il vaut certainement mieux que cela n’arrive pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Non, ce n'est pas un rituel satanique...enfin...pas vraiment (avec Fumiko) Lun 30 Jan - 17:50


Bon, finalement je continue ma visite de ce monde avant de regagner ma guilde. D'abord parce que j'adore voyager, ensuite parce que je suis curieuse et aussi…j'ai cru comprendre que là-bas, ils avaient besoin d'un peu de temps pour bien comprendre ma personnalité. Non pas que je les dérange mais le grand m'a dit qu'ils devaient se préparer à m'accueillir mieux. Je ne sais pas trop en quoi ça consiste mais j'ai senti que je devais m'éloigner un peu.  Ils avaient l'air d'apprécier mes histoires pourtant. Bref, à mon retour ils seront sûrement ravis de m'entendre leur raconter tout ce que j'ai vu, je leur aurais manqué, c'est certain.

Cette fois-ci, je me suis dirigée vers Fiore Nord, sans but réel, juste pour voir. J'espère rencontrer de nouveaux amis, et surtout, les hybrides.
Je suis dans une ville qui me paraît petite, sans attractions particulières, comme des magasins, des manèges ou des marchands de bonbons. Comment peut-on vivre dans un tel endroit, sans ça ? Les habitants, ils font comment pour acheter de nouveaux vêtements ? Et pour s'amuser, ils font quoi ? Non, vraiment, jamais je ne vivrais comme ça, moi ! Au fait, je n'ai pas regardé autour de moi quand je suis sortie de ma guilde, j'espère qu'il y a au moins de quoi acheter de nouvelles fringues, et pas des trucs trop moches. D'un coup, j'angoisse un peu, là ! Bon, je verrai bien à mon retour, mais quand même…
J'ai beau marcher, chercher, j'ai l'impression que je ne trouverai rien d'intéressant ici, non vraiment. Les habitants sont lugubres, ils ne me sourient même pas, c'est juste s'ils me remarquent. Enfin, quoi, je ne suis pas invisible, que je sache ! Je leur souris mais aucun ne répond.

Je finis par sortir du centre de la ville, enfin, si on peut appeler ça un centre, et me voilà devant l'endroit le plus peuplé, certes par des gens très silencieux, le cimetière. Je ne sais pas ce qui me pousse à y pénétrer mais me voilà en train de lire les noms sur les tombes. Je rigole toute seule, ils ont quand même des noms bizarres ici, c'est presque aussi marrant que de lire une bonne blague. Faire des jeux de mots avec les noms gravés sur la pierre, ça ne fait de mal à personne et ça m'occupe, surtout que eux, ça ne va pas les tuer, ils sont déjà morts !

- Monsieur Auchon…Paul ? Non, Edouard dommage ! Madame Grosseins, hé ben celle-là, ça ne devait pas être facile tous les jours…

Soudain, quand mon regard se porte loin au devant, je vois quelqu'un. Un homme, apparemment, qui semble fureter dans tous les coins, sans doute à la recherche de quelque chose. Que peut-on bien découvrir dans un cimetière ? Et s'il repérait les tombes fraîches pour venir déterrer les cadavres cette nuit ? On m'a raconté que certains voyous le faisaient pour arracher les dents en or. Déjà, il y a longtemps, c'était les scientifiques qui venaient chercher les morts frais pour les ouvrir et voir comment c'était dans le corps. J'imagine l'odeur !

Enfin, celui-là n'a pas l'air d'un scientifique, il est habillé tout en noir, dans un grand manteau, de dos on dirait un de ces gars qui se battent sur des rings. Il me semble louche, lui, à chercher comme ça, les pans de son manteau volent derrière lui, de loin on pourrait croire que c'est une grosse chauve-souris. Attends…Et si c'était un vampire ? il va trouver un cadavre encore rempli de sang pour le boire, faut pas qu'il me voit, je dois ma planquer sinon c'est moi qui vais lui servir de tisane rouge.

Je me précipite derrière un caveau mais dans l'urgence, mon pied se prend dans le coin saillant et je chute. Je n'ai pas fait beaucoup de bruit, mais par contre, je crois que je ne vais pas pouvoir danser pendant plusieurs jours.



Revenir en haut Aller en bas
Rang C FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 06/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/3  (2/3)
Expériences:
26/800  (26/800)
MessageSujet: Re: Non, ce n'est pas un rituel satanique...enfin...pas vraiment (avec Fumiko) Lun 13 Fév - 21:37

Le rituel se passe plutôt bien, enfin, c’est ce que je pense, les émanations sont de plus en plus horribles pour mes narines et je commence à me sentir nauséeux, les difficultés pour faire la suite à tout cela sont de plus en plus insupportables puis je finis par vomir à plusieurs mètres de la tombe, ce que je régurgite ressemblé un peu à ce que j’ai mangé plus tôt, je soupir de soulagement en voyant que je n’ai pas vomis sur une tombe. Je m’appuie sur une autre avant de voir la silhouette de la défunte apparaître. L’avantage de voir les âmes, c’est de ne pas être dégoûté par les visages décomposés et l'on peut dire que cette femme, elle était très belle, ce n’est pas mon rôle de savoir pourquoi cette femme est morte ainsi qu’encore moins le mien de lui rendre justice.

Je sens les ingrédients du rituel qui commencent à vraiment pourrir, je cours vers eux avant de constater que je ne pourrais pas terminer ce que j’avais commencé, je soupir en sentant l’âme errante qui vient me demander si tout se passe bien. Je bouillis intérieurement, car si tout cela est arrivé est de ma faute, je n’ai pas vérifié l’état des ingrédients, mais je ne l’ai pas fait. Je regarde rapidement dans mon sac si je peux reprendre le rituel, ma réponse fut malheureusement négative.

Je m’excuse auprès de la femme en lui demandant de ne pas quitter le cimetière vu que le contact entre les vivants et les morts doivent être très limité pour éviter de nombreux risques inutiles. Je quitte le cimetière pour rejoindre le centre-ville afin de trouver un apothicaire, par chance, cette ville en a un. Je fais un rapide passage dedans pour acheter les ingrédients dont j’ai besoin avant de commencer à retourner au cimetière pour reprendre où j’en étais, mais de nombreux bruits m’interrompent, je regarde l’âme errante qui danse avec des jeunes filles. Je m’approche doucement avant de croiser les bras.

-Les rencontres entre le monde des morts ainsi que le monde des vivants sont sans cesse sources de problèmes, les morts tentent de revenir dans le monde des vivants par tous les moyens vus qu’ils n’acceptent pas leur situation et les vivants…disons simplement que la peur de l’inconnue et de la différence jouent, beaucoup de problèmes résultent de tout cela.

Je soupir en voyant la femme fantomatique qui croise les bras, elle n’a certainement pas apprécié le fait que je la gronde, mais je n’ai pas le choix, c’est une règle que je ne peux pas ignorer et aussi je ne peux pas faire d’entorse à celle-ci. Je soupire en rejoignant la tombe de l’âme puis je constate qu’un des mausolées est fermé, je l’ouvre pour voir une jeune fille, je soupire très fort en retirant mes lunettes pour frotter mes yeux.

-Ok, donc je ne savais pas que les continentaux avaient de drôle de tripes à s’enfermer dans les mausolées d’un cimetière, déjà que je suis pas mal occupé, alors faire le garde d’enfant, non merci. Une chose à la fois.


Je finis d’ouvrir en grand la porte avant d’arriver à la fameuse tombe, je commence à reprendre le rituel avant de sentir des présences derrière moi. Je remets mes lunettes devant mes yeux en raclant ma gorge puis je me tourne pour voir la femme accompagnée des enfants.

-Oh bordel, je sens que ma journée va être longue.

Je regarde les enfants en croisant les bras.

-Ok, je vais faire simple, ce qu’il se passe ici, ce n’est pas pour les enfants, alors partez avant que vos parents arrivent et vous fasses la leçon sur des sujets comme ne pas parler aux inconnus ou encore, de ne pas jouer dans les cimetières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Non, ce n'est pas un rituel satanique...enfin...pas vraiment (avec Fumiko) Mar 21 Fév - 20:17


De là où je suis, je regarde ce que fait le vampire, tentant d'oublier la douleur qui me fusille la cheville. Tout ce que je peux dire, c'est qu'il fait un truc pas normal, oh non, pas normal du tout. Déjà, l'air pue de plus en plus, comme quand j'avais trouvé un rat mort dans la cuisine, chez nous. Je me dis bien que dans un cimetière, c'est normal que ça sente le cadavre en décomposition mais ils sont sensés être bien enfermés, non ? Et là, c'est comme si tous les cercueils s'étaient ouverts d'un coup, ça pue vraiment.

Tiens, il semblerait que l'homme ne soit plus seul. Une femme bizarre est avec lui, peut-être sa fiancée ? Elle n'a pas l'air en forme celle-là, toute pâle, on dirait qu'elle est morte mais vivante. C'est marrant ça, une femme qui semble morte dans un cimetière ! A croire qu'elle est comme un caméléon, elle cherche à se planquer en imitant son environnement. Je pouffe de rire, qu'est-ce que je peux être drôle par moments ! Et puis, elle n'a pas l'air de bien se soucier de son apparence, sa robe est toute déchirée, vraiment elle ne prend aucun soin d'elle, ça se voit.

Bref, voilà que le vampire part en laissant sa fiancée dans le cimetière. Je l'observe un moment, elle n'a pas l'air bien méchante, et je m'apprête enfin à sortir de ma cachette quand je vois que le femme a été rejointe par des filles et que tout le monde danse. Raison de plus qui me pousserait à aller avec elles, moi qui adore danser, mais je ne sais pas ce qui me retient encore derrière mon caveau, la peur de l'inconnu sans doute, parce qu'entre nous, des filles qui dansent dans un cimetière, je ne trouve pas ça très normal. Surtout que les filles semblent sortir de nulle part, je ne les avais même pas vues arriver.

Tiens, en parlant d'arriver, revoilà le vampire, et il n'a pas l'air content de voir les folles danser. Il gronde sa fiancée, lui parle des morts et des vivants, et soudain, il se dirige vers…ma cachette ! Je lui aurais bien dit " coucou, tu m'as trouvée, c'est à toi maintenant", mais son regard me persuade de la fermer. Et pendant que je tremble de trouille, il me dit presque d'aller jouer ailleurs. et il repart en m'ignorant, pour retrouver ses danseuses. Non, mais, il va où lui ?! Oh, le lourd, tu sais que j'ai mal à la cheville ? Tu sais que tu pues et que ta fiancée est très moche ? Et puis qui tu es pour m'ignorer comme ça, tu te prends pour le roi du cimetière ? Ah non, ça ne va pas se passer comme ça, je vais lui dire moi !
Aussi sec, je lui emboîte le pas en boitillant, puis je me pose face à lui, mains sur les hanches, tout en le fusillant du regard.

- Eh dis donc toi ! Ouais toi, le vampire là ! Je ne suis pas une enfant, je suis Fumiko, et tu peux même voir que je suis une jeune fille, je suis bien formée je t'apprendrais. Et puis tu es très malpoli de venir comme ça me voir et repartir sans te présenter. Je ne sais pas ce que tu fabriques dans les cimetières, mais si tu suces le sang des mortes, je suis bien vivante moi. Et je me demande bien si c'est autorisé ce genre de truc que tu fais, je vais avoir du mal à ne pas raconter ça moi.

Non, je ne prends aucun risque à le menacer de tout dire, parce que, à tout bien réfléchir, s'il hante le cimetière, c'est que seuls les morts l'intéressent, et donc pas moi qui suis vivante, logique non ?



Revenir en haut Aller en bas
Rang C FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 06/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/3  (2/3)
Expériences:
26/800  (26/800)
MessageSujet: Re: Non, ce n'est pas un rituel satanique...enfin...pas vraiment (avec Fumiko) Jeu 23 Fév - 22:07

La réaction des enfants était à prévoir, ils sont mécontents que je leur fasse la morale, je compte reprendre en étant quelque peu plus diplomate dans mes propos qu’une teigne bleue se place entre mes interlocuteurs et moi. Je l’écoute en soupirant avant d’entendre ses menaces, je la regarde plus attentivement avant de plaquer ma main sur mon visage, mais qu’est-ce qu'elle est idiote ou naïve, enfin dans les deux cas, ça m’arrange, elle ne comprend pas ce que je fais. Je vois les petites qui est derrière la bleu qui commence à chuchoter. Je plonge mon regard dans celle qui était dans le caveau, car je viens à peine de faire le lien entre celle que j’ai en face de moi et celle qui était enfermée.

-Alors répond à mes questions. Tout d’abord, tu fous quoi ici ? C’est un lieu pour se recueillir et honorer les morts et comme moi, t’as pas l’air du coin, pas vraie les filles.

Je me tourne vers celle qui sont derrière la bleu qui confirment ce que je dis avant de lancer quelques piques sur mon bouc, comme quoi il faisait beaucoup penser à celui d’un seigneur démon. Elles n’ont pas tort sur ce point, il est vrai que je l’ai fait en pointe, mais je le laisse pousser pour ce que je peux en faire. Je me tourne ensuite pour regarder l’état du récipient pour finir le rituel puis je reviens vers la petite naïve.

-Ensuite, tu fais quoi dans le secteur ? Tu n’as pas l’air d’être mage et encore moins l’apprentie de qui que ce soit.

Je souffle un coup en bougeant ma tête de manière à faire craquer ma nuque puis je me tourne pour rejoindre la tombe, je sors les ingrédients pour continuer là où j’en étais et contrairement à ce que je pensais, les petites qui dansaient avec l’âme errante viens voir et me demander ce que je fais, je souris avant de faire un signe de la main pour que l’âme se rapproche et ce signe vaut aussi pour la teigne bleue vue qu’elle est à côté de la défunte. Je rigole doucement en voyant le fantôme passer la petite pour arriver à mon niveau.

-Ce que je fais, c’est que je prépare une recette particulière qui est nauséabonde pour les gens lambda, mais elle permet à la demoiselle qui vole ici présente de passer dans le monde des morts, si j’ai réussi à la faire venir, c’est qu’elle était encore au purgatoire et qu’avec mon aide, elle pourra se reposer pour l’éternité.

Je vois les regards des petites qui est remplie de curiosité et j’ai très grand sourire qui se forme sur mon visage, une fois la mixture finie, de la fumée verte émane du mélange, je pose le récipient aux pieds de notre amie fantomatique avant de m’éloigner un peu pour commencer à insuffler de l'essence vitale de la nature dans la mixture puis j’y mets de la mienne. La fumée commence à entourer l’âme errante.

-Attendez…pourriez-vous…jouer un peu d’un instrument…j’aimerai écouter de la musique avant de partir…

J’arrête ma magie avant de regarder dans mes poches si j’ai de quoi faire de la musique, répondre à la dernière demande d’une défunte est bien la première chose que je devrais faire. Je continue mes recherches en vain puis je vois qu’on me tend un lecteur de musique magique, je regarde les petites qui dansaient avec en souriant puis je pose ma main sur la tête de celle qui me le temps.

-Merci et pour des enfants, vous n’êtes pas effrayé par les morts pour venir danser ici, c’est très courageux ça.

Je commence à mettre l’appareil en route avant de voir les petites dansaient au rythme de la musique. Je regarde celle qui était dans le caveau en souriant en lui tendant la main pour l’inviter à danser.

-On n’est pas parti sur les bonnes bases et j’en suis navré. Je suis Antras, mage de Fairy Tail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Non, ce n'est pas un rituel satanique...enfin...pas vraiment (avec Fumiko) Mar 30 Mai - 12:54


Alors en fait, le vampire n’en est pas un, c’est juste un dingue. Je ne connais pas encore assez les lieux pour savoir où il y a un asile, mais à l’heure qu’il est, il doit y manquer un malade, et un sérieux. Le type s’imagine qu’il peut jouer avec les morts, même que sa fiancée là, la toute blanche qui a l’air de pas aller au mieux, elle serait entre la vie et la mort, qu’il doit l’aider à mourir. Moi je dis qu’il est complètement siphonné, un point c’est tout. Et les gamines qui dansent avec lui n’ont pas l’air nettes non plus, ils se sont échappés en groupe ou quoi ?
Ne jamais contrarier un fou, c’est ce qu’on m’a toujours dit, je vais faire semblant de le croire, vaut mieux.

- C’est cool ce que tu fais, aider les futurs morts, il faut parce que quand ils sont vivants, on les aide donc...

Je m’embrouille un peu mais comment faire ? Je n’ai pas pour habitude de discuter avec quelqu’un qui croit s’occuper des morts, ni avec un dingue qui peut, au moindre de mes faux pas, me trucider. Et s’il lui prenait l’envie de m’aider à mourir ? Je pense que je ne vais pas trop m’attarder ici, c’est risqué.

- Pour répondre à ta question, ce que je fais ici ? Hum....disons que...

Trouver quelque chose de plausible, vite !

- Je voulais m’isoler, oui c’est ça être seule pour...faire pipi, voilà...derrière un tombeau, pour pas qu’on me voit.

Non, non, non ! J’ai tout faux là, pisser sur une tombe ne va pas avec honorer les morts, l’autre fou va exploser, je me sens.

-Enfin, juste deux trois gouttes, et pas vraiment sur une tombe, à côté ...et puis je n’ai pas eu le temps, tu étais là.

Si ce n’est pas ce qu’on appelle s’enfoncer, alors là, je danse avec les morts de suite moi !
Et justement, le psychopathe met de la musique et m’invite à danser. En d’autres circonstances, pourquoi pas, mais dans un cimetière avec des gens aussi louches, non, je vais m’abstenir.

- C’est sympa de m’inviter, monsieur Antras, mais je me suis foulé la cheville tout à l’heure et je peux à peine bouger

En plus, c’est vrai...enfin, presque. Le gars veut sans doute me rassurer en disant qu’il est mage, mais c’est pire : un dément sans magie c’est déjà dangereux, alors quand il a des pouvoirs, ça devient incontrôlable, ce genre de personne, j’en ai connu et j’aimerais bien les oublier.
Je vous assure que ma cheville, je vais aussi l’oublier pour décamper au plus vite de cet endroit.

- Bon ben je vais vous laisser en famille monsieur Antras, vous, votre jolie fiancée et vos cousines là, qui dansent très bien d’ailleurs. Non, vraiment, ce genre de fête, il ne faut pas que ce soit gâché par une inconnue. Ne vous occupez pas de moi, je vais trouver la sortie.

Je recule doucement tout en continuant de parler, j’espère qu’il ne va rien faire pour me retenir,sinon...je hurle !
















Revenir en haut Aller en bas
Rang C FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 06/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/3  (2/3)
Expériences:
26/800  (26/800)
MessageSujet: Re: Non, ce n'est pas un rituel satanique...enfin...pas vraiment (avec Fumiko) Lun 5 Juin - 18:40

La jeune fille aux cheveux bleus semble être apeuré ou du moins, son envie de partir se fait clairement sentir, je la laisse parler et il ne me faut pas plus pour que mes soupçons soient certifiés. Je la laisse faire et je reviens vers les petites qui dansent afin de les faire s’arrêter, l’âme errante comprend qu’il est l’heure de partir. L’ambiance passe de la joie et d’un moment agréable a une ambiance bien plus calme ainsi que silencieuse. Je trouve cela dommage que la bleutée ne soit pas ici pour au moins arriver à comprendre que le dernier moment où nous pouvons être ici, parmi les vivants est certainement l’un des plus importants que nous avons, dans ce moment, nous pouvons toujours faire une dernière requête.

Les jeunes filles arrivent à rapidement comprendre l’importance du moment, je finis le rituel avant de pouvoir apercevoir l’âme se dissiper petit à petit en l’air tout en rejoignant le ciel. Je pose mes mains sur les têtes de petites filles qui contrairement à ce que je pensais, pleurent, je suis étonné qu’elles semblent s’être liés un tout petit peu à la défunte, mais cela me fait tout de même chaud au cœur de voir des enfants arriver à se lier a des défunts qu’ils ne connaissent pas plus que cela. Je commence à ranger mon matériel et les petites commencent à me poser de nombreuses questions comme « Pourquoi je fais cela ? », « Comment cela se fait que je dois rester discret ? » et aussi « Quel est mon rôle dans tout cela ? ».

Je prends le temps de répondre à chacune de leur question en leur expliquant calmement que pour commencer, je n’ai le rôle que d’un simple messager ou bien celui d’un accompagnateur, je n’ai pas de très grand pouvoir, je ne suis pas un décisionnaire en ce qui concerne les morts en général, mais il se peut qu’a certain moment, qui peuvent être très rare, je peux devenir à contre cœur, juge, juré et bourreau. Ce que je dis leur fait se poser encore plus de question et j’essaye d’y répondre le plus possible en leur expliquant que je ne pourrais malheureusement pas avoir toute les réponses.

Cette sorte d’interrogatoire continu pendant encore quelques heures et je suis tout de même surpris que personne n’ait venu dans le cimetière nous faire partir. J’apprécie l’attention que ces filles ont envers le rituel que j’aie pu faire, cela doit leur changer du quotidien qu’elles ont. Je commence à ranger le matériel avant de rendre l’appareil à la jeune fille puis je me rapproche de la ville afin d’atteindre la gare pour prendre le train afin de rejoindre Magnolia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Non, ce n'est pas un rituel satanique...enfin...pas vraiment (avec Fumiko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Rituel
» [Diables]Rituel d''Invocation
» [Vallon] Rituel du Vallon ~ Le mystère des Pierres !
» 2ème épreuve : Le Rituel du Sang [réservé aux Adorateurs de l’Arcane XIII]
» La Bible Satanique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail  :: Royaume de Fiore :: Fiore Nord-
Sauter vers:
Top-partenaire
-->>CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif