Intrigue #1

Intrigue terminé

Une dure victoire
Après une bataille acharnée contre les ennemis à la solde de Zeleph, et un duel au sommet entre le mage noir le plus craint et le plus puissant des mages, Jellal. La victoire est du côté du bien, l'ennemi se replit sans attendre, tandis que les mages ayant vaillamment combattus savourent cette victoire !
Lire plus

Venez les prendre !

Les nouvelles !

1/09/2017 — Recensement Un recensement d'hiver à été lancé ^^ Venez vous recenser par ici.
1/09/2017 — De nouveaux prédéfinis, ouvrez l'oeil !
1/09/2017 — Fin de l'intrigue !

Top sites

Top Site 1Top Site 2Top Site 3Top Site 4Top Site 5

Musique

©linus pour Epicode
En bref
Bienvenue !
Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa decreve.




▬ Faites votre choix. Entrez dans ce monde ... étrange et magique. {Inspiré du manga Fairy Tail} ▬
 
Bienvenue sur Fairy Tail Mangas ♥️ Le forum a 6 ans d'existence.
N'oubliez pas de voter toutes les 2h ♥️
Bientôt le grand nettoyage ! Un petit recensement s'impose ! Un mois pour réagir ♥️

Partagez|

Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Jeu 2 Mar - 21:36

Quelques mois avaient passé. Un long soupir sortait alors de ma bouche. J'étais avachi sur ma chaise, les yeux rivés sur le ciel. Je ne vais pas vous le cacher mais plusieurs préoccupations me hantaient. La 1ère et pas des moindres était le fait que j'allais être père incessamment sous peu... Cela me tétanisait... Je ne savais pas si j'étais taillé pour ce rôle. Cependant j'allais devoir m'y faire et m'occuper de celle que j'aimais pour que l'accouchement ce passe au mieux. La 2eme, concernait la petite ville que je dirigeais. Le joli petit village avait laissé place à une petite ville. Les chemins étaient dorénavant en pavé et notre ville était sur toutes les cartes. Notre gare avait fait peau neuve, des trains arrivaient plus souvent. Notre port aussi avait permis au village de se transformer. Il y avait du poisson par ici, et des fruits de mer.

Cependant la dernière préoccupations était extrêmement importante. La guilde ne comptait plus que 2 membres... Silicia et moi même. Il y avait encore le gamin qui venait aidé à l’accueil, mais ce n'étais plus suffisant. Pour être même plus accueillant nous avions bougé la taverne et l'avons intégré à la guilde. Le tavernier voulait nous aider en gardant une présence à la guilde. Du coup, dans notre salle d’accueil, il y avait toujours quelque personne. Je prêtais quelque chambre au tavernier pour qu'il puisse loger les gens, ainsi qu'une chambre personnel pour lui. Seulement les visiteurs devaient remplir quelques obligations, le bruit était interdit dans les chambres et interdiction de franchir certain lieu. En annonçant, clairement les règles d'entré et calmement, cela passe plutôt bien... surtout avec la petite caution qui va avec.

Je me levais de ma chaise et je regardais les quelques photos que je possédais.
"Lizy... Ayato...White... vous me manquez..."

Je regardais une autre photo, juste à côté... il y avait une jeune femme et un enfant... "Mandra... je suis tellement désolé que cela soit arrivé..."

Sur une autre photo, il y avait Silicia, une jeune demoiselle avec des donuts et moi même. C'était le bon vieux temps...

Quelques larmes coulaient le long de mes joues. Mes précieux amis me manquaient... Et je ne pourrais plus jamais les revoir... Cela me rendait triste. Mais je devais me reprendre. Ils n'aurait jamais voulu que je baisse les bras et que je me lamente sur mon sorts. Je voulais leur faire honneur et  je voulais vivre pour eux.

Il était temps de sortir de cette pièce. Je fermais alors la porte de mon bureau et me dirigeais vers l'entrée. Je descendais l'escalier pour arrivé au rez de chaussée. Je saluais le tavernier et le gamin et je sortais.

Babel Crown était un gigantesque bâtiment à côté de celui-ci il y avait un magnifique jardin avec des fleurs. Les fleurs étant disposé de tel façon que l’emblème de la guilde en ressorte. Derrière le bâtiment il y avait un terrain de sport. Certes celui à l'intérieur était beaucoup plus sophistiqué mais bon comme le beau temps allait revenir il fallait s'aérer un peu.

Autour du bâtiment il y avait de statues de forgé. Des statues représentant des héros. Nous pouvions retrouvé un jeune homme avec un chapeau avec une plume et une barbiche tenant dans ses mains un poème et dans l'autre main une balance. Cette statue se trouvait juste à côté de l'entrée. De l'autre côté de l'entrée, nous avions une statue avec une démone. Celle-ci possédait des ailes magnifiques et un sourire enjôleur. De part et d'autres il y avait une  statue d'un jeune homme, le regard remplie d'espoir même s'il avait un air hautain et une jeune demoiselle en costume de héros avec le sourire aux lèvres.

Le contour de la guilde était clôturé... En face de la guilde se trouvait toute la petite ville. Avec ses maisons ses quelques magasins. On était certes encore très loin d'une grande ville, on ne cherchait pas non plus le fait d'avoir une grande ville... mais voilà on avait notre chez nous. C'était le principal.

J'étais vêtu de ma bure noir et rouge orné de cornes rouge au niveau de la capuche. Capuche qui était sur ma tête. Je m’essayais sur un banc devant la guilde et contemplait ce que nous avions réalisé.

J'aimerais tellement repartir à l'aventure...
Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Ven 3 Mar - 18:27


L'endroit est mignon, il est plein de fleurs, dont beaucoup sont bleues et forment une sorte de dessin en losanges. Je suis fatiguée de mon voyage, je ne sais pas où aller et quand je vois ce bâtiment, avec cette couleur, MA couleur, alors je me dis que le destin veut que j'aille là. J'observe les statues qui trônent, des personnages qui semblent assez réels, toutes assez différents, mais tous avec le sourire aux lèvres. Si c'était des gens qui avaient vraiment existé, alors sûrement qu'ils avaient vécu ici et qu'ils y étaient heureux.

Préoccupée par mon envie de me poser quelque part, je n'avais pas encore remarqué qu'il y a un homme assis sur un banc, devant le bâtiment. Il semble perdu dans ses pensées, je crois même qu'il ne m'a pas vue. Apparemment, c'est un prêtre ou un évêque, il porte une de ces robes logues, comme les moines quand ils marchent en marmonnant, sous les arcades des monastères, je le sais, j'en ai déjà vu.
Celui-là, il doit être plus puissant qu'un simple curé, parce que sur sa tête, il a une capuche avec des sortes de cornes rouges, comme le diable. Pourtant, ce n'est pas le démon, je ne vois pas la longue queue fourchue qu'il devrait avoir, elle n'est ni sur le banc, ni dessous, je suis sûre que ce n'est pas lui. Donc, s'il a des cornes, c'est pour montrer qu'il est une sorte de chef des moines d'ici, et je suis tombée sur un monastère.
Bon, je ne suis pas du tout croyante dans ce genre de truc, la messe, les prières, tout ça, mais j'ai faim, j'ai soif et je suis fatiguée, je dois donc me montrer gentille avec lui si je veux au moins passer la nuit ici, quitte à faire semblant de prier en marmonnant, comme eux.

Je m'approche donc calmement, me racle deux ou trois fois la gorge, manière de le sortir de sa prière, et lui adresse le plus grand sourire Fumikien que je peux faire, toutes dents dehors.

- Bien le bonjour Monseigneur mon Père, votre domaine est très joli, je me suis permis d'entrer un peu pour regarder de plus près vos statues. C'était peut-être des saints qui se sont transformés en anges ?

Oui, pas bête, il y en a une avec des ailes, je pense que je dois être bien proche de la vérité.
Je viens m'assoir à côté de lui, sur le banc. Je sais que ce n'est pas bien poli de venir comme ça sur le banc d'un autre sans demander mais je suis fatiguée, j'ai mal aux pieds, et de toutes les façons, comme c'est un curé, il m'aurait dit oui donc je gagne du temps.

- Je viens de très loin et je dois vous avouer que je suis bien embêtée. Je ne connais personne ici, j'ai faim, j'ai besoin de repos et de me laver aussi, parce que je ne sens plus très bon avec toute cette marche. Je me disais que peut-être vous pourriez me prêter un petit coin de cet endroit, une cellule de votre monastère pour que je puisse reprendre un peu d'énergie. Je vous promets de prier comme vous et je n'ai aucun garçon à inviter, c'est sûr, vous n'avez rien à craindre pour ça. Enfin, voilà, ce serait gentil de m'accepter juste pour ce soir et cette nuit.

Je baisse les yeux en soupirant, ma voix se fait plus basse et moins enjouée.

- Je vous en supplie, mon Père Tout Puissant.



Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Dim 12 Mar - 23:41

Alors que ma journée avait un gout de nostalgie. Je n'aurais jamais pu imaginer ce que j'allais vivre. Sans rigoler, qui aurait cru que cette fille bleue.... Je pense que c'est ce qui la décrit de mieux... Qui aurait cru qu'elle aurait pu me faire autant rire.

Elle s'avança vers moi avec un peu d'hésitation et puis après avec son plus grand sourire, son insouciance et sa franchise elle me demanda si elle pouvait venir dans mon monastère et qu'elle prierait mon dieu.

Au début j’essayais de ne pas rire, je pensais même à une farce ou autre. Et lorsque que j'ai senti qu'elle était franche, je ne pouvais me retenir. Un rire gigantesque à en faire trembler le sol sortait de ma bouche. Qu'es ce que j'avais pas autant ris de toute ma vie.

Je savais pas qui était cette gamine mais j'allais pouvoir la remercier, il y avait bien longtemps que je ne m'étais pas autant amusé de toute ma vie.

En continuant de rire, je saluais la jeune fille qui c'était assise à côté de moi, me suppliant de l'héberger. Ayant un peu de mal a m’arrêter de rigoler. Je lui disais :

-Merci pour ce que tu viens de dire hahahaha. Mais je ne suis pas prête et de loin ce bâtiment n'est pas un monastère. Mais vu que tu m'as bien fait rire, je veux bien t'offrir un toit pour cette nuit. Pfiouuuu au moins tu es quelques de sincère et franche il faut bien l'admettre.

D'un coup je regardais cette jeune fille et je l'inspectais, je devais déceler quelques informations la concernant.

-Tu dois avoir au alentours de la quinzaine non? Tu m'as l'air d'une mage solitaire aussi à moins que ton emblème ne soit cacher...

Puis je posais un de mes doigts sur son front et prononçais les mots suivants:

-Compliance Law !

Mon corps s'enveloppa d'une couche doré, mais rien de particulier ne se passa.

-Une mage au coeur pur... très bien très très bien.

D'un coup je me leva du banc... dos tourné à la petite je prononçais un second sortilège.

-Le roi je t'invoque.

Un roi majestueux apparu, muni d'une faux. Il me salua. Je lui demandais d'aider la jeune fille, de proposer de la porter. Il rangea son arma, salua la jeune demoiselle et proposa de la porter soit dans ses bras, soit sur son dos.

D'un voix forte et d'un sérieux à tout égard :

-Je suis le MagnaMaitre, chef de la guilde Babel Crown. Voici la ville de Babylone. Je suis le responsable d'une guilde de héros qui agit pour le bien de la population et la survie du monde entier.

En désignant les statues je lui disais :

-Ces statues représentent les héros présent et passé. Ceux qui ont œuvré à ce que cela soit possible. Mais et toi qui es tu? Que viens tu faire par ici?
Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Ven 14 Avr - 15:58



Alors comme ça, le moine n'est pas moine ? Mais pourquoi il porte une robe, alors ? Et il m'invite à passer la nuit ici, c'est bien offrir l'hospitalité ça, c'est un truc d'église, non ?
Je m'y perds un peu et tente de comprendre ce que ce type est vraiment, quand…

- Ca alors ! Tu fais comment ? C'est un fantôme ?

Le pseudo-moine vient, par une incantation étrange, de faire apparaître une espèce de roi blanc, comme ceux des échecs, mais grandeur nature et qui bouge.
Et qui parle aussi ! D'ailleurs, il va me porter jusque dans le monas…, la bâtisse, comme si j'étais une handicapée.
Je vais pour protester quand le faux moine ma parle. Et j'en apprends beaucoup plus, on peut même dire que le hasard fait bien les choses, je viens de tomber pile sur ce que je cherchais. Cette guilde, Babel Crown, est la solution pour que je devienne connue, c'est celle des héros, je veux en devenir membre, absolument, qu'on me reconnaisse partout. Lui, c'est Magnamaître, son chef, et je dois le séduire pour qu'il m'accepte. Enfin, pas comme pour faire du sexe, mais il doit avoir envie de me garder avec lui, faut que je lui plaise.

- Alors moi, c'est Fumiko. Je suis partie de chez moi parce que là où j'habitais, c'était un coin paumé, rien à faire, personne ne s'intéressait à moi, bref, ma vie était d'un ennui, tu ne peux pas savoir. Je rêve de gloire, de reconnaissance, je veux faire partie de ceux qui font rêver les autres, je veux qu'on m'envie, qu'on me jalouse, tu comprends ça ?

Tout en lui parlant, je ne peux m'empêcher d'esquisser un petit pas de danse, nervosité oblige, c'est mon seul moyen d'expression dans ces moments là.

- Seulement, je ne sais pas me battre, je ne suis pas de ce genre. Mais si tu veux bien me garder ici un peu, je peux faire la vaisselle, le ménage, enfin pas trop hein ? Et puis surtout, je pourrais te faire la conversation, ça je sais faire, n'importe quel sujet, n'importe quand. Au fait, tu vis seul ici, ou tu as une femme ?



Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Lun 5 Juin - 10:08

Cette petite était extrêmement drôle. Celle-ci rêvait de gloire, de jalouser les autres et de devenir célèbre. Et il était vrai que ma guilde de héros correspondrait parfaitement. Seulement, le but premier du héros était d'aider les gens, était il nécessaire de profiter son rang pour jalouser les autres? Il était vrai que je n'avais jamais réfléchi à cela. Je ne m'étais jamais vraiment creuser la tête sur ce sujet. Es-ce que le faite qu'elle devienne un jour connu, n'allait il pas lui monter à la tête?

Après tout le but était de faire connaitre la guilde aussi non?

-Je ne suis pas sûr que jalouser les gens soit une bonne chose. En sauvant des gens du deviendrait célèbre. Es-ce nécessaire de forcement faire des jaloux alors que tu pourras profiter de ta célébrité? Va plutôt pour la partie de faire rêver les autres ça sonne mieux je trouve.

Alors que nous étions devant la guilde et que ma statue libérait Fumiko de son emprise celle-ci réalisa un petit pas de danse et me livra le fait qu'elle ne savait se battre. Cependant elle pouvait faire la vaisselle, la cuisine et d'autre tâche ménagère. J'éclatais alors de rire. Cette fille était vraiment très drôle. Je m'approchais d'elle et me baissa de tel sorte d'avoir ma tête face à la sienne.

-Je vais t'apprendre à te battre et à te débrouiller. Et puis quand on est un héros on à déjà peut de temps pour se reposer alors s’occuper des tâches ménagère? De gens de la ville viennent nous filer un coup de main.


Je poussais alors les portes de la guilde.

Une grande pièce se dévoilait, il y avait une sorte d’accueil, puis sur le côté un bar, restaurant. Avec quelques clients et le barman de la ville.

-Bienvenue chez moi. Tu as peut être faim? Quand tu seras prête pour commencer l'examen d'entrée, appel moi. Et pour répondre à ta requête, oui j'ai une femme, Silicia Von Morgoth.


Je me partais dans long couloir. Je devais aller revoir ma salle d'entrainement.
Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Mer 7 Juin - 13:42


Il a l’air gentil, ce Magna. Il m’explique plein de trucs et même qu’il a une femme, que je dois manger et que après, je dois l’appeler pour l’examen d’entrée. Ça, je n’aime pas.
J’en avais fait un examen comme ça avant d’entrer en classe terminale, chez moi. Non, je n’avais pas aimé, le docteur m’avais inspecté partout, mesurée, pesée, mais le pire, c’était la prise de sang pour savoir si j’étais en pleine forme. Je me demande bien pourquoi Magna veut m’examiner comme ça, il a peut-être peur que j’amène une maladie avec moi ?
Ou alors, il s’agit d’un examen comme celui de fin d’études, avec des maths, de l’anglais et tout le reste. Alors là, je suis mal, parce que moi, aux examens, je ne brillais pas.
Bref, que ce soit celui du docteur ou celui des maths, si je comprends bien, je dois le réussir pour entrer dans cette guilde ou sinon je repars. Et bien en attendant, autant profiter de la nourriture qu’il m’offre, on ne sait jamais.

Je mange plus que ma faim, il y a plein de choses que je ne connais pas, avec des sauces qui sentent bon, des fruits et à boire des liquides bizarres. Le barman a l’air d’être là pour satisfaire mes désirs, je ne vais pas laisser passer l’occasion.
Je lui commande une boisson que je vois sur l’étagère derrière lui, qui est bleue, forcément mais il ne me sert pas de suite et me demande mon âge, je lui réponds que ça ne le regarde pas, et lui, vexé, ne me donne qu’une menthe à l’eau. M’en fiche, je me gave de tous les plats, comme ça je suis sûre de tenir longtemps si jamais Magna me refuse à l’examen d’entrée.

C’est avec le ventre tendu et un peu groggy par ce trop plein que je passe dans le long couloir par où est parti Magna. Mais, où le chercher ? Je mets mes mains en porte voix et crie de toute mes forces

- MAGNAAAAAAAA, JE SUIS PRÊTE, TU PEUX VENIR M’EXAMINERRRRRRR



Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Jeu 8 Juin - 9:34

Alors que Fumiko partait manger, j'allais dans la salle d'entrainement. Je vérifiais que tout fonctionne, que tout soit prêt.

Lorsqu'elle m’appela, j'entendais sa voix venir du couloir, il était temps de l’examiner? Je me demandais qu'elle genre de phénomène était cette gamine? Et qu'es ce que j'allais faire d'elle. Héros, Renseignements?

Dans tout les cas, je ne pouvais pas la laisser, elle n'avait pas toit où habiter. J’espérais pouvoir la former. Je la rejoignais et l'invitais à me suivre.

Nous passions un couloir avec des portes, un peu partout. Et avant même qu'elle n'ose demander je lui répondais.

-Dortoir, salle de bain... Les chambres sont par 2 ou 3. Là sur la gauche il y a un escalier qui permet d’accéder à mon bureau et à la salle des renseignements. Là sur la gauche c'est la salle de "crise" ou de réunion. Et enfin ici c'est le gymnase entraînement.

Nous rentrions dans une immense salle sombre. J'allais vers le panneau d’électricité et j'allumais le tout.



Bon il était temps de lancer les tests physique. Celui-ci était subdivisé en test d'agilité et de force. Les épreuves étaient de réaliser un maximum de pas chassés pendant 30 secondes, une course de 1500 mètres, de l'haltérophilie et du squat. Enfin un test magique sur cible et contre le responsable des héros était prévu. Le parcours était prêt, je n'avais plus qu'à déclencher le test. Je l'invita à se positionner à un endroit bien précis.

-Alors tout est géré par un ordinateur qui va calculer tout ce que tu fais. La magie est interdite sauf pour le test sur cible ainsi que contre moi. Si jamais quelque chose ne va pas, l'ordinateur te fera recommencer. Tu as le droit à 3 essai. Devant toi, tu auras une zone pour réalisé le plus de pas chassés pendant 30 seconde. Ensuite tu enchaîneras avec une course de 1500 mètres. Après tu me réalisera quelque haltère et enfin du squat. Le but n'est pas d'aller vite mais de faire les choses bien. Ensuite tu auras quasiment fait le tour du gymnase. Une zone de tir va apparaître avec une ligne blanche que tu ne devras pas dépasser. Des cibles vont apparaître et tu devras les toucher. La magie est autorisé pour ce test. Quand tu auras toucher toute les cibles, l'ordinateur arrêtera tout et réalisera des calculs. Ce qui nous laissera le temps pour un petit combat.

Il était temps d'arrêter de parler, je l'invitais à se préparer.

-Si tu n'as pas de question, je t'invite à me donner le feu vert et ton évaluation commencera. Dès qu'une épreuve est fini tu entendras un "bip" et tu passeras à la suivante. Bon courage. Ne t'inquiète pas aussi si rien n'est encore apparu, avant ton départ toute les épreuves vont s'enclencher. Il faudra aussi que tu me trouves un petit nom de héros. Enfin si tous les tests sont bons, tu pourras rejoindre soit les héros, soit les renseignements. On en rediscutera.

D'un voix puissante et stricte je disais : "ORDINATEUR PRINCIPAL, PRÉPAREZ LES TEST PHYSIQUE POUR FUMIKO !"
Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Jeu 8 Juin - 21:35


Magna me fait visiter tout le bâtiment, il est vachement grand, avec des salles de crises, de réunion, d’entraînement, des salles pour tout quoi ! Sauf que je n’aurai pas une chambre pour moi mais on dort à plusieurs et ça, je n’aime pas du tout. Si tu tombes avec quelqu’un que tu détestes, faut le supporter même la nuit, cette galère ! Je voudrais demander à Magna avec qui je vais dormir si je reste mais je n’en ai pas le temps, la visite se fait rapidement et on arrive bientôt dans un grand gymnase. Je suis un peu surprise quand je comprends que c’est l’endroit où je vais être examinée, je m’attendais à une sorte de cabinet médical avec une infirmière ou une pièce avec un tableau ou un bureau, mais pas un endroit comme ça !

Et bien dis donc, si je m’attendais à ça ! Voilà que je dois faire des trucs de sport, de la course, du tir, je ne comprends pas tout mais je sais que j’en suis pas trop capable. Il exagère lui, faut quand même pas être un athlète pour devenir connu. Tu peux aider ou rendre service en te servant aussi de ta tête, non ? Quand il a fini de m’expliquer, je ne suis pas prête du tout et j’ai plein de questions à lui poser, ça oui , mais je me garde de toute les dire, parce que sinon, il va me prendre pour une débile.

- C’est parti alors !  

Un "bip" sonne, la zone des pas chassés apparaît et je me mets à danser en faisant des petits pas de droite et de gauche, comme à mon habitude, je m’accompagne en chantonnant pour garder le rythme.

- Un pas à droite, un pas à gauche, le premier chasse le second, et voilà les pas chassés !  

Je n’ai pas fini ma danse qu’un autre "bip" m’indique que je dois faire autre chose, la piste de course s’étend devant moi et je commence donc à courir sagement, si je veux tenir la distance, je ne dois pas aller trop vite. J’arrive un peu essouflée mais heureuse d’avoir accompli la distance.

- J’ai tout fait, fini !  

Ensuite, je vois les haltères, une par main mais elles sont bien lourdes pour moi, je n’arrive même pas à les soulever, Je décide alors d’en prendre une seule avec les deux mains, et quand j’ai fini une série, je prends l’autre qui est identique en tout point à la première mais tant pis, c’est pour faire plaisir à l’ordinateur, et je la porte aussi avec mes deux mains.

- Voilà, les haltères terminé, j’ai porté les deux.  

Pour le skate, je n’y suis jamais montée dessus,  et j’ai beau regarder partout, je ne vois rien avec des roulettes, sans doute un oubli. Je sais que l’ordinateur est programmé pour ne pas s’arrêter donc je vais faire du skate sans skate, je fais glisser mes pieds l’un après l’autre et avance comme ça, lentement mais plus sûrement que sur une vraie planche à roulettes.
"bip"

Des cibles, elle sont chouettes mais je ne vois nulle part les flèches pour tirer. Magna a dit que la magie est autorisée, je peux lancer quelque chose avec mes gemmes, mais laquelle utiliser ? TOPAZE. Un jet de plusieurs dizaines de roches viennent percuter les cibles avec violence, y laissant des fissures, un peu partout sur toute la surface des cercles à viser.

- Eh Magna, tu as vu, l’ordi va être content, en plein dans le centre !
Magnaaaa ? Tu as vu ? C’est fini, j’ai tout bon ?  




Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Mer 14 Juin - 22:32

Il fallait dire qu'elle possédait quelque chose de spécial Fumiko. Elle possédait quelque chose qui la rendait unique. Elle me faisait rire et impressionnait beaucoup. A vrai dire elle cachait bien son jeu, pour une gamine. Elle s'en sortait même plutôt bien concernant les épreuves sportives.

Et même si elle contournait les épreuves, que ce soit en dansant ou en tentant je ne sais quoi lors du squat, elle arrivait à convaincre l'ordinateur de sa force.

Avec l'épreuve de tir, je pouvais en savoir plus sur sa magie. Elle utilisait des gemmes. Cela, lui permettait d'utiliser la propriété de celle-ci pour attaquer.

Alors qu'elle me demandait si tout était bon, je lui répondais :

-Toutes mes félicitations, je suis impressionné.

Alors que toutes les épreuves étaient en train de se ranger, que la salle d'entrainement, laissait place à une zone désertique, j'enchainais en lui posant une question.

-Combien de gemmes possèdes tu? A quoi te servent elles?


La salle était désormais devenu une vaste étendu montagneuse, sans bruit sans âme qui vive. Nous ne pouvions nous apercevoir.

J'invoquais alors une Reine et je lui ordonnais de se diriger vers Fumiko. Celle-ci s'éxécuta et fonça en plein sur Fumiko. Elle s'arréta juste avant de la percuter. Elle pointa sa Rapière vers Fumiko pour lui signifier que la deuxième épreuve commençait, c'était un combat. Puis la reine repartait à toute vitesse du côté opposé et me rejoignais.

L'ordinateur me permettait de voir toutes ses interactions. Je savais exactement où se trouvait Fumiko. Cependant, je voulais comment elle allait se débrouiller.

Dans le ciel, le faux-ciel, vu que ce n'était qu'une reproduction, la phrase "ÉPREUVE N°2 : COMBAT FUMIKO VS MAGNAMAITRE" apparaissait.

Fumiko, toi qui est capable de tout et n'importe quoi, impressionne moi. Montre moi que tu mérites ta place dans cette guilde. Prouve moi que tu as un véritable don.

L'heure du combat était arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Jeu 15 Juin - 22:07


Je savais bien que j’avais tout réussi, même Magna dit qu’il est impressionné ! Finalement, je pensais rater ces épreuves sportives mais non, je l’en suis bien sortie, je dois être plus athlétique que je ne le croyais, sans doute, ça c’est à force de danser, ça muscle.
Le chef me demande des précisions sur mes gemmes, je lui explique chacune d’elle, son attaque en ouverture sur l’ennemi et sa protection sur moi en fermeture. Je lui dis aussi les possibilités de combinaisons et je me rends compte, tout en parlant, que j’ai vraiment beaucoup travaillé avec les gemmes quand j’étais encore avec mes parents, ce que je prenais pour un jeu s’avère maintenant d’une grande utilité.

Je ne sais pas si Magna a même écouté mes exlications, la grande salle devient une montagne et une sorte de reine vient me narguer avec son épée. Tout ça est sans doute une magie de Magna, mais je ne sais pas pourquoi. J’ai horreur de la montagne. Un jour, j’ai été prise dans une avalanche, j’ai eu très peur et on m’a dit que c’était moi qui avait trop parlé et qui l’avait déclenchée, cette brusque chute de neige. N’importe quoi ! Du coup, à chaque fois que je vais en montagne, c’est rare en fait, je préfère me taire et surtout je fais attention à...

Là, dans le ciel ! Des mots sont apparus, comme écrits avec une encre cotonneuse, une phrase qui m’explique ce que voulais me dire la reine : Magna veut me combattre. Mais pourquoi ? Je n’ai rien fait de mal, moi ! Si je n’ai pas réussi les épreuves comme il le voulait, fallait me le dire au lieu de me faire croire que ça allait et après vouloir me trucider.
En plus, il a disparu, je ne peux même pas savoir pourquoi il veut se battre, mais qu’est-ce que je lui ai fait ?

- MAGNAAAAAA ? CHEFFFFF, T’ES LÀ ?

Chut Fumiko, pense à l’avalanche ! Je fais silence et réfléchis, que dois-je faire ? Que suis-je sensée faire ? Je n’ai aucune envie de me battre moi, surtout pour un motif que je ne connais pas ! Je relis l’écriture céleste et m’aperçois que j’avais omis le début : épreuve n°2, c’est donc ça, il s’agit d’un exercice, tout simplement !
Je tente de voir Magna mais il est toujours invisible. Comment me battre contre quelqu’un qui joue au fantôme ? Je suppose qu’il est planqué de l’autre côté de la montagne, et bien je m’en vais le déloger, et justement, on va voir s’il aime les avalanches, lui !

EMERAUDE. Le vent violent commandé par la gemme souffle à présent sur la montagne  et balaye tout sur son passage, arrachant la pierraille et surtout la  neige accumulée sur les sommets. Ainsi s’amoncelle bientôt un mélange neigeux et caillouteux, véritable avalanche qui ne tarde pas à dévaler la pente contraire de la montagne. Et j’espère que c’est là que se terre Magna, qui risque bien d’être fauché par cette attaque surprise s’il n’a pas prévu que les éléments m’obéissent.



Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Sam 17 Juin - 22:31

J'attendais patiemment de l'autre côté de la montagne. Je pensais voir la jeune fille au cheveux bleu arrivé d'un côté ou d'un autre. Peut être sans même avoir compris l'épreuve. Mais je me trompais. Cette enfant avait plus d'un tour dans son sac. Elle avait un pouvoir de faire croire qu'elle était un peu bête mais la réalité était tout autre. Cette enfant possédait une intelligence hors norme.

Au lieu de m'attaquer sur l'un des côtés, elle préféra me surprendre un déclenchant une avalanche. J'étais tellement surpris. J'ordonnais à la reine de se ranger derrière moi puis j'invoquais le pion.

Celui-ci d'une taille gigantesque, nous protégea de l'avalanche, la neige tapait contre lui et faisait le tour, nous entourant moi et la reine. C'était un coup de maître que Fumiko avait réalisé. Il fallait le reconnaître, cette gosse était douée.

Lorsque tout cela fut terminé, le Pion disparu. Avec la reine, je faisais alors le tour de la montagne. Lorsque j'étais au niveau de Fumiko, j'applaudissais.

-Tu as bien failli m'enneiger. Félicitations. Cependant il est temps que je test ton agilité.

-Le Fou je t'invoque.

J'invoquais le Fou, mon invocation la plus rigolote que j'avais. Il apparaissait avec un gigantesque fléau d'arme. Il le faisait alors tournoyer au dessus de sa tête et fonça de diagonale en diagonale vers Fumiko.

Il avait un seul mot d'ordre : "Lui fait peur, ne pas la blesser".

Alors que tout fort, je criais à Fumiko :

-Fais attention, à mon avis, il va pas te louper. Cela risque de faire mal. Mais bon, montre moi de quoi tu es capable !
Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Lun 19 Juin - 13:38


J’en suis à me demander si mon avalanche a enseveli Magna quand je le vois arriver avec la reine de tout à l’heure, une copine à lui, sans doute. Je suis un peu vexée qu’il n’ait rien mais soulagée en même temps, je l’aime bien et je ne voudrais pas le blesser gravement.
Lui semble content de moi, il me félicite. Il ne faut pas exagérer, non plus, ce n’était que de la neige poussé par un vent fort !

Et les tests continuent, l’agilité maintenant. Alors là, il ne sait pas à qui il a affaire. Fumiko, celle qui danse tout le temps comme une poupée désarticulée, franchement, il croit que je manque d’agilité ?

-Mais allons-y, testons donc, je suis prête et si...

Je n’ai pas le temps de finir ma phrase que Magna fait venir une espèce de type bizarre avec plein d’armes et il a l’air de vouloir s’en servir sur moi ! Et justement, Magna me le confirme, c’est un gars qui veut me tuer, il ne me loupera pas. Il doit avoir un handicap, il se déplace étrangement, comme s’il suivait une ligne diagonale. Ça me rappelle la grand-mère d’un ami qui un jour s’est mise à marcher de travers sans explications. En fait, elle avait une maladie dans son oreille interne, qui la déséquilibrait. Peut-être que lui aussi, il a un truc dans l’oreille, mais en attendant qu’il aille voir le docteur je dois lui échapper.

Là, je vais sortir deux gemmes combinées, ça devient vraiment sérieux.
ÉMERAUDE et AMÉTHYSTE se retrouvent dans mon poing que j’ouvre d’un coup. Un vortex cyclonique fond sur le gars bardé d’armes, il ne va pas résister longtemps et ne va pas tarder à perdre connaissance. Puis je referme mon poing sur ÉMERAUDE, qui me confère une vitesse de fuite accélérée, je peux échapper à ce dingue si jamais il met trop de temps à résister au vortex.



Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Mar 27 Juin - 8:05

Comment une si petite gamine pouvait avoir autant de ressources... Où avait elle appris à maitriser sa magie et qui lui avait enseigner. Je ne savais même pas si elle s'en rendait compte mais elle avait toutes les qualités d'un mage. Elle était capable de réfléchir et d'orienter une stratégie, capable de réagir à un évènement quelconque.

Bon ne nous attardons pas trop sur la deuxième épreuve passons à la dernière dans se cas.

De toute façon mon fou disparu au contat avec le vortex. Les pierres de Fumiko était un don pour elle. Elle savait les utiliser comme personne d'autre.

-Bien bien... voyons si tu es capable de gérer la dernière épreuve alors...

Le terrain changeait... Nous arrivions dans une ville ne flamme. Une table avec une carte des lieux apparaissaient devant moi. Je faisais signe à Fumiko de me rejoindre.

C'était une assez grande ville avec beaucoup de petite maison un peu partout, au centre de la ville, il y avait la galerie marchandes. A l'ouest il y avait quelque terres cultivable et un moulin avec une rivière. A l'est se trouvait une industrie. La ville était en partie déserte, la populations avait fui la ville tant qu'il était encore temps.

-Alors voici le dernier test, en jaune, tu as les héros à ta disposition, ils sont au nombres de deux. En rouge, ce sont les ennemis qui tente de détruire tout dans cette ville. En vert tu as les personnes qu'il faut sauver, ils sont trois, ils vont soient se faire attaquer par des monstres soit mourir par un accident quelconque. A toi de prendre les bonnes décision mais tu dois régler le problème des 2 héros, des 3 habitants et des monstres. Pour ma part, je t'attendrais là et je regarderais de quoi tu es capable. Bon courage.

Je m’asseyais à côté de la table. On entendait le feu crépiter, des hurlements pouvait s'entendre des 4 coins de la ville. Deux héros étaient face à Fumiko et attendaient ses ordres.

C'était la première fois que j'étais aussi avancé dans un recrutement. J'avoue que je n'avais jamais utilisé cette partie du test. Au moins je suis sûr de la pousser au maximum.

-Si tu veux devenir un héros, voilà ton quotidien, tu ne pourras peut être pas sauver tout le monde mais tu dois faire de ton mieux. Le travail de héros n'est pas facile, celui des renseignements est encore plus difficile. C'est toi qui prend les décisions pour les héros, c'est toi qui est leurs yeux, c'est toi qui doit les guider.
Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Mer 28 Juin - 13:27


J’ai réussi ! L’espèce de fou avec toutes ses armes a disparu, c’est fini, j’ai réussi les tests !
Ma joie est pourtant de courte durée quand j’entends Magna annoncer la dernière épreuve. Je pensais que c’était suffisant, qu’il allait enfin me dire que je pouvais rester avec lui, mais non, encore une ! Bon, s’il faut, allons-y. Je soupire en trainant des pieds, je commence à être fatiguée par tout ça, j’avoue qu’il me tarde que ça s’arrête.

La montagne disparaît et à sa place, il y a une grande ville avec des flammes partout, comme s’il y avait la guerre. Je vois une table avec une carte, sans doute de la ville, la dernière épreuve doit être une chasse au trésor et je dois montrer que je sais me repérer. Je suis douée pour ça, aucun problème.
Mais encore une fois, je me suis trompée, et Magna m’explique en quoi consiste le test, c’est beaucoup moins simple que je ne croyais, ça c’est sûr ! Si je résume, je suis chef de deux héros, il y a des monstres et trois habitants à sauver, je dois dire aux héros comment faire.
Dans ma tête, j’imagine plusieurs solutions :
soit les héros vont chasser les monstres mais pendant ce temps les habitants peuvent mourir d’un accident,
soit les héros vont s’occuper des habitants mais ils ne sont que deux donc faut en laisser un mourir et puis les monstres casseront toute la ville,
soit un héros va s’occuper des monstres et l’autre des habitants, mais là même s’ils sont forts, un seul ça fait peu...
D’un autre côté, trois habitants peuvent bien mourir si tous les autres sont sauvés des monstres, donc faudrait que les héros aillent tuer les monstres sans se soucier des trois habitants, mais un héros ne doit pas laisser mourir quelqu’un, donc ce n’est pas la solution...

- Hum...c’est difficile chef, je ne sais pas comment faire

Il est clair qu’il ne va pas m’aider, je dois me débrouiller seule.
Qui m’a dit un jour "tout le monde peut devenir un héros, il suffit de le vouloir" ? Je ne sais plus si c’est Magna mais en tout cas, ça m’a marquée. Et je pense que c’est la solution au problème. Je me souviens d’une autre phrase que m’a dite mon père, juste avant mon départ, elle reste gravée dans ma tête "n’oublie jamais d’où tu viens" et il est temps de m’en servir.

Je me tiens bien droite face à ces deux héros qui attendent un ordre.

- Bien. Je dois donc vous donner des ordres mais je n’oublie pas qu’avant tout, je suis moi aussi une héroïne, nous sommes donc trois, autant que les habitants qui ont besoin de nous. Ils sont actuellement en danger parce qu’ils ont peur et ne savent pas comment agir. Mais si chacun d’entre nous s’occupe d’un d’entre eux, en lui expliquant ce qu’est le courage et comment se battre, alors ces trois habitants peuvent devenir des héros. Nous allons donc transformer ces habitants en héros, puis tous les six, nous irons combattre les monstres, en unissant nos forces, nous les vaincrons, soyez-en sûr, foi de Fumiko !

Je me tourne vers Magna qui n’a rien manqué de la scène.

- Je prends le plan, j’en ai besoin. Tu peux garder la table, je reviens vite.



Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Jeu 6 Juil - 10:40

Voilà une démonstration de leader surprenante. Voilà le courage que j'attendais. Cette gamin était capable d'élaborer un plan malgré quelques difficultés rencontrées.

Je me doute que c'était une épreuve compliqué mais je devais montrer la réalité du terrain. Un jour forcément nous rencontrerons une épreuve difficile et je souhaite que mes membres soient prêt. Je ne veux pas qu'il rejoigne ma guilde en pensant que ça va être sympa et amusant. Je veux leur faire frôler la mort... S'ils rejoignent la guilde c'est qu'ils sont au courant des risques que nous prenons.

Fumiko récupérait la carte et partait à la recherche des villageois. Elle avait fait un magnifique discours. J'étais pressé de voir la suite.

Cependant, il fallait augmenter la difficulté. Je décidais d'augmenter le nombre de monstres. De faire prendre peur les villageois, qu'ils soient terrorisé. De plus, que des maisons s’abattent de ça et là pour empêcher nos héros d'avancer.

Dès lors où ils auront sauver les villageois et qu'ils se seront retrouvé tous ensemble. Je veux que tout les monstres attaquent le groupe. Je souhaite que les deux héros soient en position de faiblesse et s'il le faut meurent dans d’atroces souffrance.

Je suis sincèrement désolé Fumiko mais si tu veux rentrer dans cette guilde, il faut que je te montre ce qui pourrait arriver.

Je suivais discrètement Fumiko sans me faire repérer. J'étais pressé de voir comment elle allait réagir à la pression.
Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Sam 15 Juil - 18:24


Nous partons donc, avec mes deux héros, à la recherche des rois villageois qui vont nous aider à combattre les monstres. Je ne doute pas une seconde que nous allons y arriver, la force du groupe sera essentielle, instiller le courage et la volonté aux habitants sera déterminante.

- Il faut vraiment convaincre les habitants qu’ils ont des ressources en eux, qu’ils ne risquent rien, vous devez les rassurer et à la fois les encourager.

C’est étrange comme je me sens l’âme d’un chef, comme si c’était mon rôle depuis toujours. Je n’ai d’ailleurs jamais été en retrait, toujours sur le devant de la scène, j’aime à être celle qu’on écoute, qu’on regarde, et je pense être assez intéressante pour que personne ne veuille me voler ma place, les gens s’ennuieraient sans moi, c’est sûr !

Notre progression est difficile, les maisons s’écroulent de plus en plus, le feu ravage, nous mettons plus de temps que prévu pour arriver mais nous voici enfin sur le lieu que j’avais repéré. Les habitants sont là, à première vue pas rassurés du tout, et même affolés, ce qui n’est pas très bon pour le plan que j’ai envisagé. On va changer un peu la manière de faire, organiser une sorte de réunion de groupe, ça sera mieux que de les prendre un par un, je pense.
Etrange situation que la notre : trois habitants affolés, qui crient, ne savent pas quoi faire, deux héros qui les regardent avec un air dépité, se disant bien que jamais ils n’auront d’aide de ces gens là, avec des bâtiments écroulés autour, mais je ne me décourage pas et monte sur un pan de mur en ruine pour trouver un peu de hauteur et m’adresser à eux.

- Du calme, écoutez moi ! Nous sommes venus vous aider mais surtout vous demandez de nous aider, vous pouvez être forts avec nous, ensemble nous allons chasser ces quelques monstres, il faut y croire.

Je ne suis pas trop douée en discours mais au moins, ils m’écoutent. La suite est longue en négociations, les héros m’aident à tenter de convaincre les habitants d’abord très réticents, mais personne n’abandonne, peu à peu le courage revient aux villageois. Je leur montre ce que je peux faire avec mes gemmes, le feu, l’eau, le vent..., dompter les éléments et m’en faire des alliés pour combattre, cette magie finit par faire tomber les dernières barrières. Ils sont prêts, gonflés à bloc pour partir en croisière contre les monstres.
Le feu et les écroulements se font plus violents, nous devons faire attention de ne pas être écrasés, il est difficile de se repérer dans ces conditions, comment trouver les monstres ?

Ce sont eux qui nous ont trouvés. Autour de notre petit groupe, ils sont là, bien plus que prévu. Nous sommes acculés. Mon regard croise celui des deux héros, j’y lis ce que je redoutais d’y voir depuis le début, le découragement. Quant aux habitants, on dirait que tout le travail psychologique n’aura servi à rien, l’affolement a gagné.
Je ne suis qu’une fille, j’ai des limites, je ne peux pas combattre à moi seule, sauver leur vie, j’ai peur. Pas la peur pour moi, mais peur de ne pas arriver à éviter des morts.
Les monstres s’approchent de nous, un villageois se précipite vers eux dans le désespoir de fuite vers la mort avant de souffrir. Nous restons cinq. Un des héros tente de partir vers l’arrière mais c’est un pan de mur entier qui lui tombe dessus, il reste coincé sous la tonne de pierres, seul son visage montrant déjà les signes du manque respiratoire, les craquements de sa cage thoracique ne me laisse peu d’espoir sur son avenir. Nous restons quatre.

Les gemmes, seuls espoirs. En combinant EMERAUDE et AIGUE-MARINE, je peux provoquer un vaste tsunami qui va noyer les monstres et en même temps éteindre les incendies qui ravagent la ville, mais le risque est aussi pour nous, qui seront pris dans le raz de marée. Je ne m’en fais pas pour tous les autres habitants calfeutrés chez eux, ils sont protégés des eaux.
Moi, je peux garder dans une main une AIGUE-MARINE pour résister sous l’eau mais mes partenaires ne le peuvent pas, ils mourront sûrement noyés. Je n’ai pas le temps de trop réfléchir, simplement si moi je peux résister sous l’eau, alors je suppose que je pourrai toujours sauver mes trois compagnons en les remontant en surface le plus rapidement possible, si toutefois j’en ai la force. C’est la seule solution, admettons que ça marche...

Je m’adresse à mes amis, je suis calme.

- On va tous se tenir la main, il va y avoir de l’eau, beaucoup d’eau d’un seul coup, n’ayez crainte, je vais tout faire pour vous faire nager vers un lieu à l’abri. Ne lâchez jamais les mains qui vous tiennent, laissez-vous porter par l’eau, et à mon signal inspirez un grand coup.

En ouvrant mes mains sur les deux gemmes, j’espère simplement que le test de Magna n’est qu’une illusion de plus, parce que je ne suis alors plus sûre de rien.



Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Dim 6 Aoû - 22:33

J'avais certes augmenté le niveau de cette épreuve pour elle. Chaque futur membre doit être capable de ressentir ce qu'il pourrait arriver de pire. Il était vrai que la situation semblait compliqué. Fumiko avait pourtant ce petit quelque chose qui lui permettait de prendre des décisions, de diriger des personnes. Elle avait ce petit talent que j'allais par la suite lui développer. L'améliorer pour qu'elle devienne une arme, une arme qui lui permettrait de gagner chaque combat et de sauver chaque personne.

Cependant j'avais aussi perçu dans son regard de la peur. Il faut reconnaître que c'était encore une jeune fille. Elle n'avait peut-être jamais vécu de tel situation dans sa vie.

Ce monde possède autant de bon côté que de mauvais et il faut savoir tirer profit de chaque situation qui se présente à nous.

Alors que je la suivais et qu'elle s’apprêtait à inonder tout, je souhaitais arrêter le test. C'était suffisant, je lui avais assez foutu la frousse comme ça.

J'invoquais alors une reine et une tour et leur ordonnais de détruite les ennemis restant. Je m'approchais de Fumiko et je fermais ses mains.

-Es-tu prête pour se genre de vie? Pour tout ce lot de danger qui comblera ton quotidien. Es-tu prête à avoir le soutient de tes camarades, des villageois? De voir la mort en face ou de voir mourir d'autre personne?

La salle redevenait normale. Tout disparaissait ainsi que mes invocations.

-Je suis fier de toi. Comment tu as réagi face à tout ça. Quand je t'ai vu, je me suis dit, celle-là, c'est une héros. C'était géniale. Tu as encore beaucoup à prendre mais tu es courageuse et maligne. Les gens écoutent ce que tu as à leur dire. Mais tu n'es encore qu'une enfant. Nous avons encore beaucoup de travail devant. Du moins si tu souhaite venir. Néanmoins, bienvenue à Babel Crown, tu vas pouvoir choisir un costume de héros et le lieu de ta marque de guilde.

Je lui faisais signe d'avancer et sortais une sorte de tampon magique.

-Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu de nouveau membre. Je suis très content hahaha. Allons manger pour fêter ça... D'un côté il est déjà tellement tard... Ces tests prennent tellement de temps...
Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko] Mer 9 Aoû - 20:57


Je n’ai pas fermé les yeux, simplement pris une grande inspiration, prête à me recevoir des centaines de litres d’eau dessus quand mes doigts s’écartent lentement de ma paume.

Mais à la place du liquide attendu, c’est Magna qui apparaît et referme ma main sur les gemmes avant le déclenchement de l’inondation. Je réalise alors que le test n’était pas totalement réel ou que s’il l’était, je n’ai jamais été vraiment en danger. Je me demande quand même si les gens sont morts ou si ce n’était que pour faire semblant mais je préfère ne pas le savoir, parfois ignorer quelque chose est mieux que d’affronter une vérité qui peut faire mal.

Magna semble content de moi, il me fait comprendre que j’ai réussi les tests d’entrée à Babel.

- C’est vrai, je peux vraiment rester ici ?

Les compliments que me fait le géant ne font aucun doute, il m’accepte avec lui et me propose d’aller boire et manger pour fêter mon entrée officielle dans sa guilde.
Ma joie est immense, je saute partout, je me mets à danser et soudain, sans y réfléchir et en oubliant toute retenue, je me précipite dans les bras de Magna et dépose un gros baiser sur sa joue rêche.
Je me recule aussitôt après, confuse de cette réaction trop spontanée. Je m’attends à une remontrance sévère de la part de Magna mais tant pis, au moins je lui ai montré que ma joie n’était pas feinte.

- Je suis désolée...Je ne sais pas ce qu’il m’a pris, je suis heureuse et...Si tu es vexé, je peux faire la vaisselle et le ménage tu sais.

Moi Fumiko, j’ai réussi les tests inventés par le grand Magna, et je deviens membre de la guilde des héros ! Aujourd’hui est le jour 1 de ma nouvelle vie d’héroïne, c’est le jour de ma renaissance, le jour où j’ai trouvé un nouveau père...



Revenir en haut Aller en bas
Babel Crown, un nouvel espoir [Pv Fumiko]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La guerre des clans • Nouvel Espoir
» Arc 1 - Un nouvel espoir
» x Nouvel Espoir x
» Un nouvel espoir pour les Amazones
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail  :: Royaume de Fiore :: Fiore Sud :: Babel City-
Sauter vers:
Top-partenaire
-->>CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif