Intrigue #1

Intrigue à venir

Panique à Fiore
Paisible, sans soucis, Fiore respirait la tranquillité et la joie de vivre. Malheureusement, toutes bonnes choses ont une fin et le jour où le sang et le chaos allait arriver tel un rat porteur de peste...
Lire plus

Venez les prendre !

Les nouvelles !

31/11/2016 — Recensement Un recensement d'hiver à été lancé ^^ Venez vous recenser par ici.
31/11/2016 — De nouveaux prédéfinis, ouvrez l'oeil !
1/12/2016 — Lancement de l'intrigue 1 bientôt, renseigner-vous pour y participer ...

Top sites

Top Site 1Top Site 2Top Site 3Top Site 4Top Site 5

Musique

©linus pour Epicode
En bref
Fairy Tail
Bienvenue parmi nous jeune visiteur :3

Ici, à Fiore, une grande communauté a vue le jour, soudée, uni et surtout ardent de s'amuser.
Si toi aussi tu veux rejoindre cette grande famille, vient parmi nous, on ne mange pas <3


▬ Faites votre choix. Entrez dans ce monde ... étrange et magique. {Inspiré du manga Fairy Tail} ▬
 

Partagez|

Un nouveau départ, une rencontre azurée [pv Fumiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 17/01/2017
MessageSujet: Un nouveau départ, une rencontre azurée [pv Fumiko] Lun 15 Mai - 16:32

Je suis dans le noir. Pas dans un homme de couleur noire. Mais dans l'obscurité totale, voilà où je suis actuellement. J'avance tout seul comme sur un gros tapis roulant, qui va très vite. Mes cheveux sont ébouriffés par le souffle qui règne dans ces ténèbres. Je n'ai pas le temps de pleurer la fin du monde, je n'arrive pas à éprouver de la tristesse. Alors que je suis ici depuis au moins dix minutes, une ouverture blanche apparaît au loin. Elle s'approche et je sens mon corps se dissoudre doucement. Je le sens chauffer puis je perds conscience.

Je sens une douleur à mon arrivée. Je reprends vite connaissance. Je suis allongé par terre, contre de la pierre froide. Je rouvre les yeux et sens mon corps qui est endolori. Je bouge mes doigts doucement, les pliants et dépliant. Je soupire doucement, reprenant ma respiration normale. Je sens mon coeur reprendre ses battements plus rapides. Je pose les mains sur les pavés et pousse sur mes bras, je me relève ainsi, puis m'aide du banc pour terminer mon action. Je respire un bon coup. Cela me fait du bien.

Je regarde autour de moi et vois que je ne suis plus dans le même endroit, ni le même monde. Je regarde alors le grand bâtiment qui se dresse là. Je le trouve joli. Je regarde les diverses statues. Elles semblent être des héros, des légendes qui ont marqué les esprits. Peut-être des gens venant de ce bâtiment et qui sont morts ? Mais pourquoi elle a des ailes elle ? Peut-être une femme oiseau ? Et puis l'ensemble possède des couleurs plutôt épurée. Et du doré en abondance, le créateur devait avoir un esprit de kéké.

Je regarde le banc. Puis je m'assieds dessus. Je soupire un coup et regarde mes mains. Suis-je en train de rêver ? Ou est-ce une sorte d'au-delà ? Non, le paradis n'existe pas. Dieu n'existe pas et aucun dieu ne peut exister. Je regarde ce qui semblerait être l'entrée. Il y aura peut-être quelqu'un pour me renseigner sur ces lieux.

Il y a un autre problème. Le ciel est bleu ! Et ça c'est différent de chez moi. Il était rouge avant ! J'ai toujours vécu sous un ciel rouge ! Je soupire doucement, c'est beau un ciel bleu. C'est plus reposant que le rouge. Je me demande ce qui change d'autre dans ce monde. Car il est clair que je suis dans un autre monde.

Je rentre dans le bâtiment. Il y a personne, même derrière ce qui semble être un bar mais pas à boissons. Je soupire et marche en direction des couloirs, sans attendre. Je ne vois pas pourquoi je devrais rester ici. J'espère croiser quelqu'un assez rapidement. Je me sens un peu perdu même si je ne le montre pas.  J'arrive devant une porte qui est fermée. Je regarde le système de fermeture. Il n'est pas très compliqué. En fait, c'est le truc le plus simple du monde. Je reste deux minutes devant le système à le tripoter puis finis par ouvrir la porte. Qu'est-ce qui est caché derrière ? Mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Re: Un nouveau départ, une rencontre azurée [pv Fumiko] Lun 15 Mai - 17:13



Bon, je fais quoi, moi ? Magna m'a laissée toute seule dans la guilde en me disant que si des gens venaient, je devrais les accueillir gentiment. Il avait besoin de partir, aussi ?! Affaire personnelle qu'il a dit, je me demande bien quoi. Je suis un peu en colère, pas vraiment qu'il me laisse seule mais surtout que je ne sache pas où il est parti. Enfin, quoi, il a peur que je le répète ? A qui, on n'est que deux ici, même sa fiancée dont il me parle sans arrêt, je ne lui ai pas vu le bout du pif.
Je traîne dans les couloirs de la guilde, pas grand-chose à faire à part regarder encore et encore les tableaux et les statues, toujours ces héros, les mêmes que dehors.

- Hé, les mecs, vous avez du en faire des tonnes pour vous retrouver là !

Moi, je ne veux pas être un héros, pas de statue, rien de tout ça, juste être reconnue dans la rue et adorée par plein de fans, comme ces groupes de chanteurs, je ne demande pas plus. Et Magna, il a compris de suite ce que je voulais, il m'a appris mon rôle à la perfection.
Je frissonne. Il fait un peu froid dans ces longs couloirs, et ces statues qui me fixent en silence me donnent la chair de poule. Je n'aime que ce qui est animé, vivant, joyeux…

- Du bruit, je veux du bruiiiiit !

Là, la porte, quelqu'un est en train de tripoter la porte. Je suis aux aguets, m'attendant à la voir s'ouvrir sur quelqu'un qui ressemblerait à Magna je l'espère, parce que sinon, il ne peut s'agir que d'une personne mal intentionnée et…
Je serre mes gemmes dans ma main, mon poing crispé se rassure de sentir leur contour doux aux angles arrondis. J'attends, les yeux écarquillés.

Il est face à moi. Il n'a pas l'air bien méchant mais son allure est assez déconcertante. Il semble assez jeune, beau garçon, il porte des bijoux étranges, comme une fille. Qui de nous deux est le plus apeuré ? Qui est le plus étonné ? Sûr qu'il ne s'attendait pas à voir que le gardien de la guilde serait une fille comme moi.

Je le toise, mains sur les hanches, mon regard se fait le plus méchant possible, si peu qu'un regard puisse être agressif quand il est sur le visage d'une jeune fille aux cheveux bleus, vêtue d'une jupe bleue avec des volants.

- Eh, toi, tu vas où ? Si tu viens chercher du fric, il n'y en a pas. Si tu viens chercher une fille pour jouer avec, il n'y a que moi et je ne sais pas jouer à ça. Si tu veux voir Magna, il n'est pas là, alors dépêche, dis-moi ce que tu veux ou je te…je te…enfin, tu verras, tu risques d'avoir très mal. ! Parle vite ou j'aurai  ta mort sur ma conscience.

Enfin, oui, bref, sa mort c'est beaucoup, mais je peux toujours lui balancer du feu ou de l'eau à travers, histoire de le faire fuir, mais ça, il ne le sait pas !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 17/01/2017
MessageSujet: Re: Un nouveau départ, une rencontre azurée [pv Fumiko] Lun 15 Mai - 17:52

Je me retrouve alors en face d'un homme. Je fronce les sourcils. Mais je souris finalement, un sourire amical. Enfin quelqu'un qui peut m'aider. Je m'approche de lui alors d'un pas calme puis remarque son expression.

Il semble être en colère. Je ne comprends pas vraiment, je ne l'ai pas insulté. Je n'ai pas dit que ce palais est moche, je ne lui ai pas dit qu'il était petit, je ne lui ai pas tiré la langue donc je ne comprends pas. Je ne fais que marcher dans un bâtiment étrange. Je n'ai pas d'arme sur moi non plus, je regarde mon ventre et mes mains, non je ne porte pas d'armure. Peut-être que les gens de ce monde pensent que les bracelets sont des armes ? Non mes bracelets ne tirent pas de lasers. Je regarde derrière moi, peut-être qu'il est en colère contre quelqu'un derrière moi et que je suis transparent dans ce monde. Mais il n'y a personne et il me fixe bien moi.

Et puis il me menace. Mais voilà qu'il me parle avec des mots que je ne connais pas. Une fille ? C'est quoi ça ? Peut-être est-ce une sorte de jeu ? Ou un jeu vidéo ? Mais pourquoi il serait un jeu vidéo ? Ce n'est pas une vraie personne alors ? Mais si il a l'air réel. Et qu'est-ce qu'un magna ? Est-ce une nourriture locale ? Je soupire puis vois un détail que j'ai devant moi mais que je n'ai pas remarqué jusque là.

Je montre ses cheveux du doigt.

Tu as les cheveux bleus !

Je me demande si tout est bleu ici. Le ciel, ce bâtiment et ses cheveux maintenant. Je suis dans un monde bleu ? Mais le bleu c'est la mort... Alors je suis chez des gens morts ? Je suis dans un monde où il n'y a que des morts ? Puis après je me dis que c'est peut-être juste une couleur comme une autre.

I'm blue dabadi dabadie. Cette chanson me vient dans la tête pendant dix secondes. Puis je me rappelle de sa question.

Tu peux m'aider ? Je suis un peu paumé ici. Et tu es la seule personne que je rencontre dans le coin. Même si tu as les cheveux bleus,
tu peux m'aider ? Et puis c'est quoi une fille ? Et c'est quoi un magna ? J'ai faim ! Et je suis où ?


Je la regarde, ma voix est calme malgré le fait qu'il m'a menacé, je n'ai pas peur de lui. Je me demande aussi ce qu'il a dans la main. Je le regarde dans les yeux, il a de jolis yeux tout de même et des pectoraux étranges, comme certains hommes de mon monde. Je me prépare tout de même à riposter s'il m'attaque, mon regard violet est peut-être un peu sympathique mais il est surtout neutre, sans émotion.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Re: Un nouveau départ, une rencontre azurée [pv Fumiko] Mar 16 Mai - 13:04


Non, sans blague ? La découverte du siècle l'autre, j'ai les cheveux bleus ! Et alors, ça lui cause un problème ? Il s'est vu avec ses cheveux blancs, lui ? Et des boucles d'oreille, plus personne ne porte ça maintenant, surtout pas un homme !
Je suis en train de réfléchir à ce que je vais lui dire, genre que naturellement mes cheveux sont noirs mais je me suis trop baignée dans la mer, ou que mes cheveux sont bleus quand j'ai froid et rouges quand j'ai chaud, quand il enchaîne avec un truc encore plus stupide.

Alors là, celui-là, il dépasse tous les autres. J'en ai rencontré des gens un peu toc-toc mais lui, c'est le gratin ! Déjà il me fait comprendre que si je veux l'aider je peux, même si j'ai les cheveux bleus, merci, quel honneur, il se sacrifie !
Et puis ensuite, il a du avoir une fuite de matière grise ou une envolée de neurones. Tu veux que je réponde comment, moi, c'est quoi une fille ? Le pauvre, il a grillé son cerveau, c'est la seule explication.

-Si je vais t'aider ? Ouais, ça se pourrait, si tu arrêtes de critiquer mes cheveux. Tu pourrais plutôt me dire Fumiko, oui parce que moi c'est Fumiko, donc Fumiko tes cheveux sont extras.

Je lui montre un banc pour lui signifier de s'asseoir, je sens que les explications vont être très longues avec ce genre d'individu.

- Alors ensuite, c'est quoi une fille ? C'est moi par exemple. Mais pas de ces filles qui jouent, tu vois ce que je veux dire, le jeu du sexe quoi ! Celles-là, tu les payes, ou pas d'ailleurs si elles aiment jouer, et puis tu vas avec comme ça, pour un peu de temps. Après, les autres filles, il y en a qui restent avec toi plus longtemps, toute la vie parfois. Une fille, ça met des robes ou des jupes, ça danse et aussi elles ont des…là, tu vois, ça !

Je lui montre avec mes deux index, mes deux petites proéminences, bombant la poitrine afin de bien les faire ressortir.

- Un garçon, il n'a pas ça, tu comprends ?

J'ai vraiment l'impression de m'adresser à un demeuré ou à un gamin de 3 ans qui vient de découvrir avec effroi que sa voisine a eu le zizi coupé. Ah oui, en parlant de ça…

- Une fille, elle n'a pas de …, enfin elle est sans …elle ne peut pas faire pipi debout, elle est plate entre les cuisses. !

Bon, ce sera suffisant pour qu'il comprenne, je pense. Pour le patron, ça va être plus compliqué.

- Un magna…D'abord, on ne dit pas un magna, c'est Magna, le grand Magna, il n'y en a qu'un, et heureusement d'ailleurs parce que parfois, il est un peu difficile à vivre, mais passons. Donc Magna, c'est son nom, comme toi tu t'appelles Truc ou Machin, je ne sais pas, ton prénom quoi ! Lui, c'est un gars qui ressemble à un curé, mais s'en est pas un, il est le chef d'ici, de la guilde, de Babel, celle des héros. Magna, c'est le patron, celui qui nous nourrit, qui nous héberge, enfin parce qu'on le veut bien, ce n'est pas obligé, si on ne veut pas, on part. Donc si tu as faim, on peut aller manger, j'ai l'autorisation du chef de faire comme je le sens, et donc je m'autorise à t'offrir à manger, tu viens ?

Je lui montre la direction à prendre, ne sachant pas trop s'il a vraiment intégré toutes mes informations.

- Et c'est quoi ton nom, au fait ?!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 17/01/2017
MessageSujet: Re: Un nouveau départ, une rencontre azurée [pv Fumiko] Dim 21 Mai - 23:25

Je remarque pendant un moment que mon étonnement pour la couleur azurée de sa belle chevelure ne semble pas lui faire plaisir. Et d'ailleurs sa réponse me le montre bien. Mais je vois alors qu'il peut très bien m'aider et ça, c'est plutôt cool. Bah oui, c'est beaucoup mieux que de devoir tout découvrir par moi-même. Et puis le bleuet pourra peut-être me donner un endroit pour dormir, le temps que je prenne mes repères.

Alors elle s'appelle Fumiko... Je ris légèrement, je me retiens de faire un jeu de mots avec. Mais il ne faut pas trop l'énerver, après tout, elle va m'aider. Elle me fait signe de m'asseoir sur un banc. Peut-être qu'elle va me sortir un monologue ? Oh oui, elle a l'air d'être une de ces personnes qui aiment parler en rafale. Il a de la salive en réserve à mon avis.

Je plisse les yeux à ses explications. C'est assez compliqué pour moi et puis elle parle de choses que je ne connais pas. Qu'est-ce que le sexe ? Pourquoi les gens payent pour ce jeu ? Puis voilà qu'elle montre sa poitrine, c'est vrai qu'elle est différente, mais ce n'est pas une espèce de malformation ? Ou un truc du genre ?

Je regarde sa poitrine et me demande si je peux toucher pour voir mais mon instinct me dit que c'est un peu intime pour une fille. Puis elle me dit que la fille a pas de pénis. Là, c'est quand même un tout autre niveau !

Vous n'avez pas de sexe ? Mais vous faites pipi comment ?
Vous le faites pas ? Alors comment vous faites quand vous buvez ?


Sans aucune gène, je me lève et regarde dans mon pantalon, et m'imagine sans mon zizi. Je fronce les sourcils puis elle m'explique ce qu'est un magna.

Et là, aucun problème, je comprends, Magna est un prénom, et c'est celui du patron de ces lieux qui n'est pas là. Mais pourquoi il est curé ? Il était sale ? Mais je ne pose pas d'autres questions pour ne pas paraître idiot. Déjà qu'à demander ce qu'est une fille, je passe pour un débile.

Je viens, beau saphir. Et je m'appelle Jack. Jack Doom, je suis enchanté de faire ta connaissance.

J'attends qu'elle parte pour la suivre. Je suis content de savoir que je vais pouvoir me restaurer. Peut-être qu'ils mangent bien dans ce monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Re: Un nouveau départ, une rencontre azurée [pv Fumiko] Mar 30 Mai - 13:45


Mais il est idiot ou quoi ? Ou alors il fait exprès, parce que là franchement, j’ai beau imaginer qu’il vient d’un autre monde, comment il peut poser une question aussi nulle ? Bien sûr qu’on pisse, et souvent même, il est vraiment dérangé le gars ! Il se regarde même dans le pantalon, comme ça, devant moi, il ne va quand même pas me montrer son objet !

- On fait pipi, rassures-toi, mais pas avec un... Bon bref, ce n’est pas important. On va plutôt manger.

Et c’est à partir de ce moment que je ne le regarde plus de la même façon. Un mot, un simple mot et tout bascule. Parfois, une phrase, un regard, et on a l’impression que tout ce qu’on pensait d’un être se révèle soudain faux et qu’on vient de se réveiller. Et bien là, c’est pareil. Il a suffit qu’il m’appelle "saphir" et Jack a éveillé des soupçons incontrôlables dans ma tête. Comment sait-il que je détiens la magie des gemmes ? Il n’a pas employé ce mot au hasard, il me connaissait donc bien avant d’arriver ici, comment, par qui et pourquoi fait-il semblant de ne rien savoir de moi ?

Je l’entraîne dans la cuisine mais ma joie d’avoir un invité est troublée par ce sentiment d’insécurité et de doute. Saphir....Comment le sait-il ? Et si ce n’était qu’un espion infiltré pour mieux nous démolir ?

Le service laisse à désirer, je suis très nerveuse et lui donne tout ce que j’ai sous la main, du pain, du saucisson, du fromage..., il n’a qu’à se débrouiller mais je ne le quitte pas une seconde des yeux. Au bout d’un moment, je ne tiens plus, je dois savoir.

- Jack, comment tu as su pour le saphir ?  




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 17/01/2017
MessageSujet: Re: Un nouveau départ, une rencontre azurée [pv Fumiko] Jeu 8 Juin - 22:48

Je la regarde alors, il semble que d'après son regard, elle me prend pour un fou. Mais lorsqu'elle répond, je viens à la conclusion que les filles peuvent faire pipi mais n'ont pas le même système que moi. Ce doit être sûrement ça.

Le surnom que je lui ai donné semble la déranger. Mais je me demande pourquoi. Peut-être qu'elle n'aime pas se faire appeler comme ça ? Ou alors tout le monde le fait et elle en a marre ? Ou bien elle n'aime pas le saphir ? Plein de questions me viennent à l'esprit. Ou alors est-ce le contraire ? Elle adore peut-être ça ou c'est sa pierre préférée. Ce serait amusant que sans le faire exprès, j'ai évoqué une chose qu'elle apprécie. Elle me verra sûrement mieux ainsi. C'est un bon point. Ou alors ça doit la perturber.

Je la suis sans rien dire, je me contente de regarder autour de moi afin de retenir le chemin. C'est plutôt grand ici alors vaut mieux pas que je me perde à un moment important ou si je dois repartir tout seul d'ici. Bah oui, pas sûr que ce soit ma résidence permanente pour l'instant.

Alors je vois que Fumiko sort plein de nourriture et je comprends que je dois me débrouiller avec ce que j'ai sous la main. Je fais alors cela, m'abreuvant et me nourrissant comme un homme qui a fait la guerre sans avoir grand chose à se mettre sous la dent. C'est d'ailleurs le cas, je viens de sortir d'une guerre où les vivres étaient plus que rationnés.

Mais voilà qu'elle pose une question. Et cette question est un peu étrange.

Je sais quoi ? Je dis juste saphir à cause de tes cheveux bleus et du fait que le saphir est bleu aussi. Pourquoi ça te perturbe tant que ça ?

Je ne comprends pas trop mais j'ai sûrement touché quelque chose qu'il ne fallait pas en utilisant ce mot. Ou alors tous les gens qui disent "saphir" ont quelque chose de particulier, dans ce monde ?

Je continue de manger en attendant sa réponse, la nourriture d'ici est délicieuse. Bien meilleure que les dernières que j'ai mangé, ce qui n'est pas compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Re: Un nouveau départ, une rencontre azurée [pv Fumiko] Ven 9 Juin - 11:22


Ce que je peux dire, c’est qu’il a de l’appétit le nouveau ! Il enfourne la nourriture comme s’il n’avait pas mangé depuis des mois, il faudra que Magna revoit son budget restauration si ce morfale reste ici, ça c’est sûr !
Une fois que l’ogre Jack a fini son repas, je lui propose une visite du bâtiment, comme me l’avait faite le chef à mon arrivée. Je l’entraîne dans les couloirs, ouvrant les portes pour lui faire découvrir l’intérieur des pièces tout en lui expliquant leur utilité.

- Là tu as les chambres mais tu ne pourras pas dormir tout seul, il y a deux ou trois lits à chaque fois. Remarque, moi je dors seule dans la mienne, parce que pour tout te dire, il n’y a pas grand monde ici pour l’instant. Bon là, salle de bain, tu peux te doucher ou prendre un bain, moi je préfère un bain, c’est mieux, avec la mousse j’adore ça, mais tu fais ce que tu veux hein ?  

Nous prenons ensuite le grand escalier qui conduit à l’étage.

- Ici, c’est le bureau de notre chef, je te préviens, tu n’as pas intérêt à être convoqué ici, parce que sinon tu vas le sentir passer, il est sévère Magna !

Je n’en sais strictement rien mais je préfère lui faire peur, qu’il se tienne tranquille de manière à ce que Magna ne me reproche pas de l’avoir gardé ici.

- A côté, c’est la salle de réunion, c’est ici qu’on....ben, qu’on se réunit ! Tu vois, il y a une table, des chaises, tout ça pour discuter de trucs de réunion quoi !
Et là...ta dam ! C’est un gymnase, regarde ça, il est immense. C’est là que je vais voir si tu peux rester ici. Parce qu’aujourd’hui, Magna n’est pas là et c’est moi qui vais m’occuper du grand ordinateur qui fait l’examen, je sais le faire marcher. Alors mon vieux, tu vas souffrir, je te le dis. Moi, quand le chef me l’a fait, j’ai tout réussi, les doigts dans le nez, mais toi, ouh là....ça va être dur. En gros, c’est du sport, va falloir faire plein de trucs mais si tu ne les comprends pas, faut me demander, parce que si tu rates, tu retournes dehors, ordre du chef !

Je me poste devant Jack, main sur les hanches, le regarde fixement comme si sa vie ne dépendait que de son obéissance à mes ordres. J’avoue que je suis assez fière de jouer le rôle du chef, surtout avec un garçon, même si celui-ci n’est pas vraiment ...normal. Je ne dis pas qu’il est demeuré, mais il n’est pas comme les autres, ça se voit, déjà ses questions sur le pipi, bon, il n’est pas futé quand même.

- Jack, es tu prêt à faire les tests ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 17/01/2017
MessageSujet: Re: Un nouveau départ, une rencontre azurée [pv Fumiko] Lun 19 Juin - 22:32

Je l'écoute alors en la suivant. L'endroit est grand, il faut le dire mais Fumiko parle assez pour que je ne perde pas dans mes pensées, il faut dire qu'elle est bavarde, la Fumiko. Mais cela est agréable et j'aime ce genre d'énergie chez les gens. Et puis avec elle, je risque pas de m'ennuyer en terme de présence humaine.

Je devrais donc dormir avec elle ? Mais vais-je arriver à dormir si elle m'envoie une avalanche de paroles ? Et puis elle me parle de douche et de bain, me disant qu'elle aime les bains avec de la mousse. J'en ai entendu parler de ces bains, mais je n'en ai jamais pris, il faudra un jour que j'essaie. Peut-être que je le découvrirais en sa présence ? Ou alors, c'est peut-être un peu intime de prendre des bains ? Oui, je me rappelle que les gens n'aiment pas prendre des bains ensemble souvent. Je ne dis rien lorsqu'elle me présente les autres pièces.

Sa tentative d'intimidation par rapport à ce fameux magna ne fonctionne pas, je reste neutre et ne montre pas grand cas de la sévérité du chef. Je ne suis pas du genre à créer des problèmes.

En l'occurrence, la dernière salle me plait d'avantage. C'est une salle d'entrainement, ça se voit. Je pourrais peut-être faire des exercices ici. Mais voilà qu'elle me parle de test qui définiront si je reste ici ou non. Et la question me vient alors en tête mais avec une telle force que je me murmure à moi-même.

Rester ici...

Je regarde alors la fille aux cheveux bleus.

Pourquoi rester ici ? Et serais-je accepté de toi ou Magna ?
Je ne vais pas trop déranger au moins ? Tu sais, je peux très bien m'en aller,
ça vous causera moins de soucis. Je ne veux pas être un poids ou m'incruster.
Et puis je ne connais pas réellement Babel Crown. Peux-tu m'en parler un peu plus si tu peux, ou pas ? Ou alors je devrais attendre de rencontrer Magna ?
Et pour test, ce ne sera pas du tout un problème. Mais j'aurais juste besoin que tu me dises que si je choisis de rester ici, ce sera un bon choix.


Oui, je ne sais pas encore si je vais rester même si la tentation est grande. Je ne connais pas ce monde. Et si j'entrais dans un groupe d'ennemis de ce monde ? Et si la bleutée ne me traitera pas juste comme de la chair à canon ou je ne sais quoi ? Tant de questions tournent dans ma tête. Je suis légèrement et encore désorienté ici. Il y a tant de différences et tant de points en commun ici... Je la regarde alors que les doutes fourmillent dans ma tête sur le choix que je vais faire à l'instant, ce choix qui sera déterminant sur ma nouvelle vie ici.

Rester ou partir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Re: Un nouveau départ, une rencontre azurée [pv Fumiko] Mar 20 Juin - 13:49


Voilà que Jack se demande s’il va rester ici, s’il ne dérange pas, et patati et patata, il veut en savoir plus sur Babel, on ne sait jamais, si ça ne lui plaisait pas...Oh mon gars, si tu ne voulais pas venir, fallait pas venir !

- Alors écoute, tout ce que je peux te dire, c’est que ici, c’est comme une famille, Magna m’a accueillie comme sa fille. Après, entrer dans Babel, c’est vouloir aussi être connu ou, comme dit le chef, être un héros en faisant le bien. Moi, je ne peux pas te dire quoi faire, si c’est bien de rester ou pas. Simplement, si tu pars de là, t’iras où ? Tu dormiras où ? Tu feras les poubelles pour te nourrir ? Pense à tout ça avant de faire ton difficile.

Magna me dirait que je ne fais pas grand chose pour l’encourager à rester. Et entre nous, quelqu’un qui hésite à rester dans un endroit où il est venu exprès et où une super fille s’est occupé de lui, je ne pense pas que je doit faire des efforts pour le retenir.

- Je vais te laisser réfléchir, je vais ailleurs, une affaire féminine, si tu vois ce que je veux dire. Je reviens dans pas longtemps et si tu as décidé de passer les tests, je mettrai l’ordi en route. T’inquiète, je sais ce que tu dois faire, Magna me l’a fait avant et j’ai bien géré.

Je tourne donc les talons, non pas pour faire ce que je lui ai servi comme alibi, mais pour aller boire. Inutile qu’il le sache, ce serait quand même gaspiller le bon jus de pommes si je lui en offrais et qu’il ne reste pas. Si la guilde n’est pas assez bien pour lui, le jus de pomme non plus, un point c’est tout !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un nouveau départ, une rencontre azurée [pv Fumiko]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» Besoin d'un nouveau départ
» Un nouveau départ [Hoheinhem Van]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail  ::  :: Fiore Sud :: Babel City-
Sauter vers:
Top-partenaire
-->>CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif