Intrigue #1

Intrigue terminé

Une dure victoire
Après une bataille acharnée contre les ennemis à la solde de Zeleph, et un duel au sommet entre le mage noir le plus craint et le plus puissant des mages, Jellal. La victoire est du côté du bien, l'ennemi se replit sans attendre, tandis que les mages ayant vaillamment combattus savourent cette victoire !
Lire plus

Venez les prendre !

Les nouvelles !

1/09/2017 — Recensement Un recensement d'hiver à été lancé ^^ Venez vous recenser par ici.
1/09/2017 — De nouveaux prédéfinis, ouvrez l'oeil !
1/09/2017 — Fin de l'intrigue !

Top sites

Top Site 1Top Site 2Top Site 3Top Site 4Top Site 5

Musique

©linus pour Epicode
En bref
Bienvenue !
Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa decreve.




▬ Faites votre choix. Entrez dans ce monde ... étrange et magique. {Inspiré du manga Fairy Tail} ▬
 
Bienvenue sur Fairy Tail Mangas ♥️ Le forum a 6 ans d'existence.
N'oubliez pas de voter toutes les 2h ♥️
Bientôt le grand nettoyage ! Un petit recensement s'impose ! Un mois pour réagir ♥️

Partagez|

[EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
PNJ
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 20/04/2013

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Ven 5 Mai - 10:19

Zeleph:



Spoiler:
 

La bataille est presque gagnée pour nous, mes démons était rentrer dans la ville, il commençait enfin à réfléchir, le plus gros de l’armée se dirigeant vers la cathédrale, tandis que le reste s’amuser à détruire tout ce qui se trouver sur leur passage, je continuais donc mon chemin jusqu’a arriver enfin devant la guilde, je lever les yeux vers son enseigne, me remémorant ma première rencontre avec Mavis . Un léger sourire se dessinait sur mes lèvres, mes celui si disparu très vite, je tournais ma tête a droite puis à gauche afin de voir ce qui se trouver autour, c’est là que je remarquai deux jeunes femmes aux prises avec des démons, je les observais de loin plissant les yeux pour essayer de remarquer des détails sur elle.

L’une d’elles avait de longs cheveux blancs et une lacrima sur le front, tandis que l’autre était une blonde à forte poitrine, a première vue, elle n’allait pas pouvoir m’aider, quand soudain, je vis sur la main de la blonde, l’emblème de fairy tail , mon regard changea du tout au tout, criant a mes démons d’arrêter , je m’approcher calmement d’elle la végétation autour de moi mourant , puis une fois vers elle, je les regardais avec un regard ferme leur demandant :


« Toi la blonde ... Où est Mavis...?»

Je leur lancer un regard relativement mauvais, j’étais clairement en train de m’impatienter, la jeune femme hésité à me répondre et c’était bien normal, je lâcher un soupir attrapant le premier démon sous ma main, l’envoyant valdinguer dans le bâtiment le plus proche, mon regard quelque peu gentillet du début se transformer en un regard noir rempli de haine envers elle, je m’approchais d’elle, me mettant juste a son niveau lui attrapant sa tignasse pour lui relever la tête, mon visage s’approchait du sien, je pouvais sentir sa respiration saccader, je lâcher un léger soupir défaisant ainsi ma capuche lui criant :

« Réponds-moi... Ou ... Est... Mavis !?!»

M’énervant contre elle, je lui mis un coup-de-poing dans le ventre de ma main libre, balançant avec force le corps de la jeune femme contre un mur, celle, si s’écrasant contre celui si , je venais de la balancer comme un enfant venait de balancer son jouet, je m’approchais d’elle de nouveau me baissant face a elle lui attrapant de nouveau sa chevelure blonde, l’empoignant avec force et détermination. Je pouvais entendre ses petits couinements de douleur, je me mis à la tirer par les cheveux sur plusieurs mètres, la jeune femme aux cheveux blancs, elle trop occuper avec les démons pour pouvoir régir contre moi, puis je lâchai ses cheveux l’empoignant par la gorge, la soulevant avec force contre l’une des arbres morts se trouvant à côté de la guilde, lui criant à nouveau :

« Je vais reposer ma question vue que tu n’as pas l’air de vouloir y mettre du tien ... Où est-elle ?»

Je lui lancer un regard noir la posant au sol, je lui tournais le dos m’avançant vers la guilde lui disant :

« Tu seras peut-être un peu plus loquace si je m’en prends au membre de la guilde ...»

Je me dirigeais donc vers la guilde foulant l’entrer de celle si .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang S CS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 115
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 26
Localisation : Mystère ...

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
5/999999  (5/999999)
Expériences:
280/10000  (280/10000)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Sam 6 Mai - 3:11

Le bleuté tentait de se remettre de l’attaque qu’il venait de subir des différents démons qui l’avaient ciblé. Malgré qu’il n’ait reçu aucun grave dégât, il sentait lentement ses réserves de magies descendre. Le combat ne pouvait pas et ne devait pas durer. Pourtant, il fallait clairement redoubler d’efforts, et se relancer dans la bataille comme si de rien n’était. À peine l’attaque prise finie, qu’il observa un homme dont il ne connaissait rien. Ami, ennemi ? Jellal s’était mis en garde. Après tout, il valait mieux être préparé au pire. Il était épuisé, et agitait son arme pour signaler sa présence. Il continua sa méfiance, mais se montra plus confiant. Ses actes semblaient être ceux d’un allié, et non ceux d’une personne qui souhaitait sa mort.

Immédiatement, il supposa que l’ex-mage saint était responsable de la destruction des lacrimas. Fort de son raisonnement, il expliqua qu’il était ici, et qu’il cherchait quelqu’un ou quelque chose. Donc, très bien, mais qui était ce mystérieux être ? Au vu de l’insistance, cette personne devait être connue. Parlait-il de Zeleph ? Si oui, alors le mage bleu allait voir rouge. Il lui raconta que l’éventuel sorcier noir était proche de la guilde des fées... ça tombe bien, c’était là qu’il allait se rendre. Pour appuyer une partie de ce qu’il disait, il... enleva sa veste. Encore un mage nudiste ? Mais non, sa marque d’appartenance finit par apparaître. Crimson Soul... Il ne connaissait cette guilde que de nom, de réputation, mais il savait que c’était une guilde noire. Une guilde ennemie... Du moins en temps normal. Dans une guerre, existait-il un camp ou un autre ?  

Outre son tatouage d’équipe, des traces quelconques parcourraient le garçon jusqu’à un point central. Enfin, un dernier point était remarquable chez le mage... Toutes ces ecchymoses, toutes ces marques, et ces vêtements en lambeau semblaient prouver éventuellement deux choses : Soit il avait un très mauvais goût vestimentaire, soit, et c’était le plus probable, il venait d’encaisser une attaque relativement dévastatrice. L’homme torse nu changea son regard de direction. Était-il gêné ? Avait-il quelque chose à cacher ? Le bleuté, par simple curiosité et sans un mot tourna sa tête vers le centre d’intérêt de l’immaculé. Il y constata un géant, une monstruosité de plus à gérer. Il détourna les yeux comprenant les ennuis que cela impliquait. Il fallait retourner au plus vite vers le colosse pour le supprimer. Il pouvait de plus nuire au plan que Jellal avait perçu. Néanmoins, le sabreur sembla, avec détermination, donner son sac au marqué, et lui décrivit son contenu, à savoir trois différentes potions. Il continua en expliquant qu’il allait s’occuper du géant, ayant compris ce que l’ancien mage saint était venu à penser. Il ne connaissait pas ce mage, ni même son niveau, mais avec ses blessures, il risquait gros. Il n’ajouta rien et partit dans la direction du colosse. Jellal lui hurla alors, tandis qu’il avançait :


« Soit prudent ! Et ne meurs pas... »

La fin de sa phrase s’étouffait lentement. Avait-il entendu ? Avait-il relevé ? Aucune idée. En tout les cas, Jellal repris son chemin, et était revenu à quelques mètres du quartier général des fées, le tout en boitillant. Alors qu’il avançait, une grosse explosion retentit. Une fois n’est pas coutume, il s’était protégé in extremis des dégâts à l’aide d’un bouclier qui se voulait solide. Il désirait se venger lorsqu’il put observer une hache géante se planter dans ses adversaires. Le manieur de cet instrument n’était autre qu’une... vache ? Que pouvait bien foutre un bovin utilisant une arme en plein milieu d’un champ de bataille ? Mais soudainement il comprit... Cet animal était en fait un esprit stellaire. Et il dirigea vers le bas son regard, pour y constater Lucy Heartfillia, l’actuelle maîtresse de Fairy Tail. Il la remercia intérieurement d’avoir agi ainsi, tandis que l’allié détruisait un par un les démons.

La blonde se rapprocha du bleuté, et s’abaissa au niveau de son mollet saignant. De son sac, elle sortit des bandages qu’elle appliqua consciencieusement à l’utilisateur de la magie du corps céleste. L’esprit défendit vaillamment les arrières des deux personnes, tandis qu’elles se dirigeaient vers le bâtiment de la guilde, le tout en sortant une ou deux répliques désobligeantes comme il semblait en avoir l’habitude. Une fois arrivé au lieu où il y avait tout le monde, il observa attentivement et calmement la situation. Lucy se battait en donnant tout ce qu’elle avait, en enchaînant les ouvertures de portail d’invocation. Les membres de Fairy Tail restant, bien qu’il ne pouvait pas y voir Erza, étaient en train de se donner corps et âme pour repousser l’ennemi. Le marqué n’était pas un membre de la guilde, pourtant, il sentait son cœur battre à la même allure... Il se sentait chez lui quelque part, bien qu’il ne l’avouait pas à cause de sa culpabilité. Finalement, la maîtresse de guilde à ses côtés se tapota les joues pour se redonner courage, puis souris de plus belle au membre fondateur de Crime Sorcière, semblant vouloir trouver la force de ne pas abandonner. Jellal devait se battre. Et c’est là qu’il remarqua... une forme humaine se diriger vers la guilde. Il eut un moment de réflexion très rapide, à se remémorer tout ce qu’on lui avait dit du grand mage noir, de la description de son physique par les deux autres sorcières, ou encore le garçon partit affronter le géant. Zeleph.

Instantanément, le bleuté crispa son poing. Mais arrivant à garder la tête froide, il alla vers un lieu un peu plus reculé de la guilde, traversant le hall et se dirigeant dans un endroit plus discret. Il devait rapidement mettre son idée à exécution. Mais alors qu’il commençait les préparatifs de son plan, il entendit la voix de la maîtresse des fées raisonner dans sa tête, expliquant que Zeleph était ici, et recherchait le premier, Mavis. Il fallait tout faire pour qu’il ne s’approche pas de la guilde. Même s’il n’avait aucune idée de qui était « le premier » et qu’il ne connaissait pas de « Mavis », il se contenta de prendre l’information comme elle l’était. Il aurait le temps pour toutes les questions plus tard, pour le moment, il fallait faire vite. Il eut une aura multicolore autour de lui, et se sépara en deux personnes. Sa projection astrale, depuis Jycrain, il ne l’avait pas utilisé. Son pouvoir était maintenant scindé en deux entités qui allaient pouvoir se mouvoir librement. La première (appelé Jellal pour plus de clarté) conserva sa place dans le bâtiment des fées, et patientait que le second lui (nommé Jycrain) soit au bon endroit. Il confia par ailleurs à son alter ego les potions de feu et de glace données par le sabreur.

-----------

Jellal restait immobile, et il devait attendre que toutes les pièces du puzzle soient réunies. Il plaça ses doigts sur sa tempe, pour enclencher son pouvoir de télépathie. Avant de continuer, il reçut de son autre lui une information, comme quoi un individu suspect, semblant dans le camp de Zeleph, venait d’attaquer Morgan. Fort de cette information, il se concentra sur sa cible du message : toutes personnes à Magnolia qui n’étaient ni un démon, ni Zeleph ou son acolyte recevraient ce message. Tout du moins, jusqu’où sa portée pouvait l’emmener. La pensée devait intervenir juste après celui de Lucy, apportant ainsi une certaine fluidité à la conversation.

« Nous avons encore un moyen de gagner cette bataille. Le Palais de la Foudre. Cette défense de Magnolia est peut-être un des seuls moyens qui nous reste de tous nous en sortir. Pour cela, il y a trois points importants, à savoir que nous aurons besoin d’une personne pour activer le système. Lucy devrait savoir comment faire, en tant que maîtresse de Fairy Tail. Aussi, les mages les plus puissants doivent empêcher les adversaires d’aller s’abriter de ce sort. Sinon l’activation serait inutile. Je prendrais moi-même Zeleph, mais je ne pourrais m’occuper de lui et de lui seul. Pour finir, toutes les personnes valides doivent aider à défendre la Cathédrale de Cardia, point névralgique de ce plan, ou aider les blessés à aller s’abriter dans les sous-sols. Je ne vois que cette option personnellement. »

Il ne savait pas quoi réellement dire de plus. Il espérait avoir trouvé un moyen qui permettrait de se débarrasser de tous les démons. Sinon, il n’aurait pas le choix que d’être la solution de destruction massive à son tour, mais le prix serait bien plus élevé que de simples courbatures. De plus, de ce qu’il savait de ce système, c’est que même déjà utilisé, il avait tendance à se régénérer grâce aux lacrimas présents. Cela prenait un moment, mais ce n’était pas irréalisable. Alors qu’il réfléchissait encore à peaufiner ce qu’il venait d’annoncer, il eut une étrange sensation. C’était comme si le temps s’était figé autour de lui. Personne ne parlait, aucun son plus élevé qu’un autre ne transparaissait. Seule la peur pouvait se lire sur les différents visages des fées. Regardant par la porte, il comprit immédiatement. Ce mage, qui venait de mettre un pied dans la guilde, était en fait le célèbre sorcier noir quadricentenaire.

Jellal courut vers ce nouveau venu. Le poing vers l’avant, il le frappa de toutes ses forces, et lâcha dans la foulée cette potion anti production de magie que lui avait donné le sabreur. Se fracassant sur le sol, elle eut l’effet escompté, le bleuté ne se sentait pu produire de la magie. Il regarda tour à tour Lucy et Zeleph, leur disant respectivement :

« Désolé de t’avoir fait attendre, Lucy... Zeleph, je vais te buter ! »

La colère de tant d’années de souffrance ressortait dans cette phrase qu’il venait presque de hurler dans les oreilles de l’intéressé. Il fallait mettre le paquet pour vaincre ce mage, et aussi, il se lança dans une véritable bataille d’arts martiaux enchaînant les défenses et les attaques, les poings, les pieds. Il ne devait pas bouger de cet endroit. C’était indispensable. Il devait rester sur ce palier de porte...

-----------

Jycrain venait de monter et se déplaçait maintenant sur les toits de la ville. Alors qu’il avançait à son rythme, il repéra rapidement Morgan qui était aux prises avec un ennemi. Heureusement, Jellal n’avait pas commencé son discours, et il put ainsi le prévenir de la présence d’un nouvel adversaire. L’ancien mage saint jeta la potion de feu vers le Sorcier en l’interpellant haut et fort par son nom. Il ignorait si cela lui serait de quelconque utilité, mais au vu de la magie de glace qu’il venait de subir, il espérait que cela serait suffisant.

Le bleuté poursuivit son objectif de trouver un endroit assez en hauteur. Une fois ce lieu atteint, il commença à préparer ses différentes attaques. Il fallait taper vite et fort, et pour cela, il prépara une nouvelle magie Pleiades, en éxécutant la même gestuelle que précédemment. Il chargea enfin dans sa main quelques rayons pour mitrailler la personne voulue. Finalement, il remarqua que son double et le mage noir avaient commencé une bataille dans l’entrée du bâtiment. Jycrain lança ses sorts, pouvant utiliser la magie de loin sans aucun problème de son côté, pas touché par la potion que son autre lui avait lâchée. Alors oui, il risquait de se blesser dans l’opération. Ce serait même sûrement le cas. Mais cette occasion en or ne valait-elle pas le coup ?

De la poussière se leva sous les impacts de magies qui arrivèrent sur leurs cibles un à un. Difficile à dire ce qui se passait dans ce chaos. Qui avait été touché, qui avait ou ne s’était pas protégé ? Une chose était sûre : l’entrée de la guilde s’était légèrement agrandie avec un tel dégagement de puissance et une telle démonstration de force.


Dernière édition par Jellal Fernandes le Lun 8 Mai - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang C CS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 26

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
Expériences:
500/800  (500/800)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Lun 8 Mai - 13:48

Eylanna continuait sa progression vers Fairy Tail, bien plus lentement désormais, ses pas ralentis par l’homme qu’elle aidait à marcher. Régulièrement, elle lui jetait des coups d’oeil, vérifiant qu’il tenait le rythme, qu’il n’avait pas besoin d’une pause pour reprendre des forces, mais l’inconnu tenait bon. C’était un vrai miracle qu’il soit parvenu à survivre à un assaut du mage noir lui-même, impressionnant.

Cheminant à travers la ville, elle ne cessait de se répéter, inlassablement, l’information qu’elle avait entendue, l’objectif de leur ennemi. Et son compagnon l’avait confirmé, bien qu’il ne semblait pas comprendre de qui ou quoi il s’agissait, laissant songer à la jeune fille qu’il y avait peu de chance qu’il ait des liens avec la guilde des fées. Mais pourquoi ? Pourquoi en avait-il après elle ? Elle avait beau chercher un lien entre les deux, rien ne venait... Ça n’avait juste aucun sens…

Enfin, après de longues minutes à clopiner, la guilde était en vue, enfin, et déjà deux hommes se précipitaient vers Eylanna et son blessé, prêts à le prendre en charge. Précautionneusement, elle le fit s’asseoir au sol, le dos en appui sur un mur, avisant son état avant de le laisser aux bons soins des deux secouristes de fortune. Elle posa un genou à terre pour se mettre à sa hauteur, avant de déclarer :

« Ne bouge pas trop. Ils vont s’occuper de toi. De mon côté, je vais continuer, voir où je peux me rendre utile. J’essaierai de revenir si je le peux. »

Ce disant elle désigna tour à tour les deux nouveaux venus, puis la guilde pour illustrer ses dires, avant de ponctuer sa phrase avec un petit sourire. Elle n’était pas sûre qu’il l’entendait, qu’il comprenait ce qu’elle disait -elle avait remarqué son absence de réponse, alors même qu’elle essayait de l’encourager lorsqu’ils marchaient- mais elle avait au moins essayé de le tenir informé. Elle le regarda dans les yeux, essayant d’y lire une quelconque approbation, avant de se relever et de reprendre au pas de course vers la guilde, non sans lui adresser un signe de la main qu’elle espérait ne pas être le dernier.

La distance se réduisait, toujours un peu plus, quand une fois familière se mit à résonner dans son esprit. Lucy Heartfilia ! Bien malgré elle, la mage sentit son coeur faire un bon dans sa poitrine. Elle était sauve… Elle était saine et sauve… Et elle semblait au courant de l’objectif de Zeleph, bien qu’elle ne put s’empêcher de se demander comment l’information lui était parvenue aussi vite; ainsi que des risques s’il y parvenait. Il n’y avait pas de temps à perdre, Fairy Tail n’était plus qu’à quelques rues…

Mais les choses ne sont jamais aussi faciles, n’est-ce pas ?

Oui, Fairy Tail n’était plus qu’à quelques rues, quelques enjambées de là, et pour l’heure aucun démon ne lui barrait la route, mais cela ne signifiait pas que tout danger était écarté, loin de là… Quand la voix retentit dans son dos, elle savait que c’était anormal, qu’elle aurait dû se méfier… Mais non, elle s’était retournée, sagement, elle avait fait face à la personne inconnue qui l’avait interpellée, cet homme à la chevelure d’argent et au visage aussi froid que la glace dont il faisait usage… Et elle l’avait amèrement regretté lorsqu’il l’avait attaqué de sang froid, la propulsant contre un mur à l’aide d’un puissant sort de magie gelante, la sonnant quelques instants.

[...]

Combien de temps avait-elle perdu conscience ? Elle n’en avait pas la moindre idée, mais son assaillant n’était déjà plus là. Sans doute avait-il jugé son attaque suffisante pour la mettre hors d’état de nuir… Eylanna eut un ricus. Il en fallait plus que ça pour l’arrêter. Elle esquissa un geste pour se relever mais se ravisa aussitôt, serrant les dents pour retenir un cri de douleur. Elle baissa les yeux vers son torse. En apparence, elle n’avait rien, rien de plus qu’auparavant, mais en réalité elle sentait toute la moitié droite du haut de son corps comme gelée de l'intérieur. Même respirer lui était difficile. Ah elle avait l’air fine la petite sorcière...  

A nouveau, elle entendit une voix l’interpeller, ou plutôt appeler son alter ego. Une voix plus que connue cette fois. Elle leva la tête et découvrit avec stupeur Jellal perché sur un toit qui la regardait. Mais… il n’était pas censé être déjà à la guilde ? Tout ça devenait confus dans son esprit, mais elle n’eut pas le temps de s’égarer davantage car le bleuté lui lança quelque chose qu’elle parvint à rattraper in extremis, avant de s’éclipser sans un mot de plus. Bah super l’aide ! Elle jeta un oeil à l’objet, une petite fiole contenant un liquide. Ouais… d’accord, mais… Elle en fait quoi ?

Mais elle n’eut pas le temps d’y réfléchir plus longtemps, qu’à nouveau la voix de son père se faisait entendre, mais dans sa tête cette fois. Non ce n’était pas une illusion, juste une communication télépathique. Un plan… Il avait un plan… Et vu son état, son rôle était tout trouvé. Se relevant non sans difficulté, elle changea son itinéraire, direction la cathédrale. Elle n’était peut-être pas au summum de ses capacités, mais elle devrait au moins réussir à les retarder.




N'hésitez pas à MP ou Skype en cas de besoin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang C C.SOUL
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 18/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
156/800  (156/800)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Sam 13 Mai - 21:45

Une grande explosion suivant d'un imposant nuage de fumée noire faisait maintenant place dans la rue dans laquelle Maverick avait emporté avec lui le colosse pour qu'il s'écrase sur l'engin de siège démoniaque. Malheureusement pour lui, le géant s'en est bien mieux tiré que lui et était déjà repartis à l'assaut, détruisant les bâtiments sur son passage.
Quant à sabreur lui, il ne s'en était pas tiré avec autant de facilité que ce démon géant, le souffle de l'explosion avait amoché encore un peu plus son corps, si bien qu'il eut beaucoup de mal à se relever. L'épaisse fumée noire que dégageait la carcasse du véhicule détruit réduisait grandement sa visibilité, il lui fallait rapidement sortir de cette zone brumeuse et repartir au combat. Attaquer le géant paraissait bien inutile à Maverick maintenant, il avait perdu beaucoup de puissance après ce combat pour qu'au final celui-ci se relève. Et puis, à part détruire des maisons et détourner l'attention du sabreur, ce géant ne faisait pour l'instant pas grand chose.

Marchant d'un pas un peu lent, mais déterminé, son katana toujours rangé dans son fourreau en main gauche, le mage de Crimson Soul sortit de la zone brumeuse afin de pouvoir se repérer lorsque soudainement, il entendit une voix résonner dans son esprit, une voix qui lui était familière. Il s'agissait de l'homme aux cheveux bleus à qui il avait laissé son sac remplis de potions. Il ne savait pas ce qu'était le palais de foudre mais ... Prendre Zeleph à lui seul ? Il était puissant certes, mais de là à l'affronter seul... Cela paraissait impossible aux yeux du sabreur qui avait eu un avant-goût de sa puissance.

"Pfeuh ... Si jamais il échoue, ça fera plus de Zeleph pour moi."
Se disait-il ironiquement à lui-même en se dirigeant vers la cathédrale suite aux instructions du bleuté.

L'homme à la chevelure d'argent regarda quelques instants son torse meurtris par la magie de Zeleph, ne comprenant toujours pas comment il avait pu survivre à un tel assaut de la part du mage noir. Il fut vite sorti de ses pensées lorsqu'il arriva proche de la cathédrale où les gardes s'étaient regroupé afin de défendre les civils qui s'y étaient réfugiés. Ils le regardèrent tous d'un mauvais œil en le voyant arrivé torse nu avec son arme dans la main et son tatouage de Crimson Soul sur les côtes.
Le sabreur démoniaque ne prêta guère attention à eux et s'empressa de rejoindre la première ligne qui tentait de repousser les démons.
Du coin de l’œil, il aperçut un jeune homme à la chevelure bleuté, un peu semblable à celle du mage tatoué sur le visage rencontré plus tôt. Il paraissait un peu amoché lui aussi et portait un drôle de masque sur le visage. Était-ce son fils ?

Sans plus attendre, il dégaina son sabre de son fourreau sous l’œil méfiant des autres qui pensaient à une attaque probable de sa part même s'il n'en était rien. Il enchaîna alors plusieurs adversaires à grand coup de "Fade Away" avec une certaine simplicité même s'il avait perdu une partie de sa fluidité dans ses mouvements. Pendant qu'il portait assistance à des gardes en combattants à leurs côtés, il fut soudainement arrêté par une douleur lacérante le prenant au niveau de son pectoral droit. Cette douleur était telle qu'il dût reculer dans les lignes plus reculer de gardes afin de reprendre ses esprits. Qu'était-il entrain de lui arriver ? Une fois la douleur passée, il regarda quelques instants autour de lui et vit une nouvelle fois ce garçon aux cheveux bleu, il décida alors de s'en approcher et de l'interpeller au sujet de cette histoire de "Palais de la foudre".

"Eh ! Tu es le fils au type qui vient de faire de la télépathie là, no-?"

Mais, avant même qu'il ne puisse terminer sa question et enchaîner sur le palais de la foudre, Maverick eut à repousser un démon qui avait réussit à ce faufiler derrière les lignes de défense et qui s'était jeté à son cou. A terre, en train d'empêcher la bête de lui mordre le visage. Le démon déclara alors d'une voix morbide :

"Traître, je "LE" vois,tes camarades sont-ils au courants?"

Surpris par le fait que ce démon puisse parler et surtout voir ce qu'il renfermait en lui, il lui brisa la nuque d'un coup sec de ses deux mains à l'aide de sa force colossale. Soufflant légèrement après cet effort, il se redressa alors et ramassa son katana tout en le rengainant.

"Ahem ... C'est quoi cette histoire de palais de la foudre ?"
Reprit-il en le fixant d'un regard aussi froid que le ton qu'il venait de prendre avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang D OS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 19

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
116/450  (116/450)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Mar 16 Mai - 18:39

A situation exceptionnelle...

Salem avançait lentement vers le bâtiment de la guilde, tenant bon malgré les diverses plaies qui parsèment son corps mutilé. Le sang s'écoulait tant qu'il pouvait, laissant une trainée rouge sur le sol. Si des démons voulaient l'achever, ils n'auraient qu'à suivre le flot incessant. Mais peut-être que l'impression qu'il a donné en survivant à Zeleph est plus que suffisante pour retenir ces petits diablotins. Ou peut-être ces tremblements sous ses pieds dont il ne voit pas l'origine, le regard tourné vers le sol jonché de cadavres...

Il voyait que l'individu qui se tenait à ses cotés, lui servait de béquille, s'inquiétait pour lui, lui lançant des regards inquiets, lui donna même quelques paroles inaudibles. Mais une question hantait ses pensées, occupant l'espace avec la douloureuse senseation dans ses oreilles: que cherche Zeleph ici? Il n'est pas venu pour rien... Juste cette "Mavis", un nom inconnu pour lui, mais qui ne peut que laisser perplexe sur le lien qu'ils partagent...

La guilde est en vue, dernier bastion de la bataille, et deux hommes se précipitèrent sur lui, le posant dos au mur, pour mieux le soigner. La personne qui l'accompagna fit à nouveau vibrer ses lèvres, en vain, comme toujours, dû à cette douleur incessante. Puis, elle partit vers le front, pour protéger les gens, pendant qu'il était osculter de toutes parts.

Vivement, les médecins révélèrent la poitrine de Salem, marquée par la mystérieuse marque d'explosion, mais surtout, au niveau du coeur, de la sinistre marque de la guilde d'Orracion Seis. Les hommes, néanmoins, malgré un temps d'intense confusion préparèrent divers bandages et transformèrent en un clin d'oeil le mage archer en simulacre de momie. Lui, dans son état physique diminué, fermait les yeux, et visionnait ses souvenirs, une dernière fois, si jamais la mort décidait qu'il était l'heure...

Les lointains plateaux de Fiore, sa famille de nomades, ses expéditions solitaires, son allignement avec la guilde noire... Tout semblait suivre une ligne droite, une destinée qui semble effacer tous les choix. Et pendant que son corps et son esprit repose, la magie se revigore, comme prise d'un second souffle, d'une volonté de revenir au front, de lutter corps et âme pour Fiore, qui reste toujours une hérésie à ses yeux. D'ailleurs, c'est décidé: à peine de retour, il va détruire une guilde pour retrouver du mal.

Il ouvrit à nouveau les yeux. Il s'était passé combien de temps? Dix minutes? Vingt? Que s'est-il passé tout ce temps, alors qu'il cherchait à se ressourcer Tant de questions qu'il souhaitait inlassablement poser, mais dont il savait que la réponse serait incompréhensible, à cause de cet acouphène constant, peut-être mauvais signe des problèmes à venir...

Autour de lui, tout s'agite. Des nombreuses personnes, prises dans le flot des combats, ont été évacués, et beaucoup d'autres n'ont pas eu la chance de rester sur Terre. Les larmes se mellent aux hurlements dans un chaos cruel, que malheureusement Salem ne peut profiter. Ses origines de mage noir ont repris le dessus en voyant le charme de la détresse. La guilde aléatoire numéro 214 peut se considérer chanceuse de savoir que le mage archer n'a plus besoin d'aller les détruire...

En se regardant, Salem vit un poids, un objet qui lui était inutile, dans l'état où il était, son corps. Sa peau, ses muscles, ses os, tout à été touché, rendant chaque mouvement difficile ou douloureux. Dans le positionnement des bandages, on sentait une incertitude, une indécision commune des sauveteurs d'une fois, ces hommes et femmes qui agissent que lorsqu'il le leur est demandé. Pathetique. Heureusement pour eux, Salem avait une solution pour les "défendre" avant la fatidique réunion des Six Prières. Rapidement, son corps émit une fumée violette, au choc des personnes alentours, formant un agglomérat au-dessus des cheveux chatain du mage...

-Transcendance spirituelle... Scission du corps!

D'un seul coup, le corps de Salem semblait entrer dans un état d'inconscience brut, alors que le nuage prit son visage, sa forme, ses plaies. Un agglomérat de magie pure, tellement concentrée que ses sens fonctionnent pleinement, semblait servir d'abri à sa conscience. Il put enfin déguster à la symphonie de peine et de douleur qu'il ne pouvait pas écouter, et en profita un instant, devant le regard circonspect des personnes alentours. Se tournant vers eux, le regard vicieux des mages noirs se retranscrivant sur son visage, il prit la parole une dernière fois ici:

-Veillez sur mon corps. Ca serait bête qu'il soit endommagé, autant pour moi... Que pour vous.

Après cette déclaration avec soupçon de menace, Salem prit son envol, dépassant le toit de la guilde pour revoir une guilde en plein conflit armé. Un colosse dangereusement puissant se détacha très largement de l'horizon, et on sentait dans l'atmosphère que Zeleph était proche, délicieusement proche, ce qui pouvait que réjouir le jeune mage désormais intangible. Il allait enfin pouvoir reprendre du plaisir à faire mal...


Dernière édition par Salem Blackblood le Sam 27 Mai - 9:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang D GH
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 24/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/4  (2/4)
Expériences:
22/450  (22/450)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Mer 24 Mai - 8:50

Assaut sur Magnolia
L'obscurité prenant le pouvoir...seul la lumière le renversera.

Après quelques minutes de repos en plein champ de bataille au sein des ruines d'une maison, je fini par me relever, serte difficilement, mais y arrivant tout de même, une image sombre dans mon esprit se dessiner, avançant droit devant moi, sentant bien une aura ce différer des autres, une chose bien plus forte, proche de la guilde de Fairy Tail, il fallait s'attendre au pire une fois la-bas, les démons approchant de moi tranché en deux par une lame dans ma main, du sang coulant le long de mon bras porteur, seul la volonté me tenait en plein combat, rien ne pourrait la brisé, même pas une fin du monde, passant dans l'allé central pour allez plus vite, les corps gisant tout le long du chemin.

Ce ne fut qu'après un court moment qu'une scène que je pensais impossible se présentait face à moi, le grand mage noir Zeleph devant la guilde de Fairy Tail, et un Homme face à lui, avait-il des envies suicidaire ? affronter Zeleph reviendrait à une seul chose, mourir, et encore, y échapper reviendrait du miracle, je voulais avancer, mais à la vue de la chose, mes blessures me rappelais à l'ordre, ne pouvant qu'observer et connaitre les capacités de l'adversaire qui serait surement à affronter, mettre un plan au point, l'attaque à distance serait une prédilection car l'affrontement au corps à corps n'est pas conseiller pour un début au combat, l'étude et l'observation, des qualité assez présente dans mon esprit.

Pendant mon observation, j'entendis quelque chose, des pleures ? un flash back dans ma tête remontant le temps jusqu'au moment de ma mise en prison de science, je n’arrêtais jamais de pleurer à ce moment la, avançant vers les pleures d'un pas lent, cela pouvait-être un piège, avant de découvrir un enfant, et juste à coté le corps de ce qui semblait être l'un de ses parents, mort sous des décombres, je regardais encore l'enfant un moment, avant de lui tendre la main, souriant un peu pour essayer de le rassurer, parlant d'une voix légère, ayant de toute façon trop mal pour parler correctement.

- Suis-moi, il faut e mettre en lieu sûr.

Malheureusement, et je m'en douté aussi, il refusa de bouger, forcer à le porter pour l'éloigner au plus de la zone de conflit vers la garde, cette même garde qui me demandais si j'avais besoin de soin, mais valait mieux garder les médicaments et autres pour les civils, j'ai surement plus d'ombre dans mon cœur que toute ces personnes n'ayant rien demander, retournant en ville, combattant de nouveau les démons, une danse des lames se faisant pour défendre le camps de réfugier.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Guilde FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 532
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 22
Localisation : Dans mon appartement

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
500/5000  (500/5000)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Ven 26 Mai - 22:23

La jeune femme venait de rencontrer le plus terrifiant des hommes, celui que l'on ne veut rencontrer sans s'être préparer à mourir. Elle avait tellement donnée de son temps et de son ambition pour redonner à cette famille ce qu'elle était avant, qu'elle n'avait jamais imaginer que cela finirait ainsi, une telle guerre aussi imposante. Si ce mage était aussi fort que Acnologia, il était hors de question qu'elle l'attaque seule, cela en était même sûr et certain. Leurs guildes avaient déjà affronté le plus puissant des dragons et maintenant le mage le plus puissant ? La vie ne voulait pas les laisser tranquille on dirait. Après que l’homme encapuchonné se rapproche d’elle pour la toiser de toute sa hauteur, la blonde sentit alors sa main se faufiler dans sa chevelure blonde et tirer en arrière, plongeant son regard dans le sien avant de se faire envoyer contre un mur avec une violence certaine. Serrant les poings, Lucy se redresse alors avec peine, son corps tremblant sous la surprise du choc. Essuyant ses lèvres d’où couler du sang, la demoiselle sentit alors de nouveau une main saisir sa chevelure et sans ménagement la trainer sur quelques mètres, se débattant pour qu’il arrête et se mordille la lèvre pour ne pas trop crier. Son corps se relevant sans qu’elle ne sache pourquoi, la belle blonde se retrouva contre l’arbre, sa gorge enserrer par la poigne du mage noire et ne sachant quoi répondre à sa question, finit par la relâcher et se diriger dangereusement vers sa guilde. Serrant les poings, la belle se releva alors en frottant sa gorge et remettant sa chevelure puis entend la voix d’un homme dans sa tête proposant d’aller tous au palais où Laxus à l’époque avait utiliser des lacrymas de foudre. Une grande hésitation l’envahit tandis que son esprit jauger les deux partis. Que devait-elle faire ? Aller la bas ou bien ailleurs ? Grognant, la belle ne savait quoi faire, elle était impuissante, mais son envie de protéger les siens étaient beaucoup trop imposante.

Des larmes commençaient à s’accumuler dans ses yeux tandis qu’elle passait en revue les possibilités sur ses esprits, elle ne pouvait pas les mettre en danger ainsi ! Sentant la détresse s faire ressentir et son envie de protéger les siens devenir de plus important, la belle sentit alors une drôle de chaleur envahir son corps tandis que le ciel devenait de plus en plus sombre. Ouvrant de grands yeux, la jeune femme vit une lumière bleutée se diriger vers elle est une clé saphir se déposer dans sa main. Ne comprenant pas ce qu’il se passait, elle utilisa alors sa magie pour ouvrir la porte de Perséphone et faire apparaitre un énorme aigle qui enroula la guilde de ses énormes ailes, empêchant toute entré et sorti. Sentant sa force être drainé rapidement, la jeune femme n’attendit pas un instant et sentant que l’aigle tiendrait le plus longtemps possible avec sa magie qui lui restait, la jeune femme se mit alors à courir vers le « palais » où la foudre était concentrée à l’époque. Elle seule pouvait réussir à contrôler et à allumer ce moyen de défense de la guilde. Courant alors plus vite en sentant sa force être relié au moyen de protéger les siens, la jeune femme ne sut combien de temps elle courut, mais la route fut longue et périlleuse. Souffle saccadé, la jeune femme arriva finalement devant la cathédrale et fixa les lieux. Elle devait faire vite car l’accumulation de démons devenaient de plus en plus importante.

Traversant alors à travers les démons, elle réussit à rentrer dans la cathédrale et essayer de se rappeler où était ce fichu système de défense. La dernière fois il était pas loin du fond de la cathédrale, mais depuis l’accident, l’endroit avait été bouger pour être mis ailleurs. Croisant les bras, elle se mit à réfléchir et se rappela soudainement où c’était et se mit en route. Cependant sa force étant pomper, elle devenait progressivement de plus en plus faible. Posant sa main sur le grand autel au milieu de la cathédrale, elle utilisa une formule secrète et ancienne pour ouvrir l’autel et se colla soudainement à la pierre, complètement faible. Sentant une main sur son épaule, Lucy tourna la tête et remarqua un jeune homme aux cheveux bleutés.

-Aide moi à entrer dedans…nous devons aller au fond des escalier et ensuite ouvrir une grande porte en posant ma paume dessus…cela activera le système avec les dernières forces qui me restera…



Nous rions ensemble, nous pleurons ensemble, Fairy Tail n'est pas une simple guilde ...
C'est une famille !

Spoiler:
 


Summer Time:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailmangas.forumgratuit.org
PNJ
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 20/04/2013

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Sam 27 Mai - 8:23

Cinquième Vague :

Une vague de démons armés d’épée et bouclier se retrouvent devant la cathédrale pour attaquer les habitants de la ville.

Le démon géant déambulai encore dans la ville arrivant devant la guilde et attaquant Irisia .

Le Sprigans quand à lui déambulai dans la ville jusqu’a tomber nez a nez avec Salem .

Zeleph quand à lui se retrouve nez à nez avec Jellal dans la guilde.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 20/04/2013

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Sam 27 Mai - 8:32

Zeleph:




Spoiler:
 

Tout se passer pour le mieux,jusqu’à ce qu’un aigle m’empêchât de rentrer dans la guilde avec ses ailes, je m’approchai de lui le regard noir, posa ma main juste devant lui et attendant quelques minutes avant de le voir disparaitre sous mes yeux, et oui, pour une fois cette malédiction dont j’avais était affubler, celle qui drainer toute vie autour de moi avait eu le mérite de me servir, bien que vu l’ampleur de force de cet esprit, je n’avais fait guère plus que de le renvoyer de là où il venait... Je venais de fouler l’entrée de la guilde, bien sûr, il n’y avait personne dans celle si , ou du moins, ils étaient bien cacher, mais pourquoi vouloir m’empêcher de rentrer une guilde totalement vide ? Si ce n’est me cacher la présence de Mavis .J’avançais lentement entre les tables de celle si me trouvant au milieu de la guilde, je faisais des signes de mes mains créant un double de moi, puis le regarda d’un ton calme :

« Cherche s'il y a quelqu’un dans les environs ... Et cherche Mavis...»

Le double acquiesça et se mit a disparaitre pour chercher les traces de possible personne dans cette auberge, je me concentrais en fermant les yeux cherchant la présence de Mavis dans les environs, mais celle si devait être bien cacher, j’avais l’impression qu’elle était si prêt, mais en même temps si loin ...

Soudain, pendant que j’étais perdu dans mes pensées, je me pris un coup-de-poing qui m’envoya valdinguer dans les tables de l’auberge, je me relevais en frottant ma joue lança un regard noir à celui qui venait de l’envoyer dans le décor, des cheveux d’un bleu foudroyant, un glyphe sur l’œil droit, pas de doute possible, c’était Jellal Fernandes ...

Je me relevais doucement dépoussiérant mes habits, tout en regardant le sol, il venait de lancer une potion sur celle si tout le sol de la guilde en était recouvert, en voyant les dessins, je n’avais aucun de doute la dessus , c’était une potion qui annulait la production de magie.
Il voulait donc que ce combat se fasse comme ça ? À main nue ? Très bien, je serais son bourreau ... Il sera la victime !!!

Il me fonçait dessus essayant de m’attaquer au corps-à-corps ? Qu’elle homme inconscient, j’esquivais quelques coups et parai les plus compliquées a esquiver, puis je lui mis une beigne qui l’envoya valdinguer a son tour sur les tables de la guilde, je m’approchais doucement de lui venant lui attraper sa tignasse bleue et lui dit :


« Moi aussi, je suis heureux de te revoir ... Jellal...»

Je commençais à lui attraper le cou, pour l’étrangler quand soudain une boule d’énergie fonça sur moi, l’endroit où il visait n’était pas bien dur a deviner, il visait la tête, je fit un bond en arrière lâchant le jeune bleuté et tourna férocement ma tête en direction de la porte, c’était un double de Jellal qui me lancer des sorts en dehors du cercle, je me mordais la lèvre férocement me mettant à crier :

« Mon double ne le laisse pas attaquer !!!»

Mon double se mit à sauter du toit et mit une droite à Jycrain , il l’attrapa et le jeta violemment contre un des murs de la guilde, l’enlevant ainsi de la porte et lui fonça dessus pour le rué de coup-de-poing .

Quant à moi, je crachais un peu de sang que j’avais dans la bouche sur le sol et frotter de nouveau ma joue, je défaisais lentement mon haut le faisant glisser sur mes épaules puis sur mon torse jusqu’à le faire descendre au niveau de la ceinture, je me retrouver donc torse nue face a Jellal . Je lui tournais autour savourant ce combat, je le laissais se relever et lui dit :


« Tu ne sais pas dans quoi tu t’impliques Jellal ... Je vais te faire payer de te mettre sur mon chemin ...»

Je pris impulsions sur mes deux jambes et lui fonça dessus, lui faisant croire que j’allais le frapper au visage, mes en fait c’était une feinte, je me penchais en avant lui fonçant dessus tête la première dans l’estomac, jusqu’a le faire l’un des nombreuse poutre de soutien de la guilde, la cassant sous l’effet du choc le faisant ainsi tomber au sol et moi sur lui.

Je me relevais avec vitesse, et l’enchaina avec des coups-de-poing au visage, il ne fallait pas que je le laisse réagir, il voulait un combat à main nue face a moi ? Il allait être servi !
Je continuais de le rué de coups en lui criant :


« Dis-moi où est Mavis !?! Je sais que tu es au courant !!! Dit le ou je tue ta rousse !!!»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang S CS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 115
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 26
Localisation : Mystère ...

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
5/999999  (5/999999)
Expériences:
280/10000  (280/10000)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Sam 27 Mai - 12:28

Il s’était passé de nombreuses choses lors de l’utilisation de sa télépathie, et de la description de son plan. Des faits qu’il n’eut pas forcément le temps de s’occuper, telle une magie de protection de la blonde qui était maintenant en direction de la Cathédrale de Cardia, confiant le reste de la garde de la guilde au bleuté. Certainement une preuve de la confiance qu’elle lui réservait. Mais cette magie fut brisée peu de temps après, laissant les lieux à la terrible dictature du sorcier noir. Le plan de Jellal commença alors tandis qu’il envoya la figure légendaire dans une des tables de l’auberge de la guilde. Il avait réussi à le surprendre, ce qui était une excellente nouvelle... Peut-être n’était-il pas si invincible que cela finalement.

Il se releva, et prit le temps de dépoussiérer ses habits comme si de rien n’était. Bien sûr, il savait d’avance qu’il ne subirait que peu de dégâts : ce n’était pas grand-chose pour un mage de son niveau et de sa légende. La potion qu’il avait lâchée fit enfin son effet, et il remercia intérieurement le sorcier noir inconnu de lui avoir donné. Les différents dessins sur le sol de la guilde allaient en faire une bataille assez physique. Le bleuté se jeta sur son bourreau pour l’assener de beignes. Ils se voulaient parfois rapides, tantôt forts, il modifiait la cadence à chaque poing brandi pour rendre son style de combat illisible, donnant ainsi à certaines attaques plus complexes un petit côté imprévisible. Son opposant parrait ces derniers, comme un bon maître en arts martiaux.

Soudainement, un coup partit de son adversaire. Jellal l’avait vu légèrement trop tard, et tandis qu’il voulait l’esquiver, l’attaque prit soin d’atterrir droit sur sa joue. Il entendit clairement ses os hurler de terreur, et il eut rapidement l’impression que sa mâchoire se disloquait. Ce coup n’était pas humain, mais celui d’une bête enragé. Ses oreilles sifflaient encore tandis qu’il arriva sur des tables qu’il fracassa en s’écrasant dessus avec tout son poids. Sonné, il était complètement à la merci de son adversaire, et probablement pas suffisamment en forme pour pouvoir se défendre. Un gout amer lui traversa la bouche : celui de son sang qui apparaissait hors de sa cavité buccale. Ses yeux, à moitié ouverts, pouvaient observer le mage noir qui s’approchait d’un pas lent, mais déterminé. Il le saisit par ses cheveux ; avant d'expliquer que lui aussi, il était heureux de le revoir. Il cita également son prénom, montrant ainsi qu’il connaissait parfaitement son opposant. Et puis, sa réputation dans tout le pays n’était plus à faire. Ou peut-être s’était-il préparé à leur rencontre ? Difficile à dire.

Cette histoire capilotractée s’acheva à l'instant ou la légende attrapa son adversaire par le cou, menaçant ainsi de l’étrangler. Pour seule réponse, le bleuté esquissa un franc rictus : son plan était un succès.

-----------

Jycrain ciblait son opposant et lança son attaque. Il visa bien entendu la tête de Zeleph. Après un moment où la poussière qui s’était soulevée faisait un voile très opaque, il reçut un message simple néanmoins décisif de son alter ego. « Danger ». Ni une ni deux, l’ancien mage saint se mit en garde, et se prit dans le même temps une attaque d’un « double » de Zeleph. Bien sûr, l’impact assez violent l’envoya contre le mur de la guilde, duquel il se réceptionna correctement, prêt et préparé à se prendre une mandale. Puis, le magicien sombre sauta sur la projection astrale, réalisant un combat deux contre deux. Esquive, poings, pieds, ils restaient relativement proches en close-combat.

L’alter ego de l’ancien dirigeant de la tour du paradis s’éloigna de sa cible. Zeleph, son double compris, était meilleur que lui en arts martiaux, même si le bleuté pouvait rivaliser avec lui. Voyons s’il était aussi fort en tant qu’épéiste. Le marqué fit un demi-cercle avec son bras, avant de hurler :

« Jiu Leixing ! »

Neuf lames jaunes, ressemblant pour beaucoup à celle de Morgan, dont il s’était inspiré par pur hasard, prirent forme autour de Jycrain. Il s’en saisit d’une et commença a se ruer vers son opposant, le double de la légende. Les huit autres, qui suivaient leur créateur, s’abattraient contre l’homme à de multiples occasions. Cette épée improvisée était une magie puissante qui pouvait couper l’adversaire aussi bien que l’oblitérer. Et s’il pouvait la tenir par le manche, c’est, car la base de ce sort faisait apparaître des lames dont un épéiste pouvait se saisir. Le combat se déroula donc de ce côté également.

-----------

De surprise, Jellal fut lâché par son adversaire qui demanda à son double d’intercepter l’alter ego du bleuté. Le marqué indiqua immédiatement à son clone qu’il y avait une notion de danger imminent. Les deux semblaient avoir la bouche remplie de sang, montrant l’étendue des dégâts que l’autre avait provoqués. Zeleph lui, avait décidé de se mettre à l’aise, puisqu’il retira son haut, laissant place à son torse nu. Le bleuté enleva également sa lourde cape symbole de Crime Sorcière dans la foulée, ne laissant visible que son plastron de protection et son juste au corps noir en dessous. De cette façon, les deux seraient bien pour se foutre royalement sur la gueule.

La légende tourna autour du traitre, semblant se délecter véritablement de ce moment. Il lui expliqua qu’il ne savait pas dans quoi il s’impliquait en se plaçant en travers de son chemin, et qu’il verrait ce qu’il lui en coutait de lui barrer la route. Il voulut rétorquer, mais son adversaire ne lui en laissa guère l’occasion, alors qu’il prit une impulsion pour le frapper au visage. S’attendant vraiment à un coup qui ne serait pas sur son plastron, visible, le bleuté dirigea ses bras en défense pour sa face, lorsque sentit l’impact plutôt au niveau de son ventre. L’armure le protégeait quelque peu, lui empêchant surement de perdre conscience avec ce coup. Par contre, il fut projeté sur un pilier qu’il écrasa sous la vitesse qu’il avait atteinte. Il avait toujours les bras autour de son visage, et sentit dans la foulée le nudiste tabasser le bleuté.

Et enfin, il vint à dire une chose qui fit tiquer le marqué. Il lui cria alors dessus, voulant déterminer où était Mavis. Il s’imagina immédiatement que l'ancien mage saint devait être au courant, ce qui était plus ou moins faux : il ne savait que ce que Lucy en avait exprimé par télépathie. Puis, il enchaina en lui demandant de le dire, sinon il viendrait à dépecer « sa rousse ». Jellal vit rouge, inutile de le dire. L’espace d’un instant, il vit Erza, son imagination lui montrant la jeune demoiselle en train de sourire. Il souhaitait la tuer ? Le marqué stoppa alors les mains de son agresseur, difficilement car affaibli. Gagnant du terrain doucement, par la rage de vaincre que venait de lui insuffler son ennemi, il lui hurla dans les oreilles :


« Tu ne toucheras pas à un seul des cheveux de Erza !! »

Dans une colère folle, l’ancien dirigeant du R-System regagna du terrain, envoyant la légende loin de lui par un coup de boule, se releva. Utilisant son poing pour enchainer un uppercut, il lui hurla de nouveau :

« Tes coups son faibles et manque de conviction Zeleph ! Contrairement à Natsu, quand il m’avait frappé avec la force de ses compagnons, tu ne pourras pas me blesser avec ta bassesse, ta solitude et tes idéaux tordus. »

Il s’abaissa pour éviter une éventuelle riposte, pour faire un croche-pied à son adversaire, et enchainer dans la foulée un coup de pied pour le repousser. Enfin, il se jeta à son tour sur sa cible, ses poings plus fermes et décidés que jamais, plus puissant de rage et de haine, atteignant ainsi une force de cœur qu’il ne se soupçonnait même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang C CS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 26

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
Expériences:
500/800  (500/800)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Ven 2 Juin - 9:49

Un pas, un autre, puis une plainte, une pause, et on recommence… Eylanna progressait aussi sûrement et difficilement que possible, sa main gauche posée sur son poumon droit, frottant énergiquement dans l’espoir de réchauffer son corps gelé, ne retirant la senestre que pour invoquer de nouvelles lames pour décimer les créatures qui apparaissaient sur son chemin. Mais rien n’y faisait, le froid, la douleur étaient toujours présents. Disparaitraient-ils seulement un jour ? Rien n’est moins sûr. Mais pour le moment elle doit continuer, suivre le plan de son père, et protéger Magnolia.

Enfin la cathédrale se dresse face à elle, et devant, son parterre de démons. Il fallait défendre la position, coûte que coûte, et plusieurs soldats y travaillaient déjà ardemment, repoussant les monstruosités de leur mieux. Essayant de faire abstraction de ce qu’elle ressentait, la bleutée se joint à la bataille, faisant apparaître une épée de magie dans sa main gauche, seule valide, l’autre restant obstinément pendue au bout de son bras droit, immobile, gelée.

Depuis combien de temps la bataille avait commencé ? La Sorcière aurait été incapable de le dire. Chacun de ses muscles la lançait, mais elle devait tenir. Elle ne pouvait pas laisser l’histoire se répéter… Ou devenir ce qu’elle devait être ?... Ah foutus paradoxes temporels, ce n’est pas le moment pour ça ! Se secouant la tête, la bretteuse se reconcentra sur le combat, jusqu’à être interpellée par un homme, un des nombreux mages qui se battait encore pour la ville, et autant dire que sa question la laissa sans voix, ou presque.

« Quoi ?! »

L’exclamation sortit toute seule, presque aussitôt suivie d’un juron. Dans la confusion, elle avait parlé de sa voix aiguë, et elle pria intérieurement pour que l’inconnu ne s’en soit pas rendu compte. Il l’avait prise pour la fille, enfin le fils, de Jellal… Certes il avait totalement visé tapé dans le mille mais… comment ? Enfin… Pourquoi son fils et pas son frère ? Elle ne faisait pas si jeune, ni Jellal si vieux, à moins que… Oh le… Aurait-il été assez fou pour apprendre avec Ultear à maîtriser les arcanes du temps en sacrifiant sa propre espérance de vie pour aider le combat ? Non… non… c’est impossible… Elle l’avait vu il y a si peu de temps… Comment… Elle n’eut pas l’occasion de laisser son imagination travailler davantage, le mage qui l’avait hélée revenait déjà avec une nouvelle question à laquelle elle essaya de répondre en cachant sa confusion de son mieux derrière un masque de neutralité.

« C’est un dispositif de défense de la ville de Magnolia. Un anneau de lacryma de foudre encercle la cité et déverse sa puissance sur les gens non protégés. »

Sa voix était cette fois-ci plus grave, mais surtout monocorde. Elle récitait l’information comme une leçon, sans la moindre émotion. Elle marqua une pause, puis reprit en se mordant la lèvre.

« Les mécanismes permettant de le lancer sont censés être à l’abri dans la cathédrale, mais je ne suis pas sûre d’où… Un membre de Fairy Tail devrait pouvoir nous aider… Tout ce qu’on peut faire pour le moment, c’est tenir ces monstres en respect, ils ne doivent pas entrer ! »

Ce disant, elle repoussa deux nouveaux démons avant de remarquer un nouvel arrivant, ou plutôt une nouvelle arrivante qu’Eylanna identifia immédiatement : Lucy, l’actuelle maîtresse de Fairy Tail. Elle avait l’air mal, très mal en point, mais la bleutée sentait la détermination dans chacun de ses pas. Elle allait suivre l’idée de Jellal, mais elle risquait d’avoir besoin d’aide. Elle tourna la tête vers le bretteur à ses côtés.

« Garde les à distance ! Je vais l’aider ! »

Ignorant toujours de son mieux la douleur dans sa poitrine, l’adrénaline aidant, la jeune femme se précipita vers la blonde qui semblait plus faible que jamais, appuyée sur la roche du bâtiment. La Sorcière posa sa main valide sur son épaule, l’interpellant doucement.

« Lucy. »

La Fée se tourna vers elle, lui demandant son aide pour la suite, ce à quoi la voyageuse temporelle opina du chef avant de passer son bras gauche sous le sien, comme elle l’avait fait plutôt avec l’autre mage, afin de lui permettre d’avancer. Aussi précautionneusement que possible, elles s’engagèrent dans l’escalier, sans se presser trop pour ne pas prendre le risque d’une chute mal venue. Elles progressèrent ainsi jusqu’à la fameuse grande porte dont Eylanna avait déjà entendu parler, sans jamais la voir. Elle tourna le regard vers la constellationniste, espérant qu’elle aura encore la force de tous les sauver…




N'hésitez pas à MP ou Skype en cas de besoin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang C C.SOUL
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 18/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
156/800  (156/800)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Jeu 8 Juin - 14:46

La guerre faisait toujours rage à Magnolia, à chaque minute qui se passaient, les combats s'intensifiaient et de nouvelles vagues de démons déferlaient sur les rangs de la garde de Magnolia qui voyait son effectif se réduire à chaque assaut.
Heureusement que quelques mages se trouvaient en ce lieu pour défendre cette grande cité des fées. Le bruit des lames s'entre-choquantes contre les boucliers respectifs de chaque "faction" formait une mélodie sur laquelle venait se poser les cris des combattants donnant tout ce qu'il pouvait pour apporter la victoire à leurs camps.

Malgré le combat qui se déroulait juste à côté de lui, Maverick s'était accordé une pause pour questionner le mage à la chevelure bleutée sur ce fameux palais de la foudre.
Lorsque celui-ci lui expliqua le fonctionnement de ce système de défense, il plissa légèrement les yeux en le fixant droit dans les yeux à travers son masque. Intérieurement, il réfléchissait à ce qu'il entendait par : "gens non protégés". Voulait-il dire que la foudre ne s’abattrait que sur les démons ? Ou sur toutes les personnes qui ne seraient pas à l'abri dans un bâtiment spécifique ? Dans les deux cas, le sabreur démoniaque n'était pas en très bonne posture.
Leur discussion coupa court lorsque le jeune inconnu ait à repousser deux nouveaux démons que le sabreur s'empressa d'achever d'un coup de sabre. Maverick releva alors le regard pour suivre celui du mage au cheveux bleu, remarquant qu'il fixait une demoiselle blonde.
Il lui ordonna de tenir les démons à distance pendant qu'il allait lui venir en aide. En regardant avec plus de précision sur la fille qui venait d'arriver, il remarqua le tatouage de Fairy Tail sur le dos de sa main droite.

"Fairy Tail ... Très bien, tâchez de vous dépêcher, on tiendra jusque là."Déclara-t-il en posant la main droite sur le pommeau de son arme tout en faisant face aux démons.

Le sabreur s'engagea donc une nouvelle fois, "Fade Away" dégainé, dans la mêlée, prêt à tenir le plus longtemps possible. Tranchant avec agilité un démon, puis un deuxième sans jamais perdre le rythme. Il se sentait faiblir après de tels efforts fournis tout au long de cette bataille, ça n'était qu'une question de temps avant qu'il n'ait besoin de faire de nouveau appel "à lui". Pour le moment, Maverick devait faire comme il pouvait avec les ressources qu'il avait à porté de main. Les premiers rangs de démons armés basiquement tombèrent pour laisser place à de nouveaux démons armés de boucliers cette fois-ci. Rien d’impossible à contrer pour le sabreur, malheureusement ça n'était pas le cas des gardes qui éprouvaient bien plus de difficultés à les combattre.
Les rangs des gardes diminuaient et, à mesure que ceux-ci se réduisaient, les bêtes de Zeleph gagnaient du terrain. A chaque rang de gardes qui tombaient, c'était une rangée de démons supplémentaire qui s'approchait des porte de la cathédrale.

Tout ce que Maverick pouvait faire, c'était tenir, tenir en espérant que leur dispositif fonctionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang D OS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 19

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
116/450  (116/450)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Jeu 8 Juin - 16:03

Ah, retrouver sa liberté de mouvement... Quelle sensation agréable, quel bonheur! Salem virevoltait dans le ciel tel un oiseau, tourbillonant, faisant des loopings, profitant au maximum de sa nature gazeuse. Il se déplaçait dans les rues tel une nuée de sauterelles, éliminant ça et là les démons qui ont le malheur de croiser son chemin. Une véritable ligne de cadavres se forme sur son chemin, et il continue de se déplacer sous sa forme de nuage violet, alors que sa magie se draine très lentement. Mais cela n'entâche pas sa liberté d'action, loin de là. Il en profite même pour zigzager dans tous les sens.

Au loin, cependant, une figure se dessinait. Un individu dont rien ne sautait vraiment aux yeux, si ce n'est la chevelure argenté et le visage glacial. Il s'approchait de lui d'un pas assuré, et lui, il se mit au niveau du sol, attendant qu'il arrive enfin. Mais il restait à une certaine distance, comme s'il voulait  se battre. Justement, Salem avait envie de se battre, et il sera une victime idéale. Il forma, avec sa fumée dans sa main droite, un arc, et prépara un agglomérat de fumée dans l'autre, et prit le temps de regarder son nouvel adversaire...

-Je sens que tu vas beaucoup m'amuser, toi!

Il avait à peine finit sa sentence que l'adversaire l'attaqua, créant un véritable mur de glace qui transperça son corps de fumée. Sauf que la magie n'avait pas l'effet qu'escompait cet homme: bien qu'il y ait des fragments de fumée gelé autour du mage archer, les dégàts qui ont été fait se sont refermés presque instantanément, alors que la fumée magique reformait sa poitrine et son épaule. Salem accueillit la tentative avec un rire malsain, digne d'un mage noir, et se remet à regarder son adversaire d'un regard noir

-J'ai raison, tu vas me faire énormément rire, toi!

A cet instant, Salem mit sa main gauche sur l'arc de fumée, et la recula lentement, donnant à son amas de magie spectrale la forme d'une flèche. A peine eut-il relâché sa main gauche que la flèche fonça sur le mage de glace, flèche qu'il esquiva en se baissant. Salem lâcha à nouveau un rire démoniaque, avec un regard de possédé. Il prennait un plaisir incroyable pour ce combat, alors que sa magie était toujours consommée pour qu'il garde cette forme. Selon ses calculs, et le fait que son corps est, pour le moment, à l'abri, s'il ne craint pas de s'attaquer à ses réserves, il peut tenir une heure entière...

Alors il commença à lui envoyer tout ce qu'il pouvait: flèches, dagues, flammes, tout y passait. Pendant qu'il frappait avec son attirail spectral, le touchant dans l'âme, son adversaire utilisait ses attaques de glace, qui ralentissait de plus en plus ses offensives, au fur et à mesure que la puissance se mettait à croître. Mais chaque attaque, chaque tentative faisait éclater de rire Salem. Plus le temps passait, et plus Salem semblait prendre un plaisir malsain au fait qu'aucun des deux mages ne prennait véritablement le dessus, et ce malgré l'avantage qu'a Salem sur son adversaire, l'avantage de résister aux attaques physiques, sous sa forme fantôme. Les deux s'affrontaient pendant une demi-heure sans qu'il y ait de vainqueur clair, mais Salem semblait prendre un plaisir que personne ne référerait de "normal". C'est à cet instant-là que de la fumée semblait commencer à se former autour des deux mages, et entre deux sourires macabres, il utilisa une des dernières techniques de son arsenal:

-Transcendance spirituelle: Chemin des Défunts!

La fumée commençait à s'épaissir au niveau des pieds de son ennemi, et de toute personne, ou démon, malchanceux de passer par sa position. Assez vite, la fumée prit la forme de mains, de morceaux de squelette, s'aggrippant à tout passant, et ralentissant leur mouvement, alors que l'atmosphère s'encombrait d'un brouillard mauve. Le seul repère de position était le rire sinistre et mobile du mage archer. Le but de tout cela? Créer du tourment pour son propre amusement!

-Amuse-moi, mage de glace! Donne-moi l'opportunité de mourir de rire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Guilde FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 532
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 22
Localisation : Dans mon appartement

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
500/5000  (500/5000)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Mar 20 Juin - 17:55

Lucy devait faire vite avant que tous ces efforts finissent par être anéanti. On nous répète sans cesse que les efforts sont souvent récompenser et que tout finit bien, mais en même pas une journée, la vie d’énormément de personnes venaient de basculer du coté obscure, subissent la fuite et l’humiliation d’être normal. Cependant il n’y avait pas que les humains normaux qui subissait cette pression venue d’ailleurs, les mages qui défendaient cette ville donnait leurs maximums, se battait pour la justice et la protection de toute être humain. C’est pourquoi l’une des clés les plus légendaires et puissantes étaient apparu, pour l’aider malgré les difficultés, ne lui autorisant même pas la parole, comme si elle seule pouvait savoir ce qu’elle avait à faire en ce bas monde. La blonde lui en était reconnaissante bien évidemment, mais pourrait-elle les réutiliser plus tard ? Y en avait-il d’autre ? Qui était-il réellement ? La jeune femme ne savait pas les réponses de ses questions, mais dans tous les cas, la venue de cet esprit avait pu lui faire gagner un temps précieux. Cependant, lorsqu’elle arriva à la cathédrale, elle sentit son esprit perdre des forces et de la puissance, elle n’allait pas tenir plus longtemps, mais elle le devait, un maximum. Serrant les poings pour arriver jusqu’au lieu où tout allait se jouer, la jeune blonde remarquait qu’elle n’aurait jamais la force de surmonter cela, allait-elle échouer si près du but ?

Contre toute attente, c’est la venue d’un jeune homme aux cheveux bleutés qui aida la demoiselle à avancer et à aller jusqu’à la porte du destin, celle qui scellera la finalité de cette aventure qui a déjà fait beaucoup trop de dégât et de mort. Descendant alors les escaliers, la demoiselle se retenait contre l’homme qui la soutenait comme il pouvait, elle allait finir cette mission coute que coute et protéger ses compagnons, sa guilde et la ville. S’aidant des murs pour se soutenir également, elles finirent par arriver devant une énorme porte en or massive avec de sublime décorations. Elle reprit alors son souffle et au moment où elle allait utiliser le reste de force pour lever sa main, elle ressenti alors que sa protection venait d’être dissipé, la faisant soudainement souffrir et tombé à genoux, son souffle devenant saccadé et presque faible.

-Non…Ma guilde…mes amis…

Elle avait les yeux emplis de larmes face à sa technique qui aura servi a rien au final. Mettant un coup de poings dans le sol, la tête baissée et cacher par ses cheveux, la demoiselle sentait que tout espoir était perdu…Et pourtant, elle se releva en se tenant à l’homme, se relevant et posant sa main ensanglantée contre la porte qui finit par s’ouvrir, laissant apparaitre une grande salle. Les faisant avancés, la demoiselle se stoppa alors devant un énorme lacryma jaune poser en lévitation au-dessus d’une base de contrôle. Elle commença alors à taper les commandes qu’on lui avait appris, et posa sa main sur la zone lumineuse qui venait d’apparaitre. Elle devait puiser dans ses réserves pour la faire fonctionner. Sentant qu’elle n’allait plus tarder à lâcher prise, elle donna tout ce qu’elle avait avant de reculer sous l’électrocution qu’elle venait de subir et tomba en arrière, impossible de se relever. Se couchant alors sur le sol et contre un muret grâce à l’inconnu, la jeune maitre de Fairy Tail sourit alors en regardant le jeune homme.

-Merci pour tout ceci, maintenant il faut attendre qu’ils se déclenchent. Cela devrait pas prendre énormément de temps je…n’en peux plus…je vais me reposer ici…Merci jeune homme…

Elle laissa sa tête tombé légèrement sur le côté et ferma les yeux pour se reposer, laissant le reste de la victoire aux mains des combattants.


Nous rions ensemble, nous pleurons ensemble, Fairy Tail n'est pas une simple guilde ...
C'est une famille !

Spoiler:
 


Summer Time:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailmangas.forumgratuit.org
PNJ
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 20/04/2013

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Mar 20 Juin - 19:06

Sixième Vague :


Les démons prennent d'assaut la cathédrale pour pouvoir la capture, grimpant sur les murs du mieux qu'ils peuvent pour rentrer.
Le démon géant est toujours sur Irisia
Le Sprigans quant à lui décider de laisser tomber Salem pour se diriger vers la cathédrale, pour aides les autres démons a capturer ce lieu.
Zeleph ce bat toujours contre Jellal.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 20/04/2013

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Mar 20 Juin - 19:16

Zeleph:




Spoiler:
 

Je me retrouvais au sol, en train de me faire rouer de coups par mon ennemi, aurais-je touché à un de, c’est poins faible ? Des que j’avais ne serait-ce que chuchoter le mot « rousse » le jeune homme se mit dans une colère noire, ses coups eux porter sur tout mon corps aussi, bien sûr mon visage que sur mon torse, mais ne laissait aucune trace visible, j’avais toujours eu ce don de pouvoir résister aux coups comme ça. Un léger rictus se dessinait sur mon visage, j’attrapais avec violence le visage de Jellal entre mes mains et lui mis un violent coup de crâne, en profitant ainsi pour la repousse violemment de l’autre côté de la pièce lui faisant percuter les quelques tables restantes.

Je me relève péniblement, finalement ses coups m’avaient plus toucher que je ne le croyais, je me mis à cracher du sang sur le sol, j’essuyais mes lèvres d’un revers de la main, il n’y était pas allé de main morte le bougre. Je jetais un regard noir vers ma cible m’approchant doucement de lui, le poing serrer de déterminations ...

Pendant ce temps dehors, mon clone se battait à main nue face à son adversaire jusqu’au moment ou celui, si invoquant des épées, il se précipita d’en prendre une, celle si changeant littéralement de couleur dans les mains du clone, passant d’un dorée brillante a un noir sombre. Il se mettait en garde, fixa le jeune homme avant de se mettre à lui donner des coups d’estoc cherchant clairement a viser ses points vitaux, chaque coup donner par le clone avait pour but de tuer son adversaire.

Pendant ce temps, je venais enfin de m’approcher du bleuté, je l’attrapais par le col le soulevant d’une seule main, puis je la plaquais violemment contre l’un des piliers encore intact dans l’auberge et lui demandant :

« Je ne te le demanderais qu’une seule fois Jellal , Rejoins moi ... Et toi et ta bien-aimée serez sauf ... Tu pourrais même avoir une bonne place dans mon armées au vu de ton talent, ne le gachent pas ici en mourrant ...»

Je ne lâchais pas pour autant prise venant mettre des coups à son visage pour essayer de le faire entendre raison, ces coups étaient donné avec une telle intensité que le jeune homme s’enfonçait petit à petit dans le pilier, je continuais de lui donner des coups quand soudain une
Sensation étrange venais de parcourir mon corps, je jetai le jeune homme au sol avec force et regarder mes mains. Comme si quelque chose était revenue en moi, pas de doute la dessus , son stratagème venait belle et bien de se terminer.

Ma magie venait de réintégrer mon corps, j’étais donc en pleine possession de mes moyens, je m’approchais de nouveau du jeune homme et sans lui laisser le temps de répondre l’attrapa par le col et le jeta sur l’un des murs de l’auberge puis me mit a crier :


« Mes coups manquent de puissance et de convictions ? Alors que penses-tu de ça !?!»

Deux boules noires, se formèrent dans chaqu’une de mes mains, puis au moment où je me mit à les joindre entre elles un immense rayon noir, partit de mes mains en direction du jeune homme, le propulsant en dehors de l’auberge. Je regardais de nouveau mes mains et soupirai de plaisir, ça faisait vraiment un effet agréable de retrouver ses forces, je m’avançais donc doucement prêt du trou que je venais de faire pour voir si le jeune homme était toujours vivant. Je passais le mur posant ainsi un pied nu sur le sol de dehors lançant un regard vers le mage qui se relever des décombres.

Je joignais mes mains récitant quelques paroles avant de lui demander :


« Je vais reposer ma question une dernière fois, Jellal Fernandez ... Est que oui ou non, tu veux rejoindre mes rangs ?»

Je continuais de chuchoter des mots incompréhensibles à ses oreilles, j’étais en train de préparer l’un de mes sorts les plus forts, tout dépendait que d’une chose ... Sa réponse ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang S CS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 115
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 26
Localisation : Mystère ...

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
5/999999  (5/999999)
Expériences:
280/10000  (280/10000)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Mer 21 Juin - 19:32

Le bleuté avait enchaîné tous les coups que son corps lui permettait. Après tout, il était épuisé et manquait maintenant d’énergie. Sa colère avait pu réaliser des miracles qu’il n’avait même pas soupçonnés de la part de sa carrure. Jamais il n’avait frappé aussi fort, jamais il n’avait été aussi endurant. Mais il devait protéger à Erza, à tout prix. Sachant qu’il était dans un tourbillon de sentiments bouillonnant, il n’eut pas le loisir de voir son adversaire le saisir par le cou, et lui assener un coup de crâne si puissant que sa masse s’envola vers l’autre bout de la pièce. Il sentit contre son dos une imposante pression quand il toucha différents obstacles sur sa route.

Mais si jusqu’à maintenant la douleur n’était que grave comme un choc, elle devint rapidement aiguë, et puissante. Il hurla. Il était humainement impossible de retenir un cri après avoir subi de tels dégâts. Le plafond de la guilde n’avait probablement jamais autant souffert, tant il pouvait voir des traces du combat entre les deux colosses de magie qui s’affrontaient. Les mages de Fairy Tail qui étaient restés n’étaient plus ici maintenant, ayant profité du chaos de la bataille pour s’enfuir. Son rein lui faisait mal. Il tenta de se relever, mais son corps refusa totalement. Son adversaire, debout, lui lança un regard des plus noirs...

-------------

Jycrain se battait avec son arme nouvellement acquise. Bon épéiste, meilleur qu’en lutte pure, le marqué se défendait bien contre son opposant main nue. Le clone du mage noir se précipita sur une des lames réalisées par le bleuté. Cette dernière changea littéralement de couleur, virant du doré au noir. Il l’avait probablement renforcée avec sa magie ? Finalement, la légende se mit en garde, et son adversaire fit de même. L’homme se jeta à lui en donnant plusieurs coups d’estoc ciblant les points vitaux du jeune garçon, qu’il défendait ardemment avec son arme. Décidément, que ce soit à main nue, ou à l’escrime, voir même la magie, Zeleph le battait à plate couture. Néanmoins, le battait-il en stratégie ? Après tout, il avait vécu tellement de moments à fomenter des plans, que l’ancien mage saint était passé maître dans ce domaine depuis longtemps. Le sorcier noir avait lui lancé son armée à des points parfaitement stratégiques, mais avait-il été aidé au niveau du placement de ses hommes ?

Cette réflexion lui coûta une petite déchirure au niveau du ventre, l’esquivant légèrement trop tard. S’il avait continué à se perdre ainsi dans ses pensées, il serait mort à l’heure qu’il était. Mais loin d’abandonner, le clone poursuivit sa danse de l’épée. Maintenant que plus personne n’était dans les environs, il allait réaliser la dernière phase de son plan. Cela épuiserait toute sa magie, et il le savait, mais c’était la seule façon d’avoir une chance de repousser cet opposant légendaire.

-------------

Le mage noir s’était rapproché de son adversaire. Attrapant Jellal par le col, Zeleph l’enfonça littéralement dans un pilier de la zone. À la surprise générale du marqué, le chef de l’armée ennemi lui demandait de le rejoindre. Il souligna, comme un argument qu’il ne pouvait pas refuser, que lui et Erza seraient en sûreté. Son rein lui faisait atrocement mal. Il précisa qu’au vu de son talent, il pourrait devenir un excellent élément de son armée, et se ferait promettre à un rang assez puissant. Ainsi, c’était probablement comme cela qu’il avait recruté ses généraux... Il rigola intérieurement de la demande. Erza ne lui pardonnerait jamais de le faire. Et lui même refusait de tout son corps, mais aussi de tout son esprit de replonger dans les ténèbres qu’il fut jadis. Il songea l’espace d’un instant à un autre plan.

Devait-il faire semblant de rejoindre le mage noir pour pouvoir mieux le surveiller ? Cette idée pouvait paraître bonne. Tout du moins dans un premier temps. Car avec du recul, que pouvait-il bien faire contre un ouragan ? Il pourrait bien s’assurer de ses gestes, et pouvoir prévenir des dégâts plus importants. Mais il était plus fort en luttant avec ses alliés et amis. Et une telle tactique ne lui ressemblait pas. Un sourire se dessina sur son visage. Son rein lui envoyait des signaux de douleur insupportable. Chaque seconde que le mage noir poursuivait son geste d’encastrer Jellal dans un mur, il pouvait sentir ses muscles et ses os lentement se réduire en charpie. Il le savait maintenant pertinemment, la fin du combat approchait. C’était lui ou le bleuté. De plus, au vu du temps qu’il avait calculé, ses alliés ne devaient pas tarder à envoyer la sauce. Enfin, sauf s’ils avaient rencontré un problème, mais cela n’arrivera pas comme ça, n’est-ce pas ?

Tandis que les coups fusaient sur son crâne, alors que le bleuté sentait sa conscience s’évanouir, il remarqua un petit picotement dans ses muscles, en plus de sa douleur qu’il devenait compliqué de cacher, et qu’il grimaça sur son visage, il fut jeté telle une vieille chaussette par son adversaire. La magie des deux hommes leur revenait ! Et soudainement, comme s’il venait de changer d’avis, il le ressaisit par le col avant de le propulser loin en dehors du bâtiment de la guilde des fées. Lorsequ'il toucha le premier mur qui l’arrêta, il hurla face aux quantités d’informations que son cerveau devait gérer. Finalement, dans un moment fugace de tranquillité, il contempla les dégâts sur son corps. Rien aux bras, rien aux jambes à part le bandage qui y était apposé fièrement, rien au niveau de son torse, un bout de bois qui dépassait du creux de ses reins, rien vers... Attends, que faisait un bout de bois planté ici ?

Il était transpercé, par un débris. Il ignorait parfaitement l’étendue des dégâts, mais l’hémorragie était contenue par le bouchon improvisé qui passait de part et d’autre de son flanc. Dans une humeur perdue entre le colérique et la joie de pouvoir prouver le contraire, son opposant lui demanda si ses coups manquaient réellement de puissance, à la vue de la prochaine attaque qu’il préparait, deux boules noires dans ses mains. Finalement, Jellal mit la toute dernière touche à son plan. Arrivant lentement, son adversaire préparait son attaque tout en se délectant de la situation, et en sortant dehors. Il n’avait rien remarqué, ce rien orageux et lourd... C’était leur seule chance de lui infliger une blessure qu’il espérait mortelle !

Il lui demanda une dernière fois de se rendre et de le rejoindre. Jellal fit un sourire, perdu dans ses multiples grimaces de douleur. Du sang était dans sa bouche et coulait. Il était vraiment dans un piteux état de vue, mais vivant, et encore prêt a se battre. Il annonça fièrement à son adversaire :


« Il n’y a qu’un endroit où je te suivrais Zeleph... Et ce sera en Enfer ! »

L’action se passa à une vitesse d’exécution que le marqué ne se soupçonnait pas de pouvoir atteindre. Il rappela Jycrain à lui. Cette téléportation était instantanée, et son clone se retrouva juste à côté de Jellal. Tandis que son autre lui lança le bouclier protecteur de l’ancien mage saint, pour le protéger de l’attaque de mage noir, il réintégra le corps d’origine qui retrouva sa magie. Puis il plaça un doigt pointé vers le sol, tandis que son autre main se dirigea vers le ciel. Finalement, il hurla :

« Véritable magie du corps céleste : Sema ! »

Cette attaque, il l’utilisait à doubles emplois. Le ciel, qui se faisait de plus en plus menaçant et orageux, aurait pu paraître suspect dans quelques moments de plus. Ainsi, Sema couvrait de nuage l’emplacement de la véritable magie qui viendrait à bout de Zeleph, le palais de la foudre. De plus, le pouvoir destructeur de l’objet céleste tombant sur la légende devrait le blesser suffisamment pour être sensible à la préparation minutieuse.

La météorite s’écroula tandis que Jellal était sous un bouclier protecteur. Elle était visible de tout Magnolia, et bien plus loin. Cela n’avait probablement pas échappé à Ultear, ni même à ses compagnons d’armes les plus proches. Au moment de l’impact de l’attaque du bleuté, le flash de lumière fut tellement intense qu’il était compliqué de déterminer ce qu’il s’était passé. L’offensive du mage noir avait probablement écarté la défense du mage saint, et les éclairs, et la pluie de foudre qui s’écroulait juste derrière finissaient d’achever le combattant. Il sombra dans l’inconscience... Il avait correctement préparé les attaques qui s’étaient synchronisées.

Loin, très loin de la réalité, il fit un rêve, alors qu’Erza lui souriait. Et derrière la jeune fille, Meldy et Ultear qui l’encourageait... Un bien doux songe, que son corps devait envoyer pour oublier la douleur à laquelle il avait été soumis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang C CS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 26

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
Expériences:
500/800  (500/800)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Mar 27 Juin - 17:38

Eylanne se mordait la lèvre. Elles n’avaient pas le temps, mais elle ne pouvait brusquer Lucy, sévèrement abimée par elle ne savait quelle horreur qui sévissait au dehors de la cathédrale, pourtant elles devaient continuer, coûte que coûte. C’est pourquoi elle blémit lorsque la blonde s’effondra, pleurant pour sa guilde, pour ses amis. Cette simple vision de la jeune femme en proie à la faiblesse meurtrissait le coeur de la bleutée, plus que familière avec ce qu’elle ressentait, bien plus qu’elle ne le souhaitait. Mais elle ne pouvait pas joindre ses larmes aux siennes, pas maintenant, car ce serait admettre leur défaite. Serrant les dents tant à cause de la douleur physique que de la mentale, la masquée posa un genou à terre, se mettant à la hauteur de la constellationniste.

« Tiens bon Lucy. On peut encore les sauver. »

Elle marqua une pause mesurée et reprit :

« Tu peux tous les sauver. »

Est-ce que ses mots seuls avaient suffi à galvaniser la mage ou bien s’était-elle motivée d’elle-même, Eylanna n’en avait pas la moindre idée, mais Lucy était à nouveau debout. Elle ouvrit la porte, et les deux femmes accèdèrent à la salle de contrôle. La Sorcière conduisit la blonde jusqu’au panneau de contrôle puis, la laissant faire son office, fit un pas en arrière, en profitant pour admirer la complexité du système qui se présentait devant elle. Même dans tout ce qu’on lui avait raconté, ou tout ce qu’elle avait pu lire, jamais elle n’aurait pu imaginé, ni même effleurer l’idée d’un tel appareillage.

Aucune des deux mages ne pipait mot, seuls les sons émis par la machine se chargeaient de briser le silence alors que la fée concentrait son énergie pour permettre le lancement de ce qui les sauverait tous. Pourvu que ça marche… Pourvu que ça marche… Pourvu qu- Lucy recula brusquement, apparemment sous le coup d’une décharge électrique avant de tomber, alors qu’une voix robotique résonnait, se faisant entendre dans tout Magnolia.

« Activation du Palais de la Foudre dans-cinq-minutes. »

La blonde n’avait pas touché le sol que la bleutée retenait son dos, l’empêchant de se blesser davantage dans sa chute. Elle voulut l’aider à redresser, mais l’autre demoiselle n’en avait plus la force. Soit. La traînant plus que la portant, Eylanna conduisit la maîtresse de guilde pour qu’elle puisse se reposer, le dos en appui sur un mur. Elle hocha la tête en l’écoutant avant de la regarder sombrer dans l’inconscience, elle devait reprendre des forces. Affichant un sourire serein, la Sorcière prit quelques instants pour observer son visage. Le rôle de Maitre pesait sur ses épaules et sur ses traits, l’ayant fait vieillir bien trop vite. Dégageant une mèche de son front, la voyageuse temporelle y déposa un rapide baiser, murmurant :

« Merci pour tout, Tante Lucy. Merci pour nous. »

Eylanna se releva ensuite, sa tâche n’était pas terminée.

« Activation du Palais de la Foudre dans-quat--- »

La salle se para d’une teinte rougeâtre et lorsque la jeune femme se retourna vers la machine, le compte à rebours était interrompu. Un juron retentit et en un bond, la bleutée se trouvait au dessus du tableau de commandes, pianotant pour trouver la source de la panne. Elle marmonnait, passant en revue chaque partie du système jusqu’à déceler la faille. Ça non… Ça non… Non plus… Ah ah ! ah non… Pas ça non plus… Ah ! Cette fois c’est la bonne ! Avec une exclamation de joie, la mage jeta un oeil sous l’appareil, y décelant un tuyau certes minuscule mais pour autant primordial sectionné au milieu, apparemment rongé par une quelconque bestiole. Ce constat lui fit pincer les lèvres, elle n’avait pas le droit à l’erreur… Elle tendit sa main pour attraper le câble, essayant d’en estimer les caractéristiques tant matérielles que physique pour pouvoir les imiter et utilisa sa magie pour créer une gaine de fortune chargée de relier les deux morceaux avant de se redresser face à la machine pour la relancer.  

« Faites que ça marche… Faites que ça marche...
Activation du Palais de la Foudre dans-quatre-minutes.
Oui ! Bon maintenant… Faut espérer que ça tienne... »


Une grimace passa sur son visage. Ne porte pas malheur Eylanna… Elle attendit quelques secondes, mais le compte à rebours semblait reparti. Bien. Elle avisa rapidement Lucy, toujours inconsciente. Elle ne risquerait rien ici, elle en était persuadée et choisit donc de la laisser à cet endroit. L’adrénaline de l’instant lui faisait oublier totalement sa douleur et elle remonta les escaliers quatre à quatre pour sortir du souterrain et rejoindre l’air libre. Enfin, “libre”, oui… Si on exceptait les démons qui semblaient toujours plus nombreux, épuisant les forces des combattants qui s’opposaient à eux. Heureusement, tout serait bientôt fini…Gonflant d’air ses poumons, elle cria à l’intention des irréductibles :

« Repliez-vous dans la cathédrale ! Et ne les laissez pas entrer ! On peut… On peut le faire ! »

Comme pour appuyer ses dires, la voix robotique retentit une nouvelle fois, lui semblant résonner plus que jamais alors que la bretteuse se jetait à corps perdu dans la mêlée.

« Activation du Palais de la Foudre dans-trois-minutes. »

C’était la dernière ligne droite, ça passe ou ça casse...



HRP:
 




N'hésitez pas à MP ou Skype en cas de besoin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang C C.SOUL
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 18/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
156/800  (156/800)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Mar 4 Juil - 13:58

Les gardes tombaient un à un tandis que les vagues d'êtres impies de Zeleph continuaient de déferler tel un raz-de-marrée sur les défenseurs de la cathédrale.  Leur seul espoir pour ressortir vivant de cette bataille qui restera à jamais gravé dans l'histoire de Fiore était le dispositif que le jeune homme aux cheveux bleus que Maverick avait précédemment rencontré devait aller activer. Il n'était toujours pas sûr de ce qu'il devait faire, lui-même étant un démon, que se passerait-il pour lui ? Et allait-il réussir à mettre en marche le dispositif ?
Beaucoup de questions se bousculaient dans son esprit, mais il ne devait pas se laisser déconcentrer et continuer le combat pour le moment, il y avait encore de nombreux civils à l'intérieur de cette bâtisse, il ne pouvait les laisser tomber.
Maverick avait beau être un meurtrier pour sa guilde noire, ça n'est pas pour autant qu'il appréciait cela, il ne faisait aucune victime inutile lors de ses missions, seulement ceux qui étaient désignés à rencontrer la mort par la lame de son sabre.

Enchaînant les démons en sentant ses forces le quitter petit à petit, Maverick maudissait intérieurement le garçon aux cheveux bleus qui n'avait toujours pas activé le système de défense.

"Bon qu'est-ce qu'il fiche lui... Je ne vais pas avoir le choix" se répétait-il à chaque démon qu'il abattait.

Son torse était à la fois recouvert du sang de ses ennemis et de celui des gardes qui tombaient à ses cotés, lui faisant regretter son manteau bleuté soigneusement déchiqueté par le terrible sort du mage noir.
Soudainement, alors que les défenseurs ainsi que Maverick reculaient une nouvelle fois face aux assauts incessants des démons, une voix robotique résonna dans tout Magnolia, celle-ci annonçant enfin l'activation du palais de la foudre dans les cinq minutes qui suivaient.
Le sabreur aux cheveux blancs soupira intérieurement, se répétant qu'il n'avait plus que cinq minutes à tenir, qu'il ne devait pas craquer et le refaire sortir. De plus, comment les gardes réagiraient en le voyant sous son autre forme ?

Le temps défilait, il ne restait plus que quatre minutes, quatre infimes minutes qui paraissaient une éternité au vu de la situation désespérée du combat qui avait lieu, lorsque soudain, une voix qui lui était familière résonna dans le dos du sabreur démoniaque. C'était la voix du jeune homme qui avait réussi à activer le système de défense et qui ordonnait à tous les défenseurs de rentrer dans la cathédrale pour s'abriter tout en empêchant les démons de passer. Juste après cet ordre, celui-ci s'élança dans la mêlée pour apporter son aide lors du repli des troupes.
Maverick, lui, se trouvait toujours en première ligne et les gardes, dans la panique général, perdaient leurs moyens et avaient beaucoup de mal à reculer ou à faire quoi que ce soit. Le sabreur s'agaça en voyant que les choses n'avançaient pas et se mit à hurler hargneusement sur les défenseurs si bien que l'on pût percevoir une veine ressortir dans son cou. Sans même s'en rendre compte, sa voix se modifia et sa voix démoniaque prit le dessus sur la sienne.

"RECULEZ, BANDE D'ABRUTIS, A L’INTÉRIEUR !"


Mais s'en était trop pour le calme légendaire du sabreur, il était temps "d’accélérer" le processus, il retira alors les mitaines abîmées qu'il portait puis serra les poings et fit dégager de son corps une puissante aura démoniaque qui créa un choc autour de lui, repoussant ainsi ceux qui se trouvaient près de lui, décrochant les pavés ensanglantés qui habillaient le sol de la place et les faisant voler en éclats. Ses muscles se gonflaient, il se mit à grandir, des écailles bleutées recouvrirent son corps, des griffes venaient à apparaitre au bout de ses doigts, la forme de son crâne elle-même changea, ses pupilles changèrent pour celles d'une entité reptilienne, et des crocs acérés remplacèrent ses dents. Le fourreau de son katana qu'il tenait en main gauche sembla fusionner avec son possesseur, il faisait dorénavant partie intégrante de son bras, telle une ex-croissance écailleuse.
Après sa transformation, Maverick déposa son regard sur tous ceux qui le regardaient, ils semblaient horrifiés pour la plus part à la vision de cette métamorphose qui les laissaient maintenant dubitatif quant aux motivations du sabreur.

« Activation du Palais de la Foudre dans-trois-minutes. »

Suite, à un nouveau rappel du temps restant avant l'activation du dispositif, il  reprit le combat aux côtés du jeune homme aux cheveux bleus en attendant que ces maudit gardes reculent en espérant leur faciliter la tâche :

"Il va falloir qu'ils reculent, hors de questions que je meurs ici pour eux."


De nouvelles forces lui étaient revenues, des forces terrifiantes qui lui permettaient de lancer de nouveaux sorts pour repousser ses opposants et ainsi laisser le champ libre aux gardes de reculer.

Dernière ligne droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang D OS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 19

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
116/450  (116/450)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Mar 4 Juil - 15:11

Salem éclatait de rire, à la simple idée de faire du mal. Son regard sinistre traquait avec insistance les mouvements de son adversaire, cherchant à le torturer pour son bonheur personnel. Mais il s'étonna que l'immobilité de son "camarade de jeu", qui semblait en pleine réflexion. Et, alors qu'il commençait à tendre son arc, il se déplaça vers lui, mais le geste semblait... nonchalant, comme s'il n'avait plus envie de combattre. Même à l'instant où ils étaient face à face, le mage archer continuant d'avoir son rictus de malheur vissé à son visage, il lui passa au travers, comme si de rien n'était, comme s'il n'existait pas. La Prière se fit prendre dans un torrent de rage et se tourna vers lui pour lui hurler ces charmands mots:

-Hey, ******! Qu'est-ce qui te prend d'interrompre mon amusement? Hein? Qu'est-ce qu-

Il ne put continuer ses palabres puant la rage qu'une voix mécanique se fit entendre dans toute la ville. Cette voix clamait qu'un dispositif du nom de "Palais de la Foudre" a été mis en place, et que le compte à rebours ne laissant que cinq minutes pour se préparer. De la nature de l'appel général, Salem conclut assez vite que c'était un dispositif d'urgence, un dernier recours, qui pourrait avoir des effets désastreux pour quiconque se trouvait dans son radius d'action. Salem se rendit compte alors du'une chose: son corps n'a pas de refuge propice, et s'il ne veut pas finir avec de sévères brûlures électriques, voire s'il ne veut pas se voir mourir, il devait agir vite. Mais son adversaire, lui, n'avait pas le droit à la vie non plus. Après tout, il avait voulu nier son moment de plaisir. Il se retourna alors à lui, et sans perdre une seconde, il forma une flèche spectrale, qu'il tira directement dans sa tête, dans l'espoir d'au moins dangereusement le ralentir, voire le neutraliser ou le tuer sur le coup. Pour s'assurer de son succès, il tira 3 autres flèches de manière vives et précises.

Activation du Palais de la Foudre dans quatre minutes.

Suite à cela, le mage fantôme prit son envol et piqua vers son corps à vive allure, suivant sa trainée de fumée comme un chien suivrait son maître par le biais de son odorat. Quand il arriva à son corps, il se rappela qu'il était meurtri par l'offensive de Zeleph, lui qui avait pris goût à la liberté de mouvements de sa forme fantômatique. Le bourdonnement incessant dans ses oreilles le frustrait au plus haut point, et sa jambe droite semblait lourde. L'équipe de soin était déjà partie se réfugier, se disant peut-être qu'un Oracion Seis en moins ne ferait pas de mal au monde. Il aurait aimé jouer avec eux, mais son ego lui rappela que les quatre minutes avaient déjà sonner. Mais son corps restait lourd, presque immobilisé... Et malgré ce bourdonnement, un seul son venait à atteindre son cerveau:

Activation du Palais de la Foudre dans trois minutes.

Sa seule sortie était de pousser un stimulus dans tout son corps, de reconnecter temporairement ses nerfs bouchés par la douleur de ses plaies qui rappelait au jeune mage sa nature humaine. Le stimulus le plus puissant qu'il pouvait s'infliger était spirituel, cependant, et ça ne vaut pas une flèche dans les côtes, ceci dit. Mais s'il fallait faire ça pour pousser son corps à enfin se libérer de son poids, il allait le faire. Car il est Salem Blackblood, Prière Fantôme, et un futur mage reconnu. Il forma entre ses mains une flèche de fumée violette, la regarda un peu, et se murmura:

-Ce n'est qu'un stimulus...

Il empala alors l'objet de fumée dans ses côtes, lui lâchant un cri de douleur, mais qui revigora en même temps son système nerveux, juste assez pour que ses jambes acceptent de se redresser. Il appuya son corps tout entier au mur, haletant, et quand ses jambes se mettaient lentement à lâcher, il reforma un flèche et se la planta dans ses côtes à nouveau, et dans un hurlement qui restait etouffé dans la douleur générale, ses jambes semblaient partir en avant, vers le bâtiment de la guilde, qu'il espérait lui offrir une sécurité face au cataclysme qui arrivait...

Activation du Palais de la Foudre dans deux minutes.

Salem avançait lentement vers la porte, empalant son corps à un rythme d'à peu près une flèche toutes les cinq secondes, le temps de faire trois ou quatre pas. Il y arriva en vingt-cinq secondes à peu près, et dés qu'il put entrer, il se jetta presque à l'intérieur, rampant presque pour sa vie. Des gens se mirent à l'aider à se relever, bien qu'il ne le voulait pas le moins du monde. On le plaça sur un pilier, et on remplaçait ses bandages avec réluctance. Après tout, les gens se visualisaient déjà cet homme mort, carbonisé par un éclair. Mais Salem gardait le regard droit. Etrangement, les démons étaient particulièrement éparses et égarés, et seuls quelqu'un daignaient s'approcher de la guilde. Le jeune mage, qui était juste devant la porte, voyait ça comme un dernier amusement avant qu'ils ne soient éliminés pour de bon. Alors, dans sa main Droite, il forma une boule de feu violet, et l'envoya sur un des démons qui semblaient avoir noté la présence de la guilde. Il ne savait plus s'il restait plus ou moins une minute avant que tout s'achève, mais une chose est sûr: il a survécu, il a montré qu'il était fort et capable de tenir tête à une menace, et même de survivre à une des attaques les plus mortelles qui soit gravée dans les arcanes de la magie. Et il en était particulièrement fier... Salem a montré qu'il était fort, et c'était l'essentiel à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 20/04/2013

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Lun 17 Juil - 17:44

Épilogue !!

Qu’est qui venais de ce passer ? J’avais clairement l’avantage sur lui , mon sort était a deux doigt de se lancer sur lui , me débarrassant définitivement de gêneurs ... Mais comment a t’il réussir a atteindre une vitesse aussi prodigieuse ainsi qu’un tel don pour la magie ... ?

Voila toutes les questions que je me posais au moment de l’impact de Sema sur ma personne , cette magie qui éclairais le ciel d’une colonne majestueuse qui avait surement du illuminer tous le pays de sa noble lumière . Cette lumière qui était entrain de bruler chaque port de ma peau , me faisant pousser des cris d’effrois et de douleur . Comment un simple homme comme lui pouvait me faire autant souffrir , la lumière de Sema quand a elle se dissipait lentement laissant au milieu de celle si un cratère ou se trouver un homme entourer de fumée . Moi ...

Je n’arrivais plus a bouger ne serait ce que mon petit doigt , une chaleur digne des enfers brulait mon corps , mais malheureusement pour lui cela ne m’avait pas tuer , je lui dit d’un ton plutôt calme :

« Cette attaque était splendide , mais malheureusement sa n’auras pas suffit ... Je suis donc le grand gagnant de notre duel ...»

Au moment ou je voulus bouger mon pied pour aller jusqu’à lui , mon corps lui décida autrement et me fit tomber en arrière dos contre le sol , la fumée s’échappant encore de mon corps, je clignais des yeux tout en regardant ce ciel splendide , qu’avait donner l’attaque du jeune bleuté . Je ne pouvais plus bouger mon corps , j’étais donc coincer ici et réduit au même état que le jeune homme . Je me mit a sourire puis a éclater de rire, riant a plein poumons au beau milieu de ce décord apocalyptique :

« Tu m’a eu !!! Tu es un génie Jellal ! Je ne peut plus bouger!!!»

On pourrait croire que c’était la folie qui me faisait dire ses choses la , mais non je les disaient belle et bien de mon propre gré , j’étais littéralement en admiration devant le jeune homme , depuis le temps que j’attendais sa , qu’un mage puissent enfin de se battre avec moi d’égal à égal...

Soudain au moment ou j’étais entrain de rire , une voix plutôt robotique se propagea dans toutes la villes :

« Activations du Palais de la foudre , dans trois minutes »

Soudain je me mit a comprendre se qui ce passer , le palais de la foudre allait être activer dans moins de trois minutes , cette magie surpuissante pouvait raser toute la ville et moi avec , décidément il avait fait un plan en béton jusqu’au bout ceux la , de brave enfant qui ont défendus leur vie et leur pays jusqu’au bout . Je tournais difficilement la tête vers le bleuté , tout en le regardant , il avait toujours leur inconscient , je lui chuchotais doucement :

« Tu as gagné ce match Jellal , j’espère que l’on pourra en faire un nouveau en enfer ... alors attend mois ... car je ne suis pas pret de t'y rejoindre ...»

Je fermais doucement les yeux , écoutant le décompte vocal du palais de la foudre se faire , j’allais donc enfin mourir ? Enfin j’allais être débarasser de cette enfer que je vivais constamment , tant de questions se poser dans ma tête , pendant que le décompte lui continuait son inlassable course , je regardais de nouveau le ciel qui reprenait sa couleur d’origine un bleu magnifique et splendide qui s’étendait vers l’infini , puis je chuchota d’un ton plutôt calme malgré se qu’il allait m’arriver j’allais souffrir certes mais rien n’aurais pu me tuer , et c’était bien dommage :

« Mavis ... Tu peut être fière d’eux ... Ils se sont bien battus...»

Je souriais tout en fermant les yeux , mon soufle commençant a se couper , je chuchotais d’un ton bas , sachant pertinamment que tout cela ne pourrais me tuer :

« Je te rejoindrais Mavis ... Une fois que tous sa sera finit »

Mais alors que j’étais prêt a accepter se qui suivait , l’un de mes bras droits , mes fidèles sprigans , s’approcher de moi et m’attrape le bras pour me tirer sur son dos :

« Maître , nous avons encore le temps de nous enfuir ... Je vais vous sortir de la !»

Le jeune homme lança un regard noir ,vers le bleuté , il mis sa main en direction du coeur du jeune héros préparant un de ses sorts pour en finir avec lui, mais avant le moment fatidique , je me mit a l’arréter de ma voix :

« Ne fait pas sa! Laisse le savourer sa victoire pour cette fois ... Il faudrais encore qu’il arrivent a s’en sortir ...»

Mon fidèle sprigans se mordit férocement la lèvres avant de baisser sa main ,annulant ainsi son sort , il n’osait pas me désobeir et sa d’ailleurs pour sa que je les appréciais au fond , il tourna le dos au mage tout en me portant sur ses épaules et me dit :

« Partons jeune maître !»

Je tournais ma tête avec le peut de force qu’il me restais lançant en dernier regard vers le bleuté , la voix quand à elle venait tout juste d’indiquer qu’il restais une minute au compteur du palais de la foudre , je souriais doucement lui disant :

« A bientôt je l’espère , Jellal on se reverra surement plutôt que tu ne le crois , si tu arrive a t’en sortir ...»

Au moment de ses mots , moi et le sprigans disparut comme par magie , ne laissant aucune trace de notre passage ici , laissant ainsi le jeune bleuté seul , allongé sur le sol .

Pendant ce temps les démons eux , venant d’entendre non seulement l’annonce du palais de la foudre , mais sentant aussi la disparition de leur mâitre bien aimer , fuyez pour leur vie en dehors de la ville , du mieu qu’il pouvait .

Il venait de remporter cette bataille , ils avaient perdu beaucoup que sa sois en biens et ou en vie , beaucoup de sang avait était verser ce jour la , mais ce n’était que partit remise , le mal finit toujours pas revenir , plus puissant que les autres fois et cette fois . Je ne me laisserais pas avoir ni par vos stratégies , ni par votre force , alors ... Attend moi encore un peut ... Mavis ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang C CS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 26

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
Expériences:
500/800  (500/800)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Lun 24 Juil - 18:11

On doit tenir bon… Eylanna virvolte entre les démons… On y est presque.. Elle taillade tout ce qui peut passer à sa portée… On doit tenir… Ailes, cornes, griffes, tout y passe… C’est bientôt fini… Tout se joue maintenant… On doit tenir…

A ses côtés, mages et gardes continuent de se battre, mais l’angoisse est palpable. Plusieurs ont dû comprendre que l’issue est proche, employant toutes leurs forces à repousser les ultimes assauts des créatures, mais tout autant sont prisonniers de l’instant, prisonniers de leurs peurs, et ne peuvent se résoudre ni à combattre, ni à se replier, mettant en danger leur propre vie autant que celles de leurs compagnons. La bleutée serre les dents. L’incertitude du plus petit nombre semble gagner le plus grand nombre… Si ça continue ainsi...

« RECULEZ, BANDE D'ABRUTIS, A L’INTÉRIEUR ! »

Une voix puissante, presque… monstrueuse, enjoint tout le monde à se replier de nouveau. Abasourdie, la mage tourne la tête vers la source de cette interjection, pour découvrir le jeune homme avec lequel elle avait parlé plus tôt. La situation semble l’agacer au plus haut point, ou du moins c’est ce que la jeune femme semble lire sur ses traits. Mais il n’a pas dit son dernier mot, et pendant un instant, Eylanna croit que le monde vient de basculer, que le temps vient de s’arrêter. Elle ne peut détacher son regard de l’inconnu, le voyant se transformer petit à petit en une sorte de créature hybride, à mi-chemin entre les assaillants et les défenseurs de cette bataille.

Il lance un regard sur la foule dubitative, et elle ne peut s’empêcher de déglutir. Ami ou ennemi ? La question est présente sur chaque visage. La bretteuse resserre sa main valide sur son arme. S’il lui faut un adversaire, elle sera celui-là. Elle n’a pas à se donner cette peine, car le “mage” se remet rapidement à casser du démon. Suivant son exemple, Eylanna retourne se battre, imitée par les mages valides un à un, une fois la stupeur passée.

Les secondes s’égrainent, une à une. L’effort devient de plus en plus éprouvants mais chacun tient du mieux qu’il peut, conscient qu’il ne reste que peu de temps à tenir. Puis peu à peu, les démons commencent à se disperser, alors que le ciel s’assombrit de plus en plus, comme si l’apocalypse s’abattait sur eux. Puis soudain...

« Palais de la Foudre - Activation »

La tempête se déchaîne. Le ciel se zèbre d’éclairs qui chassent, traquent et abattent tout être à leur portée. Au dehors de la cathédrale, la terre tremble, le monde ne semble plus être que chaos. Combien de temps cela dure-t-il ? Une, deux, dix minutes ? Ou seulement quelque secondes ? Personne n’en est certain, tout le monde attendant la fin de ce déluge de foudre.

Puis le silence. Chacun dévisage les autres. « C’est enfin fini ? » demande chaque regard. « Oui, enfin » répond chaque hochement de tête. Et soudain la joie éclate, on embrasse son voisin, on danse avec lui, on crie son bonheur d’être encore en vie. Puis d’un coup l'atmosphère se tend de nouveau, tous les regards convergent vers une seule et même personne : Le mage au manteau bleu, le démon, l’hybride. Personne ne sait comment le nommer et surtout personne ne lui fait confiance. Pourtant, une jeune fille vient se dresser devant la multitude, une demoiselle aux cheveux aussi blancs que ceux du sabreur. Elle tend les bras devant lui, semblant mettre quiconque au défi de l’agresser, avant de lancer d’une voix forte bien que tremblante :

« Arrêtez ! Il nous a sauvés ! Vous auriez eu la même réaction si Mira-nee avait utilisé ses pouvoirs ? Non ! Alors laissez le ! »

A nouveau, les habitants se regardèrent les uns les autres, avant d'acquiescer, puis tous se trouvèrent une activité, la principale étant de venir au secours des plus amochés. Eylanna lança un regard admiratif à la jeune femme qui avait prit tout son courage pour tenir tête à la foule, avant de s’avancer vers elle en l’interpellant.

« Lisanna ! Lucy doit encore être dans les souterrains, je pense qu’elle aura besoin de soutien pour nous rejoindre. Le système de lancement du Palais de la Foudre a drainé toutes ses forces. »

La blanche opina du chef et se rendit dans la direction que son interlocuteur lui indiquait. Il ne fallait pas oublier la véritable héroïne de ce combat, et la Sorcière songeait qu’il était préférable qu’elle soit secourue par un membre de sa guilde, et non un inconnu. A cette pensée, elle ressentit comme une sensation de brûlure dans le creux de ses reins, mais choisit de l’ignorer. Ce n’était pas le moment de penser à cela… De toute façon, elle n’eut pas beaucoup de temps pour elle puisqu’une voix se mis à résonner dans sa tête.

« Ah, au moins un qui n’est pas TOTALEMENT inconscient ! C’est du beau travail que vous avez effectué là, les démons sont tous repartis la queue entre les jambes ! Enfin, je me doute que tu aimerais savourer la victoire avec tout le monde, mais ça ne va pas être possible. Le dernier sort de Jellal n’est pas passé inaperçu, et malgré l’exploit, je crains que les autorités ne lui fassent pas de cadeau s’ils mettent la main sur lui. Rejoins moi du côté de Fairy Tail, il ne devrait pas être loin. »

[...]

Ce fut après de longues minutes qu’Eylanna parvint à proximité de l’enceinte de la guilde des fées. Le bâtiment, comme tous ceux aux alentours, portait les stigmates des affrontements qui avaient eu lieu, mais il avait tenu bon. La demoiselle serra les poings, les deux, puis elle fit travailler ses doigts. Son bras droit retrouvait sa mobilité petit à petit, et respirer lui était devenu de moins en moins pénible, comme si le sortilège du mage ennemi s’estompait au fur et à mesure que le temps s’écoulait.

En parlant de temps… La bleutée détacha son regard de la guilde et se remit à la recherche de celle qui maitrisait ce pouvoir dit perdu. Elle finit par la découvrir, un genou à terre, auprès d’une silhouette dont la tignasse avait la couleur si caractéristique des Fernandes. Pressant le pas, la masquée se retrouva rapidement à leur hauteur et l’ancienne mage sainte se releva. Elle dût relever l’expression d’inquiétude sur le visage de la plus jeune car elle entreprit immédiatement de la rassurer :

« Ne t’en fais pas, ses jours ne sont plus en danger, enfin normalement. Mais quel… quel… frimeur ! »

Elle ponctua sa phrase d’un coup de pied bien senti dans les côtes du martyr encore à terre, choquant Eylanna qui porta les mains à son visage pour retenir un cri.

« Franchement ! Est-ce que tu avais FRANCHEMENT besoin d’utiliser Sema ? Non, bien sûr ! Mais Monsieur a besoin de montrer qu’il est puissant ! Monsieur a besoin d’impressionner ses dames, enfin SA dame, n’est ce pas ? N’est- »

Jellal ouvrit les yeux et sa complice interrompit aussitôt ses remontrances, regardant sans un mot la voyageuse temporelle qui s’était jetée sans prévenir sur le bleu pour l’étreindre, pleurant à chaudes larmes.

« Regarde dans quel état tu te mets, et tu NOUS mets. Je suis pas sûre que le petit tiendrait le choc si tu tombais au combat, ou pire, si tu partais en prison. Pense un peu à nous... »

La jeune fille demeura un long moment ainsi, et tant pis si cela devait griller sa couverture. Pourtant aucune des autres Sorcières ne releva quoique ce soit, et ce ne fut qu’une fois calmée que l’azurée se releva, se détournant pour essuyer ses pleurs sans dévoiler son visage. Lorsqu’elle se retourna vers ses compagnons, un léger sourire flottait sur les lèvres de la mage temporelle, avant que celle-ci ne lance :  

« Morgan, aide l’estropié à avancer, nous partons. »




N'hésitez pas à MP ou Skype en cas de besoin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang S CS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 115
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 26
Localisation : Mystère ...

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
5/999999  (5/999999)
Expériences:
280/10000  (280/10000)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Mar 25 Juil - 17:38

Le ciel était violet. Ce fait était probablement la chose la plus surprenante pour le bleuté qui ne pouvait que constater cela. L'ultime moment dont il se souvenait ? Il avait utilisé son sort Sema. Mais il l’avait fait de toute sa haine envers le mage légendaire qu’il avait affronté. Et après, il s’était personnellement protégé de l’attaque. Puis il était venu dans ce lieu. Si le ciel était le plus choquant des détails, le sol était entièrement plat, et s’étendait sur tout l’horizon. Et sur ce dernier, gisait de l’eau. Très peu, moins d’un centimètre. Le plus impressionnant restait que cet endroit semblait infini. Où diable pouvait-il bien être ?

Il avait beau tourner son regard à droite, à gauche, rien ni personne n’était présent. Se pouvait-il qu’en effectuant sa dernière action, il n’eût pas survécu ? Il se prit le visage dans ses bras avant d’éclater de rire du fait qu’au final, il se sentait bien pitoyable. Il se lâcha tout ses muscles, tombant à l’eau. Ultear allait probablement se venger sur son corps et le maudire à jamais de les avoir laissés. Mais c’est ni plus ni moins ce qu’il avait fait, donc pouvait-il réellement lui en vouloir ? Finalement, allongé dans la flotte, il ne put que constater qu’une personne était apparue dans sa vision. Il pouvait reconnaître l’ancien ministre de la magie, Brain. Mais que diable faisait-il ici ?

Tandis qu’il le regardait comme une bête curieuse, le vieillard le complimenta, lui expliquant que son attaque était sublime. Néanmoins, il ajouta que cette dernière n’aura pas suffi, ce qui faisait de lui le grand gagnant de leur duel. Cette phrase, il l’avait déjà entendue. Mais cette fois-ci, la voix, l’intonation, tout était extrêmement différent. Il ne pouvait pas expliquer cette sensation, mais c’était comme s’il écoutait des choses que ses yeux ne pouvaient pas voir. Celui qui était toujours debout s’effondra à son tour, avant de rire à plein poumon qu’il l’avait eu, qu’il était un vrai génie, et qu’il ne pouvait plus bouger. De quoi diable se souvenait-il ?

Jellal compris alors que ce qu’il vivait était un songe. Mais les phrases qu’il entendait devait provenir de quelque part. Il chercha à revenir à la surface, et y plaça toutes ses forces. Il quitta cet étrange endroit pour découvrir la réalité. Il y avait bien de nouveau cette odeur de sang, cette épaisse fumée, ce ciel écarlate... Un paysage d’horreur et de chaos qu’il ne souhaitait pas voir. De toute façon, ses yeux étaient à peine entrouverts. Il entendit finalement la voix de Zeleph, qui devait être son interlocuteur depuis le début, lui expliquer qu’il avait gagné ce match. La légende espérant que les deux combattants referaient ça en enfer. Enfin, il lui dit de l’y attendre, car il mettrait du temps à l’y rejoindre. Que voulait-il dire par cette phrase ? Le mystère resterait entier. Il se sentait disparaître encore une fois, ne pouvant pas être trop longtemps à la surface. Vers où diable sombrait-il ?

Puis, plus rien. Cette fois-ci, pas de songe ni même de rêve. Juste à un moment, il constata une étrange chaleur au niveau de tout son corps. Comme si une personne l’avait pris dans ses bras. Puis il eut rapidement l’impression que quelqu’un prit soin de lui, lui administrant des premiers secours. Qui pouvait l’aider à ce point ? Morgan ? Fairy Tail. Puis, au bout d’un moment, il se reçut un coup de pied au niveau de ses côtes. Ceci le réveilla quasi immédiatement, gardant ses organes visuels clos dans un premier temps. C’est la voix d’Ultear qui l’accueillis, lui reprochant d’avoir utilisé Sema, précisant qu’il avait eu ce besoin de se montrer puissant et d’impressionner une jeune rousse.

Le bleuté ouvrit les yeux, laissant la demoiselle vraisemblablement sans voix. C’est Morgan qui l’étreignait de toutes ses forces, visiblement en larmes. Loin de son habitude calme et posée, le garçon semblait avoir fait tomber un masque, ce qui était ironique, car il en portait physiquement un, concernant ses émotions. Ses sanglots étaient très féminins. Trop féminins mêmes. Finalement, toujours avec le ton d'une mère, Ultear lui demanda de constater l’état dans lequel il mettait tout le monde. Elle ajouta, montrant Morgan du regard, que le « petit » ne tiendrait pas le choc s’il venait à mourir où partir en prison. Elle continua en un souffle qu’il devait un peu penser à eux.

Finalement, un long moment passa pendant lequel le bleuté était dans les bras du jeune garçon. Dans un temps normal, il aurait trouvé ça gênant. Alors certes, il avait inquiété les siens, mais il aurait été gêné si Setsuna l’étreignait comme ça. Pourtant, ce n’était pas la même chose. Pourquoi ? Il ne comprenait pas, ne se l’expliquait pas. C’était juste un ressenti. Le garçon se leva et sécha ses larmes, tandis que la mage du temps, un simple sourire maternel aux lèvres, demanda alors au masqué de porter l’estropié, car ils allaient partir.

Si le bleuté eut besoin d’aide pour se relever, il tenta par marcher par ses propres moyens. Et si de temps à autre il semblait flancher, le « petit » l’aidait patiemment à se stabiliser. Alors que l’ancien mage saint avançait, il s’arrêta pour contempler les ruines fumantes de la guilde.
.

"Ultear, tu pourrais la remettre comme elle était avant ? »

Elle le regarda, d’un air un peu blasé. Il savait ce qu’elle pensait : « Il fait cela pour sa Erza ». Mais souhaitant se justifier, le bleuté enchaîna :

"Déjà, pour ce combat, je dois une grosse faveur à Fairy Tail. Ils m’ont bien aidé, et sans eux, je ne serais probablement pas venu à bout de Zeleph. Enfin, mon second point, c’est pour ne pas qu’ils perdent espoir. Plus que jamais nous avons besoin d’eux, surtout sachant que le légendaire mage noir va revenir. Et si cette fois, il semblerait qu’il ait choisi de ne pas m’achever, il n’en sera probablement pas de même à notre prochaine rencontre. Enfin, si l’ennemi revient d’une bataille ou il n’a pas détruit le QG adverse, il en sera plus meurtri que s’il a réussi à tout détruire. »

Lâchant un autre long soupir, elle finit par s’exécuter, remettant le bâtiment de la guilde comme neuf. Finalement, ils commencèrent à rentrer. Sur le chemin, il expliqua à ses deux compagnons qu’il y avait une chose qu’il voulait vérifier à Era au plus vite, et que dès qu’il aurait eu le droit à des soins un peu plus complet, il partirait là bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang D OS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 19

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
116/450  (116/450)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1) Mar 8 Aoû - 16:42

Salem arborait son sourire de maniaque qu'il présente incessamment, regardant vers l'extérieur, attendant avec une intense impatienceLe sort cataclysmique dont il a echappé, et brûlant çà et là l'âme de démons inconscients qui avaient le malheur d'approcher. Bien que les gens alentours trouvaient le mage effrayant, ils ne pouvaient s'empêcher d'apprécier le fait qu'il éliminait des démons. Son corps devenait de moins en moins endolori, et à chaque seconde qui passait, il séparait peu à peu son dos du pilier, se tenant avec ne serait-ce qu'un minimum de difficulté sur ses jambes. Il regardait constamment l'horizon, sinistre figure du désespoir attendant un moment pour éclater de rire.

Puis, la foudre fut. Des éclairs semblaient pleuvoir des cieux, frappant toute figure démoniaque qui n'avait pas eu le temps de fuir. Les effets lumineux étaient si intenses qu'ils auraient pu donner une sévère crise épileptique. Le bâtiment se détériorait au fur et à mesure que les secondes passaient. Et Salem éclata de rire. La vue d'autant de mort le met dans un état d'extase, surtout dû au fait que lui avait survécu à bien plus, et s'imaginer des moins que rien mourir par une "simple" électrocution le rendait follement heureux. Ses yeux devenaient plus rien d'autre que deux billes de verres, figées dans une directions, renforçant la sinistre apparence du personnage.

La foudre dura que quelques minutes, mais ce fut quelques minutes d'horreur pour les gens réfugiés dans la guilde, obligés de subir le macabre rire d'un mage dangereux. Quelques minutes qui resteront gravés dans les mémoires, comme un témoignage de folie d'une affreuse froideur. Heureusement pour eux, le mage archer s'arrêta de rire. Seulement car il commençait à avoir mal à la machoire et qu'il devait tousser. L'individu prit alors le cheminde la porte, le regard calmé par tout ce rire. Alors que son corps, porté par des pas lents, s'approche de ce qui restait de la porte, la tension diminuait dans la guilde, et les quelques gardes présents, abasourdis, n'osaient pas approcher la Prière, malgré son apparence. Tout ça, car il a rit.

En dehors, la foudre a laissé des traces noires sur le pavé des rues, et quelques cadavres servaient de derniers symboles de l'offensive. Apparemment, Zeleph a réussi sa fuite. Dommage, ça aurait été drôle de le voir brûlé par la foudre. En tournant son visage, il voyait un groupe de personnages, dont l'homme qui l'a aidé. Il semblait accompagner un autre mage, fatigué, ayant un regard familier dont il ne pouvait pas mettre de nom dessus. Après cela, il regarda le ciel, encore un peu embué de nuages noirs, et se mit à rire doucement. Après un moment, il se mit à parler à lui-même:

-C'était magnifique... Tant de chaos, tant de destruction...
Tant de pouvoir à dompter, à dominer... Elle sera fort contente de mon rapport...


Ensuite, il prit le chemin pour sortir de la ville. Sur le chemin, juste de la destruction. Des petites spirales de cendre emplisaient l'air de noirceur. Il n'y avait comme trace de vie que les gens qui essayaient de voir ce qui reste de la cité des Fées. Une odeur nauséabond de sang qui commençait à coaguler emplissait l'air, et rendait malade les plus sensibles. La Mort avait beaucoup de travail devant lui, aujourd'hui. Et enfin, la fin du chaos. La foret est étonamment... sauve. On recense des traces d'invasions éparses, mais rien ne semble être irémédiablement bouleversé, à la grande déception du mage. Ce dernier d'ailleurs, disparaissait dans les ténèbres des arbres, passant sa main devant l'oreille droite: il semblerait que les conséquences de la magie de Zeleph à cet endroit sont plus importantes qu'espérés, mais il n'y a rien à craindre... Non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[EVENT] - Assaut A Magnolia ( Groupe 1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Prise d'assaut [ Evènement de groupe : X-men, Confrérie et Vladimir ][Avorté]
» [Event] Gehenna Battle - Premier Groupe d'Attaque !
» [Terminé] Event- Les Landes Rocheuses (Groupe n°5)
» EVENT CITIZEN ✖ Camping : groupe du montage des tentes
» Partie II Event - Nordkia se soulève ! [Groupe de Nordkia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail  :: Royaume de Fiore :: Fiore Est :: Magnolia-
Sauter vers:
Top-partenaire
-->>CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif