Intrigue #1

Intrigue à venir

Panique à Fiore
Paisible, sans soucis, Fiore respirait la tranquillité et la joie de vivre. Malheureusement, toutes bonnes choses ont une fin et le jour où le sang et le chaos allait arriver tel un rat porteur de peste...
Lire plus

Venez les prendre !

Les nouvelles !

31/11/2016 — Recensement Un recensement d'hiver à été lancé ^^ Venez vous recenser par ici.
31/11/2016 — De nouveaux prédéfinis, ouvrez l'oeil !
1/12/2016 — Lancement de l'intrigue 1 bientôt, renseigner-vous pour y participer ...

Top sites

Top Site 1Top Site 2Top Site 3Top Site 4Top Site 5

Musique

©linus pour Epicode
En bref
Fairy Tail
Bienvenue parmi nous jeune visiteur :3

Ici, à Fiore, une grande communauté a vue le jour, soudée, uni et surtout ardent de s'amuser.
Si toi aussi tu veux rejoindre cette grande famille, vient parmi nous, on ne mange pas <3


▬ Faites votre choix. Entrez dans ce monde ... étrange et magique. {Inspiré du manga Fairy Tail} ▬
 

Partagez|

[EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
PNJ
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 20/04/2013

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Lun 20 Mar - 14:38

Le jour que tout le monde craignait est enfin arriver, l’armé de Zeleph arrive enfin aux portes des différentes villes, les habitants de chaque ville se précipitent dans les bâtiments les plus imposants pensant pouvoir se cacher là-bas, toute fuite étant devenus impossible, les portails du Mage noir sont en train de s’installer autour de toute la ville, faisant ainsi venir des démons de grande envergure.

Vous êtes le dernier rempart, pour garantir la survie de la ville que vous protégez, tandis que la première vague du fléau s’approche de vous.


Laissez-moi, vous dictez les quelques règles pour le bon déroulement de l’évent :

- Vous ne pouvez sortir de votre groupe.
- Vous devez respecter votre ordre de groupe, si vous êtes entre un tel et un tel restez-y.
- Vous avez le droit de passer un tour de rp si vous pensez trop ralentir votre groupe dans ce cas faites juste un petit poste avec écrit « Je passe mon tour ».
EDIT: Signalez le dans votre groupe discord en y mettant un petit @Staff.
- Éviter le grosbillisme en combat.
- Vous avez une semaine au grand maximum pour répondre, passer ce temps, votre tour sera passer, au bout de deux tours passer de force ( donc si c’est nous qui vous forçons à le passer à cause de votre inactivité) nous nous réservons le droit de vous retirer de l’évent.
- Une fois un tour accomplit une nouvelle vague arrivera et ainsi de suite.
- Vous pouvez commencer à répondre à partir du lundi 27 mars, je vous, mais sa maintenant pour que les premiers commencent leur réponse



Je poste donc ici votre tour de jeux :

1-Magnamaître
2-Hyuro
3-Gajeel
4-Natsu
5-Meldy
6-Akaya
7-Ara Haan
8-Yuki Hayato






Première vague :


L’armé de Zeleph décide de passer, à l’assaut en attendant l’installation des différents portails permettant au plus gros des troupes et des monstres arriver. Ils décident donc d’envoyer les démons mineurs s’amuser un peu, ceux si ne sont pour le moment en train de s’attaquer qu’au maison a voisinant les différentes entrées , les brûlants et tuant toutes personnes qu’il croise sur leur chemin.
Tandis que les démons mineurs font leur occupation, une armée beaucoup plus forte et imposante attend de pied ferme autours des villes pour un prochain assaut ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre de BC
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 17/01/2017
Age : 23
Localisation : Orléans :)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Lun 27 Mar - 22:10

Nous nous doutions qu'un jour ou l'autre, de tels événements puissent arriver mais nous ne pensions pas que cela serait arrivé aussi vite. Jack, Fumiko et moi-même  avions été réquisitionné pour aider à défendre des positions. Il était revenu, le mage que tout le monde craignait. A vrai dire, je ne savais que très peu de chose sur lui. N’étant pas du coin, je n’avais pas pris la peine de me renseigner sur certains événements. Cependant, dernièrement, Fumiko avait ramené des informations qui ne montraient rien de bon. Les tensions augmentaient et lorsque nous recevions la demande d’aide, il était déjà trop tard. Et moi qui pensais que ma guilde pourrait avoir une longueur d’avance. Des gens étaient en train de mourir et notre guilde n’avait pas assuré pour le coup. Bref, nous devions protéger les membres de notre village et porter secours aux autres. Un discours d’urgence devait être prononcé. Je sonnais alors l’alarme de notre ville. Un bruit strident retentissait. Tout le monde savait ce qu’il devait faire. Nous nous retrouvions tous devant la guilde. Il était temps pour moi de prendre la parole, d'assumer ce rôle que je voulais, il était temps d'être celui que j'ai toujours voulu être.

Je prenais alors une voix grave et strict.

-Habitants de Babylone, l'heure est grave. Le monde que vous connaissez actuellement risque de disparaître. Je ne vous cache pas, que malgré mes précautions, nous risquons tous de mourir.

Je sortais alors un papier de ma poche, je l'avais reçu la veille. Celui-ci venait de la plus haute instance de ce pays. Un ordre à défendre ce royaume contre la menace qui se profilait à l'horizon.
Je reprenais.

-Ce parchemin, démontre l'ampleur du problème. La guerre est à nos portes, sa résolution sera compliqué et provoquera de grands malheur. Une chose est sûr, Babylone n'est pas encore totalement connu des cartes. Nous avons un avantage que j'ai mis à profit. Babel Crown a contacté les villages environnant, des réfugiées vont arriver de toute part. Nous devons les aider. Nous ne sommes pas des héros mais nous tentons de l'être. Soyez fort, soyez courageux.

La peur pouvait se lire sur les visages, je le voyais, moi même je ne savais pas si je reverrais un jour ce village. Seulement leur courage et leur détermination n'avait jamais été aussi forte.

-Mes amis, je vous lègue cette petite ville, défendez là, défendez ses valeurs. Pour ma part, chaque membre de la guilde qui à pris part à la requête se verra envoyer dans une ville, pour aider à la défense du territoire. Comme Silicia est enceinte, elle restera ici et ne prendra pas part à l'assaut. Elle vous aidera à défendre. N'ayez pas peur de vivre ! Car voilà ce qu'ils veulent, ils cherchent à détruire notre monde, nos vies, nos rêves ! SOYEZ FORTS ! DEVENEZ DES HEROS !

Des applaudissements retentissaient, des acclamations. J'avais fais mon devoir.
Mon discours étant terminé ainsi que mes affaires, je m'étais préparé une monture, avec une sorte de remorque en bois pour emmener mon armure sur le champs de bataille. Je n'avais pas encore réfléchis et j'hésitais encore entre la bure et l'armure. J'aurai tout le temps du voyage pour y penser.
Au moment où je m’apprêtais à quitter la ville. Je saluais une dernière fois les membres du villages. Je faisais signe au tavernier, il était temps d'activer ce que nous avions construit. Ce que tous les anciens membres avaient aider à construire.

Les statues situés tout autour de la guilde commençaient à s'animer. Ayato, Lizy, deux statues foncèrent à chaque extrémités prêt à défendre les entrées. Une statue d'un jeune homme avec un chapeau avec une plume et une barbiche tenant dans ses mains un poème et dans l'autre main une balance me faisait signe de la main tout en arpentant un énorme sourire. Une autre statue, celle de Silicia se positionna devant la guilde prête à la défendre. Une autre statue, celle de Bao allait saluer les gens. D'autres statues partirent de ci de là et formèrent un cercle tout autour de la ville. Je savais que ce n'était pas assez mais je n'avais pas le choix.

J’entreprenais une route longue avec Oak City, tentant de conseiller aux gens qui fuyaient leurs villages de se diriger vers ma ville.
Mon seul but aujourd'hui, c'était de sauver les gens. Je devais empêcher ses monstres de continuer de tuer. Je devais stopper cette haine. Mais je devais me résoudre à une chose, je n'y arriverais jamais seul. Je savais que j'allais sûrement avoir de l'aide, d'autres mages, peut être de l'armée. Mais je ne pourrais jamais aider tout le monde. J'allais devoir me donner à fond.
Au fur et à mesure que j'avançais de mon voyage, les terres commençaient à ne plus ressembler à ce que je connaissais. Pourtant j'avais fait le tour du royaume. Oak Town fumait au loin. Je partais au galop.

Lorsque la ville pu se discerner, je commençais à apercevoir des montres qui allumaient les maisons, d'autres qui poursuivaient quelques villageois. Mon sang ne fit qu'un tour. Tant pis pour l'armure. Je sortais mon bâton de derrière mon dos. Il n'était plus temps de réfléchir, l'heure était arrivé. Je dois sauver des vies, voilà ma destinée. J'avais tellement de rage, tellement de détermination. Il était temps de passer à l'action. Nous ne devions pas nous laisser faire, nous devions aller de l'avant, il fallait frapper !



Alors que j'approchais à vive allure, je contemplais le désastre, j'avais l'impression de revoir mon ancien village qui flambait. A l'époque je n'avais pas le courage d'y retourner. White m'avait fait prendre conscience de cela, comme tout les autres. Avoir confiance en soi, voilà ce qu'il me manquait.

Alors que des morceaux de maisons s'écroulaient, je sautais alors de mon cheval et alors que l'un des monstres allait réduire à néant une vie d'une pauvre femme cachant les yeux de son fils. Je lui assénais un coup de bâton dans le torse puis dans les jambes pour le faire tomber. Un autre monstre approcha, tel un colosse j’attrapai le monstre à terre d'une main et le balança sur l'autre. C'est qu'il était lourd le bestiau.

Je me retournais vers la mère et son fils et les questionnaient :

-Y a-t-il d'autre survivants ? Vous allez monter dans la remorque en bois là. Vous allez vous diriger vers Babylone.

Je sortais une petite carte de ma poche et lui montrait en lui pointant du doigts.

-Avant de partir il faut évacuer les survivants de la ville. Il va falloir qu'on tienne jusqu'à l'arrivé des renforts.

Cependant je remarquais que l'enfant me faisait un petit signe du doigts. Les monstres avait du se relever. Devais-je les tuer ? Devais-je jouer au même jeux qu'eux ? Après tout ce n'était que des monstres non ?

Juste au moment où je voulais prendre ma décision, ma bouche ce m'était à prononcé l'invocation du roi, ma magie des échecs. Ma bouche prononça alors d'une voix ténébreuse et strict un « TUE LES ». Lorsque je me retournais je voyais ma pièce à l’œuvre. Un grand roi, avec une faux gigantesque, ne laissant aucune chance aux monstres et les découpant.

Était il lui aussi de retour… ma schizophrénie…

N'ayant le temps d'y réfléchir j'enlevais mon armure et j'installais la mère et son fils dans la remorque de bois.

Cependant des monstres sortaient de la ville vers nous. Ils attaquèrent mon roi qui après quelque coup disparu après en avoir anéanti quelqu'un.
Je rangeais mon bâton et ramassais la hache qui se trouvait avec mon armure. Ils étaient nombreux. Mes mains commençaient à être moites. Je ne reculerais pas.

-Au nom de la JUSTICE ! Vous allez payer pour vos crimes. Vous allez mourir sous nos coups.

-La REINE, Le fou, je vous invoque, battez vous comme jamais et TUEZ-LES !

Une reine magnifique apparaissait, munis d'un fleuret. Tandis que le fou arguait ça tenue de pitre et tenait une énorme masse. A nous 3 nous avancions vers l’ennemi. Nous devions empêcher la mère et son fils de mourir.

Ma reine poignardait avec mal les ennemis, tandis que le fou envoyait des coups un peu n'importe comment. Pour ma part, je frappais dans le tas, faisant en sorte de les repousser. Le but n'était pas de tenter le diable, le but était de tenir.

Après quelque temps, nous commencions à reculer, ils étaient tellement nombreux, qu'on ne pouvait les tuer.

-Tenez bon !!! Nous sommes des héros !!! Les renforts vont forcements arriver. On continue de les pousser. On ne doit pas reculer plus.

Alors que notre cause était perdu, y avait il seulement un espoir ?

Un grand colosse, affublé par sa bure noire, sur celle-ci, deux cornes rouges représentant sa première amitié, ainsi que son amour de toujours. Avec lui se battait un fou et une reine et derrière lui se trouvait une femme et son fils. Par terre gisait son armure qui n'attendait plus qu'à être vêtu.
Le temps ne s'écoulait plus et il était difficile de tenir. Le corps à corps contre tant de monstre c'était pas fait pour moi…

Voix:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamia Scale
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 16/12/2016

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/2  (2/2)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Mar 28 Mar - 21:38



Assaut à Aok
Suite à un message envoyé par les hautes autorités à l’intention de toutes les guildes de pays, tous les membres de Lamia scale avaient été dispaché afin de couvrir le plus de ville possible et ainsi protéger le maximum de personnes de cette menace qui était maintenant bien trop proche pour l’ignorer.
Mon assignation était claire, je devais rejoindre la ville Aok qui se situait dans le côté de Nord de Fiore, bien évidemment, j’aurai préféré rester non loin de ma guilde qui était dans l’est, mais lorsque de tel événement avait lieu, je ne pouvais avoir le loisir de me plaindre, les enjeux étaient trop important pour se permettre de tels loisirs.

J’étais envoyé sur place peu de temps avant le début des hostilités, afin d’effectuer un éventuel repérage des lieux et ainsi me familiariser à la structure générale de cette ville, cependant, je ne m’attendais à me retrouver aussi vite face à l’ennemis qui n’avait apparemment pas envie de laisser à ses ennemis le temps de préparer.
Il y avait, dans l’air ambiant, une forte sensation pesante, lourde et inconfortable, pas besoin d’être un mage pour ressentir de telles sensations, le fait de se retrouver à l’intérieur de cette ville était suffisant pour comprendre l’ampleur de la situation qui n’allait surement pas s’améliorer dans l'immédiat.

L’attaque ne mit pas longtemps à arriver et les cris des habitants emplis de terreur non plus, beaucoup s'étaient réfugiés dans leurs maisons, même si pour quelques familles cela n’étaient apparemment peu suffisant, vu le nombre de hurlements venant de différentes bâtisses. D’autres couraient en direction des portes de la ville, cherchant désespérément à s’en sortir bien que la menace présent à l’extérieur, d’autres, au contraires cherchaient à rejoindre le centre de la ville, là où les démons n’avaient pas encore mis les pieds, mais qui risquaient rapidement d’y arriver si personne ne faisait rien.

A l’entente de toute cette agitation, je ne pouvais rester là à ne rien faire, si j’avais été envoyé ici c’est parce que ma guilde estimait que j’étais de taille à faire face à cette menace, tout en sachant que je ne serais surement pas seul, en tout cas je l’espérais. Je me dirigeais donc vers les portes de la villes, là où l’agitation se faisait la plus dense, sur mon chemin, j’avais pu apercevoir des femmes protégeant leurs enfants de leurs corps, elle-même protégé par leurs mari qui pour certains n’hésitaient pas à foncer tête baissée vers les ennemis.
J’attrapais alors le bras de l’un d’eux, le poussant vers sa propre famille.

- Allez avec votre famille vers l’intérieur de la ville. Vous serez plus en sécurité ! Donnez le même conseil aux personnes que vous croiserez !

J’haussai instinctivement la voix, afin que toute la population se trouvant autour de moi puisse m’entendre, et, je l’espérai, suive mon conseil.
Pour le moment, l’intérieur de Aok était le plus sécurisé, mais pour combien de temps ?

Je continuais d’avancer vers les portes avant de me retrouver face à deux démons, tout les deux avoisinant ma taille, quoique plus grand, et autant dire que mesurant 1m80, les ennemis n’étaient donc pas à prendre à la légère.

- Kōri no ryū no hōkō ! (Hurlement du dragon de glace)

Je soufflais alors sur le sol, gelant alors les pavés de la rues et fixant les deux démons au sol. Étant un as du patin, je pris de la vitesse en glissant d’un pas assuré vers eux, avant de les frapper l’un après l’autre, les envoyant valser un peu plus loin, avant de continuer de patiner jusqu’à la fin de la piste que j’avais formé.

En arrivant à l’entrée de la ville, une horde de démons était déjà en place. Je restais donc un instant immobile, observant ce spectacle tout droit sortit d’un cauchemar. Non loin de ma position, je pouvais observer un mage combattre, lui aussi ces monstres.

- Peut-être devrais-je aller l’aider ? …

A peine avais-je fini de prononcer cette phrase à voix basse qu’un cri d’enfant se fit entendre. Dirigeant mon regard vers le cri, je pu alors apercevoir deux enfants non loin d’un buisson, qui devait surement leur faire office de cachette, et un démon qui était prêt à les attaquer.
N’ayant pas le temps de réfléchir à la situation, je me ruais vers l’ennemis, mon poing glacé prêt à frapper l’ennemi.

- Kōri no ryū no ken ! (Poing du dragon de glace)

Code Texte:
 
Ft. Magna
Gajeel Natsu Meldy
Akaya Ara & Yuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairy Tail
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 30/05/2016

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Mar 4 Avr - 12:18

Suite à un message envoyé par les hautes autorités à l’intention de toutes les guildes de pays, me voici donc envoyé en plein milieux de Aok une ville se situant dans le côté de Nord de Fiore. Fairy tail avais été disperser en 4 groupes, et j'était même pas avec Levy mais plutôt avec l'autre flammèche de Nastu, je vous jure, en plus il s'enflamme pour rien, si il me saoul trop les ennemis ne serons qu'un détails, je m'occuperais de son cas. Enfin bref un peu d'action dans se monde si plat fera énormément de bien.

Je me dirigeait vers Aok et me demandais avec qui j'allait me retrouver, Natsu était avec moi et il essayait de me faire la discussion en criant un peu de tout les coter, il était au paradis et moi bah je restait les bras croiser, je suppose après tout qu'il avais envoyé les deux meilleurs dragons du monde vers les deux meilleur démons, cela me paraîtrai logique.

Je suis maintenant sur place et je vis l'enfer sur terre, des flammes haute de plusieurs mètre, des enfants criant leur parents, des femmes protégeant leur progéniture au péril de leur corps, des maison détruites, des parc incendiés, et la liste est encore bien longue, cela me mettait en rogne mais t'en que personne ne touche a ce qui m'est chère cela ne m'importe peu.

Cependant un enfant allait se faire avoir par un démons, j'ai donc quitter ma flamme pour allez secourir se sale gosse, à vraie dire je préfére travailler solo, je pris sur mon bras durcit par du fer le coup qu'allait se recevoir l'enfant, et je découvrit un démons de base, tss il nous prennent vraiment pour des moins que rien, cela ne me plaisait guère, je l'ai donc pris par le cols pour ensuite le chopper par le coup et le planter à terre, ainsi grâce à mon pied je fit sortir une épine de la pointe de ma chaussure pour lui enfoncé dans le crane. Cela fesait depuis phantom lord que je n'avais aps utilisé cette technique. Je me suis mit à regarder le champs de bataille pour voir quelque autre démons de base. Je vois, je vais enfin pourvoir m'amuser, je l'ai est donc regarder un par un pour voir lesquels était les plus fort, malheureusement il était tous de base, tss.

Au final j'en choisit deux pour m'amuser, je leur est foncer dessus tout en esquivant leur attaque, celle ci était bien rapide mais peu importe encore simple à éviter. Je leur est donc sauté dessus en leur lançant un souffle de fragon d'acier sur un et une lance de dragons d'acier sur l'autre, trop facile.

Je me suis mis à regarder derrière moi:

"Tss, si il ne sont pas plus fort que sa, laissez les moi tous ou je dégage!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairy Tail
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 23

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Mar 4 Avr - 12:23

L’heure était des plus grave , l’armée de Zeleph avait envahis tout le pays et il fallait riposter à ses nombreuses attaques. La guilde de Fairy tail avait décider de participer à cette bataille et notre maître de guilde, Lucy, nous avait envoyer dans les différentes grandes villes de chaque région pour la défense, certain était envoyer à Hargeon , d’autre rester a Magnolia, moi j’avais était envoyer dans la ville de Oak au nord. J’étais accompagné de Gajeel , cette ville nous rappeler a tous les deux des souvenirs, certains plus douloureux que d’autre en effet, ici se trouver l’ancienne guilde de Gajeel et Juvia . Phantom Lord.

Bien que la guilde n’eût pas était reconstruite, des bâtiments avait était construit à son ancien emplacement, cette ville avait l’air vraiment imprenable, entre ses murailles fortifié et cette colline a gravir en plein milieu de celle si . Nous venions donc tous juste d’arriver sur place que l’armée de Zeleph était déjà là , les gens courrais partout, se bousculant, je fermais le poing en serrant les dents puis lança un regard à Gajeel :


« Aidons comme nous pouvons ! Je vais aider les habitants à se cacher !»

Je commençais à partir dans une direction, quand je me tournai face à mon ami, mes poings serrer, mon sourire habituel avait quitté mon visage, ce sourire enjoué que j’avais habituellement avait laisser place à un visage triste rempli d’inquiétude, je lançai un dernier regard au jeune chasseur de dragons lui disant d’un ton assez bas :

« Bonne chance mon ami...»

Je me mis à courir dans une des petites routes qui surplomber l’aller où nous trouvions commençant a crier de toute ma voix, je me glissais sur le côté leur faisant signe de ma main tout en leur criant :

« Je suis un mage de Fairy tail , écouter moi ! Garder votre calme et partez vous cachez dans un des bâtiments de la colline !»

J’avais la forte impression que personne ne m’écoutais et c’était bien normal avec les cris et autre bruit de foule, je continuais de faire la circulation quand soudain, je vis au loin une petite fille tombée, tandis que des démons mineurs arrivaient sur elle, je me mis à courir dans sa direction m’élança de tout mon être, donnant une droite sur le premier démon l’approchant :

« Tu vas bien !?! Relève-toi vite et cours te cacher, je les retiens !!!»

La petite fille apeurer , me répondit d’un oui de la tête avant de décamper en pleurant, elle avait bien réagis, c’était a moi maintenant de les empêcher d’avancer , mes poings s’enflammèrent , mon visage passant a une expression de rage, il était au nombre de cinq , je devrais m’en débarrasser sans trop de problème , l’un d’eux essaya de me contourner pour rattraper la petite fille. Mais celui si se prit un coup de pied des plus violant dans l’estomac se roulant au sol de douleur avant de se relever.

« Aller venez vous battre ! Moi ici personne ne passera !!!»

Je pris impulsions sur mes pieds pour leur sauter dessus, poussant au même moment un cri de rage, le combat fut assez simple, je me mis a les enchaîner de coup de poing , jusqu’au moment ou il ne se relevèrent pas, une fois finit, je regardais le ciel, celui ci étant en train de s’assombris puis dit d’un ton calme :

«Gajeel... J’espère que tu t’en sors de ton côté...»

Je jetais à nouveau un regard sur la rue, la porte se trouvait juste devant, je serrais le poing et me dirigeai là-bas en courant me disant que je pourrais aider plus facilement a l’entrée de la ville.




Dernière édition par Natsu Dragnir le Dim 16 Avr - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crime Sorcière
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 02/02/2016

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Ven 7 Avr - 18:53

Un long soupir s’échappa des lèvres de Meldy, ses doigts pianotant nerveusement sur ses bras croisés. Du coin de l’oeil, elle regardait ceux qu’elle appelait affectueusement les père et mère de Crime Sorcière occupés en une discussion animée vu comme chacun gesticulait, et en même temps, il y avait de quoi s’agiter. Fiore était sur le point de se faire attaquer, par une armée dirigée par nul autre que le mage noir tant redouté de tous, Zeleph.

Un sourire mélancolique passa sur les lèvres de la rosée. Ce simple nom, Zeleph, la ramenait des années en arrière, à cette époque où elle était un des chevaliers du Purgatoire, une membre de Grimoire Heart, à cette mission où elle s’était confrontée à la guilde des fées… Elle se souvenait de tout… De cette petite boule d’excitation qui s’était emparée d’elle lorsque le vaisseau de la guilde noire était arrivé à proximité de Tenrō Jima, terre sacrée des fées de Magnolia…. De cet affrontement face à la rousse aux épées mais surtout face à la femme de la pluie… De cette petite flamme qui s’est allumée dans son cœur lorsqu’elle lui a demandé de vivre pour quelqu’un qu’elle aimait…

Son regard coula sur la mage du Temps, celle qui l’avait sauvée, élevée… Elle se souvenait également d’elle à cette époque… De son obsession envers le mage noir et ses pouvoirs… Elle se souvenait de Zeleph lui-même… Ce jeune homme qu’elle avait elle-même, alors petite fille de douze années, porté sur son épaule, inconscient. Il lui avait presque paru… faible. Un rictus apparut sur son visage. Elle avait été si proche de celui qui était aujourd’hui tant craint… Peut-on parler d’ironie ?

Elle n’eut pas le temps de se plonger davantage dans ses souvenirs et ses hypothèses, tant de “si”, “si j’avais fait ceci”, ou “si j’avais fait cela” qui continuaient à tourner et virevolter dans son esprit, car la discussion entre ses deux plus anciens compagnons venaient tout juste de se terminer. Tout deux se tournèrent vers elle, et elle n’eut pas besoin de plus pour tourner elle-même les talons. La situation était grave, et une réunion de crise était de mise. La présence de tous était requise.

Cependant un membre de la guilde manquait à l’appel. Bien entendu, ce n’était pas la première fois que Morgan, le second mage aux cheveux azurés de la famille, s’isolait, mais c’était bien la dernière chose à faire dans cette situation. Pourtant, même si elle ne les connaissait pas, elle savait qu’il avait ses propres raisons de se mettre à l’écart, et c’est la raison pour laquelle les pas de la rose étaient si hésitants malgré l’urgence. Elle ne voulait pas le surprendre contre son gré. Un bruit sourd suivi un grognement se firent entendre à côté d’elle et elle lança d’une voix douce, de manière à ne pas brusquer son camarade :

« Morgan, tu es là ? Jellal a demandé à ce qu’on se rassemble pour établir un plan. »

La voix de Meldy sembla faire l’effet d’un électrochoc au jeune homme qui releva aussitôt la tête, une expression qui se voulait neutre sur le visage. Mais la mage n’était pas dupe, elle avait vu les sillons sur ses joues, probablement tracées par des larmes qu’il avait voulu garder pour lui, pour les épargner, ou peut-être simplement par fierté, aussi ne fit-elle aucun commentaire et repartit en direction du campement, le bleuté sur les talons.

Assise avec les autres autour du feu allumé pour la soirée, Meldy écouta le plan improvisé par Jellal un peu plus tôt, son regard émeraude capté par les flammes, ces mêmes flammes qui avaient autrefois ravagé sa vie, au nom de Zeleph… Personne ne devrait vivre ça… Elle secoua la tête et focalisa son attention sur le visage du marqué. Soit, ils allaient se séparer… Setsuna irait à Era, Morgan à Hargeon et Jellal à… Magnolia ? Un sourire malicieux apparut tant sur son visage que sur celui de sa mère adoptive, car aucune des deux n’avait besoin d’un lien sensoriel pour connaître les motivations du jeune homme à aller dans cette ville... Mais toutes deux se gardèrent de tout commentaire, même si la tentation d’interrompre le discours solennel du bleuté n’était pas ce qui leur manquait alors que celui-ci assignait Meldy à la ville d’Oak et Ultear à la communication entre les groupes..

Le plan ne fut pas discuté une seconde de plus. Le discours terminé, chacun se leva pour se préparer à partir. Prétextant vouloir récupérer un dernier Pocky© avant de se mettre en route, la rosée tourna le dos au groupe, penchée sur le sac de provisions. Là, elle se concentra sur chacun des membres du groupe. Une marque, semblable à un bracelet, commença à apparaître sur son poignet, mais alors qu’elle s’apprêtait à étendre l’effet de sa magie à ses compagnons, elle sentit une main sur son épaule, et tourna le chef pour se retrouver nez à nez avec sa mère adoptive. Celle-ci ne dit mot, mais son regard était des plus clairs, et Meldy hocha la tête, faisant disparaître par la même le lien sensoriel qui ornait son bras. Même s’il était vrai qu’il aurait pu s’agir d’un système de communication ingénieux, il risquait surtout de les mettre en danger les uns les autres. Et si l’un d’eux mourrait dans la bataille ?... La sorcière réprima un frisson à cette idée et se redressa, prête à partir, un Pocky© au coin des lèvres pour faire bonne mesure.

Quelques mots furent échangés, et chacun partit dans une direction différente. Capuche rabattue sur le visage, la jeune femme prit la route la plus courte qu’elle connaissait en direction de Oak, marchant d’un pas rapide sans pour autant courir. Qu’est-ce qui allait l’attendre là-bas ? A nouveau son imagination fertile en ce jour se mit à tourner, essayant d’imaginer ce que le mage noir avait pu préparer…

Enfin la ville était en vue, et le spectacle n’était pas des plus réjouissants. Sans attendre, Meldy pressa le pas, voyant se rapprocher les flammes, mais aussi une foultitude de créatures qu’elle supposa être des démons, du moins de ce qu’elle savait de ces monstres, qui sembler se masser aux entrées de la ville. Pas le choix, il allait falloir forcer le passage. Tendant la main en direction d’un groupe d’ennemis, s’assurant au mieux l’absence de civils, elle cria :

« Maguilty Rays ! »

Une quantité de rayons apparut derrière la jeune mage avant de foncer sans prévenir vers les créatures qui tombèrent, hors d’état de nuir. Bien que satisfaite, la rosée ne stoppa pas son avancée, jusqu’à pénétrer dans la ville. Là non plus, la situation n’était guère reluisante. Elle pouvait voir les démons qui s’étaient déjà infiltrés prendre un malin plaisir à tourmenter les locaux, terrorisés. Pas le choix, elle devait leur venir en aide.

Dans les rues, les gens couraient, pleuraient, se bousculaient, criaient… C’était la cohue et Meldy avait quelques difficultés à circuler parmi ces flots de gens paniqués. Tous cherchaient des abris qu’aucun ne trouvait, ajoutant au chaos ambiant. Elle avait beau essayer de donner de la voix pour inciter les gens au calme, personne ne semblait l’écouter, ni même l’entendre. Ou du moins le croyait-elle.

En effet, elle ne put contenir un sursaut de surprise en sentant une sensation étrange, comme si quelqu’un essayait de tirer sa robe vers le bas. Elle eut le réflexe de baisser les yeux sur sa hanche, y découvrant une petite main serrée sur un pan de son habit, cette petite main reliée à un aussi petit bras, petit bras relié à un tout petit garçon, qui ne semblait pas avoir plus de cinq ou six ans. Il avait relevé son visage arrondi vers le sien, la fixant de ses grands yeux brillants. Grimaçant, la rosée jetta un oeil autour d’elle, mais personne ne semblait avoir remarqué l’enfant à ses pieds, et surtout personne ne semblait s’en inquiétait, tous courait pour préserver sa propre vie sans se soucier de celle d’autrui. Sans trop savoir quoi faire, ou quoi dire, elle reporta son attention sur le bambin, essayant de ne pas laisser transparaître son malaise..

« Tu devr- »

Elle n’avait pas fini sa phrase que le petit fondit en larmes, passant ses bras autour de la jambe de la jeune femme, la serrant de toutes ses faibles forces. Argh ! Ce n’était pas le moment, et personne ne semblait rechercher ce gamin. Eh bien… Pas le choix, il fallait le consoler. Doucement, elle lui fit lâcher son étreinte et se baissa à sa hauteur. Là, elle sortit un morceau de tissu de sa poche et commença à essuyer ses yeux, passant son autre main dans son dos dans un début d’étreinte réconfortante.

« Là… Là… Ça va aller... »

Le petit garçon calma ses sanglots, alors que la sorcière passait une main dans ses cheveux, le cajolant, et se surprenait à sourire. La scène lui paraissait étrangement familière et pour cause, elle était extrêmement semblable à sa rencontre avec Ultear, à la différence près que la rosée n’était en aucun cas coupable des dégâts dans cette ville… Pour le moment du moins. Car il est vrai que sommes sur un champ de bataille actuellement. Et que… comment dites-vous ? Ça manque d’action ? Oh Mea culpa, on va remédier à cela sous peu, ne vous en faites pas.

Car oui, la rue auparavant noire de monde était désormais aussi silencieuse qu’un tombeau, un silence qui vrilla les oreilles de la mage aussi sûrement que le bourdonnement d’un essaim d’abeilles qui les entourait. Sauf les abeilles s’apparentaient davantage à des démons qu’à des faiseurs de miel, dommage d’ailleurs, car il aurait certainement été plus facile de vaincre un essaim qu’une horde de ces monstres..

Ce fut un cri affolé de l’enfant, pointant un doigt droit devant lui qui fit réagir Meldy. D’un geste instinctif, elle bondit sur l’enfant, l’entrainant dans un roulé boulé qui leur permit d’esquiver les griffes de l’affreuse créature qui avait tenté de les attaquer en traître. Non sans une plainte de douleur, la sorcière se remit sur pied, tenant l’enfant contre sa poitrine d’un bras tandis qu’elle tendait l’autre en direction de son ennemi.

« Maguilty Sodom ! »

Des lames bleues apparurent aux côtés de la mage avant de fuser directement sur le démon qui s’effondra dans un cri de douleur, auxquels les hurlements de plusieurs autres créatures fit échos. Et..! Meldy contint un juron. Entre l’enfant et le monstre, il était certain que la rue déserte allait sous peu être bondée d’ennemis, et qu’elle n’était pas dans la meilleure situation pour riposter sans risque de dommages collatéraux -comprenez ici “sans risque de blesser le bout de chou qui se cramponnait encore à sa robe”. Pas le choix, il fallait fuir, se mettre en sécurité. Le mettre en sécurité.

Elle avançait, courait dans les rues désormais, se dirigeant vers l’intérieur de la ville, vers les hauteurs, à la recherche d’un endroit qui saurait être salutaire pour son petit fardeau.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grimoire Heart
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 30/12/2011

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Mar 11 Avr - 22:46

-18





L'amour n'existe que pour être détruit
FT : Groupe 4 // Event
imgrp
Akaya avait passé le mois suivant sa mission avec Kyuzo, à se balader dans les forêts et à s’isoler de ce monde qu’elle n’aimait pas. Elle avait passé sa vie à fuir son passé, à penser à une vie de souffrance et de bain de sang. Elle aimait cette vie, ou rien ne pouvait la retenir et pouvait suivre ses pulsions sadiques et sanguinaire. Depuis toute petite, Akaya adorait se déguiser, faire apparaitre aux yeux de tous une autre parcelle de sa propre personne, comme si son âme était divisée en plusieurs personnalité. Se mettant différentes teintures sur la tête, cela lui permettait de pouvoir passé n’importe où sans se faire reconnaitre, malheureusement le seul point négatif était bien évidemment sa magie qui lui était propre. Depuis qu’elle était rentrée dans la guilde de Grimoire Heart, elle avait découvert la part d’elle la plus effrayante de tous et sans doute la plus sanguinaire. Depuis quelques jours, la jeune femme avat entendu des baladeurs parler d’une rumeur qui prétendrait qu’une attaque soudaine aller débuter dans le Royaume de Fiore. Une guerre se préparer ? Et alors, elle en avait rien à foutre de ce royaume, tout ce qu’elle voulait c’était vivre sa passion du sang et de la destruction pour assouvir ses envies macabres et amusants.



Sortant alors de son moment de méditation sur la pirogue en os humains qu’elle s’était construite, la jeune femme se sécha alors sous le regard impénétrable de son exceed et alla dans la salle de bain pour se changer et vêtir une robe discrète et sobre, constitué de noire et de blanc, mais surtout, elle se teint les cheveux en rouges et s’en fit deux couettes qu’elle attacha avec des rubans de couleurs blancs. Elle mit aussi des lentilles de contact rouge pour aller avec la perruque et une fois prête, regarda dans le miroir et décida d’aller se balader dans l’une des villes les plus proches, Oak. Sautillant à travers les bois, elle faisait attention à ne pas trop se faire remarquer, mais comment être discrète avec un parapluie en peau d’humain et en os qui marque la structure de l’objet ? Rigolant un peu en chantonnant, Nyancha sur son épaule, la belle femme se diriger donc vers l’une des portes de la ville, sans se soucier de ce qui l’entourait et des démons qui attaquaient déjà les portes.



- Akaya c’est grave…Il faut que tu les aides, la ville va être détruite si tu ne réagis pas.

- Nyancha, je n’en ai rien à foutre de leurs guerres, je veux juste m’amuser, qu’ils soient gentils ou méchants, je m’en bas les couilles, tous ce que je veux c’est assouvir mes pulsions et mes envies.



Entendant le soupir de son ami ailée, Akaya rigola un peu tandis qu’elle passa à côté des démons sans y faire attention, comme si leurs présences n’étaient qu’inférieur à la sienne. Rentrant dans la ville sans même se faire attaquer, elle se balada donc dans les ruelles en regardant chaque maison et leurs architecture pittoresque, sa manquer de corps humain, de sang et de boyaux…Les murs seraient tellement plus beau avec du sang bien rouge pourpre et dégoulinant. Et pour les lampadaires, remplacer les structures en métal par des têtes d’humain et des crânes Rien que de penser à cela, Akaya sentait une certaine excitation l’envahir progressivement, ses joues devenant rouge et sont compagnons ailés se cachant devant tant d’inhumanité venant de sa maîtresse. Elle reprit alors sa balade en continuant de frémir, chantonnant avec entrain une musique qu’elle seule connaissait et finit par tomber sur un groupe de personne. Ils semblaient qu’ils avaient peur de quelques choses, quant elle se rapprocha alors par curiosité, Akaya découvrit alors qu’il y avait deux monstres devant eux. Laissant apparaitre un long sourire sadique, la jeune mage de l’eau rigola et se dirigea vers le groupe avec un certain sadisme dans le regard. S’arrêtant alors à coté des démons, Akaya redressa un peu la tête et fit appel à sa magie pour enfermer l’un des démons dans une bulles d’eau qui rétrécit doucement pour le compresser sans moyens de s’en sortir et pour être sûre qu’il y reste, le transperça de multiple lame d’eau. L’eau devenant noire, Akaya rigola un peu avant de se tourner vers les deux autres démons qui foncèrent sur elle sans même en avoir peur. Secouant la tête comme déçu Akaya leva la main en l’air et utilisa sa rapidité pour donner un grand coup de poing du dragon dans la face de l’un des monstres, le faisant tomber au sol et reculant se masse le poignet comme pas contente.



-Je ne veux pas me salir les mains…Vous faites chier…



Soupirant de nouveau, Akaya regarda alors le dernier démon et avala la bulle aqueuse devenu noire pour s’en nourrir et finit par faire une grimace avant de prendre une grande inspiration et de balancer une sorte de hurlement du dragon avec une grande violence et rapidité. Pour être sûre qu’il soit mort, Akaya lui enfonça une épée aqueuse dans la gorge et dans le cœur avant de regarder ses habits presque neuve…Elle était déjà tachés par-ci par-là. Grognant un peu, elle regarda le groupe d’humains ordinaire et pendant que certains se faisaient transpercer par des lames d’eau, d’autres subissait le traitement du premier démon. Les voir souffrir la rendait toute chose, elle aimait entendre leurs cris et leurs désespoirs, c’était jouissif.  Voyant alors qu’il y avait un gamin de vivant, Akaya se rapprocha alors doucement de lui et se mit à genoux avant de mettre sa main sous son menton pour lui faire relever et lui offrit un sublime sourire.



-Et si on jouait à chat ? Je suis le chat et tu es la souris. Je te laisse commencer à courir, essaye de me divertir petite chose.



Elle lui lâcha le menton et le laissa courir doucement. Pendant ce temps, elle regarda le spectacle devant elle et posa ses poings contre ses hanches avant de commencer la décoration rapide des lieux. Harmonisant les arbres avec quelques boyaux et intestins, elle utilisa ensuite la tête des morts pour les mettre sur les lampadaires en leurs ouvrant bien la bouche pour que la lumière passe, parce que ou, elle pense à son prochain quand même. Fière d’elle, Akaya admira son travail sous le regard surpris de son exceed, elle reprit alors sa route pour commencer le jeu du chat avec ce petit garçon, elle se demandait où il avait pu aller. Sautillant alors en chantonnant une vieille chanson religieuse, Akaya entendit alors des cris non loin de sa position et la silhouette du gamin tourner dans une ruelle. Rigolant doucement, elle le suivit dans la même démarche, ni presser ni lente, impatiente de déguster sa nouvelle proie. Cependant lorsqu’elle tourna dans cette fameuse ruelle, Akaya tomba nez à nez avec un homme aux cheveux blancs qui ne lui était nullement inconnu. Voyant le gamin se cacher derrière lui en pleure, elle vit alors le visage de cet homme plus clairement et en lâcha son parapluie fait à base d’humain. Ouvrant de grand yeux en sentant une douleur insupportable dans sa tête.



-Hy…uro…No..Non



La jeune femme redressa la tête pour regarder cet être humain et se tape le crâne avec sa main avant de prendre son parapluie et de faire demi-tour, sa tête lui faisant atrocement mal tandis que des flashs envahissait son esprit. Des sourires, des rires, des jeux, ils n’étaient pas réels, ce n’était pas son passé, elle ne pouvait être réel, il ne le fallait pas. Courant encore plus rapidement, Nyacha se posa sur son épaule et essaya de la calmer sans succès. Elle ne savait pas s’il l’avait suivi, mais elle ne voulait pas se retourner, elle devait vite s’en aller, tant que son passé était loin d’elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabertooth
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : A la guilde ou en dehors.

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/5  (2/5)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Mer 12 Avr - 17:12

Alors que je venais à peine d'arriver à la guilde, le maître est venu me voir pour me parlé de démons qui attaquer Fiore. Au début, je ne savais pas trop pourquoi il m'en parlé jusqu'à se qu'il me dise que je devais aller à Oak pour protéger ceux qui habite là-bas de ses créatures. J'écoutai minutieusement les conseils qu'il me disait.

-D'accord, j'ai compris. Je protégerai la ville ainsi que ses habitants et essayerai de me débarrasser de ses démons.

Puis sans même lui laisser le temps de m'en dire plus, je parti dans la direction de la ville où je devais aller. Une fois arriver sur place, je vois que s'était bien pire que je ne l'imaginai. Je passa la porte pour entré dans la ville, je pouvais entendre des combats qui faisaient rage un peu partout. J'avais pris une direction au pif mais au bout d'un moment, je m'arrête car trois démons me bloquer le chemin. Avec un, j'aurai pu m'en sortir mais avec trois démons, c'était autre chose, je décide donc de faire appelle à ma magie du take over.
Spoiler:
 

J'utilise tout d'abord ma technique "Appelle Céleste", afin que Fox, l'esprit du renard, vienne m'aider. Celui-ci attaqua un des démons et le fit disparaître mais un autre attaqua Fox se qui brisa le sort pour du coup l'esprit du renard disparut. J'évite de justesse une des attaques lançait par l'un des deux mais me prit l'attaque du deuxième qui me projeta contre un mur pour tomber ensuite contre le sol. Je me relève bien difficilement étant donner la puissance de l'attaque reçu. Une fois sur mes deux jambes, j'utilise une seconde technique "Millier d'Esprit",afin d'augmenter la puissance de mes attaques et faisant apparaître par la même occasion des griffes spectrales que j'utilise pour éliminer un démon.

-Il n'en reste plus qu'un.

Murmurai-je en moi même. Il me restait plus qu'un et j'espérai que j'allais réussir car je commençai déjà à être à bout de force. J'utilise donc tout d'abord ma technique "Nœuds Ténébreux", afin de l'immobiliser avec des lianes et enchaina avec "Vent Tourbillonnant", envoyant ainsi sur le démon restant des lames d'énergies puissantes se qui le tua. Même si je mettais débarrasser de ses trois là, je me doutai que je n'étais pas au bout de mes surprises. Je continus mon chemin, plus ou moins épuiser par mon combat, afin d'aller un peu plus loin et espérant ainsi trouver l'aide d'un autre mage au cas d'autres viendraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 20/04/2013

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Mer 19 Avr - 22:32

Passage de tour de Yuki Hayato

Deuxieme vague:


Les portails d’invocation que l’armée de zeleph  avait placer , sont maintenant prêt , des démons de plus en plus grand se mettent a arriver .

Des démons volant se mettant a bombarder la ville , jetant des sphères magiques replis d’éléctricité (Magnamaître et Meldy se trouvent en dessous)

Des machins de guerre s’approche des différents mur entourant la ville commencant a détruire les murs pour rentrer

Des démons armées commence a rentrer .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre de BC
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 17/01/2017
Age : 23
Localisation : Orléans :)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Dim 23 Avr - 12:16

Ou pouvait bien se trouver les renforts?

Cette question résonnait en moi alors que je me battais corps et âme pour la survie de cette mère et de ce gamin. Personne nul part, il y avait cette impression que plus personne n’existait dans ce monde. Comme si seul le néant était maître. La souffrance et le désespoir peignaient le paysage. Je n’avais jamais vécu de situation semblable. En fait, cette fois, j’avais peur de mourir. Non pas que ma propre mort me fasse peur, mais que la civilisation se meurent. Trêve de bavardage, pour le moment, je devais me résoudre à ne compter que sur moi même...

Jusqu'à présent, mon plan consistait à repousser les ennemis et attendre que d'autres personnes sortent de la ville pour les évacuer. Seulement c'était sans prévoir ce qui allait se passer.

De nombreux portails s'activaient et des montres de plus grande taille en sortaient... Des créatures ailées s'activaient dans le ciel. Ces même bestioles me remarquèrent, mes invocations et moi et préparèrent en ma direction un sort que je n'avais pas envie de subir…

Quel plan adopter ? Que fallait il faire ? La seule solution viable mais peu enclin à garantir la protection de cette mère et son fils était de rentrer dans la ville. Peut être qu’il aurait plus de chance s’enfuyant, partant de part et d’autres hors de ce chaos ambiant… Tant de questions sans réponse. J’aurais pu les accompagner mais pourrais-je avoir ma conscience de me dire que tant d’opprimés respirent encore dans ces murs.

-Monsieur… balbutia le gamin, il vaudrait mieux éviter de rester la non ? Ils ont l’air méchant les oiseaux dans le ciel… Vous êtes le monsieur héros c’est ça… les enfants du village sont fans de vous, on vous adore… mais on ne pensait pas vous rencontrer un jour… Si, il faut re-rentrer dans la ville pour sauver des gentils, moi je veux bien… J’ai toujours voulu être un héros… Ma maman, elle m’a dit que quand je serais grand, je pourrais en être un… Mais j’ai l’impression que je ne serais jamais grand, finissait de raconter le gamin en lâchant de grosses larmes sur ses petites joues.

Jouer au héros ne suffira pas cette fois-ci… Seul face à toutes cette armée, je ne pourrais jamais tenir. Il ne faut pas se voiler la face… Je suis certes un mage possédant une certaine puissance mais c’est tout… Certes être un héros ça en jette pas mal à la tronche mais il faut savoir rester réaliste.

Cependant ni une ni deux, je repoussais les monstres une dernière fois, je laissais mes invocations se charger du reste et je retournais près du chariot. J’enlevais ma bure, je laissais apparaître l’homme que j’étais et non la personne qui portait un masque. Je déposais la capuche de ma bure sur la tête du gamin, la bure lui faisait une énorme cape que je rangeais dans le chariot.

-Pourquoi attendre de devenir grand pour réaliser nos rêves ?

Je démontais mon armure puis je l’enfilais, je devais me dépêcher car là haut ils allaient pas attendre que j’ai fini pour nous canarder. De l’autre côté, mes invocations commençaient à se briser mais elles essayaient de me garder un peu de temps. Le temps passait et je revêtais cette gigantesque armure. De la tête au pied se dessinait le véritable colosse que j’étais. Je n’étais pas né pour être un héros, mais j’aurais tout fait pour le devenir.

Mes invocations avaient été détruites suite à des coups fatales de ses monstres. Ils rappliquaient par ici, je devais me hâter.Après plusieurs minutes j’étais prêt. Je ramassais ma hache et je regardais ses monstres qui c’étaient agglutiné juste devant moi.

-Je voulais garder ça pour plus tard mais bon… COMPLIANCE LAW.

Mon armure s’illumina de part et d’autre. Ce sort permettait d’élever mes capacités physique et de les dépasser. Cependant ce sort ne fonctionnait que sur un alignement de conscience totalement opposé au mien. Je réalisais le bien, eux le mal.

Je me rapprochais d’eux, j’armais ma hache vers le bas, prêt à envoyer un coup qu’ils n’oublieraient pas de ci-tôt. Je prenais appui sur mon pied opposé et j’envoyais la sauce. Je réalisais une attaque circulaire devant moi et découpaient ces monstres tel un couteau aiguisé aurait tranché une chaire. Je donnais de grand coup de hache pour libérer le passage. Nous devions avancer !

Les sorts dans le ciel avait l’air prêt il n’y avait plus qu’une poignée de seconde avant que cela commence.

-Au galop, on fonce.

J’attrapais les reines du cheval et me plaçait devant le chariot. Je rangeais ma hache dans mon dos. Nous avancions finalement dans la ville.

-Je vous invoque, le fou, la tour, protéger se chariot, cette mère et son fils de ses atrocités. Que votre puissance puisse servir les opprimées et faire régner la justice !

Le fou bougeait dans tout les sens en diagonal pour tenter de faire rigoler le gamin en faisant n'importe quoi. Il était armé d’un gigantesque fléau d’arme.

Tandis que la tour, elle possédait des contours aiguisés et une puissance de frappe sans égal.

Nous avancions vers la ville, les monstres ailées tirant dans notre direction. Les corps sans âme des monstres gisaient au sol. Je savais que d’autre nous attendait dans ce bordel. Des monstres tombaient de portails à l’extérieur et nous suivaient.

Alors que les tirs nous fonçait dessus, je donnais un ordre au fou.

-Le fou fait tomber les murs de la porte derrière nous !

Celui-ci éclata de rire et lorsque nous rentrions défonça les murs. Le tir des démons explosèrent derrière les débris de murs. Le fou n’eut le temps de revenir que des morceaux de murs volaient de partout.

Au moins cela avait servi de protection.

Nous étions désormais dans Oak Town, ou du moins ce qu’il en restait. C’était malheureusement un carnage, un génocide sans nom. La personne qui avait réalisé tout ça, brisé tant de rêve, avait réalisé sa mégalomanie. Nous étions en enfer.



Je prenais une grande inspiration.

-Si tu veux être un héros, il est temps d’utiliser tes poumons pour sauver les gens. Il faut diriger les gens, les ennemis vers nos voix d’accord ? On va sauver les gens. T’es prêt gamin ?

Le gamin avait le sourire aux lèvres, mis ses deux mains au niveau de sa bouche pour accentuer sa voix et nos deux vois à l’unisson criaient.

-VENEZ PAR ICI,  NOUS SOMMES LA POUR VOUS SAUVER !

Nous continuions d’avancer. Quand, soudain, des hurlements se faisaient entendre. Je stoppais le chariot, je sortais ma hache et je fixais la rue d’où arrivait les cris. Je m’approchais d’un embranchement et quelque chose m’interpella sur la gauche.  Je voyais un homme, avec deux enfants qui suivaient une direction bien particulière. Je n’eus le temps de les interpeller que débarqua un petit groupe de gens. Dont un qui pissait le sang. Ils étaient poursuivi par des créatures ailées, des petits monstres et des monstres beaucoup plus impressionnant.

Sans avoir eu le temps de dire quoi que ce soit, le fou et la tour se précipitèrent pour aider les gens.  Nous les aidions à grimper dans le chariot.

L’un des hommes avait de grosses lacération au niveau du dos.

-Arrêtez son hémorragie, de mon côté nous allons les retenir. Mon garçon, continue de crier pour faire entendre nos voix, vous aussi criez pour ramener des gens.

Ils criaient alors tous pour tenter de se faire entendre.

Malheureusement les monstres qui suivaient le chariot depuis l’entrée nous avait rattraper à l’arrière du chariot.

-Le Fou, la tour, partez à l’arrière et retenez les, allez go !

Mes invocations s’exécutèrent. Ils partirent combattre de toutes leurs forces. Pendant ce temps, j’allais devoir me coller à ces monstres. Le but était de les repousser pour reprendre la marche.

-Que quelqu’un prenne les rennes, je vais les repousser et il va falloir avancer vers le centre de la ville.

De plus j’avais l’impression de voir des gens qui se battaient par là bas. Je ne distinguais pas grand-chose mais il devrait bien y avoir des combats.

Après qu’une personne prit les rennes et s’installa sur le cheval je fonçais vers les monstres.

-Compliance Law…

Mon corps brilla et je commençais à donner de grand coup de hache pour libérer le passage. Les petits monstre disparaissaient aussi vite qu’ils étaient arriver. Les monstres ailées étaient un peu plus chiant, je n’arrivais pas à les toucher. Tandis que le géant, la seule chose que j’étais arrivé à faire c’était de lui enfoncer ma hache dans le ventre… Sauf que celle-ci était rester coincé. Le géant en profita pour me lancer un uppercut qui me fit reculer.

-Ho la vache, ça faisait longtemps que je ne m’étais pas autant amusé.

Et je renchérissais en lui lançant un uppercut avec mon sort de Compliance LAW. Il recula aussi, c’était assez.

-Allez- y !!! Le Fou, la Tour accompagnez les !

D’un coup la cheval partait au galop vers la rues où des personnes combattaient. Suivi de la tour qui fonçait en ligne droite tandis que le fou sautait un peu partout en ce moquant des monstres. De mon côté j ‘attrapais ma hache en tirant de toutes mes forces dessus. Et je partais en courant vers le chariot. Nous étions poursuivi par une meute de monstres.
Tandis que les gens continuaient de crier.

-VENEZ PAR ICI,  NOUS SOMMES LA POUR VOUS SAUVER !

Dans la situation, je pense que c’est surtout nous qui avons besoin d’être sauver non ? Tandis que nous avancions, la Tour et le Fou se trouvait sur le côte du chariot pour éliminer les monstres qui s’en approchaient. De mon côté j’étais un peu en arrière, ne me retournant pas. On ne pourrait pas y arriver seul. Mais au moins on avait sauver des gens.

Qu’allons nous trouver au bout de cette rue ? Qu’allait il se passer ? Nous ne savions pas. Seul le temps et le destin nous le dirons.

L'armure du magnamaitre:
 

Voix:
 


Dernière édition par MagnaMaitre le Dim 25 Juin - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamia Scale
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 16/12/2016

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/2  (2/2)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Sam 29 Avr - 13:54



Assaut à Oak

Le démon était tombé et les deux enfants qui étaient alors caché m’avait alors rejoint pleurant dans mes bras.

O-on était avec nos parents m-m-mais on les as *sniff* p-p-perdu … Et ce m-m-monstre nous a attaqué *sniff*

Je posais ma main sur le crâne des deux enfants avant de leurs demander de s’enfuir le plus loin possible en direction du centre de la ville, là où j'espérais qu’il puissent retrouver leurs parents, du moins s’ils étaient encore vivant … Beaucoup d’enfants devaient déjà être orphelin à l’heure qu’il était, de même beaucoup de parents devaient avoir perdu leurs progéniture, des hommes et des femmes se retrouvant veufs.
Je soupirai pensant à toutes ses pertes humaines qui n’étaient pas nécessaire, servant simplement à contenter un seul être …

Une fois les deux enfants partis, je me dirigeai vers la suite de mon sauvetage, si il restait des ennemis dans le secteur, je devais m’assurer qu’il ne le reste pas bien longtemps et les éliminer le plus rapidement possible.
Je n’eu pas bien longtemps à attendre avant d’en rencontrer un, qui se dirigera à toute vitesse vers moi, mais un simple point du dragon était suffisant pour le faire tomber à terre.

Je repris alors ma marche rapide, regardant un coup à droite un coup à gauche dans chaque ruelle qui se présentait à moi afin de m’assurer de l’absence d’ennemis et d’habitants, du moins d’habitant encore en vie …
Voir tous ces corps sans vie ne me réjouissait pas, tout comme les nombreux hurlements étouffés par la distance que je pouvais entendre. Je serrai mon poing, sachant que je ne pourrais arriver à temps et espérait qu’un autre mage pourrait peut-être les sauver.

Continuant mon chemin, j’entendis des pleures d’enfant qui semblaient se rapprocher de plus en plus, accompagné d’un rire, me retournant vers la source de ces pleures, je vis un enfant courir vers moi avant de se cramponner à ma taille et se cachant visiblement de quelque chose.

- Où sont-ils ?

Le jeune garçon ne me répondit pas, se contentant uniquement de lever son bras et pointant du doigt la direction dont il était venu, un regard pétrifié par la peur pouvait se lire sur son visage.
Je regardai alors dans cette direction apercevant une silhouette qui m’était familière, j’eu un moment d’hésitation mais entendre mon nom être prononcé par cette personne le doute commença à s’installer.
La jeune femme semblait souffrir et luttai pour s’en débarrasser avant de faire demi-tour et se mettre à courir. Le jeune garçon quant à lui lâcha sa prise, comme soulagé et m’adressa la parole.

V-v-vous devez être extrêmement puissant pour avoir fait fuir ce démon !

Je regardai alors cet enfant lui demandant de fuir lui aussi vers le coeur de la ville avant d’emboiter le pas vers cette silhouette que je ne pensais plus jamais revoir.
Un démon ? Que voulait-il dire par là ?
Je couru aussi vite que pouvais me le permettre mes jambes, cherchant cette jeune femme, je devais m’assurer de cette vision, était-ce bien elle ? Ou s’agissait-il d’une illusion qui continuait de me hanter ? Je devais en avoir le coeur net.

Je parvins à la retrouver dans une ruelle plus large que les précédentes, elle continuait visiblement de fuir, j'accelerais le pas jusqu’à saisir son bras la forçant à se retourner vers moi.

- A-akaya ? C’est bien toi n’est-ce pas ?

J’avais beau lui poser cette question, le doute n’était que peu présent dans mon esprit, malgré cette couleur de cheveux, je ne pouvais oublier Akaya. Celle qui m’avait sauvé de ma solitude, celle qui m’avait fait intégrer Lamia Scale, cette jeune fille qui avait une place importante à mes yeux, celle que je pensais avoir perdu.
Pourtant en la regardant, je n’arrivais pas à reconnaître celle qui était auprès de moi à l’époque où nous étions encore dans la même guilde. Ce regard était tellement différent de la Akaya que je connaissais … Que lui était-il arrivé ?

- Je t’ai cru morte … Pardonne moi de ne pas avoir pu te sauver ce jour là.

Je posais ma main sur ce visage parsemé de quelques taches de sang.
CE moment me paraissait une éternité, pourtant ce n’était pas le cas et je vis d’autres démons nous rejoindre, mais contrairement aux autres, ils étaient plus imposant, plus gros et surement plus fort. Tout deux se trouvaient derrière Akaya et se dirigent avec une vitesse surprenante vers nous.
Poussant ma camarade sur le côté afin d’empêcher les démons de l’atteindre, je parvins à créer une barrière de glace in extremis devant moi en enfonçant mes poings dans le sol, avant que celle-ci ne se retrouve pulvériser et moi, qui fut envoyé dans les airs. Me retrouvant sur le toit d’un immeuble , je pu observer en contre bas les deux démons et Akaya qui était encore présent, sautant de nouveau dans leurs direction je créais une plaque de glace sur la surface de la rue grâce à mon hurlement du dragon, rendant instable pour ceux qui n’avait pas le coup de main d’un patineur, dont les démons étaient démuni, le déplacement.

Je me concentrerai sur l’élimination d’un des deux démons, bien que peu agile sur la glace, il parvenait néanmoins à garder un certain équilibre et une certaine agilité dans ses mouvements. Je l'attaquait en tournant autour de lui, profitant de mon aisance sur la glace pour lui asséner plusieurs coup, tout en évitant les siens qui étaient plutôt précis, comme s’il essayait anticiper mes mouvements.
La glace fini par se briser suite aux multiples coups du démon sur le sol et il en profita pour me frapper. Je m’agrippais alors à ce “poing” et le gelais, celui-ci tomba et j'assenais alors le coup de grâce sur ce démon.

Code Texte:
 
Ft. Magna
Gajeel Natsu Meldy
Akaya Ara & Yuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairy Tail
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 30/05/2016

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Jeu 4 Mai - 17:26

"Tss, si il ne sont pas plus fort que sa, laissez les moi tous ou je dégage!"

A ces mots, les portails d'invocation placé un peu partout au quatre coins de la villes s'activèrent, le plans était donc en marche...
Ainsi les petits étant facilement éliminé, les grands arrivèrent rendant les choses beaucoup plus attrayant, je me suis mis a sourire en coins, et je colla mes poings l'un contre l'autre.

"L'entrainement peut continuer à se que je vois"

Ce n'était que le début puisque des démons volant arrivèrent tels des gargouilles hantant le ciel à la recherche de nouvelle proie fraîche à dévorer. Suite à sa j'entendit grâce à mon ouï que de très nombreux véhicule magique voulait pénétré par les murs, à croire qu'il ne connaisse pas les portes, quelle bande de barbare je vous jures. Enfin bref... je me suis approché d'un des premier gros qui me venais sous la main.

"Toi je ne te connais pas mais tu va souffrir" lui disais-je avec un grand sourire.

Il se mit à me regarder de haut en bas avant de lancer son poing contre ma figure, j'esquiva aussitôt le coup pour lui en mettre un en retour, un simple coup de poing ne lui fit même pas une égratignure. Parfait enfin des ennemie qui ne meurt pas sous mes coups, je vais pouvoir m'amuser, pas comme dans la guilde ou juste les poings suffise.
Celui-ci se recula avant de foncé sur l'enfant, et merde je l'avais complètement oublier celui-la, il ne me cause plus de souci qu'autre chose, en d'autre terme se gosse est une gène, j'étendis alors mon bras sous forme de pilier d'acier pour frapper le démons le fessant ainsi dévier de sa trajectoire, je pris l'enfant pour l'emmener en sécurité dans une maison avec caves, celui-ci était plutôt bien entouré, il y avais des grand crue un peu partout. Avant de partir je le regarda et lui dit:

"surtout ne boit pas tout et attend que l'on vienne te chercher"

Je suis donc sortie de la maison par le toit, autant faire une entré original je vous interdit de me jugé. Pour au final atterrir sur un démons géant passant par la, celui était différent puisque qu'il avais deux tête, je voit qui plus est un de ces amis volant passa à l'action et me pris en vols par les deux bras. J'était complètement bloqué? non pas du tout, je me suis transformé en ombre me permettant ainsi de m'échapper et de lui coller une peigner à cette gargouille. je me suis remis en humain et lâcha un souffle du dragon d'acier assez puissant pour le coller au sol, enchaina ensuite avec une attaque des plus inédit puisque ce fut l'enclume du dragon d'acier, mon poids n'augmente point mais mon corps deviens aussi dure et aiguiser qu'une enclume et une épée réunis, je l'ai donc écraser et décapité sur le champs.

"Raaaaaaah il m'en a foutu partout ce con..... vas falloir que je me change, mais l'odeur du sang est juste magnifique"

A ces mots le géant à deux tête ce plaça devant moi et essaya de me frapper, trop facile on dirais bien, quoi que, je me pris son coup tellement la rapidité fut présente, je fut quelque peu sonné sur le coup, bon entrainement est terminé, je me suis donc mit en mode iron et je me suis lancé corps perdu sur lui, mes points passèrent que couteau à marteau, de marteaux a tronçonneuse et de tronçonneuse à épée, au bout de 60 seconde top chronos j'en avais finie de lui... pathétique

"bon au suivant"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairy Tail
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 23

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Jeu 4 Mai - 17:46

Je venais tous juste d’arriver à la porte, les hommes étaient coller contre elle essayant de bloquer la porte du mieux qu’il pouvait certain tirer même a l’arc sur les différents démons, je courrais jusqu’à eux essayant de bloquer la porte avec eux quand soudain un homme me dit :

« Non va plutôt nous chercher de l’aide s’il te plaît !!»

Je me mis à le regarder droit dans les yeux, lui répondant d’un oui de la tête, soudain, je me remis à courir dans le sens d’ou je venais longeant la grande route tout en criant aux hommes que je voyais :

« Vite, ils ont besoin d’aide aller les aider, je vous en conjure !!!»

Je me mis à courir aussi vite que je pouvais me déplaçant entre les différentes ruelles pour éviter le maximum les bouchons humains qui bloquèrent les plus grandes routes, au bout d’un certain moment de course, je venais de traverser la ville, je vis une jeune femme aux cheveux rose portant un jeune garçon courir, mais une sphère se diriger droit sur eux.

Je pris impulsion sur mes deux pieds et foncèrent sur la jeune femme la poussant d’un bon coup d’épaule nous faisant voler tous les deux dans le décor, nous permettant ainsi d’esquiver l’explosion de cette sphère de justesse, je me relevais le front en sang vu que je m’étais éclaté le visage au sol et lui dis :


« Vous avez rien de casser tous les deux !?!»

Je tournais la tête vers le ciel et vis plusieurs sphères arrivées vers nous, je paniquai et pris le jeune garçon et la femme chaqu’un sur une épaule et me mit à courir aussi vite que je pouvais tout en criant :

« Fait chier ! Fait chier ! Fait chier !»

Je courrais aussi vite que je pouvais entendant les sphère explosait derrière nous, l’électricité se propageant au contact du sol, je me mit à tourner dans une ruelle un peu plus serrer en espérant que l’électricité ne nous suivrais pas, mais se fut malheureusement pour nous, une très mauvaise idées une sphère s’éclata juste derrière nous recouvrant encore une zone de cette étrange magie, je courrais de toutes mes forces portant ses deux la a bout de bras, nos vies en dépendais, l’électricité avait l’air être vivante, j’avais eu le temps de remarquer lors de ma course qu’elle me suivait, suivait-elle des personnes en particulier ou était-elle juste attiré par la magie comme un aimant, je freina ma course jetant l’enfant sur un couple au loin leur disant de s’éloigner avec elle, puis je reprit ma course éffreiner la jeune femme porter dans mes bras comme si je portais une princesse.

Je me retrouvais devant une impasse, mes l’éléctricité elle continuait de nous suivre à grande vitesse, je prit impulsions sur mes jambes sautant sur un petit murer puis sautatn de nouveau sur un toit me mettant a courir dessus et a sauter de toit en toit , malheureusement pour nous l’éléctricité nous suivait toujours , je regarda la jeune fille dans mes bras lui criant :


« Écoute mademoiselle, je ne te connais pas, mais si tu as une idée, je la prends de suite !!!»

Je continuais de courir en espérant que la jeune femme allait vite trouver une solution, la serrant contre moi pour pas qu’elle ne tombe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crime Sorcière
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 02/02/2016

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Jeu 4 Mai - 21:19

Le chaos, c’est sans doute le mot qui résumait le mieux ce que Meldy traversait. Les démons avançaient, les habitants fuyaient en tout sens, et elle, elle continuait de courir, serrant de toutes ses forces le petit corps dans ses bras, à la recherche d’un abri, d’un endroit où il pourrait être sauf.

Elle passait les carrefours les uns après les autres, prête à envoyer des rayons sur les ennemis qui pourraient tenter de l’intercepter, quand un bruit se fit entendre au dessus d’eux, une sorte de grésillement des plus désagréables. Relevant le chef dans sa course, elle eut la mauvaise surprise de découvrir des démons volants dans le ciel, chacun armés de ce qui semblaient être des sphères remplies d’électricité qu’ils commençait à larguer, l’une après l’autre. La rosée déglutit. Peu importe ce dont il s’agissait réellement, ça semblait surtout dangereux, encore plus pour le petit garçon qu’elle tenait toujours, aussi se mit-elle à détaler encore plus vite dans l’espoir d’esquiver ces munitions.

Peine perdue, les sphères ne semblaient pas être soumise à la gravité, oh non. Au contraire, elles semblaient inexorablement attirée vers la jeune mage, comme si quelque chose en elle était aimanté et les attirait. Le crépitement de l’électricité se rapprochait toujours, toujours plus alors que Meldy tentait de s’échapper plus vite, toujours, toujours plus vite, serrant malgré tout les dents, dans l’expectative du choc qui risquait de la secouer, elle et l’enfant contre elle. Mais l’impact ne fut définitivement pas de la nature à laquelle elle s’attendait.

Le coup la fit voler dans une rue perpendiculaire, droit dans un mur, lui arrachant un cri de douleur sourd. Par chance, dans un réflexe, sa main droite s’était glissée sur la tête du petite garçon et avait prit le choc pour lui, le laissant indemne si l’on oubliait une grosse frayeur. En revanche pour la jeune femme, le bilan était quelque peu moins glorieux et c’est sonnée qu’elle releva le nez vers celui qu’elle supposait être leur sauveur, ses yeux papillionant en essayant de reprendre contenance alors qu’il semblait leur demander si tout allait bien. Elle avisa d’un oeil son petit protégé et commença :

« Je.. Je cr- »

Mais elle n’eut pas le temps de finir sa phrase que le crépitement alors disparu semblait à nouveau se rapprocher, et elle était bien trop secouée encore pour reprendre la même course qu’auparavant. Fort heureusement, disons le ainsi, son pour-le-moment mystérieux sauveur n’avait pas encore prévu de la laisser en plan. Et c’est sans comprendre qu’elle se retrouva porté par celui-ci sur son épaule, à la manière d’un vulgaire sac de provisions, tandis que le petit garçon finit sur la seconde, avant que l’inconnu ne reparte au galop, non sans jurer.

De son perchoir improvisé, Meldy observait la situation qui ne s’améliorait définitivement pas. Peu importe les virages alambiqués que tentait de prendre le jeune homme qui l’emmenait, les sphères magiques semblaient déterminées à les suivre, et cette impression d’attraction lui parut encore plus présente. Mais qu’est-ce qui pouvait les attirer comme ça… Etait-elle la cible ou y avait-il une autre raison ? L’inconnu semblait être arrivé à une conclusion similaire car elle le sentit stopper sa course un instant pour confier l’enfant qu’il portait à un couple avant de leur annoncer de s’éloigner, reprenant lui-même sa fuite.

Il profita par ailleurs de s’être débarrassé de son deuxième fardeau pour descendre la rosée de son épaule, la prenant dans ses bras comme le cliché un peu trop à l’eau de rose justement, donnant par la même l’occasion à la jeune femme de connaître l’identité de son sauveur : Natsu, l’un des chasseurs de dragon de Fairy Tail. Sous le coup de la surprise, la sorcière manqua de chuter et se rattrapa instinctivement en crochetant un bras autour du cou du mage qui aurait autrefois été son ennemi.

Le dragon slayer lui, semblait n’avoir aucune idée de son identité, au grand soulagement de la jeune fille qui n’avait aucune envie de lui expliquer la philosophie de repentance de Crime Sorcière dans de telle circonstances. Lorsqu’il lui demanda une solution, elle se hissa légèrement pour regarder derrière son épaule : les balles électriques ne semblaient pas les quitter d’une semelle, même après qu’ils aient tenté de fuir par les toits… Pourquoi ?... Se mordant la lèvre, elle jeta un regard à la fée :

« J’ai bien une idée, mais je ne garantie pas son efficacité... »

Le crépitement qui s’intensifia derrière eux acheva de dissiper son hésitation. Se hissant à nouveau, elle tendit son bras libre en arrière avant de crier, la tête à côté de son oreille pour voir où elle visait :

« Tiens moi bien ! MAGUILTY RAY ! »

Les habituels rayons de lumière fusionnèrent en une seule immense flèche qui fila droit en direction des sphères. Au grand soulagement de Meldy, son hypothèse se révèla exacte : ces projectiles étaient attirés par la magie, et dévièrent sans hésitation en direction du rayon qui leur passait à côté, s’entrechoquant jusqu’à s’exploser les unes sur les autres sans plus de dégats. La sorcière laissa alors retomber son bras, un soupir de soulagement s’échappant de ses lèvres. Ils étaient débarrassés de ces poursuivants, mais rien n’empêchait les démons encore présent de les attaquer de nouveau. Ce n’était qu’un petit répit, mais la rosée en avait besoin, alors qu’elle posait son front sur son épaule en murmurant, le souffle court :

« Merci… Natsu... »


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grimoire Heart
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 30/12/2011

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Dim 7 Mai - 5:43

La demoiselle avait fait de son mieux pour se vêtir correctement et être présentable pour la petite guerre qui était en train de se jouer non loin de là. Son envie de destruction avait atteint une échelle assez extraordinaire. Son parapluie humain avec elle, la jeune femme était passée à travers tous les autres ennemis sans aucun souci, comme si elle avait été elle-même un songe ou une distorsion du temps. Akaya avait vécue les trois quarts de son temps dans un autre univers qui ne correspondait pas à son passé, elle ne vivait pas la vie qu’elle devrait, mais plutôt une existence remplit d’ombre et de lumière. Béni dans les ténébres depuis la réouverture de ses petits yeux émeraudes, elle n’aurait jamais cru penser que son passé aller lui revenir ainsi aussi soudainement elle qu’elle avait tant luttée pour ne plus y penser et avancer. Depuis qu’elle avait été sur cette île de l’autre côté des mers, Akaya n’était plus là même dans le sens de ses nuits. Les rêves d’un passé lointain venait la hanter tout le temps, dès que ses deux prunelles se laisser emporter par la traitresse de Morphée. Alors pourquoi ce fichu passé ne pouvait pas rester dans le passé ? Au lieu de la courser continuellement et sans s’arrêter ?

Jamais la demoiselle aurait pensée voir l’un de ses souvenirs en face d’elle et avec un sourire tel que sans ses rares bribes de mémoire. Qu’est-ce qu’il faisait là ? C’était un rêve ou un cauchemar ? Ils avaient décidé de jouer sur sa patience ? Serrant les poings face à la frustration de sa partie de jeu anéanti et de cette rencontre qu’elle aurait préférée ne jamais avoir, Akaya se mit à courir dans le sens opposé à celui du blanc. Pendant sa course, elle entendait bien la haine et la reconnaissance qu’il avait envers elle, en même temps, qui pouvait leurs en vouloir ? Mais la haine qu’elle éprouvait actuellement été mélanger à de la peur et de la solitude. Elle qui était si sadique et sans cœur, pourquoi maintenant son cœur réagissait ainsi ? Cela n’était pas logique et surtout frustrant de voir sa connerie à l’œuvre…Elle n’aurait jamais dû fuir ainsi ! Paniquer de se voir devant son passé, elle avait tourné les talons sans demander les gamins, et pourtant, elle avait tellement envie de les étrangler avec lenteur et détacher leurs membres pour les faire rejoindre ses plus belles créations de décorations intérieures. Cependant à la vue de la guerre qui se produisait, elle ne pouvait pas rester indéfiniment dans un même lieu. C’est pour cela que la belle courrait dans tout les sens, esquivent les hordes de démons quand elle en ressentait non loin et privilégié les ruelles étroites et sombre, son quotidien depuis son retour dans la réalité.

[color=#ff6699]- Pourquoi je fuis encore ? Non mais sérieux, mon putain de passé ne peu pas rester du passé ?
Je crois me rappeler de lui…Ce n’est pas le blanc qui était arrivée à Lamia S….

Avant même qu’il ne finisse sa phrase, Akaya le fit taire en mettant sa main devant sa bouche et en le secouant comme un prunier. Elle ne voulait pas se souvenir de son fichu passé, malheureusement celui-ci voulait absolument la rattraper et ne la lacher pas d’une semelle, malgré les ruelles qu’elle emprunter, il arrivait toujours à la rattraper et le moment venu, il lui attrapa le bras sans ménagement pour la stopper net et la retourner comme si elle n’avait été qu’une poupée entre ses doigts. Elle levait alors son regard sanguinaire vers l’homme qui venait d’oser la toucher et dégageant son bras sans ménagement, se mordit la lèvre et recula d’un pas pour ne plus être aussi prêt de lui. Mais où était cette sanguinaire ? Celle que personne n’approchait et craignait ? Il venait de prononcer son nom…Combien de fois avait-elle rêver d’entendre ses quelques mots ? Que quelqu’un s’inquiète ou même la recherche ? Plus les minutes défilaient, plus le trouble commencer à envahir la demoiselle, il était inquiet pour elle alors qu’elle ne se rappelait même pas de lui ? Et depuis quand quelqu’un pouvait autant la connaître ? Perturbé et énervé par cette situation, Akaya le laissa toucher sa joue et fut surprise de ressentir un frisson agréable la traverser. Mais qu’il arrête ! Elle devenait différente et cela lui faisait peur, comment un homme qu’elle ne connaissait pas pouvait lui faire autant d’effet ? Au moment où elle allait contre-attaquer et lui faire mal, Akaya se sentit alors pousser sur le côté comme un vulgaire mouchoir. Ouvrant de grands yeux et les fronçant quelques secondes plus tard, la demoiselle laissa partir un tchh d’entre ses lèvres et croisa les bras sous sa poitrine en regardant le ciel énervé et désespérée.

-Je ne comprend pas…Comment il peut faire réagir mon corps ainsi…Et surtout comment il me prend comme faible ! Je sais me battre non de satan !

Le regardant se battre d’une façon étrange, elle eut soudainement une vision, un souvenir lointain en pleine neige et sur un lac gelé. Elle applaudissait le regard remplit d’étoile et son cœur battait la chamade en le voyant. Se mordant alors fortement la lèvre pour se sortir de se souvenir des plus désagréable mentalement, la belle dragonne vit alors les démons tomber au sol et un se détruire sous les yeux de la bleutée. Soupirant alors, elle allait faire demi-tour lorsque, sans réagir, son corps se surpris à bouger tout seule et à enfermer dans une bulle d’eau le deuxième démon qui, avant même qu’il ne puisse réagir, se retrouva transpercer de multiple stalagmite et la pression de la bulle diminua tellement rapidement qu’il finit brouiller et noyer dans son propre sang. La bulle éclatait alors et se tournant vers le mage blanc, tourna la tête comme pour le snober, sous le regard ahuri de son exceed qui la voyait réagir ainsi pour la première fois depuis longtemps.

-Depuis quand j’ai besoin qu’un mec vient m’aider ? Mais c’est un comble, tu me prend pour la demoiselle en détresse ou quoi ? Non mais fait moi rire sale gosse de riche. Tu as dut te tromper de Akaya, je ne suis pas la gentille fifille à sa guiguilde. Alors fou moi la paix sale fils de ….

Au moment même où la demoiselle allait répondre, elle se trouva soudainement balancer à travers un batiment, se cognant contre un mur et crachant du sang soudainement. Un démon bien plus puissant venait de faire son apparition et sous les yeux sanguinaire d’Akaya, un sourire sadique se dessina sur ses fines babines. Se relevant alors, elle remarqua avec surprise que l’endroit où il se situait à présent était l’une des portes de la ville attaquer par les démons. Jamais un sourire aussi carnassier ne s’était dessiner sur ses lèvres et sans attendre, la jeune femme se leva et sorti du bâtiment en se craquant les doigts.

-Allez !!! On va bien s’amuser tous ensemble !!

Akaya rigola alors sans gêne et sans plus attendre, se mit à foncer dans la direction des démons qui, juste derrière eux, se trouver l’un des portails permettant au puissant démon de rejoindre la bataille. Posant sa main sur l’eau d’une fontaine, elle ferma les yeux et se laisse envahir de toute part par l’eau qui vint guérir les quelques blessures peu graves qu’elle avait subi et se releva en gardant se même sourire.

- Ecoute moi bien, je ne t’aime pas, je te méprise même, mais comme j’en au ras le cul de voir le gueule, je vais aller détruire ce truc qui les fait se ramener. Tu es la glace, je suis l’eau, je te laisse te démerder pour la suite des événements, mais moi je fonce dans le tas !

Souriant alors, la jeune femme se mit alors à courir avec rapidité, sautant et faisant des acrobaties pour étourdir les ennemies et en retombant, utilisa ses poings pour faire apparaître un tourbillon sous les ennemis et les fit sauter tous en même temps, les enfermant dans une sorte de petit geyser.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabertooth
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : A la guilde ou en dehors.

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/5  (2/5)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Dim 7 Mai - 20:52

Je traversai chacune des ruelles qui s'ouvraient à moi. J'entendis un cri provenant d'un peu plus loin et décide donc d'aller voir se qui se passer. D'autres démons étaient apparus et poursuivaient un enfant. Je me précipite donc droit sur les démons afin de m'en débarrasser. J'attaquai sans relâche les monstres mais je me demandai combien de temps, j'allai tenir comme ça.

C'est pas vrai, il y en a combien comme ça?

Me demandai-je en moi-même. Je pris l'enfant par la main et l'emmena en lieu sûre ou du moins, j'espérai trouver un endroit où il serait en sûreté. J'étais parfois obliger de m'arrêter pour éliminer des démons qui apparaissaient et qui nous bloquaient le chemin. Au bout d'un moment, deux démons nous poursuivaient, je m'arrête donc pour y faire face.

-Cours te mettre à l'abri, je vais retenir ses deux démons.

Dis-je au gamin. Tendis qu'il parti en courant pour se trouver une cachette, moi, je menai mon combat contre les deux créatures. Même si j'étais épuiser à force d'attaquer encore et encore, j'étais déterminer à protéger la ville et ceux qui y habiter. Après avoir vaincu les deux démons, je repris mon chemin pour trouver des survivants ainsi que rattraper le môme que j'avais laisser parti tout seul le temps de combattre.

Ils étaient bien plus dure ses deux là, à se rythme, je ne tiendrai pas longtemps.

Pensai-je. J'avais vraiment besoin d'aide sur se coup et pas qu'un peu. Si une nouvelle vague de démons arrivaient, je ne donnai pas cher de ma peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue Pegasus
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 27/05/2012
Age : 23
Localisation : A ta droite ^^

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Jeu 11 Mai - 15:22

Une belle journée, un ciel bleu, un vent frais, tout ce que Hayato aime. Notre jeune homme glandouillait, allongé dans l'herbe, il regardait le ciel. Hayato se trouvait à Oak, après avoir réussi une quête parmi tant d'autre qui constituait à chasser un montre qui terrorisait la ville. Mais hors de question de retourner dans sa guilde Blue Pegasus, à vrai dire, on ne le voyait jamais. Il prétextait qu'il avait énormément de travail. Il ne squattait plus trop la guilde la plus connu de Magnolia car des problèmes personnels lui prenait de plus en plus de temps. Il avait commencé à chercher ses origines, et notamment pourquoi sa patrie avait été exterminé il y avait 400 ans. Un seul homme connaissait la réponse, Zeleph le mage noir. Hayato avait commencé à faire de recherche sur ce personnage mais il compris qu'il était dans un autre continent. Le phénix avait déjà prévu sa journée: Entrainement, Manger, Lire, Manger en lisant, Repos, Manger, Glander, Entrainement, Manger et Dormir.

Il commença alors son entrainement, rien de plus simple, il fallait juste taper contre un tronc d'arbre, pas de salle de sport à Oak. Il arriva au centre-ville puis alla dans un restaurant.

"Serveur! Le plat du jour s'il vous plait!"


Le serveur lui donna un bol de nouilles, avec un hamburger *Étrange mélange...* le jeune homme donna des joyaux au serveurs avant de lire un livre tout en mangeant.

"L'EMPIRE D'ALVAREZ NOUS ATTAQUES!"

Le cri d'alarme était lancé, l'empire de Zeleph avait commencé la guerre. De nombreuses personnes avaient commencé à s'armer, et étaient parti attaquer les soldats ennemis.
Pendant ce temps, Hayato était toujours entrain de manger son bol de Nouilles.

"Vous n'allez pas les rejoindre monsieur?" demanda le serveur.

"Qui, Moi? Oh, je finis mon livre et mon repas, je lis quelque chose d'intéressant, ça parle des magies antiques, il y a des tonnes de livre la-dessus! Sinon vous non plus vous n'y aller pas?"


"Malheureusement, je ne maîtrise pas de magie, et je ne sais pas me servir d'une épée, je pense que je vais ravitailler les troupes, mais vous, vous êtes un mage non? pourquoi vous n'y aller pas tout de suite? Des centaines, voir des milliers de personnes vont mourir vous savez?"

"Oui, et c'est comme ça, personnellement je suis immortel, donc j'en ai pas à y faire pour moi, mais ne vous inquiétez pas, je les aiderai."


Hayato avait finit son livre et son plat, puis il alla dans le front. Zeleph avait déjà commencé à placer des démons, mais Hayato n'avait aucun mal à les tuer. Cependant, il en avait marre de se battre contre des adversaires de peu de valeur, il survola le champ de bataille et vis Gajeel, le célèbre mage de Fairy Tail, il s'empressa de le rejoindre, voir si lui avait eu plus de chance et était tombé sur des ennemis plus puissants, Hayato resta cependant proche de Gajeel, sans lui parler et se battait contre des soldats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 20/04/2013

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Dim 14 Mai - 3:32

Troisième Vague


Tandis que la panique monte dans la ville, que les mages se battent ou mangent leurs hamburgers, les démons s'affranchissent du premier mur et les plus habiles d'entre eux pénètrent dans la cité. Durant ce même instant, une grande lueure violette venant du cœur des lignes ennemis ébloui tout êtres croisant le regard de ce halo (même ceux qui mangent leur hamburger ). Peu de temps après l'apparition de la dite " lumière ", cette dernière cessa et laissa place à un bruit étourdissant, il s'agissait en réalité d'un puissant canon magique à longue porté qui logeas un tir dans la grande bibliothèque de la cité d'Oak, Alors ? Qu'allez vous faire ? Finir votre bol de nouilles ? Vous faire dessus ? Ou réveiller le héros qui est en vous ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre de BC
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 17/01/2017
Age : 23
Localisation : Orléans :)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Dim 14 Mai - 17:22

Nous continuions d’avancer dans cette rue sans fin.  Derrière moi, des monstres, sûrement de plus en plus nombreux. Sur les côtés, ce n’était pas mieux. Mon fou et ma tour éliminaient ceux qui s’approchaient du chariot. Devant nous, la rue était plutôt inoccupé. Nous nous rapprochions du centre de la ville, là ou les monstres n’étaient peut être pas encore rendu. Nous espérions comme chaque être humain dans un moment tel que celui-ci.



Alors que je levais les yeux vers le ciel, que je regardais la désolation qui se trouvait autour de nous, un bâtiment m’interpella au centre de la ville. Il avait l’air encore intact. J’avais entendu parler de celui-ci et de sa beauté. Mais je n’avais jamais eu l’occasion de m’y rendre. La gigantesque bibliothèque d’Oak Town. Elle était réputée pour posséder des exemplaires de livre trouvable nul part ailleurs. Il y avait aussi un livre relatant des faits héroïque du passé, que j’aurais bien aimé lire. Dommage que je m’y rende seulement aujourd’hui…

Nous nous rapprochions du centre, les villageois continuaient de crier pour que d’autres nous rejoignent.

Le jeune enfant me regardait et me souriait, c’était stupide mais il me donnait la force de savoir que mon combat n’était pas vain. Puis il tourna la tête vers la rue et de nouveau vers moi, seulement cette fois son visage avait changé, de la peur pouvait se lire en lui.

-Monsieur … le héros… Il n’y a plus les deux personnes qui se battaient devant…. De plus… nous arrivons au centre de la ville… et …… il y a des monstres aussi en face…

Le chariot commençait à ralentir, une grande place s’offrait à nous. Des étalages de marché étaient détruit par-ci, par-là… Des corps gisaient au sol… Les caniveaux transportaient le sang jusqu’aux égouts. Et… sur notre droite, la grande bibliothèque surplombait tout ça. La place était desservi par deux grands axe, nord, sud, est et ouest, menant aux quatre grandes entrées de la ville. Seulement de petites rues donnaient aussi accès à la place.

-On se dirige au centre et on tient nos positions.

Je regardais autour de moi et jetais un œil aux bâtisses, y-avait-il une armurerie, ou un truc du genre ? Si j’armais ses villageois peut-être qu’ils pourraient m’aider.

Nous étions enfin arrivé au cœur de Oak et c’était pas tellement plus rassurant qu’au début à vrai dire. Derrière nous, les monstres allaient bientôt débarqués, ce n’était qu’une question de temps. Devant nous, pas mieux. Par contre sur les côtés, pour le moment c’était un peu plus calme. Il fallait gagner du temps.

Je devais réfléchir à un plan, depuis le début, on n’avait croisé personne. J’avais l’impression d’être seul et je devais me contenter de ça.  Il était clair que mes invocations ainsi que moi-même ne pouvions pas nous occuper de tout. Je devais donc remettre notre survie entre les mains des villageois.

-Le fou… dirige toi, vers nos ennemis à l’arrière… Tente de faire écrouler des bâtiments pour bloquer l’axe. Donne tout ce que tu as. La Tour, fait de même avec l’axe qui se trouve devant nous. Vous, disais-je en fixant les habitants qui se trouvait dans le chariot. Quelques-uns viennent avec moi, et d’autre reste ici. Continuez de diriger les gens vers nous, prenez les étalages et réalisez des barricades, fortifiez la place. Pendant ce temps nous allons nous diriger vers quelques boutique voir si on peut trouver des armes.

Un des villageois prit la parole :

-Oui il y a un magasin juste à côté, il vend des trucs de contrebandes… Seulement ce n’est pas très légal…


-Au point où on en est, on va passer outre le fait de respecter la loi du royaume… On va peut être essayer de rester vivants, vous ne croyez pas ?

Alors que nous exécutions nos différentes tâches, le fou et la tour détruisaient des bâtiments pour bloquer l’axe nord-sud. D’énorme fracas retentissaient dans toute la place. De part et d’autres des petites rues, sortaient de la poussière quelques personnes mal en point.

De notre côté nous étions dans un petit magasin juste à côté, la porte était défoncée. L’un des habitants m’indiqua une petite trappe où se réalisait les ventes. Je leur ordonnais d’aller chercher tout ce qui pouvait servir. Armes magiques, arme à feu, lance, glaive… TOUT ce qui pouvait servir devait être pris. Nous étions en guerre et il n’était pas l’heure d’avoir un état d’âme.

Quand le fou et la tour eurent finis, ils c’étaient alors dirigés vers les villageois et les aidaient à construire des défenses de fortunes. Ce n’était pas grand-chose, mais ce du bric à brac allait permettre de gagner du temps… C’était la seule chose que l’on pouvait faire.

Après avoir récoltés se qu’on pouvait, nous revenions vers la place.

Soudain une grande lueurs violette venant de dehors nous éblouissait, nous ne voyions plus rien. Peu de temps après, alors que nous reprenions nos esprits,  un bruit sourd retentissait.  Un fracas épouvantable. Le cheval du chariot pris peur, se détacha et partait dans une rue, le chariot lui termina sa course à côté de la bibliothèque avec quelques personne dont le gamin et sa mère à l’intérieur.  Seulement des morceaux de murs commençaient à tomber et l’architecture de le bibliothèque était en train de s’écrouler.

-Prenez les armes et défendez vous !  LA TOUR LE FOU BOUGEZ VOUS ! ON DOIT SECOURIR LE CHARIOT !!!

Toute une partie de la façade allait s’écrouler sur  le chariot. Des gens affolés sortaient du bâtiment en hurlant.



Je courais à toute vitesse vers le chariot, accompagné de mes deux invocations.  Je jetais un œil sur les différents axe, celui du nord-sud, les monstres avaient gravi les débris et s’approchaient dangereusement. Du côté de l’est et de l’ouest, les monstres surgissaient. Dans le ciel, les rapaces s’appétaient à lancer un ultime assaut. Les villageois s’armaient et commencèrent à tirer tant bien que mal. Des lignes c’étaient formé. Mon armée était en place. Il n’y avait pas de place pour hésiter. Des tirs se faisaient entendre parmi le fracas du bâtiment. Les villageois étaient prêt à se défendre, ils avaient repris confiance et voulaient vivre.

Arrivé à hauteur du chariot, le fou et la tour brisaient les rochers qui tentaient de s’écraser sur le chariot et faisait grimper les habitants dedans.  De toute mes forces j’attrapais le chariot et je le poussais pour revenir vers le centre de la ville. La bibliothèque s’effondrait dans notre dos. Le gamin avait les larmes aux yeux mais s’efforçait de sourire. Il pointa ensuite son doigt vers le ciel. Le haut de la bibliothèque nous tombait dessus. Je poussais le chariot fortement… le fou et la tour foncèrent dessus pour l’accompagner vers le centre. Puis plus rien…

Le silence… une douce brise parcourait ma peau.  Il y avait un magnifique paysage. Une magnifique plage, Silicia, notre enfant et moi même. Puis tout disparaissait et l’eau devenait rouge. Je revoyais ensuite mon village à feu et à sang… Mais non pas de ma vue propre mais de celui qui avait provoqué cela. Le chef des bandits… Celui qui, je ne sais comment partageait désormais ma tête. Pourquoi toutes ses images me revenaient maintenant. J’entendais des bruits de tirs, des cris. Je sentais mon corps qui me faisait mal. Cependant il bougeait mais je ne pouvais le contrôler. J’étais dans le noir, je ne voyais rien, j’entendais des bruits. J’essayais d’ouvrir les yeux, mais je ne pouvais pas.  Je sentais mes mains qui touchaient le sol, s’appuyait et relevait le reste de mon corps. Je sentais mes jambes qui bougeaient et qui marchaient. Je sentais ma bouche qui émettait des paroles. Bon sang que se passait-il ?

Mes paupières commençaient à battre, je voyais la lumière.

-Je t’ai rendu un service… j’espère que cela pourra permettre de réparer mon erreur du passée. Maintenant à toi de jouer, reprend les rennes et bat toi. Bat toi pour vivre et sauver ses gens bordel !

Je revoyais les monstres qui avançaient vers le centre de la ville.  Je voyais mon fou et ma tour qui se battaient corps et âmes contres les monstres, les villageois qui tiraient sur tout ce qui bougeaient. Et le petit garçon qui était à côté de moi qui pleurait et serrait mon armure d’où du sang coulait.  Je sentais que je reprenais possession de mon corps, les douleurs étaient plus intense, je laissais sortir un cri de douleur et du sang sortait de ma bouche. Fais chier.

Mon armure se disloquait petit à petit. Mais j’avançais tant bien que mal vers le centre et prenait une arme à feu. Je tirais et j’aidais les villageois du mieux que je pouvais.

Des villageois étaient tombés à cause des attaques aériennes. C’était le chaos.  On ne devait pas baisser les bras. On ne pouvait pas.



Je prenais ma hache et je fonçais dans le tas. Pour l’amour des êtres humains. Pour la justice. Il fallait tenir se siège. Malgré leurs nombres… malgré la peur il fallait leur tenir tête.  J’avais du mal à leur faire face. Mais les villageois m’aidaient avec leurs tirs.

-SI QUELQU’UN M’ENTEND NOUS AVONS BESOIN D’AIDE !!!

J’assénais des coups tout en étant déterminé.  Je vous en supplie, une lueur d’espoir. Je me battrais jusqu’au bout !

Un monstre géant me frappa et me fit tomber au sol, quand celui-ci allait m'asséner le coup final, une balle vint se loger dans sa poitrine. Il vacilla puis une énorme faux vint lui couper la tête. Tandis que sur les côtés ma tour rentrait dans les ennemis pour libérer le passage. Le fou m'aida à me relever et nous repartions à l'attaque.

Voix:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamia Scale
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 16/12/2016

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/2  (2/2)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Dim 21 Mai - 23:41



Assaut à Oak

Akaya et moi nous battions chacun de notre côté, nous étions pourtant dans la même situation l’un comme l’autre, entouré d’ennemis, avec des pouvoirs complémentaires ; et pourtant, contrairement à mes souvenirs, aucunes coopérations n’étaient présentes. Lorsque nous étions dans la même guilde, il n’était pas rare de nous voir faire équipe.
Si seulement ce n’était que le manque de coopération entre nous, mais là bien qu’en sachant éperdument que la personne qui se trouvait devant moi était bel et bien Akaya, je ne parvenais pourtant pas à réellement la connaître, ni même à comprendre cette métamorphose. Enfin si, si elle était devenu ainsi c’était certainement dû à son passage dans une guilde noire, et à mon incompétence à la protéger.

Je la regardais alors foncer vers les ennemis, ses paroles résonnant encore dans mon esprit, des paroles en totale dissonance avec la Akaya que j’avais connu.
De part la multitude d’ennemis qui s’était alors rassembler, je devais moi aussi retourner au combat. Je passais mon temps à enchaîner les différentes techniques de dragon slayer de glace, tout en évitant le plus possible les attaques de mes assaillants. Plus le temps passait et plus le nombre d’ennemis augmentait diminuant par la même occasion mon énergie, qui ne pouvait être recouvrer qu’en me reposant ou en ingérant de la glace ; or, il ne faisait pas assez froid pour voir l’eau d’Akaya se cristalliser ; manger ma propre glace était inconcevable, et je n’avais pas ma machine à glaçon portable qui répondait au nom de Lyon (Léon) qui me permettait une ressource immense de puissance.

Alors que j’étais concentré sur l’élimination de mes ennemis, un immense rayon lumineu violet traversa la ville pour rejoindre le centre de Oak et aller se loger directement vers l’unes bâtiments les plus connu de la ville, la bibliothèque. Je m’attendais au pire, après tout, jusqu’à présent il s’agissait d’une attaque en escalier, tout d’abord, on envoyait les sbires, faibles afin d’effrayer la population et de décimer une partie de cette même population ; ensuite on envoyait des ennemis plus puissant afin de fatiguer d’avantage les combattants en présence.
Je ne pouvais pas rester immobile, je devais aller sur place afin de me rendre compte des dégâts.

J’avais deux problème, d’une part, je ne voulais pas laisser Akaya seule de peur de ne plus de la revoir, mais de l’autre je devais aller voir la bibliothéque du moins ce qui devait en rester.
Je rechignai à quitter Akaya, mais je devais y aller, même si je ne l’a reconnaissais pas, je savais pertinemment qu’elle était capable de se défendre et d’éliminer les ennemis qui se mettront au travers son chemin.

Je courais alors en direction de la bibliothèque, espérant trouver de l’aide sur place, si mon intuition était correcte, ce rayon lumineux annonçait l’arrivée d’un ennemi encore plus puissant.

Code Texte:
 
Ft. Magna
Gajeel Natsu Meldy
Akaya Ara & Yuki





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairy Tail
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 30/05/2016

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Lun 22 Mai - 23:52

"bon au suivant"

A ces mots le premier murs tomba sous la poigne de ces démons, quel bande de monstre, ils veulent donc avancer et d'affranchir de la ville, très bien, je me suis mit a réfléchir puis j'ai très vite abandonnée car j'ai eu soudainement un mal de crane, réfléchir n'est pas conseillé pour la santé d'un dragon de fer comme moi.
J'ai regardé le ciel et surtout au loin, je voyais se murs, se premier murs s’effondrer avec bien entendu des démons qui pénétrèrent dans la cité. Je ne sais pas se que font autres mais moi j'en est ma claque des démons, j'en est assez combattue et pour rien en plus.

Je me suis alors accroché dans le sol avec mes pied transformé en clou et je lâcha un souffle du dragon d'acier dans le tas, sa allais faire beaucoup de mal mais peu importe, je devais foncé dans le tas sans trop réfléchir, et pour une fois, mes habits sont toujours présent, je l'ai à peine déchirer dans le combat d'il y a 5 min. Peu importe, le plus important est d'en tué plus que la salamandre, c'est pas un briquet qui va faire plus de mal qu'un pilier d'acier, tss.

Une fois mon souffle du dragon d’acier finie, une immense lumière jaillit de nul part.

"Qu'est se qui se passe encore? c'est chiant à la fin, sa ne s’arrêtera donc jamais." disais-je dépitée et les yeux fermé par un rideau de fer.

Trop facile de ne plus rien voir quand on a les yeux derrière un rideau de fer, enfin bref la lumière cessa et pendant une seconde qui dura une éternité, tout fut calme, même les oiseaux n'osais plus chanté, le vent n'était plus présent et la guerre avais cesser le temps d'une seconde laissant place a un silence annonçant la mort elle même. A la fin de cette seconde fatale un puissant laser traversa et fendi le ciel s'abatant dans la grande bibliothèque de la cité d'Oak. Je pris soudainement peur en pensant à Levy, elle qui aimait lire ces livre, elle se rendait très souvent la bas et y passait du temps, plus qu'avec moi quelque fois, j'espère du fond du coeur qu'elle n'y était pas.

J'ai donc regarder devant moi, les démons passèrent le murs, et on dirais bien que le vraie combat allait commencer, enfin els vraie combat, il était très nombreux, mais je pouvais le faire, seul un de leur chef me donnerais du file à retordre, et encore sa serais un jeu d'enfant.

J'ai donc srré les poing et m'exclama "on va bien s'amuser encore!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fairy Tail
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 23

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Jeu 25 Mai - 9:25

Je continuais ma course effreiner , jusqu’au moment ou la jeune femme aux cheveux rose bonbon finisse par détruire les sphères électrique , je sauta du dernier toit pour nous retrouver dans une ruelle ou je m’arrêta . Je posai la fille sur le sol, mes mains se poser sur mes genoux et j’essayais du mieux que je pouvais de reprendre mon souffle , des gouttelettes de sueur couler sur mon visage, je passais mon bras droit sur mon front pour les retirer puis me mit a regarder ma collègue.

« Et bas dit donc ... C’était quelques choses cette course, mais ta gérer»

Je me redressais, jetant ma tête en arrière, faisant craquer ma tête et mon dos, puis j’étirais mes bras et enfin mes jambes, regardant de nouveau la jeune femme, mais en fait ? Je suis en train de capter ... Elle ma bien appeler Natsu ? Comment connaissait-elle mon prénom ? Tant de question qui se pousser l’une après l’autre dans ma tête, mes, je n’avais vraiment pas le temps pour ça , je chassais très vite, c’est question de ma tête, m’approchant d’une maison en flamme et me mit a aspirer les flammes de celle si , les avalants. Voilà, j’étais de nouveau d’attaque, je me rapprochai de la jeune femme lui attrapant le bras et la tirant a moi.

« J’ai une idée ... Et tu vas venir avec moi !»

Il l’attrapa de nouveau comme une princesse et se mit a sauter de mur en mur jusqu’à se retrouver sur les toits. Je sautais de toit en toit avec la jeune femme couleur barbe à papa dans les bras lui demandant par la même occasion :

« Enfaite, tu sais mon prénom, mais je ne sais même pas le tien ?»

J’attendais sa réponse tout en continuant mes petits sauts de toit en toit, jusqu’à nous retrouver sur les murs de la ville, en dessous de nous, on pouvait voir une armée de démon marcher en direction de la ville et au milieu, les canons et les portails, je lâchais un léger soupir et pris impulsion sur mes pieds, sautant en dehors de la muraille, je cramponnais le bras de la jeune femme lui criant :

« Je te fais confiance ! Je viens te chercher après !»

Je me mis à tourner sur moi-même à toute vitesse lâchant d’un grand mouvement le bras de la jeune femme l’envoyant comme une fusée sur le canon, au moment de l’impact, je vis le canon descendre d’un étage se retrouvant a même le sol, le plan avait marcher. Au moment de la descente, je me mis à crier :

«Karyu no houkou»

Mes joues se gonfler et je me mis à cracher une gigantesque salve de feu sur les démons se trouvant en dessous de moi, je me réceptionnai du mieux que je pouvais en roulant sur le sol tout en percutant quelques démons sur le passage. Je me relevais, fis craquer mes poings et les enflammas puis me mit a pousser un cri pour me motiver, frappant chaque démon qui me gênait sur le passage, je devais absolument la retrouver parmi cette foule de démons, je courrais sur eux mes bras s’enflammant et cria :

« Yokugeki!!!»

Les démons qui se trouvaient sur le chemin tombé a la renverse comme si une boule de bowling renversé ses quilles pour faire un strike, je m’approchais du mieux que je pouvais de la jeune femme bonbon frappant chaque démon sur mon passage en criant :

« J’arrive Meldy !!!»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crime Sorcière
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 02/02/2016

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Lun 29 Mai - 19:53

Les yeux clos, Meldy reprenait son souffle. Cette dernière attaque était parmi les plus puissantes qu’elle n’ait jamais produit, et sans son partenaire du jour, elle aurait certainement fait une cible facile pour leurs assaillants. Heureusement que le hasard leur avait fait faire équipe. Dans quel état serait-elle sinon en ce moment ?

Le mage finit par redescendre dans une ruelle, à couvert, avant de poser son fardeau au sol. La jeune femme s’appuya contre un mur, et regarda le dragon slayer, ses joues rosissant en entendant son compliment. Pas que ses compagnons en soient avares en temps normal, mais bon… ça fait toujours chaud au coeur, encore plus lorsqu’on vient d’improviser sous le coup de l’urgence.

Enfin, leur répit n’était que temporaire, et elle le savait. Elle avisa rapidement où ils en étaient : Ils avaient beau s’être débarrassé des orbes de foudre, les démons en vol au dessus de la cité n’allaient certainement pas tarder à reprendre leur bombardement. Et puis ce n’était certainement pas la seule menace qui planait au dessus d’eux. A peine la rosée avait-elle songé cela qu’un bruit assourdissant se fit entendre. Qu’est ce qui leur tombait dessus désormais ? Elle jeta un oeil à son camarade du jour qui venait de se refaire une santé en inhalant la fumée toxique d'un volcan aspirant les flammes qui ravageaient une maison et se rapprochait à nouveau d’elle, l’attirant à lui en affirmant avoir une idée, avant de la reprendre dans ses bras pour la porter et remonter sur les toits.

De sa position, elle pouvait désormais comprendre la nature de la dernière attaque : un canon, qui venait de tirer droit sur la bibliothèque de Oak, faisant s’affaisser le bâtiment. Un frisson d’horreur parcourut la demoiselle, songeant aux personnes que l’effondrement allait blesser ou même pire. Si bien qu’elle se surprit à sursauter lorsque Natsu prit la parole, lui posant une question d’une banalité affligeante à laquelle elle répondit d’un simple mot.

« Meldy. »

Elle lui en aurait peut-être dit davantage s’il avait demandé, ou peut-être pas. Dans l’immédiat, ce n’était pas le cas, et le reste du trajet s’effectua dans un silence relatif -si on excepte le bruit de course, et celui des combats environnants- , jusqu’à atteindre les murs de la ville. Les démons présents là étaient encore plus nombreux qu’elle ne l’avait imaginé, et au milieu de cet attroupement, un canon, maintenu par une structure de poutres de bois. Rien de capable de résister au souffle de feu du dragon qui l’accompagnait… Mais celui-ci avait un tout autre plan en tête : l’utiliser, elle, tel un boulet pour mettre cette arme hors circuit. Avant qu’elle n’ait pu comprendre ce qui lui arrivait, la Sorcière volait au dessus de la horde. Elle voyait son objectif, mais elle avait encore du temps avant de l’atteindre. Elle serra les dents : même si cette idée ne lui coûtait pas la vie, elle devrait pouvoir en profiter pour mettre pas mal de désordre dans les rangs ennemis. Elle se concentra, un bracelet luisant à son bras alors qu’elle chutait inexorablement jusqu’à l’impact...

BOUM

Un cri de douleur échappa à la mage, reprit en choeur par la foule de démons présents autour du canon. Elle dissipa aussi rapidement que possible le sort qui la reliait à la multitude -pas la peine d’encaisser plus de dégâts que nécessaire, et encore moins de mourir idiotement à cause d’une de ces créatures- et tenta de se redresser, non sans difficulté, afin de constater l’efficacité de l’attaque.

Son support.brisé en son centre, l’engin avait chuté et tourné sur elle-même en un arc de cercle, renversant une partie de la petite armée qui s’agitait autour. Heureusement que la puissance du lancer l’avait envoyée plus loin sinon elle aurait pu y rester. Ah là, on peut le dire, il vise juste le bougre, et fort !

Bon, voilà une chose de réglée… Il fallait passer à la suite et retourner dans la ville. Malgré les ecchymoses, Meldy se dirigea vers les remparts, bon gré mal gré, repoussant les assauts des démons avec sa magie autant que possible, avant d’entendre crier son nom au loin. A son tour, elle hurla, pour signaler sa position :

« Je suis là ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grimoire Heart
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 30/12/2011

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Lun 5 Juin - 18:22

Cette homme-là n’était pas comme tout ceux qu’elle avait rencontrée avant, il était lié quelques choses d’important dans le passé de la demoiselle. Il devait avoir eu un lien très important avec la jeune femme pour réussir à perturber l’esprit et le cœur de la jeune dragon slayer connu pour avoir un cœur de pierre. Aussi sombre que les abysses et aussi dur que la glace que ce jeune homme pouvait contrôler, la petite bleue ne pouvait laisser ce genre de sentiment l’envahir ainsi. Elle était méchante, pas gentille et douce, elle était insensible, pas fleur bleue, elle haïssait l’humanité et pourtant cet être blanc arrivait à réveiller des choses en elle en provenance direct de son passé assez incertain. La haine et la douleur emporté chacun de ses pas et devant l’incompréhension, la belle bleuté frappé chaque ennemi d’une force de fer. Elle ne devait pas se laisser influencer par lui, elle n’était plus la même, tout son corps avait changé, sa mentalité, sa force, son esprit, elle n’était définitivement plus celle du passé qu’il connaissait. Envoyant les ennemis les uns après les autres dans les abysses du sang, la demoiselle continuait son avancé malgré une puissante envie de revenir en arrière.

Elle lit souvent dans les livres que le cœur a ses raisons que la raison ignore, mais au fond, ce n’est pas la raison qui guide le cœur dans un raisonnement bien ficelé, mais plutôt le cœur qui entraine une raison que l’hôte ne peut résister. Heureusement que cela n’était pas le cas d’Akaya, sinon elle aurait été dans la merde. Au loin, l’un des portails qui guidait les ennemis ici était à vision maintenant, il ne lui restait plus énormément de chemin pour y parvenir. Cependant, elle avait bien remarqué que des démons supérieurs envahissait la ville par les airs maintenant, il fallait faire vite, sinon toute sa zone de tuerie serait anéantie. Entendant le cri de guerre des démons en face d’elle, la jeune femme sentait une nouvelle force de rage l’envahir et l’envie de faire des morts parcourir chaque parcelle de son être. Malheureusement dans le feu de l’action, la jeune femme reçu un choc qui l’envoya valser au loin. Elle réussit à stopper le choc avec sa magie et lorsqu’elle se releva enfin, elle vit le blanc partir vers le choc qui venait de retentir vers la bibliothèque. Oh les fils de sa mère, ils ont attaqué son lieu préféré. La rage commença alors à l’envahir et tout ce passa très vite. Se dirigeant vers le mage de glace, la jeune femme le choppa par le col pour le tirer en arrière et le plaquer contre le mur. Donnant un coup de poings dans le mur et juste à côté de son visage, la jeune femme le foudroyait du regard avec une profonde haine et sans se retenir, enleva sa main du mur pour attraper de nouveau le haut de son vêtement et l’embrassa avec ardeur et puissance. Cela lui parut étrange mais agréable, quelques choses en elle réchauffait son cœur, comme s’il avait attendu cela depuis des années. Grognant alors pour se reculer et le secoue, elle ne devait pas faire paraitre ce visage devant lui, JAMAIS..

-Tu avait promis de me protéger et maintenant je suis aussi froide que la pierre, tu n’as pas tenu ta promesse Hyuro. Alors va au moins sauver le dernier rempart qui me garde encore un peu humaine, sauve le plus de livre possible.

Elle le balança alors en direction de la bibliothèque et se retourna pour foncer dans les ennemies et les exploser les uns après les autres. Qu’avait-elle fait bon dieu, cela ne lui ressemblait tellement pas, depuis quand elle laisser son corps dicter ce qu’elle devait faire ? Enervé et gênée, elle ne se rapprocha bien pas rapidement du point de ralliement des démons et se retrouva enfin devant le portail en question. Elle fut entourée par les ennemis et sans attendre lança l’une de ses techniques sur tous les mages qui permettait de tenir le portail ouvert. Il fallut quelques minutes avant qu’ils meurent et que le portail disparaisse en explosant, détruisant la plupart des démons autour du portail et ne révélant que la jeune femme. Et de un ! Génial ! Maintenant comment affronter une armée qui volait ? Encore pleine d’énergie à dépenser, elle enroba son corps d’eau et donna une grande impulsion au sol pour s’envoler en direction des ennemis volant, utilisant sa technique « corne aqueuse » pour trancher grâce à ses épées d’eau les démons avec une rapidité effarante. Les cadavres tombant comme des petites pommes. Elle s’éclatait tellement, malgré que sa robe préférait prenez cher, Akaya avait un sourire satisfait sur son visage. Elle prenait des coups, mais répondait avec plaisir, jamais autant elle ne c’était amusée de sa vie, c’était incroyable. Puis elle tomba dans les airs, son corps avaient tout donnée et maintenant avait besoin de repos. S’écrasant alors sur le sol dans un grand choc, elle admirait le ciel de sa position, sa tenue recouverte de sang et son corps de blessure. Elle allait faire un petit somme ici, elle n’était non loin de la bibliothèque.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue Pegasus
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 27/05/2012
Age : 23
Localisation : A ta droite ^^

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: [EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4) Lun 12 Juin - 13:52

Hayato continuait de ce battre lorsque les premiers démons parvenaient à franchir la cité, jusque là, uniquement les démons volatiles et ceux projetés par les alliés en direction de la cité parvenaient à arriver à cette dernière. « IL FAUT A TOUT PRIX ARRÊTER CES MONSTRES ! VENEZ AVEC AVEC MOI!! » dit un homme qui s'était mis sur un cadavre de démon afin que tout le monde le voit, c'était certainement un chef ou une personne haut placé. Il emmena des soldats, quelques mages et des civils, tous étaient prêt à se sacrifier s'ils pouvaient les retenir juste une seconde afin de permettre aux autres habitants de fuir et aux renforts d'arriver.

« Rien à faire... Ils sont juste trop puissants... » dit le chef avant de s'écrouler sur le sol. Mais les personnes restaient en train de défendre, ils connaissaient tous le prix à payer.

« Toujours pas assez puissant! » dit le jeune Hayato en finissant de décapiter un démon, « Sérieusement, y'a zéro fun, et en plus ils détruisent la ville »

Hayato continua sont chemin vers le premier mur, afin de décimer le plus de monstres possible, il se sépara donc de Gajeel car celui-ci était trop lent. *S'il pouvait arrêter de prendre du plaisir en les fracassants, il ne perdrait pas son temps* Mais il entendit des cris venant du mur, il compris que beaucoup de personnes avaient besoin d'aide. « Merde, ils vont tous mourir, faut que j'arrête de faire le con là ! » Le jeune homme se transforma en phénix et alla à toute vitesse rejoindre les soldats au premier mur.

Quand le jeune homme arriva, il vit des cadavres de soldats et civils, très peu de cadavres de démons, certains survivants et une énorme vague de démons. Il revint en forme humaine, se craqua la nuque, et adopta une posture de combat. Il commença par planter son épée sur un démon, avant d’enchaîner un autre avec une rafale de coup, pour revenir prendre son épée et découper la tête du démon. Le carnage avait commencé, son carnage avait commencé. Il avait tellement tué de démons  que l'on pouvait voir derrière le mur et derrière celui-ci, une lumière violette émana.

« Qu'est-ce que c'est que ce truc ? » c'est la question que tout le monde se posait. En tout cas, tout le monde avait remarqué qu'une énorme quantité de magie et que ce truc pouvait potentiellement détruire la ville.

« Merde c'est vraiment pas bon ça, j'aurais jamais le temps de détruire ce truc si j'y vais tout seul.... Mais oui ! Y'a Gajeel dans la ville, plus qu'a trouver d'autre mages aussi puissants et on verra ce que l'on peut faire » Hayato se mit sur un toit, et resta figé afin de détecter les mages les plus puissants à l'aide de son aura. « Ok, y'en a pas mal, je reconnais l'aura de Natsu, il est avec une personne forte mais ce n'est pas quelqu'un que je ne connais pas... C'est pareil pour les autres, bon je retourne voir Gajeel, je lui explique mon plan et on verra comment ça se passe » Hayato se transforma en phénix puis vola vers Gajeel qui était entrain de tuer des démons.

« Yo Gajeel, je sais que tu me connais pas mais on s'en fout, tu vois cette lumière, j'pense que t'as compris que sa sent pas bon, mais j'ai un plan pour arrêter ça (il n'en a pas vraiment, à part tenter le détruire ce truc) faut juste que tu me suives, on doit chercher Natsu et pas mal de mages puissants afin d'avancer, on laissera les autres soldats s'occuper du reste des démons » *Les soldats ne vont pas survivre mais c'est mieux que eux meurent que tout le monde meurt*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[EVENT] - Assaut A Oak ( Groupe 4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Prise d'assaut [ Evènement de groupe : X-men, Confrérie et Vladimir ][Avorté]
» [Event] Gehenna Battle - Premier Groupe d'Attaque !
» [Terminé] Event- Les Landes Rocheuses (Groupe n°5)
» EVENT CITIZEN ✖ Camping : groupe du montage des tentes
» Partie II Event - Nordkia se soulève ! [Groupe de Nordkia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail  ::  :: Fiore Nord :: Oak-
Sauter vers:
Top-partenaire
-->>CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif