Intrigue #1

Intrigue terminé

Une dure victoire
Après une bataille acharnée contre les ennemis à la solde de Zeleph, et un duel au sommet entre le mage noir le plus craint et le plus puissant des mages, Jellal. La victoire est du côté du bien, l'ennemi se replit sans attendre, tandis que les mages ayant vaillamment combattus savourent cette victoire !
Lire plus

Venez les prendre !

Les nouvelles !

1/09/2017 — Recensement Un recensement d'hiver à été lancé ^^ Venez vous recenser par ici.
1/09/2017 — De nouveaux prédéfinis, ouvrez l'oeil !
1/09/2017 — Fin de l'intrigue !

Top sites

Top Site 1Top Site 2Top Site 3Top Site 4Top Site 5

Musique

©linus pour Epicode
En bref
Bienvenue !
Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa decreve.




▬ Faites votre choix. Entrez dans ce monde ... étrange et magique. {Inspiré du manga Fairy Tail} ▬
 
Bienvenue sur Fairy Tail Mangas ♥️ Le forum a 6 ans d'existence.
N'oubliez pas de voter toutes les 2h ♥️
Bientôt le grand nettoyage ! Un petit recensement s'impose ! Un mois pour réagir ♥️

Partagez|

Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Ven 3 Mar - 19:40


Bon, c'est sûr, je ne m'attendais pas à ça avec les hybrides, je suis un peu déçue. Je pensais qu'ils étaient des animaux sur deux jambes, qu'ils me montreraient des tours formidables, que je leur apprendrais à parler, à danser… Bref, ça ne s'est passé comme ça, faut que je le digère.

Par contre, il y a une chose que j'ai apprise : il y a sur cette île une rumeur qui dit qu'un hybride a fait une grosse colère contre un autre gars, et qu'il a saccagé une ville portuaire. Tout ce qu'on sait de lui, c'est qu'il a des cheveux blancs. A mon avis, cet hybride là n'est pas bien net, je dirais même qu'il n'a que des mauvaises idées et que son but est de semer la pagaille partout. Tant que je suis là, je suis sûre que Magna serait ravi que je rencontre ce bagarreur pour en savoir plus, on ne sait jamais…
Il ne m'a pas été difficile de dénicher l'individu en question, les rumeurs sont des sources plus fiables que les informations nationales, il suffit de fourrer son nez là où il faut, de sourire aux gens qu'il faut, de savoir faire sa Fumiko naïve et j'ai le renseignement comme quoi le gars serait dans un endroit peu recommandable, certains m'ont même dit qu'il serait d'une guilde noire…intéressant, très intéressant.

L'idée, ce n'est évidemment pas de me jeter dans la gueule de l'hybride, mais de le faire sortir de sa tanière. Pour ça, ma technique est imparable, celle de la curiosité naturelle. Je passe donc deux jours entiers à me montrer partout dans la ville, je pose la question qui ne se veut pas discrète du tout, que ça vienne à ses oreilles, toujours la même, est-ce qu'ils connaissent un hybride aux cheveux blancs qui a saccagé une ville ? Et ensuite, je prends soin de bien répéter de ne dire à personne que j'ai posé la question, qu'il ne faut pas que cet hybride l'apprenne, que tout doit rester secret. La nature humaine est ainsi faite, plus vous dites de taire quelque chose, et plus ça se répand comme une trainée de poudre.

J'avoue que j'exagère un peu, je me montre assez exubérante pour que chacun retienne bien qui pose la question, comment oublier une fille aux cheveux bleus, qui danse tout le temps, et qui dit loger à l'auberge la plus proche, pauvre inconnue maladroite et bien peu prudente.

- Et souvenez-vous hein, pas un mot à qui que ce soit, je ne suis là pour personne, je ne vous ai jamais vu, je n'ai pas posé de question, on est d'accord ?

Bien sûr qu'ils sont d'accord, tout heureux d'avoir un bon scoop à raconter à leurs amis ou voisins, qui vont le redire à d'autres, puis à d'autres et…ça va bien finir par lui arriver dans ses conduits auditifs à lui, qu'une fille aux cheveux bleus pose des questions sur lui, et alors, vous feriez quoi vous ? Oui, je l'attends, il ne tardera pas à venir me voir.



Revenir en haut Aller en bas
Rang C C.SOUL
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 18/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
156/800  (156/800)
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Ven 3 Mar - 23:59

Pourquoi t'as tout cassé ?
Fumiko & Maverick
Après quelques entretiens et explications avec les mages de sa nouvelle guilde, Maverick rôdait sur Hybrid'Island afin de se changer les idées. Il n'allait pas tarder à repartir en Fiore, seul, pour accomplir une tâche qui se devait d'être faîte. Il était à peu près midi lorsque le sabreur arpentait les rues de la ville, le bras droit enveloppé de bandages et une atèle afin de le soutenir.  Le sabreur avait horreur de ce truc à son bras droit, lui qui était droitier était clairement embarrassé avec cela. De plus, lui qui avait l'habitude de tenir "Fade Away" dans sa main gauche devait maintenant accrocher le fourreau à sa ceinture afin de garder sa dernière main valide utilisable.

Depuis les événements de la ville portuaire, Maverick savait pertinemment qu'il s'était fait reconnaître par plusieurs personnes et que, par conséquent à un moment ou un autre, tout le monde saura qu'il s'agissait bien de lui et de sa transformation démoniaque. Il y avait bien trop de témoins dans les alentours lors de son altercation pour qu'il puisse se débarrasser de tout ces gêneurs et puis ... Ça n'était pas son genre de toute manière et ça n'était pas non plus complètement de sa faute si une partie de la bâtisse et de la place du centre-ville avait été fortement amoché, c'était la faute à cet hybride éléphant répugnant. Les gens comprenaient ce qui leur faisaient plaisir et aimaient déformer la réalité à mesure que la rumeur se rependaient pour en tirer profits et faire du sensationnel. Et comment rendre une histoire encore plus incroyable ? Y ajouter deux hybrides décrits comme des bêtes sauvages se battants sans raisons apparentes.

Le pas léger dans la ville bien que pensif, Maverick fut interpellé par des discussions à voix basses entre plusieurs personnes qui semblaient regarder dans sa direction. Ne les regardants que du coin de l’œil, il préféra les ignorer et continuer sa route. Cependant, alors qu'il avait l'intention de rentrer dans l'une des boutiques de la ville pour acheter quelques provisions, il arriva dans le dos de deux autres personnes faisant allusion aux événements qui étaient survenus à Hargeon.

"Quelque chose cloche, c'est beaucoup trop récents pour que les nouvelles soient déjà arrivées jusqu'à Hybrid'Island." Pensa-t-il inquiet.

Il en conclut donc que quelqu'un prenait un malin plaisir à colporter ces rumeurs dans toute l'île. A quoi jouait cette personne ?
Le sabreur préféra interrompre ses courses et se focaliser sur ce nouveau danger potentiel, il passa trois jours à tenter de remonter jusqu'à la source de la rumeur. Comment savoir qui disait vrai et qui disait faux ? Parmi toutes les infos qu'il récoltait, l'une d'elles revenait plusieurs fois à la bouche des gens, plus que les autres. Peut-être devrait-il commencer par là. Une demoiselle, une adolescente non hybride en apparence, aux cheveux bleutés qui semblerait résider dans l'auberge de la ville.

Cette piste, bien que maigre, était la seule chose concrète qu'il avait trouvée, cependant, il trouvait cela un peu facile et étrange, qu'est ce qu'une adolescente aurait à gagner à venir sur Hybrid'Island pour répandre toutes ces rumeurs ? Était-ce un piège ? Il n'avait qu'un seul moyen de répondre aux questions qu'il se posait.
Maverick alla aussitôt avoir une petite "discussion" avec l'aubergiste afin de connaître le numéro de la chambre de la jeune fille. A l'aide de menaces bien inoffensives tel que mettre en poussière son établissement et soutenus grâce à la nouvelle réputation qui commençait à lui coller à la peau, le sabreur obtint rapidement le numéro de la chambre.

Après avoir monté les escaliers en bois de l'auberge, il toqua dans un premier temps à la porte de chambre de la demoiselle, mais celle-ci ne semblait pas être là.

"Parfait." Se disait-il en se dirigeant vers la sortie de l'auberge en saluant le propriétaire des lieux.

Maintenant sorti de l'auberge, il passa derrière la bâtisse et en escalada abilement une partie afin d'atteindre la fenêtre de chambre de sa "proie". A l'aide de sa force démoniaque, il en força l'ouverture et se faufila dans celle-ci.

Maverick n'avait plus qu'à attendre patiemment le retour de cette mystérieuse fille, caché dans l'ombre dans un recoin de la chambre vide et silencieuse.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Dim 5 Mar - 12:50


Tout ce que je peux dire, c'est que le méchant hybride met du temps à venir. Toujours aucune nouvelle, je commence à me dire qu'il doit être sourd ou bien qu'il vit dans une grotte reculée, coupé du monde. Moi, à sa place, la curiosité m'aurait poussée à venir me voir, très rapidement. Ou alors, il n'est pas bien intelligent, ce qui, pour un hybride…enfin, bref !

Lassée et un peu découragée, je rejoins l'auberge où je loge. Entre nous, ce n'est pas le luxe ici. On me demande beaucoup d'argent pour une misérable chambre où il n'y a même pas de baignoire. Devant ma porte, j'hésite. Le cheveu bleu que j'ai mis entre le pan de mur et la porte est toujours en place, ruse que Magna m'a apprise, mais je ressens comme un malaise, un frisson me parcourt le dos. Je serre instinctivement mes gemmes comme pour me rassurer, j'inspire un grand coup et le sentiment s'estompe, la fatigue sans doute…

Je retrouve la pièce dans le même état que celui dans lequel je l'avais laissé, aucun doute, toujours aussi sale et sombre. Je me jette sur le lit en soupirant. Là, couchée sur le dos, les yeux fixant le plafond de couleur indéterminée, je repense à ces derniers jours, qui viennent de passer.  J'en viens à me demander si vraiment c'est une bonne chose que je sois restée ici, dans l'hypothétique rencontre avec un soi-disant fauteur de troubles, et ça, dans quel but ? Oui, Magna me l'a bien dit, si je joue mon rôle à la perfection, si je satisfais en faisant mon travail sérieusement, alors je deviendrai connue, tout le monde saura qui est Fumiko, j'aurais de l'importance, une grande valeur dans ma guilde et ailleurs… Le rêve !

- Et j'irai revoir mes parents, je leur montrerai qui je suis devenue, moi, Fumiko, célèbre et adorée

Mais pour tout ça, il me faut accomplir mon rôle comme me l'a appris mon chef de guilde, rien ne vient sans efforts, bientôt je serai une héroïne. Encore faut-il que le casseur de ville aux cheveux blancs daigne bien se montrer, et pour ça, je crois qu'il faudrait que je change de plan. Comment faire pour le trouver, cet individu ?

Et puis, peut-être que demain je trouverai un magasin de vêtements, parce que jusqu'à présent, je n'ai rien vu de bien folichon ici. A croire que les hybrides ne s'occupent pas de la mode. C'est fou comme on a du mal à trouver des trucs sympas à se mettre dessus, dans ce bled. J'imagine un grand espace rempli de rayons qui regorgent de robes, jupes, hauts à dentelle…Des bas aussi, il m'en faudrait, les miens sont devenus dépassés.

- Une boutique, rien qu'une petite boutique, je ne demande pas beaucoup, de quoi s'habiller et se chausser ! Je promets de ne plus me ronger les ongles mais pitié, une boutiqueeeeeeeeee !





Dernière édition par Fumiko le Mar 7 Mar - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rang C C.SOUL
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 18/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
156/800  (156/800)
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Lun 6 Mar - 22:58

Pourquoi t'as tout cassé ?
Fumiko & Maverick


Maverick se trouvait là, tapis dans l'ombre à attendre que la demoiselle en question revienne de son excursion. Il ne savait pas vraiment ce qu'il allait faire d'elle, l'attaquer ? La menacer ? L'intimider ? Il préférait attendre de voir comment elle se comporterait avec lui avant de d'agir trop impulsivement.
Puis vint le moment où celle-ci entra dans sa chambre en balayant la chambre du regard sans même se rendre compte de sa présence. Au moins, il était fixé, il arrivait vraiment bien à masquer la présence de l'aura magique que dégageait son bras droit enrubanné de bandages.
Il la trouvait fort jeune, trop jeune même, si bien qu'il se demandât s'il s'agissait vraiment de la fille qu'il recherchait. Tout collait pourtant, jeune, les cheveux bleutés ...

La tuer brièvement était probablement la meilleure solution, pas de blabla avec une gamine, un coup de sabre rapide et net sous la gorge en profitant de l'effet de surprise réglerait tous les problèmes. Se préparant à avancer d'un pas afin de "résoudre ce problème", il s'arrêta net, restant donc caché, à l'écoute de ses paroles qui firent un déclic en lui.
Ses parents ... Elle avait des parents, comme lui, même si il ne s'en souvient plus, quelle ignominie s'apprêtait-il à faire ? Trop fréquenter cette guilde noire semblait avoir une mauvaise influence sur lui et sa capacité de raisonnement habituellement plus sage et raisonné que cela.
Il ne pouvait s'abaisser à un tel acte, il savait pertinemment qu'il devra commettre des crimes peu moraux dans un futur proche afin d'atteindre ses objectifs, mais de là à s'en prendre à une adolescente qui ne cherche qu'à prouver sa vraie valeur auprès de sa famille ? Jamais de la vie.

Préférant la laisser finir son monologue, allongé dans son lit, il attendit patiemment le moment de faire son entrée. Elle semblait bien bavarde et très coquette et puis ... Elle ne semblait pas être une hybride ...

Laissant planer un long silence après son court monologue sur les boutiques, Maverick sortit de l'ombre, la main gauche posée sur le haut de son katana attaché à sa ceinture en déclarant :

"Qu'est-ce que tu me veux ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Mar 7 Mar - 18:12


- AAAAAHHHHHHHHHHHH !

Je me redresse en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, me tournant vers celui qui vient de prononcer ces mots. Un fantôme, ce doit être un fantôme ! Non, je dois me reprendre, les fantômes n'existent que dans les contes pour effrayer les gosses et il y a longtemps que je n'en suis plus une. Dans la lueur blafarde de la chambre, je le vois. Grand, très pâle, les cheveux blancs…
Ehhhh, attends, c'est peut-être celui que je veux rencontrer.

En plus, c'est lui qui vient presque m'assassiner ou me violer par surprise dans ma chambre et il me demande ce que JE lui veux. Ce serait plutôt à moi de lui dire ça, à l'albinos géant, là ! Non mais, qu'est-ce que je lui veux, je t'en pose moi, des questions ?
Je suis maintenant face à lui et je tente de me donner une contenance en posant mes poings sur les hanches, manière de compenser la différence de taille qui me ridiculise. Je le toise avec dédain, j'espère que la moue dégoûtée que j'arbore cache la peur qu'il m'inspire. Certes, j'ai mes gemmes mais le temps de les attraper, je pense qu'il aura tôt fait d'utiliser sa grande épée, que je vois à sa ceinture. Sa façon de caresser le manche de la lame ne me dit rien qui vaille, il a bien l'intention de m'égorger, l'animal !

- Dis donc, je te trouve culotté toi ! Comment tu es entré chez moi, et qu'est-ce que toi, tu me veux ? Je t'avertis, je ne vais pas me laisser faire, les choses du sexe ne m'intéresse pas.

Je continue de le scruter, j'essaye de trouver un détail, un indice qui pourrait me montrer qu'il est l'hybride destructeur, mais nul appendice bizarre, pas de queue, pas d'oreille fourchue, rien ne le différencie d'une humain classique, à part ses cheveux blancs de vieux, alors qu'il a un visage jeune. J'ai entendu dire d'ailleurs…

- …certaines personnes ont les cheveux qui blanchissent en une seule nuit quand elles ont eu une grosse frayeur, je ne sais pas si c'est vrai mais ça doit faire drôle. Tu te lèves et là, tu te vois avec la tête blanche.

Je m'imagine dans cette situation et porte instinctivement ma main sur mes touffes bleutées. je serais bien malheureuse si un tel phénomène m'arrivait.
Je poursuis ma réflexion, à haute voix, comme toujours, la peur de l'autre s'estompant à mesure que je ne le perçois pas menaçant.

- Les vampires aussi…Ils sont très blancs de peau et ont les cheveux comme toi, albinos, mais tu n'as pas de grandes dents toi.
Enfin, bref…
Non mais je trouve que tu exagères quand même, caché là, comme un voyeur. J'aurais pu me déshabiller et toi, tu te serais rincé l'œil là. C'est malsain, moi je te le dis, malsain de rentrer dans une chambre comme ça, en attendant la personne pour la surprendre. Je n'aime pas ça du tout, tu aurais pu m'attendre devant la porte et me demander ce que tu veux savoir.


Parler me rassure, j'évacue ainsi la peur qui m'a envahie. Se doute t'il que plus je vais parler, et plus je vais prendre de l'assurance ? Quant à lui, il ne me semble pas bien bavard, tant mieux, je parlerai pour deux.



Revenir en haut Aller en bas
Rang C C.SOUL
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 18/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
156/800  (156/800)
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Mer 8 Mar - 15:57

Pourquoi t'as tout cassé ?
Fumiko & Maverick


Le sabreur ne fut que peut surpris par le cri de la demoiselle aux cheveux bleus, il se doutait bien que celle-ci allait hurler. Même si il en doutait fortement, il espérait que personne ne l'ait entendu hurler, quelle nouvelle réputation se forgerait-il si il était surpris dans la chambre d'une demoiselle, sans son consentement et de plus mineur ?

"Par la fenêtre, tout simplement. Je suis venus po... Les choses du QUOI ?"
Reprit-il d'un air à la fois dépité et gêné.

Cette fille prenait Maverick pour un violeur ? Quelle drôle d'idée, certes sa méthode était peu recommandable, mais ça n'était pas son genre. Il avait bien remarqué que cette fille était mineure et qu'elle semblait assez innocente et naïve, quel intérêt avait-elle à répandre ses rumeurs ? A moins que ça ne soit qu'un double-jeu pour endormir sa méfiance pour ensuite mieux le frapper lorsque le moment opportun se présentera ?
Même si la méfiance du sabreur était toujours de mise face à cette petite fille, il décida de "rentrer dans jeu" l'espace de quelques instants, histoire de voir où la conversation les mènera. Si celle-ci était belle et bien une gamine naïve et innocente, cela risquait de devenir très vite une galère, elle avait vraiment l'air d'être un moulin à paroles.

"C'est assez amusant que tu parles de cheveux blancs ... Les tiens ont commencé à blanchir lorsque tu as crié. Juste au niveau de la racine sur le haut de ton crâne." Déclara-t-il en pointant du doigt le haut de sa tête.

Maverick se voulait être le plus sérieux possible dans sa déclaration afin de voir jusqu'où se petit jeu les mèneraient. Elle semblait assez effrayée par prestance du sabreur qui ne ce voulait pourtant pas menaçant. Était-elle simplement bavarde ou déversait-elle se flot incessant de paroles pour se rassurer ? Le sabreur au manteau bleu espérait que la la deuxième option était la bonne qu'une fois qu'elle sera calmée, elle n'aura plus à dire tout ce qui lui passe par la tête ...

"Tu as raison, il est vrai que je n'avais pas pensé à l'éventualité où tu te serais déshabillée et je m'en excuse. Dit-il en inclinant légèrement la tête tout en esquissant un faux sourire dont-il avait le secret pour s'excuser.

Levant la main de son katana, il alla s'assoir nonchalamment sur une chaise en bois qui se trouvait dans un recoin de la pièce avant de reprendre la discussion. Ne pouvant pas se servir de son bras droit qui se trouvait enrubanné de bandage et dans une atèle, il mit un petit coup de pied dans la chaise afin de la faire pivoter pour s'y installer dans le sens inverse, son bras gauche encore utilisable reposé sur le dossier de celle-ci. La fixant de son regard bleu pâle, il reprit la parole.

"Je vais reformuler ma question. Pourquoi est-ce que tu répands ses rumeurs infondées sur moi ? Ton but était bien de m'attirer ici non ? Alors me voilà, je t'écoute."


Maverick savait qu'il prenait un ton assez froid avec cette adolescente, mais ça n'était pas vraiment sa faute, il ne le faisait pas exprès. De toute façon, il lui fallait des réponses maintenant qu'il était là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Jeu 9 Mar - 20:33



Mais qu'est-ce qu'il dit, lui ?! Je porte mes mains sur ma tête, prête à me précipiter devant le miroir pour vérifier qu'il dit vrai, que mes cheveux sont en train de devenir blancs. Mais, à bien y réfléchir, ce n'est qu'après une nuit que ça arrive, pas en une minute, comme il le prétend. Ce type n'est pas bien rusé, s'il croit que je vais me laisser avoir, c'est qu'il ne me connait pas, foi de Fumiko !

Et le voilà maintenant qui sourit en pensant qu'il aurait pu me surprendre nue, son sourire n'a rien de net, il doit avoir des pensées bizarres dans son cerveau, je n'aime pas ça du tout, non alors, pas du tout. Je me recule un peu, manière de lui montrer que je ne suis pas de celles qui se laisse séduire par un homme inconnu, tout grand et charmant qu'il soit, je suis une fille respectable moi.

Surtout qu'il a l'air à l'aise dans ma chambre. Monsieur s'installe, tranquille, sur une chaise, sur la chaise même, parce que ma chambre, enfin la piaule que je paye une fortune et qui se prétend être une chambre, donc ma pièce à dormir n'est faite que pour une seule personne, donc il n'y a qu'une chaise. Et en ce moment, c'est lui qui a son fessier dessus, à la manière d'un cow-boy sur un cheval. Il a voulu m'impressionner en jouant avec son pied pour faire tourner le siège, mais je sais faire ça, moi aussi, je le faisais avec mes amis quand on avait les mains pleines de gâteaux et qu'on voulait s'asseoir pour manger. Alors, mon bonhomme, laisse moi rire !

Je regarde son bras blessé, sûrement quand il a saccagé la ville en se bagarrant, il l'a posé sur le dossier de la chaise, comme un trophée. Ah, il se remet à parler, et cette fois-ci, nous voilà dans le vif du sujet, il veut savoir pourquoi je suis ici.

- Alors déjà, est-ce que tu pourrais me dire comment tu te nommes ? Oui, j'aime bien savoir le nom de ceux qui entrent par la fenêtre de ma chambre pour s'y planquer et attendre que je vienne me déshabiller devant leurs yeux. Sans nom, c'est moins intime, je trouve. Ensuite, je ne colporte aucune rumeur sur toi, je pose simplement la question de savoir qui tu es et où tu loges, parce qu'il parait que tu as détruit une ville à cause de ta violence et j'avoue que ça m'intéresse. Que peut-il donc y avoir dans la tête de quelqu'un qui s'amuse à provoquer une bagarre et ne se soucie pas du tout de détruire tout ce qu'il y a autour de lui ? .

Je respire un grand coup avant de poser la question, celle qui pourrait me donner raison sur un sujet qui me préoccupe particulièrement.

- Est-ce que tu es un hybride ?

Et puis, tant qu'on y est, pensons à Magna, j'ai un travail à accomplir pour lui, mais soyons discrète et n'éveillons aucun soupçon.

- Et, tu fais partie d'une guilde, toi ? Ce serait marrant qu'on soit de la même non ?



Revenir en haut Aller en bas
Rang C C.SOUL
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 18/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
156/800  (156/800)
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Sam 11 Mar - 0:08

Pourquoi t'as tout cassé ?
Fumiko & Maverick

Le sabreur fut satisfait lorsqu'il vit que sa petite plaisanterie avait fonctionné l'espace d'un instant et esquissa un petit sourire mesquin. Cette fille était clairement complexe à cerné. Elle était naïve sur les bords, mais elle posait aussi des questions extrêmement pertinentes, peut-être pas directement, mais elle les posait.

Il l'observa reculer, comme méfiante. Elle avait peut-être un peu raison de se méfier, ses réponses ne convenaient pas encore à Maverick, surtout que celles-ci débouchaient sur de nouvelles questions beaucoup plus personnelles. Même si il était incapable de faire du mal à une jeune fille, il se devait de prendre les mesures nécessaires si celles-ci se montrait trop ... "insistante."

"Mon nom ... ? C'est Maverick et pour la deuxième fois, je m'excuse, je n'étais pas ici pour te voir nue. Et toi, quel est ton nom ?"

"Tu viens donc sur Hybrid'Island pour te renseigner sur une personne potentiellement dangereuse ? Seule ? demanda-t-il d'un air extrêmement méfiant. Je trouve ça très bizarre. Hm ... Et donc c'est ce qui est dit ? Que MOI j'aurais déclenché une bagarre et ravagé une ville entière ? Les gens ne retiennent vraiment que ce qui leurs fait plaisir."

Puis vint la fameuse question sur l'hybridation. Il y avait donc des rumeurs sur lui et sa transformation démoniaque. Quelqu'un, par déduction, a dû regarder et observer le combat depuis le début pour faire la liaison entre les cheveux blancs et la transformation. Il fallait qu'il tente quelque chose pour voir si il pouvait la duper.

"Est-ce que tu m'as bien regardé ? Ai-je l'air d'un hybride ? Je n'ai aucune déformation n'est-ce pas ? Je ne suis qu'un humain, tout comme toi."


Bien évidemment qu'il était un "hybride", son bras caché derrière tous ces bandages en était la preuve d'ailleurs, mais il ne pouvait la laisser le voir. Pas tant qu'il n'aura pas récupéré son apparence humaine.
Celle-ci aborda directement par la suite le sujet épineux de la guilde. Cela commençait à faire beaucoup aux oreilles de Maverick, tant qu'elle jouerait au petit jeu de l'innocente avec lui, il fera de même.

"Il va m'être compliqué de rejoindre une guilde, je ne suis qu'un sabreur infirme, tu sais. Et toi, tu me parles de guilde, j'en déduis que tu es une mage, de quelle guilde fais-tu partie si tu en as une ? Je pourrai peut-être vous rejoindre si c'est le cas et si vous acceptez des membres non-mages." Lui répondit-il en esquissant un nouveau et beau faux-sourire.

Il lui fallait en savoir plus, il espérait qu'elle viendrait à se trahir elle-même. Enfin espérait... Cela voudrait dire que quelqu'un ou peut-être même plusieurs personnes enquêtaient sur lui, ce qui ne serait clairement pas une bonne nouvelle. Et puis... Si c'est une simple jeune fille, il se disait qu'il pourrait bien l'inviter à sortir pour se faire pardonner du dérangement occasionné avant de repartir pour Fiore. C'est la moindre des choses quand on est bien élevé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Dim 12 Mar - 14:15


Alors là, je suis un peu embêtée. Non seulement ce Maverick prétend qu'il n'est pas autant responsable que ça de la violence destructrice sur la ville, mais en plus, il ne serait pas un hybride. Pourtant, il n'y a que sa parole contre celle des dizaines de personnes que j'ai questionnées et qui allaient dans le sens de l'hybride bagarreur, donc logiquement…

De plus, il affirme n'être qu'un sabreur ordinaire, blessé Allons donc, bien sûr que je vais le croire, si j'ai le temps. J'ai beau être un peu…naïve comme disait mon père, j'ai appris beaucoup de choses en peu de temps depuis que je suis ici, surtout avec Magna, et ce type, du haut de ses deux mètres, avec sa chevelure de méchant, je suis certaine que c'est un hybride fou-furieux, et qu'il doit même avoir des pouvoirs magiques dangereux.

Allez, en scène ! Mage, image…oui, il y a de quoi faire !

- Maverick, c'est un drôle de nom ça ! Moi, c'est Fumiko. Et oui, tu as raison, je suis une image, sage comme une image disait ma mère. Ma guilde, c'est une grande famille, ils m'ont accueillie parce que je ne savais pas où aller. Ils me demandent souvent d'aller voir ailleurs, pour prendre l'air ou visiter loin, tu vois ? Ils se préoccupent de ma santé. Là, ils m'ont dit de venir ici, pour essayer de trouver un hybride méchant, parce qu'ils pensent qu'ils n'en existent que des gentils. Voilà pourquoi je suis là et que je te cherchais.

Tout en parlant, je me rapproche de lui, le fixant du regard, et je finis mon discours en me penchant, ma tête face à la sienne, je peux sentir son souffle sur mon visage et mes yeux inquisiteurs accompagnent la moue ironique de mon visage.

- C'est une sorte de pari et si tu n'es pas celui que les gens prétendent, alors je perds ce pari, tu ne voudrais pas que je sois ridicule  ? Tu as bien un fond pas trop sage en toi, non ? Si ce n'était pas le cas, jamais tu te serais permis de rentrer dans ma chambre par surprise, au risque de me voir me déshabiller devant toi. Faut quand même avoir un peu de vilaines pensées dans sa tête pour faire ça ! Je serai franchement déçue moi, si tu étais un simple sabreur, j'aime les gens qui sortent de l'ordinaire, ceux qui se battent, sont toujours en danger et même un peu les voyous j'avoue. J'aimerais bien que tu me racontes tes exploits, si tu as déjà tué, ça serait bien ça !

Oui, flatter pour réveiller l'ego, il n'y a pas mieux, et faire sortir la vérité.


Revenir en haut Aller en bas
Rang C C.SOUL
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 18/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
156/800  (156/800)
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Lun 13 Mar - 23:55

Pourquoi t'as tout cassé ?
Fumiko & Maverick


-"Fumiko, je saurai m'en souvenir et comment se nomme cette guilde ? Tu risques d'être déçus tu sais, il n'y a pas de méchants hybrides ici, du moins pas à ma connaissance." Répondit Maverick calmement.

Alors qu'il discutait calmement avec cette demoiselle aux cheveux bleutés, celle-ci s'approcha de lui en penchant son visage très près du siens, elle avait le regard de quelqu'un qui n'était pas convaincu par les propos qu'il tenait. Elle n'était pas aussi naïve qu'elle en avait l'air malgré les efforts qu'elle faisait pour le laisser paraitre. A quoi jouait-elle avec lui ? Pour qui le prenait-elle ? Un homme faible qui se laissait facilement berner par quelques compliments dans le vents lâchés par un joli minois ? Un sourire en coin vint à apparaître sur le visage de Maverick.

"On a tous un côté caché, mais je ne t'apprends rien là, n'est-ce pas ? Désolé de te décevoir ma grande, mais je ne suis qu'un sabreur aux cheveux blancs qui se fait injustement accuser et qui a à subir les regards apeurés des passants."


Le sabreur profita ensuite du fait que le visage de "l'enquêtrice" soit si près de son visage pour glisser le sien au plus près de son oreille droite et lui susurrer quelques mots avec un sourire mesquin en coin. La demoiselle pouvait sentir sa respiration se glisser dans son cou et lui effleurer la peau.

"Si tu veux en savoir plus sur moi... Il te faudra être plus maline que cela et la jouer franc-jeu avec moi ou je risque de me lasser..."

Suite à ces quelques paroles, le sabreur se redressa vivement de sa chaise en laissant échapper un peu de son aura magique malfaisante et pesante dans la pièce pour stimuler la curiosité de cette "Fumiko". Grâce à cette méthode, il verrait par lui-même à quel point son intérêt pour lui était grand. Libérer un peu de cette aura malveillante était un brillant stratagème, laisser fuiter un peu de sa magie volontairement lui permettait de rentrer en contradiction avec ses propos et donc, en tout logique, laisser penser à la demoiselle aux cheveux bleutés qu'il venait de commettre une erreur. Quoi de plus efficace pour stimuler la curiosité d'une personne trop curieuse que de lui laisser penser qu'elle avait raison ? Maverick commençait à apprécier ce petit jeu et se demandait combien de temps il pourrait la faire tourner en rond de la sorte.

Le sabreur à la chevelure immaculée s'approcha ensuite de la fenêtre, l'ouvrit de sa main gauche et se retourna pour saluer d'un petit geste de main l'adolescente avant de se laisser tomber en arrière par la fenêtre et se camoufler dans l'obscurité de la ruelle.

Qu'allait-elle faire ? Prendre le risque de le laisser filer alors qu'elle était si près du but ? Ou bien le suivre en ne sachant pas où cela la mènerait ?  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Mar 14 Mar - 21:34



Je ne sais plus…Peut-être est-il sincère, après tout. Ce n'est pas parce qu'il est grand avec des cheveux blancs que ça fait de lui un méchant. En plus, je doute que ce soit vraiment un hybride, il n'a pas un corps particulier, rien de bizarre, pas de queue, de poils, ou d'écailles... Alors, si les gens ont exagéré ça, ils peuvent tout aussi bien avoir arrangé une histoire en la changeant un peu, il n'est peut-être pas responsable du tout de ce qu'il s'est passé dans cette ville, et il ne subit que des rumeurs. Mais alors, pourquoi lui ? Il doit bien avoir des choses à se reprocher pour qu'on dise de telles histoires sur lui. Les gens ne l'ont pas pris au hasard, comme ça, tiens, on va inventer un truc sur ce type, non, il doit y avoir un fond de vérité dans tout ça, mais lequel, et surtout qu'est-ce qui est vrai ?

Mais alors que je vais lui dire que je suis prête à le croire, que j'ai besoin de plus d'explications pour me faire ma propre idée sur lui, voilà que Maverick approche de moi, tout près, très près, trop près, il va m'embrasser, il va me… je ferme les yeux, prête à hurler. Non, il me chuchote juste dans l'oreille des mots qui me font de nouveau douter de sa sincérité.
Je pousse un long soupir. J'ai eu très peur. Je n'ai pas aimé sentir son souffle sur moi, il était chaud d'une odeur pas trop agréable. Je n'aime pas l'odeur de la bouche des gens, on peut y deviner ce qu'ils ont mangé, s'il ont des problèmes digestifs ou des caries, il y a ceux qui fument, ceux qui ont des remontées de l'estomac, bref, chacun devrait fermer cette sortie d'air vicié en présence des autres, enfin, c'est mon avis.

Et ce doit être cette odeur particulière qu'il dégage qui pèse dans l'atmosphère de ma chambre. D'un coup, je me sens stressée, comme s'il y avait un fantôme ou un truc dans ce style. Je regarde partout autour de moi mais rien, pas d'araignée qui veut me sauter dessus ou de serpent accroché à mes chevilles, pourtant je ne me sens pas à l'aise. Je le regarde à lui, c'est lui, je suis sûre, ça vient de lui, il a quelque chose qui cloche, c'est peut-être un mage très puissant en fait, et il va me trucider dans pas longtemps. Qu'est-ce que je dois faire ? Je commence à paniquer sérieusement, c'est lui ou pas qui me met dans cet état ? Ou alors, c'est juste un simple sabreur, comme il le dit et il doit y avoir un rat crevé dans le coin de la chambre ?

Eh, oh, mais…Le type vient de se laisser tomber par la fenêtre, dis donc ! Je me précipite pour voir la crêpe qu'il doit être devenu maintenant, sur le trottoir d'en bas, mais je ne vois rien. Je ne sais pas ce qui me pousse à faire le geste qui suit mais je lève les yeux pour voir s'il ne s'est pas envolé dans les airs, un hybride chauve-souris ou hibou, pourquoi pas ? Non, rien, que le noir de la nuit, et il a bel et bien disparu, emportant son secret avec lui. Maintenant, j'en suis convaincue, il n'était pas net, ce Marevick, il s'est enfui parce qu'il savait qu'il allait bientôt céder à mes questions, il a préféré s'esquiver plutôt que de lâcher le morceau.

Je cours vers la porte et descend les escaliers rapidement, je dois le retrouver, coûte que coûte, mort aplati ou vivant et boiteux mais il va me dire qui il est vraiment, foi de Fumiko.

- Maverickkkkkkkkkk, où es-tu ?  

J'attends, prête à utiliser la gemme qu'il faudra si je n'ai aucune réponse dans…5, 4, 3…



Revenir en haut Aller en bas
Rang C C.SOUL
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 18/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
156/800  (156/800)
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Jeu 16 Mar - 22:01

Pourquoi t'as tout cassé ?
Fumiko & Maverick


Maverick adorait le petit jeu auquel il avait pris part avec la demoiselle aux cheveux bleutés, après s'être laissé tombé par la fenêtre et avoir atterri sur le sol habilement sur ses deux jambes, il s'était enfoncé dans les ténèbres de cette petite ruelle qu'il avait précédemment utilisée pour se faufiler dans la chambre de Fumiko. Celle-ci tenta tant bien que mal de le repérer, mais la noirceur de la rue était bien trop importante et les faibles reflets de la Lune n'allaient pas plus l'aider pour y voir clair. Il était assez impatient de voir quelle allait être sa réaction ... Allait-elle rester dans sa chambre, effrayée par l'aura qu'avait laissé planer Maverick ? Ou sa curiosité prendrait-elle tout de même le dessus au point qu'elle parte à sa poursuite avant de perdre sa trace. Si elle choisissait la deuxième option, cela en dirait long sur ses intentions et cela prouverait qu'elle faisait bien plus que simplement "s'intéresser à un homme dangereux".

Alors qu'il marchait dans cette petite ruelle pavée pour en sortir, le bruit de ces bottes de cuir claquant contre la pierre, il réfléchissait à leurs conversations et se récitait les informations qu'il venait de récolter sur elle.

"Hm...Fumiko. Humaine, une quinzaine d'année, appartenant à une guilde encore inconnue, elle a probablement fait exprès de ne me pas me répondre à ce sujet. Magicienne par déduction, mais magie encore inconnue, certainement quelque chose d'excentrique si elle est à son image ou du moins l'image qu'elle tente de se donner. J'ai le temps de le savoir de toute manière, le petit jeu n'est pas encore terminé."

Il fut sorti de ses pensées qu'il était en train d’énoncer à voix basse lorsqu'il entendit la voix de Fumiko qui semblait être sa recherche. Était-ce sa curiosité qui l'avait poussé à venir ou se faisait-elle simplement du soucis pour lui suite à sa chute ? Les deux options faisaient légèrement sourire le sabreur qui s'approcha alors discrètement de la demoiselle aux cheveux bleutés tout en longeant le mur de l'auberge afin de la surprendre. Elle semblait particulièrement tendue, du stress ? De la peur ? Un peu des deux ? Le sabreur n'allait pas tarder à le savoir. D'un pas furtif, il se plaça dans le dos de la jeune fille qui dégageait une odeur de transpiration peu agréable. Les problèmes hormonaux à cet âge là sont fréquents, mais tout de même se disait le sabreur, elle pouvait faire un petit effort, surtout lorsqu'il faisait chaud comme cette journée qui venait de passer.

Le sabreur posa alors sa main gauche sur l'épaule de la demoiselle en déclarant d'un ton calme :

"C'est moi que tu cherches ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Ven 14 Avr - 15:18



Il est définitivement parti, ou quoi ? J'ai beau chercher, pas de corps aplati sur le trottoir, aucune crinière blanche ne vole au vent aussi loin que peut porter mon regard, rien, il s'est volatilisé. Il avait donc des choses à se reprocher, sûrement un secret à cacher, et je n'ai pas pu lui arracher. Je m'en veux, Magna compte sur moi et j'ai échoué. J'ai beau réfléchir dans tous les sens, tourner et retourner la scène qui s'est déroulée dans ma chambre, je ne peux justifier mon échec que par mon inexpérience. Attaquer l'hybride directement, claironner partout que je le cherchais, ce n'était pas vraiment une bonne tactique, elle s'avère désastreuse puisque l'individu s'est fait la malle.
Je devrais être plus discrète, à l'avenir, seulement moi et la discrétion…
Non, finalement, se faire remarquer pour ne pas l'être est le mieux, faire comme…

- AAAAHHHHHH !  

Je me retourne brusquement, comme si un hybride chevelu albinos venait de me toucher une épaule sans prévenir, et précisément, c'est bien ce qu'il vient de se passer. Il est là, fier de son exploit, sans doute, ironique de surcroit.

- Mais t'es pas bien, toi ! J'ai eu la trouille de ma vie, je te croyais mort, ou pire. Comment tu as fait pour survivre à ta chute, on t'attendait en bas avec un matelas ? Purée, ne me refais jamais ça, tu entends, j'ai failli te trucider, par réflexe de défense.

Oui, bon, c'est un peu exagéré, mais pas irréel. J'aurais en effet pu lui…, le…, gifler ?

- Bien sûr que je te cherche. Tu débarques dans ma chambre pour faire connaissance, et quand on devient assez proches, tu sautes par ma fenêtre. Permets-moi de te dire que je le prends très mal, ma compagnie t'es donc si dérangeante ?
Enfin, je t'ai retrouvé, nous pouvons continuer notre conversation. Nous en étions à…tu allais me dire pourquoi un hybride aussi sympa que toi avait détruit une ville, sans faire exprès je sais, mais j'aimerais quand même comprendre.


Et avant qu'il ne tente de repartir aussi sec, un petit coup de…
DIAMANT. Avec cette gemme, il sera immobilisé par une raideur qui va le tenir pendant 10 minutes, le temps pour moi de mettre en place ma technique la plus efficace pour le faire parler, sans qu'il ne puisse s'enfuir, celle de l'exténuation psychologique fumikienne.
Je lui tourne autour en dansant et en chantonnant, et soudain, j'attaque, verbiage désordonné en apparence.

- Donc, tu es un hybride, et tu es né ici ? Et tes parents, ils étaient hybrides aussi ? Pourquoi tu as les cheveux blancs ? C'est quoi ton but dans ta vie, tout détruire ? Et tu as une amoureuse ? Les hybrides, ça se reproduit comme les autres ? Et les femmes hybrides, elles accouchent ? Et les démons, tu en connais ? T'es ami avec ? T'es un méchant ou un gentil, toi ? Tu es un mage de quelle guilde, tu ne me l'as pas dit. Et ton chef de guilde, il veut te faire faire quoi, pour lui ? Ils savent danser, les hybrides ? Pourquoi tu as voulu me voir, pour me tuer ? Parce que je savais pour la destruction ? T'es un mage noir ? Dis, les hybrides, ils rêvent aussi ?...



Revenir en haut Aller en bas
Rang C C.SOUL
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 18/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
156/800  (156/800)
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Mer 19 Avr - 15:34


Maverick était très satisfait de sa plaisanterie au vu de la tête que faisait la petite enquêtrice qui semblait le cherchait avec inquiétude. Son cri avait dû se faire entendre jusqu'à Fiore vu le son de sa voix lors de sa frayeur. Un petit rictus discret vint à apparaître sur son visage en l'écoutant parlé.

"Me trucider ? Eh bien ... Disons que je suis agile. C'était pas si haut que ça tu sais."


Le sabreur se mit alors à marcher doucement en rôdant autour d'elle afin de répondre à ses questions.

"Je voulais simplement voir l’intérêt que tu me portais et je ne suis pas déçu. Ne va pas te vexer pour si peu petite." Déclara-t-il d'un ton calme. Il s'arrêta alors lorsqu'elle refit mention des événements passés à Hargeon.

"Je ne suis pas un hybride, il me semble te l'avoir déjà dit, je ne vois pas d'où tu en tire de telles conclusions, regarde moi ... J'ai un bras dans la plâtre, comment est-ce que je pourrais ravager une ville entière ?"

Cette petite Fumiko s'avérait plus insistante que prévu, les événements d'Hargeon étaient encore et toujours les mêmes questions qui finissaient par revenir à sa bouche. Il était maintenant clair pour le sabreur démoniaque que cette petite faisait bien plus que s'intéresser "personnellement" à Maverick. Avant qu'il ne puisse reprendre la parole, cette petite peste utilisa un sort en traître, un sort des plus étranges, une gemme, qui semblait être un diamant. A son contact avec celle-ci, le sabreur sentit son corps entier se raidir, se crisper, il était paralysé, seulement sa tête ne l'était pas. L'une de ses premières "étapes" pour découvrir qui cette fillette était vraiment grâce à la ruse était accomplie. La demoiselle avec sa magie étrange se mit alors à tourner autour, danser, chantonner, poser des questions dans tous les sens comme si elle cherchait à agacer le sabreur. Ce genre de technique ne fonctionnait pas sur lui, en tant que membre de Crimson Soul, lui et son partenaire mage de sang étaient entraînés à ne pas céder sous une quelconque forme de torture afin de ne jamais divulguer la localisation des laboratoires principaux de la guilde noire. La seule chose qui l'agaçait légèrement était ce petit coup paralysant en traître, cela allait devoir se payer lorsqu'il serait libre ...

"Je ne suis pas hybride pour la centième fois et je ne suis pas non plus né ici.
Je ne me souviens pas de mes parents, mais je suppose que j'ai les cheveux blancs grâce à eux. Pourquoi est-ce que je devrais tout détruire ? Non je n'ai pas d'amoureuse. Je ne sais pas, je ne suis pas un hybride. Quel est le rapport entre les hybrides et les démons ? Je ne vois pas... Non je n'en connais pas. Le mal n'est qu'une question de point de vue, méchant et gentil ça n'existe pas. Je t'ai déjà dit que je n'avais pas de guilde vu que je ne suis pas mage.
Je suppose que les hybrides savent danser oui. Je suis venu te voir car tu étais entrain de me faire une réputation ici, les gens commencent à me regarder de travers, voilà pourquoi. Je ne pourrai jamais tuer une jeune fille. Les hybrides aussi rêvent, je pense oui, les animaux rêvent, les hommes aussi, alors pourquoi pas eux ?"


Maverick restait concentré pour répondre dans l'ordre aux questions de la demoiselle une à une. Cette petite sorcière commençait à lui filer un petit mal de crâne, espérant que le sort se termine sous peu. La demoiselle ne semblait toujours pas convaincue par ce que le sabreur lui répondait et il commençait à perdre patience et le contrôle de sois dans le mauvais sens du terme.
Au bout d'environ une dizaine de minutes, Maverick recouvra l'usage de ses membres. Il fit quelques mouvements rotatifs avec sa tête pour détendre la nuque puis déclara en s'approchant lentement d'elle :

"Tu sais... S'en prendre un handicapé comme ça, ça n'est pas très correct pour une mage légal..."

Il la fit alors reculer de quelques pas jusqu'à ce qu'elle touche un mur avec son dos et, à l'aide d'une force colossale, il la leva par le col de son haut à l'aide de son seul bras gauche pour qu'elle se retrouve au même niveau que son visage. Il la fixa droit dans les yeux à l'aide de ses yeux d'un bleu presque translucide si pur. Il semblait avoir changé de comportement, il n'était plus exactement le même.

"Regarde-moi dans les yeux gamine..." A ses paroles, ses yeux changèrent radicalement et laissèrent place à des pupilles reptiliennes, semblable à celles d'un serpent. L'aura néfaste qu'il avait dégageait plus tôt dans la chambre commença à réapparaitre et à se répandre autour d'eux. Sa mâchoire devenait différente, des dents carnassières apparurent, accompagné d'un sourire sadique. Il libéra son bras de l'atèle qui le maintenait et l'approcha de son visage pour lui caresser la joue.

"Tu poses trop de question, tu sais ma grande... Et tu vas vite payer le prix de ta curiosité..."

Maverick dégaina alors son sabre à l'aide de son bras droit afin d'en finir avec elle, mais, avant qu'il termine sa sale besogne, le sabreur eut juste le temps de reprendre ses esprits, ses yeux redevinrent normaux, ses dents carnassières disparurent. Il se retrouvait donc là, tous ses secrets exposés face à la jeune fille qui devait peut-être être apeurée par ce qu'elle venait de voir. Maverick était essoufflé, comme s'il venait de courir un sprint, son cœur battait à un rythme anormal, une telle crise de démence n'était pas dans ses habitudes, il allait devoir remédier à ça, mais... Pour l'instant, il avait bien plus important à régler, qu'allait-il faire de cette fillette qui en avait beaucoup trop vu sur lui maintenant ? La tuer ? A moins que ... Avant que la petite Fumiko ne puisse trouver les mots, il l’assomma en heurtant l'arrière de sa tête contre le mur contre lequel elle était adossée.

Il la récupéra alors rapidement dans ses bras et la porta jusqu'à l'auberge pour l'y déposer dans son lit, heureusement pour lui, elle n'avait pas fermé la porte de sa chambre dans sa précipitation pour le rejoindre en le pensant blessé. Une fois arrivé à sa chambre, le sabreur pris soin d'humidifier un peu son crâne puis la posa délicatement dans son lit. Il remit par la suite son bras enveloppé de bandage dans l'atèle prévu pour l'y accueillir et s'installa avec sa chaise près du lit de la jeune fille afin d'attendre qu'elle se réveille. Il espérait que le coup du malaise suivi du mauvais rêve allait fonctionner. Le sabreur s'en voulait terriblement pour ce qu'il venait de se produire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Sam 29 Avr - 21:23



Triple zut ! Je me serais trompée ? Même harcelé de questions, l'homme aux cheveux de neige persiste dans ses dénégations, non, il n'est pas un hybride, non il n'est pas mage… Me serais-je vraiment égarée, inquiète de ne pas rapporter ce que je suis venue chercher ici ? Je voulais entendre quelque chose et j'ai fini par m'en persuader, au point de complètement ignorer ce que ce Maverick avait à me dire.
Ainsi, ce n'est qu'un type comme un autre, sans intérêt particulier en ce qui concerne ma mission, mais certes assez attachant, voire même…attirant ? Non, pas de ça, il est vieux, je suis en train de me faire avoir par son petit air aimable, et surtout, oui surtout, il me résiste et j'aime ça.

- Je pense que…

Avant même que je ne me laisse envahir par certaines émotions positives à son égard, le voilà qui change radicalement d'attitude, il me soulève d'une main, et son regard…Il me glace, il me fait peur, au secours ! Ses yeux ne sont plus les siens, ils sont ceux d'un serpent, d'une horrible bête face à sa victime, son visage se décompose, non, il devient différent, ses dents, sa bouche… J'ai peur.
Je le vois son vrai personnage, je le vois vraiment et je ne sais pas si je dois m'en réjouir. Je comprends. Il est hybride, il l'est, la joie d'avoir raison laisse place à l'angoisse et à la terreur. Dans sa peau reptilienne, que va-t-il me faire ? M'agresser telle un animal, me mettre à mort lentement, de sang froid ? Et quand bien même son côté animal n'était pas aussi prononcé, que l'instinct ne prenait pas le dessus sur la raison humaine, justement, cette raison fait que maintenant j'en sais trop. Je suis perdue.

- Je..Arrrgh… Pitié !

Mes mots doivent être tellement dérisoires à raisonner dans son cerveau devenu primitif, cerveau reptilien qui n'obéit qu'aux besoins primaires, sans réflexion, sans compassion, cerveau devenu sans doute bien loin de la supériorité humaine et des sentiments ignorés du monde bestial. Il continue de parler pourtant mais son langage est fait de méchanceté et de haine, Maverick n'est plus, occulté par celui de sang froid qui a pris sa place.
Il menace et met à exécution, sort son arme et s'apprête à tuer. Quel besoin un serpent aurait-il d'un sabre alors qu'il semble doté de crocs assassins ? Même dans le couloir de la mort, je me pose cette question, c'est tellement inattendu. Et je regrette ma fin imminente parce que là, j'aurais eu matière à raconter ce fait, que l'hybride garde en lui une certaine humanité, comme le prouve l'utilisation de l'arme.
Quand je suis certaine de sentir la lame pénétrer en moi, j'ai l'impression que l'homme refait surface, son faciès revenant couvrir l'horrible masque ophidien. Je respire de nouveau normalement, l'humain est revenu, il va redevenir gentil, je suis sauvée, je ne vais pas mourir, je…


J'ai mal à la tête, c'est épouvantable. Je regarde autour de moi, je suis dans mon lit, il est là, assis sur la chaise.

- Soif… Mal à la tête....

Que m'est-il arrivé ? Des bribes d'images me reviennent, lui, un serpent, lui, des yeux, lui qui tombe, lui méchant rire…
Affolée. Je sais, il sait, nous savons. Réagir, vite !

- J'ai du m'endormir, je suis désolée, je devais avoir bien sommeil. Donc, vous disiez que vous vouliez me rencontrer pourquoi, au fait ?



Revenir en haut Aller en bas
Rang C C.SOUL
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 18/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
156/800  (156/800)
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Mar 2 Mai - 17:54

Le jour commençait à se lever. Les faibles rayons de lumière du soleil venaient doucement à faire leurs apparitions à travers les carreaux de la fenêtre par laquelle Maverick était arrivé pour surprendre sa détractrice la nuit précédente. Il n'avait pas dormi de la nuit, veillant sur la petite Fumiko jusqu'à ce que celle-ci se réveille enfin de son profond "sommeil". A chaque minute qu'il se passait sans qu'elle ne se réveille, une petite voix intérieur le faisait culpabiliser, y avait-il été trop fort avec elle qui ne cherchait que des réponses à ses questions ? Certainement. Pourquoi fallait-il qu'il se soit emporté ainsi ? Pourquoi ne pouvait-il pas canaliser la bête infernale qui sommeillait en lui ? C'était la première fois que la créature prenait les devants pour un simple petit agacement, le sabreur en arriva alors à la conclusion que plus le temps passait, plus la créature à la force terrifiante prenait de l'assurance et donc la liberté de sortir sans prévenir.
Il pouvait encore se souvenir du visage horrifié de la jeune fille, de la terreur qui devait régner dans son esprit, de ses supplications pour l'épargner ...  Maverick se frotta alors le visage quelque instants pour se sortir tout ça de la tête lorsqu'il entendit la demoiselle aux cheveux bleutés se réveiller. Il déposa donc son regard sur elle, très soucieux de savoir si elle avait réellement compris ce qu'il s'était produit. Celle-ci semblait prendre tout cela pour un mauvais rêve certainement, à moins... Qu'elle ne rusait à nouveau et tentait de duper le sabreur par peur de représailles en sachant la vérité ?

"Je ne sais pas si c'était la fatigue, en tout cas tu es tombée d'un coup, tu t'es même cogné l'arrière de la tête sur ton lit. Pas trop mal à la tête ?
Je disais donc, je suis venu voir celle qui répandait des rumeurs infondées sur moi, désolé d'être entré par surprise, je voulais être le premier de nous deux qui verrait l'autre."


A ces mots, le sabreur se leva alors de sa chaise, le bras droit toujours maintenu par son atèle. Il se disait qu'il allait une nouvelle fois devoir "rentrer dans le jeu" de cette gamine. Il allait falloir une nouvelle fois jouer la comédie, recommencer cette scène comme une répétition loupée d'une pièce de théâtre, encore restait-il à savoir si l'actrice principale se souvenait du scénario ou non et improviser en fonction de cela...
Faisant quelque pas dans la pièce pour se dégourdir les jambes après avoir passé une petite partie de la nuit à veiller sur elle, il déclara d'un ton innocent et son faux sourire habituel :

"Tu avais l'air bien agité pendant ton sommeil, ça avait l'air d'être un sacré cauchemar. T'ai-je fais si peur ?"


En fonction de la réponse de la demoiselle, Maverick allait devoir trouver une solution. Il s'en voulait d'avoir effrayé cette jeune fille inutilement. Si ça avait été son devoir ou une mission, il n'aurait eu aucun remords à faire une telle chose car cela le rapprocherait de son objectif principal qu'était Magnus, mais là... C'était diffèrent. Il s'adossa alors au mur se trouvant près de la porte de sa chambre, donnant l'impression à la jeune fille qu'il allait partir dans peu de temps. En réalité, il se tenait là dans l'éventualité d'une fuite si cette Fumiko était trop... Perspicace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Mer 3 Mai - 21:19



Alors comme ça, je me serais cognée la tête, je serais tombée seule, sans aucune aide de quiconque, même pas d'un certain monsieur aux cheveux blancs ? D'un coup, je me serais dit " tiens, et si je tombais et que je me cognais la tête, juste après avoir vu Maverick se transformer en serpent, ce serait cool !" Ben voyons, et ma grand-mère a connu un dinosaure et l'a épousé, aussi ! Certes, mon grand-père n'était pas un homme des plus facile, souvent ronchon et parfois violent avec elle, mais je doute qu'il n'ait appartenu à l'embranchement des T-Rex. Tout ça pour dire que son histoire d'évanouissement soudain et bienvenu, je n'en crois pas un mot.

Ensuite, il voudrait aussi que je gobe qu'il désirait me voir en premier. Oh gars, tu cherche l'âme sœur, et tu voulais voir la frimousse de Fufu pour savoir si c'était nécessaire de faire du charme ? Je me retiens pour ne pas rire, même pas esquisser un sourire.

- Ah oui, je vois, une sorte de test quoi !
Mais quand même, j'ai vraiment très mal, pourquoi je me suis écroulée comme ça, tu aurais pu me retenir pour que j'évite de tomber…


…au lieu de me pousser ou de me cogner toi-même, parce que des bribes d'images de l'hybride en train de me taper contre un mur me reviennent. Imagination ou réminiscence ?

Il se lève enfin, et c'est à partir de ce moment que je me dis qu'il me prend vraiment, oui vraiment pour une cruche. Quoiqu'il le faut, je dois donner cette impression là d'être naïve et crédule, un peu facile à manipuler et surtout d'intelligence classique, suffisamment pour pouvoir choisir entre deux robes de teintes similaires. Il me sert donc sa théorie du sommeil perturbé et voudrait absolument que je le craigne.
Mais oui, je le crains, non pas parce que c'est un hybride, qu'il est hideux quand il devient serpent, que ses crocs pourraient me transpercer la chair en y laissant une trainée de liquide mortel, non, je pense que s'il avait eu l'intention de me tuer pour satisfaire son instinct animal, il l'aurait fait. Je le crains parce que je sais. Et s'il sait que je sais, alors l'humain va vouloir protéger le secret de l'alter ego animal.
D'un autre côté, affirmer haut et fort que j'ai compris peut le pousser à m'en révéler plus sur lui, et c'est là mon but.
Alors, continuer de jouer celle qui avale tout sans recracher ou au contraire cracher tout pour avaler plus ?

- Maverick, je trouve que tu es quelqu'un de très …racé, je veux dire un homme de caractère, qui a un certain charme. Tu m'as l'air intelligent, réfléchi, tu aurais pu être médecin, comme Esculape, il ne te manque que le bâton, tu as le reste.

Oui, il est temps de lever un petit coin du rideau, de dévoiler à peine que la fille aux cheveux bleus n'est pas aussi ignorante que ça, et en même temps suggérer certaines choses. Peut-être ne comprendra t-il pas tout et en cherchant à saisir ce que je veux signifier, je pourrai alors en tirer un peu plus sur lui, soit il comprend de suite et …à mes risques et périls, on verra bien.

J'adore jouer...


Revenir en haut Aller en bas
Rang C C.SOUL
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 18/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
156/800  (156/800)
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Ven 12 Mai - 16:31

Le sabreur à la chevelure argentée observait la jeune fille allongée sur le lit qui était maintenant réveillée. Elle avait mis un sacré bout de temps à se réveiller, le choc devait être un peu plus brutale que prévu, lui faire croire qu'elle s'est cogné dans sa chute ne sera pas chose aisée. Il espérait sincèrement qu'il n'aurait pas à ''le faire", il ne voulait pas. Mais en même temps, il ne savait de quelle guilde elle pouvait provenir, elle refusait indirectement de lui dire depuis le début. Cette gamine pourrait attirer beaucoup de problèmes à Maverick si elle venait à révéler son secret.
Elle se mit alors à parler, à déblatérer tout un discours qui paraissait bien étrange et assez incompréhensible dans un premier temps, puis après quelques secondes de réflexion, il avait compris. Elle faisait référence aux serpents, tout ce jargon faisant allusion au serpent représenté sur la plus part des apothicaires et autres fournisseurs de soins. Elle savait donc.
Intérieurement, il se répétait encore et encore : Pourquoi est-ce que tu sais, pourquoi a-t-il fallu que tu t'en mêle ? Pourquoi ?


Il l'observait parler, cherchant la moindre faille dans son discours, dans sa tenue ou dans sa façon d'être afin de pouvoir en tirer profits, mais il ne voyait pas grand chose si ce n'est une jeune fille coquette, curieuse et surtout... Plus maline qu'elle ne s'en donnait l'air. Elle avait beau être maline, il n'empêche qu'une fille de cet âge pouvait facilement être dupée de bien des manières grâce à la naïveté naturelle que l'on éprouvait à cet âge-ci.
Il n'allait pas avoir d'autre choix que de continuer à jouer son petit jeu. Il devait lui faire croire qu'il ne comprenait pas où elle voulait en venir, il devait la convaincre qu'elle se trompait à son sujet, le répété encore et toujours subtilement jusqu'à laisser planer le doute en elle.

"Bon ! Déclara-t-il en se redressant un peu afin de pouvoir sortir, je devais repartir en Fiore ce matin, mais ça devra attendre et j'ai faim. Que tu dirais-tu de venir manger un morceau avec moi pour discuter de cette histoire ?"

La demoiselle accepta alors, par peur de représailles ? Par simple faim ? Peu importe, l'important, c'était qu'elle se joigne à lui pour qu'il puisse lui bourrer le crâne de fausses informations. Le jeune homme à la chevelure argentée descendit les marches, accompagné de la petite Fumiko puis s'installa à une table de l'auberge afin de prendre un petit-déjeuner.
Une fois arrivée à table, le sabreur handicapé tira la chaise de la demoiselle pour qu'elle puisse s'asseoir, puis alla se mettre à sa place.

"Tu veux manger, boire quelque chose ? C'est moi qui régale, je peux bien faire ça pour me faire pardonner de mon instrusion." Déclara-t-il tout en esquissant un faux-sourire.

Toute ces politesses n'avaient guère lieu d'être, ça n'était que de la tromperie qui ne fonctionnerait probablement pas si elle se "souvenait" de la soirée passée, mais il fallait tenter quand même. Il en valait de la survie de la jeune fille. Une fois la nourriture et les boissons apportées, Maverick commença à manger et à siroter son thé en regardant du coin de l’œil les gens passer. Soudain, il remarqua un hybride passé, un homme qui semblé être croisé avec renard, cela pouvait se discerner facilement en regardant ses oreilles recouvertes de fourrure et cette queue orangée si particulière. Cela donna alors une idée à Maverick pour "renforcer" ses positions d'humain.


"C'est vraiment horribles ces mutations qu'ils ont subis... Je les plains vraiment. Au faite, la guilde dont tu m'as parlé m'intéresse même si je suis pas vraiment mage ... Comment elle s'appel ?"

Il espérait y desceller ne serait-ce qu'un soupçon de doute dans sa réponse. Il ne se remettrait pas d'avoir à tuer une jeune fille parce qu’il était incapable de se contrôler ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick] Sam 13 Mai - 13:16



Il n'a pas compris pour le serpent ou il fait semblant ? Monsieur Maverick est gêné ? Monsieur veut changer de sujet et me faire oublier ce que j'ai vu en m'offrant à manger ? Monsieur Maverick, ou devrais-je dire l'hybride serpent Maverick veut noyer le poisson Fumiko ? Bien, si telle est ton intention, alors poursuivons ce petit jeu, mais ça ne peut plus durer longtemps, je me lasse. De toutes les façons, j'ai une partie de ma réponse. Je vais pouvoir inscrire dans mes renseignements sur les hybrides que certains peuvent se montrer agréables et charmants mais que si on les énerve, alors ils ne se contrôlent plus, se transforment et peuvent devenir très violents, jusqu'à…tuer. D'ailleurs, je me demande bien ce qui l'a retenu de m'achever à celui-là, peut-être un soupçon d'humanité resté enseveli dans son crâne animal.

- Manger…Oui, pourquoi pas ? Je pourrais prendre du poisson tiens, mais j'espère qu'il ne sera pas mort noyé, il serait rempli d'eau, berk !

Noyer le poisson…Oui mon grand, c'est ce que tu veux faire mais tu n'y arriveras pas parce que je suis têtue et que j'ai toujours raison, et quand je dis que tu en es un, c'est que tu en es un, un point c'est tout !

La nourriture est fort appréciable, le poisson n'a pas été noyé, je m'en doutais, et les efforts que fait Maverick pour me persuader de son humanité totale sont pathétiques. Pourquoi a-t-il besoin de ridiculiser un de sa race, renie-t-il à ce point ce qu'il est ?

- Maverick, ce n'est pas sain de se moquer des gens comme ça, surtout pour une mauvaise raison.
Quant à ma guilde…qui t'as dit que je faisais partie d'une guilde ? Et si cela était, je ne vois pas pourquoi ça t'intéresserait, tu n'es qu'un simple épéiste, n'est-ce pas ?


Je le regarde en plissant des yeux, le sourire en coin de lèvres. Au jeu du chat et de la souris, je ne m'en tire pas trop mal.

- Oui, vois-tu, je suis de plus en plus persuadée qu'en fait tu n'es pas vraiment intéressant pour moi, un simple petit humain sans pouvoirs, rien de bien folichon. J'admets que tu es sympathique, que cette rencontre et ce repas ont été très agréables mais je pense qu'il est temps de se quitter. Je dois chercher ailleurs cet hybride qui a fait parler de lui en détruisant tout sur son passage

Je me lève de table en lui souriant franchement, lui tendant la main pour un dernier salut.

Le coup de grâce, peut-être ?

- Qui sait, peut-être qu'on sera amenés à se croiser de nouveau, mais je ferai attention à ne pas trop t'agacer. Je peux être assez énervante parfois, mais j'avoue que les réactions que je provoque ne sont jamais autant …sauvages que la tienne.

Sur ce, je lui tourne le dos rapidement, j'adore avoir le dernier mot.



Revenir en haut Aller en bas
Pourquoi t'as tout cassé ? [pv Maverick]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» S'alcooliser,draguer,déconner, et pourquoi pas tituber. Tout cela rime avec bonne soirée.
» Inaya Hershàan-Icelandic ~ Nouvelle assassine d'une beauté.. A tout cassée ~
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» Mais pourquoi tout le monde s'endort ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail  :: Hors Fiore :: Mer Sombre :: Hybrid'sland-
Sauter vers:
Top-partenaire
-->>CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif