Intrigue #1

Intrigue à venir

Panique à Fiore
Paisible, sans soucis, Fiore respirait la tranquillité et la joie de vivre. Malheureusement, toutes bonnes choses ont une fin et le jour où le sang et le chaos allait arriver tel un rat porteur de peste...
Lire plus

Venez les prendre !

Les nouvelles !

31/11/2016 — Recensement Un recensement d'hiver à été lancé ^^ Venez vous recenser par ici.
31/11/2016 — De nouveaux prédéfinis, ouvrez l'oeil !
1/12/2016 — Lancement de l'intrigue 1 bientôt, renseigner-vous pour y participer ...

Top sites

Top Site 1Top Site 2Top Site 3Top Site 4Top Site 5

Musique

©linus pour Epicode
En bref
Fairy Tail
Bienvenue parmi nous jeune visiteur :3

Ici, à Fiore, une grande communauté a vue le jour, soudée, uni et surtout ardent de s'amuser.
Si toi aussi tu veux rejoindre cette grande famille, vient parmi nous, on ne mange pas <3


▬ Faites votre choix. Entrez dans ce monde ... étrange et magique. {Inspiré du manga Fairy Tail} ▬
 

Partagez|

C.C. la fille au ventre chaud (en cours...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 30/01/2017
MessageSujet: C.C. la fille au ventre chaud (en cours...) Sam 25 Fév - 13:44

Clyne Lacus
« Je voudrais qu'on me soigne ma faune intestinale »

Ma Magie

Lueur crépusculaire du chaos (Burst Stream) est une magie incombant un mélange de lumière et de ténèbres, de l'union de ceux deux matières naît l'éclat maléfique. Un mage a voulu autrefois faire régner la paix et l'équilibre et a fait en sorte de matérialiser la haine, la bonté, le chaos, la cupidité, etc... en une bête imaginaire avant de se servir d'un sort capable de donner forme a un être immatériel et de le maintenir isoler à jamais dans sa prison de verre. Cette magie oublié a besoin d'un meilleur détenteur mais avec quelqu'un d'inexpérimenté, la magie n'opérera pas correctement... Lacus étant débutante  ne pourra qu'utiliser qu'une partie infime de ce pouvoir genre pour créer un champs de force (bouclier temporaire qui l'isole des attaques a longue portée) et de sort offensive contenant des rayons ou ondes ténébreuses qui peuvent faire des dommages considérables dépendant de la résistance de l'ennemi en question. 

Mon image
« CARTE D'IDENTITÉ »
♦♦ AGE :: 17 ans
♦♦ DATE DE NAISSANCE :: 18 aout 776
♦♦ RACE :: Humaine
♦♦ GUILDE :: Raven Tail
♦♦ PREFERENCE SEXUELLE :: Bisexuelle
♦♦ PERSONNAGE SUR LE VAVA :: C.C. de Code Geass
« VOUS »
♦♦ PSEUDO: :: Ryona Stomach
♦♦ AGE :: 28 ans
♦♦ COMMENT TROUVES-TU LE FORUM :: cool
♦♦ CODE DU REGLEMENT


 

 


 

 Commençons par la taille, Lacus mesure un mètre soixante-treize  et, est de nature fine. Cela se voit tout de suite à son corps svelte que cette fille a une ligne superbe qui rendrait beaucoup d'autre filles jalouses. Un des points qui fait la particularité physique de cette fille et qui se remarque dès la première fois qu'on la voit, c'est sa longue chevelure verte clair. Ses longs cheveux s’arrêtent en bas du dos et devant, ils ne dépassent pas le niveau de ses yeux sauf les deux longues mèches qui sont respectivement à droite et à gauche près de ses oreilles non percées. Sinon ses cheveux cachent ses oreilles ainsi que la marque rouge du Geass (une lueur rouge qui s'illumine lorsque la détentrice se sent en danger ce qui la fait entrer en transe et qui lui permet d'invoquer les pouvoirs du dragon blanc) qui est sur son front (petite cicatrice en V provenant d'une morsure animal. D’où lui provient cette marque ? ceci est un secret qu'elle seule connaît et elle n'est pas prête à en parler à la première personne rencontrée tout comme son nom d'origine. De fins sourcils viennent mettre en valeur ses yeux de couleur, encore une fois pas banale étant donné qu'ils sont jaune dorées. Un petit nez ainsi qu'une fine bouche viennent compléter son visage. La plupart du temps, vous la verrez inexpressif comme si elle manigançait quelque chose mais si vous la voyez sourire (et non un de ses sourires narquois qu'elle fait par exemple pour taquiner un partenaire) une dentition parfaite (oui je sais, ça ne sert a rien d'ajouter ce détail x)). Passons maintenant à son corps, j'ai déjà dis que sa silhouette était fine et svelte mais approfondissons tous ça; Ses bras comme ses jambes sont fine laissant donc entrevoir que cette jeune fille ne fait pas du tout de sport étant donné l'épaisseur de ses bras et jambes. Sa poitrine est normale, voir un tantinet plus gros que la moyenne (peut-être la même que Kanna ou Jubia :3) on peut remarquer une étrange cicatrice en dessous de son sein gauche en forme de trident ou encore aux serres d'un aigle autant pour sa forme que pour sa profondeur car oui vu la marque, la douleur devait être atroce lorsqu'elle reçut le coup que lui à infliger son ennemi...


Pour ce qui est de son style vestimentaire, elle dispose de plusieurs panoplie d'accoutrements différents mais elle porte le plus souvent une combinaison blanche qu'elle a reçut en tant que cobaye pour des expériences en souvenir de ce tragique moment qu'elle a vécut... une sorte de costume entièrement blanc si aucune sangle ou autre artifice venait compléter cette tenue. La partie supérieure de son costume lui sert aussi de pantalon car il est constitué en trois parties, la partie haute les bottes est une partie reliés a son pantalon mais de l'intérieure, tout d'abord, la partie supérieure, son costume lui arrive jusqu’à la bouche lorsqu'il est fermé pour l’empêcher de parler et ce tissu légèrement un peu trapu lui masque le cou également au naturel. Deux sangles sont déjà placé au niveau du cou, une aux bras dont une partie fixé au bras gauche et au corps juste en-dessous de sa poitrine et une aux jambes. Et oui comme il s'agit d'une combinaison moulante de cobaye, il est fait pour la personne qui le porte ne puisse plus bouger à sa volonté. Une épaulière se trouve sur son épaule gauche mais bizarrement pas sur la droite. Deux fines lignes noir partent de ses épaules pour finir aux genoux avant de se séparer. Ses manches sont plus que larges donc lorsque ses bras sont normaux le long de son corps, cela lui cache entièrement ses mains. Au bout de ses manches se trouvent des pincettes qui permettent de relier les deux manches comme des menottes (comme un prisonnier ne pouvant se servir de ses mains qui sont menottés. Plus bas aux jambes cela reste identique sauf que l'ensemble se sépare au milieu (remarquer par deux fines bandes noir aux extrémités) au niveau du tibia tout en laissant apparaître ses bottes quand elle est a la station debout permanente ou quand elle se déplace a la marche. Pour finir au cou, bras et jambes, ce costume a tendance a mouler la jeune femme. Pour ce qui est des bottes, elle sont que de simple paire de cuissarde a bout rond a talon haut sur semelle a plate-forme, pourtant se déplacer avec cet paire de chaussure n'est pas chose facile chez les femmes, mais pour ce qui est de C.C. elle est déjà bien habitué et marche correctement soit en lenteur comme a la marche rapide, et peut parcourir une certaine distance avec ses bottes...
Si nous lui retirons cet ensemble, on peut voir un juste au corps qui commence en dessous de sa poitrine et s’arrête au niveau de sa taille. On pourrait croire que ça ressemblerait a un maillot de bain bleu marine, mais il ne faudrait pas le confondre. De dos, on peut voir un trou sans le vêtement est fait exprès quant a son utilité cela reste un mystère, sinon il commence au niveau de la bande noir et qui finit au dessus des fesses.




Le pseudonyme de Lacus commence déjà par initiales suivantes C.C. personne ne sait quel noms se cachent derrière ces initiales et cela demeurera un mystère entier. Son aspect physique comme son aspect psychologique est bizarre chez cette jeune femme. Lacus montrera que rarement ses vrais sentiments peu importe avec qui elle se trouve, ne vous fiez donc pas a un sourire que vous croyez véritable car celui-ci peut cacher tout autre choses. Elle n'hésitera pas à se montrer froid et direct avec les personnes qu'elle n'aime pas, même avec celle qu'elle apprécie d’ailleurs, parfois. Mais malgré tout elle n'est pas le genre de fille à avoir un cœur de pierre, elle sait aussi apprécier les choses simples de la vie. D'ailleurs si elle aurait été sans pitié, elle aurait pu devenir une meurtrière en cavale. La seule chose qui la fait distinguer de ses airs de sainte ni touche, c'est qu'elle est friande de pizza et les dévores partiellement et cela malgré le nombre de bouchée qu'elle avale, elle ne grossit jamais et garde sa toujours sa taille et son charme naturel, elle peut agir comme une petite fille, si on lui interdit quelque chose, il lui arrive même de désobéir à des ordres ou a des consignes de sécurités lors d'un travail en groupe sans faire attention au conséquences... et oui cette magicienne reste malgré tout faible mentalement... Il vous faudra lui accorder votre amitié et créer de solides relations avec elle et surtout être très patient si un jour vous voudriez connaître le passé ou d'autre chose concernant cette mystérieuse femme qui porte des initiales comme pseudonyme. Enfin si elle se décide de parler de son passé...

C.C. n'a pas eut une vie facile contrairement au jeune fille de son âge durant son enfance, cette fille est née de parents pauvres dans un village reculé de Fiore. A peine dès six ans, elle fut traitée et violenté par ses parents et les jeunes du voisinage en rapport à sa couleur de cheveux qui sont d'un vert végétal qui pour les villageois n’était pas normal alors que les autres jeunes n'avaient pas la même couleurs de cheveux que cette fille,qui était source de malheur et désolation. Si les récoltes, la moisson des graminées et du blé était mauvaise, si les pécheurs rentraient bredouilles sans même avoir pu pécher un seul petit poisson dans leurs filets etc ... toutes les fautes et erreurs du monde furent tourner vers elle. Tout ceci résulte de ce qu'elle apportait sur le village alors que la pauvre enfant n'y était pour rien... un jour les villageois étaient occuper à travailler la terre avec des charrues et leurs chevaux de trait quand un groupe de mage vêtue de capes vient pour dépouiller leurs terre et vérifier si il n'y avait une probable source d'énergie de Mana enfouie dans cet région, les villageois terrifiés étaient des fermiers de père en fils et aucun n'était magicien et ne savait se battre avec une arme blanche, l'un des supérieurs hiérarchique de ce commando d'élite qui semblait être le chef de la bande ne détecta rien de suspect dans cet pourrit et abondant de terrasse cultivés... Frustrée et énervés d'avoir fait des kilomètres de à cheval jusqu'ici, il consentit à exécuter le village entier, car tous les résidents furent témoins de son arrivés avec son escouade mobile, C.C. pendant ce temps ne se doutait de rien vu qu'elle était restée dans son domicile à jouer avec sa poupée de chiffon. Les villageois prirent peur et supplia le commanditaire de les épargner et de leurs laisser la vie sauve, le chef tyrannique réfléchit un instant à leurs demande et accepta au final de les laisser pourrir dans leurs misères mais qu'a une condition, si il leur remettait leurs trésor ou bijouterie bref tous ce qu'il y a de plus précieux, lui et son groupe disparaîtrait de leurs champs de vision, les villageois se regardaient mutuellement hébétés, mais allèrent avouer leurs songes quand soudain l'un d'eux eut une idée malsaine et proposât plutôt de vendre la gamine porte-malheur aux malfrats et proposèrent aussitôt leurs marchandises avant que ce dernier ne change d'avis. Le mage noir demanda à voir immédiatement cet enfant, car celui-ci se doutait que leurs offres paraissait trop alléchante, C.C fut extirpés de son lit par des adolescents aveuglés par la haine qu'ils avaient contre elle et l'emmenèrent illico devant le criminel, l'homme descendit alors de son cheval et s’approchât et se courba fascinés par un visage aussi divin et pure, jamais dans sa vie, il n'avait vu pareil beauté et perfection chez une femme, une femme il était un peu tôt pour dire ça de cet enfant mais quand elle sera une adolescente, sa beauté sera d'une merveille sans égale... il lui saisit le menton et la regarda dans les yeux et se dit de cet gamine que quand elle aura atteint sa majorité, il en ferait son épouse légitime, mais une pensée lui passa par la tête, il en ferait autrement son usage car au cour de son périple, ce mage noir trouva une dizaine de lacryma avec un pouvoir incommensurable enfermés à l'intérieure de ces boules lumineuse, seulement il n'avais osez faire un implant sur un humain non compatible parce qu'il craignait que le pouvoir ne se déchaîne et ne les décimes lui et ses hommes si elle n'était pas manipulées avec précaution, mais en voyant le regard de cette fille, il se dit que son cœur et son âme devaient être pure, seulement le marginal ne fut pas bienveillant au contraire car tous homme malsain avait toujours un plan machiavélique en tête et son plan consistait à récupérer la magie de cette fille une fois entrée en contact avec celle-ci, grâce à un sort de paralysie de magie noire.


Le brigand conclut alors le marché avec les villageois et emmena avec lui la jeune captive, elle fut enfermées dans un cachot au repaire des malfrats mais fut traitées avec gentillesse et bonté selon les ordres fixés par le mage à ses hommes car il était important qu'elle reprenne des forces et qu'elle soit opérationnelle pour le jour J. Plus de onze ans s'écoulèrent depuis l'arrivée de la petite qui aujourd’hui était une adolescente pleine de vitalité, celle-ci avait parfaitement récupérée et son état qui se trouvait instable pour la mal nutrition qu'elle avait rencontrée quand elle vivait encore chez les pionniers fut guérie, la jeune fille pensait qu'elle pouvait se faire des amis seulement elle ne vit aucun autre enfant dans les parages alors elle se résigna dans le silence en regardant le soleil et le paysage extérieure sans mot dire dans les jours qui suivirent, un soir elle fut tirée de son sommeil par les mêmes hommes qui montaient la garde devant sa cellule nuit et jour et fut conduite au sous-sol ou plutôt sur ce qu'elle vit que durant quelque seconde un souterrain, des hommes encapuchonnés se trouvèrent dans les lieux et semblaient murmurer entre eux, le chef des bandits dévisagea et ordonna à ses hommes de la placer au centre du pentacle dessinés sur le sol en fluo, C.C. commençait à avoir peur et tremblait de tous ses membres en regardant autour d'elle, des torches enflammées trônaient sur des socles de soutient, d'étrange runes et hiéroglyphes intraduisible furent dessinés sur les murs, tout ce qu'elle vit semblait inquiétant mais elle garda son silence pour sa propre vie, des prêtres lui remirent un accoutrement blanc et lui prévinrent qu'elle devait porter cette tenue avant le rituel là encore elle ne comprit plus rien mais obéit sans demander son ciller...


Alors qu'elle s'asseyait par terre, soudainement la boule de verre bleu ciel placée délicatement par les hommes du mage en face d'elle s'illumina intensément, la lumière qui en émanait de la lacryma était si éclatante que C.C. fut aveuglées un instant en se couvrant le regard de son bras quand elle vit une étrange silhouette apparaître à travers un épais nuage de terre et de poussières qui ne s'estompa pas encore, empêchant d'avoir une visibilité nette de l'ombre fantomatique mais par contre un puissant rugissement sonore se fit entendre et se répercuta en écho sur toute la parois de la grotte, les hommes en général eurent peur et hésitèrent a s'enfuir mais le chef impavide leur ordonna de rester sur place et de ne pas bouger et de préparer leurs lances et à empaler la jeune fille sitôt que cette dernière sera visible. Une détonation lumineuse déchira alors le mur de la grotte en la trouant depuis la voûte en poursuivant  sa course vers le ciel. les hommes terrifiés n'osèrent pas bouger mais au vu du coup de pression envoyer par le boss, ils relevèrent leurs armes blanches, les archers imbibèrent d'huile la pointe de leur flèche avant de les enflammer, ils se préparèrent a lancer une salve de feu. Un grondement sourd se fit de nouveau entendre et au travers d'un mur de poussière en mouvement émergea la tête d'un fabuleux mais effrayant monstre inconnu en rugissant, il ouvrit grand la gueule avec une lumière statique qui crépita et il l'envoya sur les brigands. C.C. ne sut rien de ce qui se passa et s'allongea sur le sol pour échapper a ce flot de violence et a ces grondements sourds... Les vilains hommes n'eurent pas de chance et furent décimés sous la vague de lumière bleu électrique. Creayus encore cru distinguer une colonne se diriger haut dans le ciel en perçant la voûte puis elle s'évanouit. Bien des heures s'écoula et il fut déjà fin de journée, la soirée avait reprit son calme et seul le vent souffla doucement sur les branchages des arbres proches. Un petit oiseau opaque avec un drôle de chapeau rapiécé passa dans le coin en survolant la pente herbeuse a la recherche de vers ou d'insecte mais trouva une humaine coucher sur le ventre, elle pensa en faire son dîner en y piquant d'un coup de bec quelques centimètre de chair en décomposition. Lacus se réveilla alors en sursaut quand elle sentit des "pic pic" sur sa joue droite de douleur, l'oiseau surprit de la réaction et du choc s'envola en piaillant des croassements au loin. Lacus bougea doucement ses membres mais fut vidée de sa force et n'arriva pas a se mouvoir correctement, la pression répéter de son abdomen sur un item sphérique lui fit un peu mal au ventre. Elle fit glisser sa main valide gauche sous sa combinaison pour retirer ce qui la gêne avec une drôle d'expression au visage comme si elle allait gerber et fut étonner de trouver une sphère de couleur turquoise et violet (un lacrima) briller légèrement en-dessous d'elle... Elle ramassa la grosse perle coloré en la regardant un long moment, soudainement, elle resta comme hypnotisé devant cette sphère et inconsciemment, elle prit la boule en le tenant a hauteur de sa poitrine et de le rabaisser au niveau de son ventre. Elle approcha ses bras de son abdomen et la lacrima entra en contact de manière indolore en "traversant" le ventre de la jeune fille... Lacus poussa alors un cri de douleur en se tortillant comme un vers, le pouvoir de la lacrima envahissait son organisme jusqu'à atteindre son système nerveux. Le corps de l'adolescente dont les cheveux vert ondulèrent en tous sens par l'effet du contact magique fut couvert d'une aura rougeoyante. La magie opéra en elle et un drôle de symbole apparut a son front. Lacus ne savait pas ce qui lui arrivait et c'est un flash lumineux projeter par son aura dans la caverne qu'elle s'évanouit par-terre.
Lacus se réveilla bien des heures plus tard avec un sourire sinistre au visage, elle sentit un pouvoir magique opérer en elle et elle s'en servit pour faire des dégâts partout. Elle déclencha des incendies de bois en mettant le feu aux arbres à la lisière de la foret des âmes. Les moldus ne possédant aucun don pour la magie tentèrent de l'arrêter par leur propre moyens mais ce fut peine perdue car aucuns de ces malheureux ne parvinrent a la blesser au corps-à-corps car Lacus les tenus a l'écart en les attaquant a distance avec des rayons ténébreux...  La jeune fille prenait un malin plaisir à s'en prendre aux résidents et riverains d'Hargeon car même si cette populace n'avait rien a voir avec son passé tragique, la vue de ces gens ne lui rappelait que ce mauvais souvenir, c'est pourquoi elle fut aussi sadique a leur égard. et se moqua royalement de leur situation. Une "boss" débutante comme cette jeune fille peut aisément avoir un point faible, bien qu'elle ne craignait personne, elle pouvait continuer a terroriser les gens de la ville comme elle veux mais que faire lorsque se retrouve en surnombre ? Il ne vaux pas mieux tenter le diable ! Pour cela, pas de problème, aussi longtemps que que ces gens ne seront que des humains, elle les balaya sans problème. L'adolescente se fit entendre parler d'elle et l'on commença même à la nommer la "Princesse Blanche du chaos" (référence à sa tenue en latex nacré).

Lacus ne menait pas une vie satisfaite et en dépit de ses victoires facile, elle voulu partir à la conquête de Fiore, le continent est grand comme ses occupants et ce n'est pas chose facile pour s'auto-proclamer reine de Fiore et il fallait qu'elle agrémente son tableau de chasse avec de nouvelle victoires. Elle entendit alors parler d'une ville bas-de-gamme du nom de Babel City, elle ne se souvint pas d'avoir lue le nom de cette ville dans des brochures publicitaires ni journaux etc... Pourquoi ne pas faire une halte là-bas ? C.C. n'avait rien a y perdre.



Elle foula le sol de sa botte plate-forme blanche pour la première fois et put voir cette endroit comme une ville ordinaire mais avant de découvrir si il est standard, il fallait se fondre dans la masse et découvrir si elle n'est pas défendue par de vaillants héros. Creayus n'avait pas le temps de faire du tourisme et a en voir comme elle a envie d'en finir, miss Clyne passa a l'offensive comme elle avait faite sur Hargeon. La dragonne blanche débutante envoya plusieurs de rayons bleue et violet sur les différents bâtiment de cette ville en cours de développement. Elle mit le feu sur des stands de commerce provenant des marchés et envoya des flammes brûler des charrettes de marchands. Une alarme se fit entendre et c'est sous une explosion de poussière qu'une silhouette massif avait envahit l'espace vital de C.C., quand le brouillard terreux s'estompa enfin, elle put voir un espèce de chevalier géant doré en face d'elle muni d'une hache a double tranchant... Elle ne savait qui est ce belliqueux personnage malgré qu'il soit sorti de nulle part mais en voyant comment qu'il se dresse en semblant vouloir protéger cette petite ville paumé, il ne fallait pas mettre pas mettre quatre-cent ans pour comprendre qu'il venue jouer aux justicier venue combattre jusqu'au dernier souffre comme les histoires héroïques et de bravoure du moyen-age. Elle lui envoya divers onde d'attaque qui fit mouche sur son adversaire, il arborait d'une bonne armure assez résistante et vétéran qu'il devait être, il n'eut aucun mal a repousser C.C. dans ses retranchements. L'adolescente n'avait d'autres choix que de battre en retraite et vu que leur affrontement se passait au niveau d'une falaise a l'extrémité de la cité, miss Clyne qui fut rester pendant le restant du combat sur la défensive ne désira plus continuer le combat, elle lança une attaque afin de lui masquer la vue en créant un mur de poussière et sauta dans le vide déferlante des eaux tombant en contre-bas en cascade.

La jeune femme jura vengeance à l'un de ses représentants de Babel Crown quand elle sera devenue plus forte et elle savait que actuellement, elle n'avait pas le niveau requit pour se mesurer contre des colosses bien massif comme son adversaire. Quand elle s'extirpa de l'eau du lac pour atteindre la rive boueuse a la nage, elle vit une clairière bordé d'arbre haut et qui formait un immense rempart végétale. Il s'agissait de Soul Forest (ou la foret des âmes), la foret ne porte aucune trace de passage d'humains dans la zone, pas de route, pas de village... C'est ce que découvrit miss Clyne au fur et a mesure de sa progression en marchant dans le sol détrempé bizarrement, pourtant il ne pleuvait pas mais la réponse ne tarda a se manifester car il y avait un vieux barrage disloquer partiellement dont de l'eau de pluie cumulés s'écoula de l'un des murs qui s'est lézarder au fil du temps avant d'inonder le sol de la foret sur dix centimètre de hauteur ce qui le rendit meuble partout. Il y avait donc autrefois des humains il y a fort longtemps et ont cru qu'en exploitant cette terre, ils auraient pu y vivre mais ils furent baiser par la nature et c'est la terre qui leur a donner du fil a retordre ce qui explique pourquoi ils dont du partir.

Lacus continua sa progression pendant des heures sans faire une halte en se nourrissant au passage de lombrics qu'elle arracha a pleine dent. Elle vit alors une colonne de lumière violet s'élever haut dans le ciel dans un pan de la foret. Elle trouva cela bizarre en croyant être la seule maîtresse de ces lieux inhospitalier de savoir qu'un autre lascar errait dans le coin, de toute manière ce fut son jour de chance car en abattant encore plus de voyageur paumé, elle pourra augmenter les meurtres de son tableau de chasse et bientôt, l'on ne parlerait plus que d'elle en terme de réputation ! Elle s'attendit a voir un type encapuchonné comme c'est habituellement le cas chez les voyageurs mais a sa grande stupéfaction, elle tomba sur un drôle d'individu qui avait l'allure d'un clown de foire... Les apparences sont parfois trompeuse comme on dis mais déjà rien qu'a voir sa dégaine d'ermite, il ne pouvait qu'être qu'un simplet de passage qui devait probablement faire des saltimbanques pour gagner sa croûte auprès de divers communauté. Le physique sinistre et tatoué ça et là de cet homme ne lui dit rien qui vaille (elle l'observait a distance derrière des buissons) et songea a l'interpeller et le testa en le mettant a l’épreuve. Elle envoya un rayon a l'arrière de son cou afin de lui offrir une mort rapide. L'homme dressa alors un bouclier autour de lui comme si il savait ce qui allait arriver. L'attaque fit mouche sur l'écran translucide avant de disparaître. En guise de réponse, il lui renvoya une grosse vague d’énergie, miss Clyne se prit l'attaque de plein fouet puis ce fut le trou noir...

Ce fut le vide en elle, un mur de brouillard se dissipant peu à peu, lentement les paupières de la jeune fille se rouvrirent, elle avait devant elle une silhouette a couette enfantine mais coriace du nom de Yuzuru, une jeune femme d'une beauté sans égale dont le regard fut masqué par un bandeau avec des armes blanches qui l'encombrait sur sa jolie silhouette de gothic-lolita et enfin le chef en personne de Raven Tail, juste derrière elle. Elle pouvait sentir la langue de son maître lui léchouiller le cou comme un pervers et d'une poigne ferme et vigoureuse lui tripoter vilainement un sein par-dessus sa combinaison en latex nacré. Lacus quant a elle ne saura jamais qu'elle avait désormais intégrer de force la guilde sombre et clandestine, que sa mémoire fut effacé par Kuroro le démoniaque et qu'elle fut le jouet de son chef et aussi l'esclave personnelle de son maître censé le servir a tout jamais. Son esprit fut déconnecter de la réalité, sa vérité et son âme fut pervertie par le nombre de fois ou elle a du partager sa couche avec son chef et a présent, elle n'est plus qu'une marionnette désarticulé qui devra asservir les idéaux de Raven tail pour toujours et son histoire comme son aventure ne fait que commencer dans le monde de Fiore au cotés des méchants.        

 

 
Fait par Lucy pour FTM

 

 


Dernière édition par Lacus Clyne le Mar 8 Aoû - 20:57, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conseil Magiques
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 10/03/2015

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: C.C. la fille au ventre chaud (en cours...) Sam 29 Avr - 21:59

Cette fiche est-elle toujours d'actuamité ?

Si le cas contraire, la fiche sera archivée.





Cadeaux :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 30/01/2017
MessageSujet: Re: C.C. la fille au ventre chaud (en cours...) Dim 2 Juil - 22:13

Oui oui, je vais commencer sans plus tarder à partir de demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conseil Magiques
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 10/03/2015

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: C.C. la fille au ventre chaud (en cours...) Lun 24 Juil - 7:08

Quand est-il de ta fiche ?

Cela fait plus de deux mois que nous l'avons retiré des archives, si pas d'absence ou que la fiche n'est pas achevée dans un délai de deux semaines, je me verrais contrainte d'appliquer le nouveau règlement s'agissant des présentations.





Cadeaux :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre de BC
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 17/01/2017
Age : 23
Localisation : Orléans :)
MessageSujet: Re: C.C. la fille au ventre chaud (en cours...) Dim 6 Aoû - 22:43

bonjour, bienvenue sur le forum. Je suis ravis de te connaitre.

Qui plus est, je suis enchanté de voir que je suis l'un de tes ennemis.

En t'en prenant au maitre de Babel Crown, tu risques cependant d'être coincé entre savoir ce qui est bon ou mauvais. Du moins je ferais tout pour te ramener à la raison Smile

Bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 30/01/2017
MessageSujet: Re: C.C. la fille au ventre chaud (en cours...) Mer 9 Aoû - 21:54

Merci Magna et j'ai achever la fiche en completant les parties manquante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C. la fille au ventre chaud (en cours...)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un ventre gargouille... ou deux?? [Nonooo]
» Stefano Germanotta Sforza ~Le Poulain muselé~
» L'estomac de deux personnes qui crit famine [PV avec Natsu] (Suite de la salle commune) [-terminé-]
» [Terminé] [Quête] Rouge tomate
» Un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail  ::  :: Présentations :: Fiches en cours-
Sauter vers:
Top-partenaire
-->>CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif