Intrigue #1

Intrigue terminé

Une dure victoire
Après une bataille acharnée contre les ennemis à la solde de Zeleph, et un duel au sommet entre le mage noir le plus craint et le plus puissant des mages, Jellal. La victoire est du côté du bien, l'ennemi se replit sans attendre, tandis que les mages ayant vaillamment combattus savourent cette victoire !
Lire plus

Venez les prendre !

Les nouvelles !

1/09/2017 — Recensement Un recensement d'hiver à été lancé ^^ Venez vous recenser par ici.
1/09/2017 — De nouveaux prédéfinis, ouvrez l'oeil !
1/09/2017 — Fin de l'intrigue !

Top sites

Top Site 1Top Site 2Top Site 3Top Site 4Top Site 5

Musique

©linus pour Epicode
En bref
Bienvenue !
Sed quid est quod in hac causa maxime homines admirentur et reprehendant meum consilium, cum ego idem antea multa decreve.




▬ Faites votre choix. Entrez dans ce monde ... étrange et magique. {Inspiré du manga Fairy Tail} ▬
 
Bienvenue sur Fairy Tail Mangas ♥️ Le forum a 6 ans d'existence.
N'oubliez pas de voter toutes les 2h ♥️
Bientôt le grand nettoyage ! Un petit recensement s'impose ! Un mois pour réagir ♥️

Partagez|

La reine silencieuse déploie ses ailes [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Rang C RT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 21
Localisation : Tours

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
4/4  (4/4)
Expériences:
100/800  (100/800)
MessageSujet: La reine silencieuse déploie ses ailes [Terminé] Jeu 22 Juin - 22:19

Music:
 

"Bisdeark Loud ... Enchantée de faire votre connaiss... urgh!"
À partir de là black-out total. J'ai tout de même réussi à éteindre la lacrima... J'ai certainement perdu trop de sang, je m'évanouis devant mon interlocuteur sans pouvoir terminer ma phrase. Je rêve de mon passé, des gens que j'ai tués et de la haine qu'ils me portent. Mes parents qui essayent de me traîner vers le bas... Est-ce ça l'enfer? Peut-être que je le mérite... Cependant en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, je me réveille dans un lieu au symbole facile à reconnaître, même pour une aveugle tellement il est bien présent... Raven Tail.

Étrangement, le corbeau est un animal qui me ressemble pas mal, il est discret mais imposant, il est rapide, mais prend son temps, il sait faire la part des choses et ne va pas chercher la confrontation. Il est un charognard profitant au maximum de la mort pour survivre.

Malgré cette description du corbeau à mon image, je pense que je ferai mieux de me poser des questions sur ma présence en ces lieux. Mes lacrima ne semblent plus être en ma possession... Logique si j'ai été kidnappée.

En attendant drôle de façon d'accueillir une personne kidnappée. Je sors de la petite chambre dans laquelle je me trouvais pour tomber nez à nez sur une fille. Le vent n'est pas très présent dans cet endroit comme si nous étions sous terre, il m'est difficile de bien cerner, mais il semblerait qu'elle m'amène à une grande salle.

Assis dans un grand, large et imposant fauteuil une forme que je reconnaîtrai entre milles. Celui qui m'a mise dans cette situation, mais aussi celui qui m'a certainement sauvé la vie. Au vu de sa stature en ces lieux, je me plie à leurs coutumes ressemblant à celle des hauts gradés. Je me mets donc genou à terre.

"Bisdeark Loud pour vous servir. Je vous remercie de m'avoir sauvé, j'ai une dette envers vous. J'écouterai toute demande de votre part."

Je ne porte que mes vêtements, mais je n'irai pas jusqu'à réclamer mes armes, ils doivent certainement prendre quelques mesures à mon égard ne sachant pas de quoi je suis capable sans mes blessures. Je reste donc genou à terre, tête baissée, poing sur le sol et main sur le genou. J'attends patiemment qu'il veuille me répondre comme je l'ai toujours fait et toujours si bien fait. Attendre les ordres et obéir aux plus forts, c'est ce que fait le corbeau pour survivre. C'est ce que je fais pour survivre.


Dernière édition par Bisdea Darkloud le Ven 29 Sep - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: La reine silencieuse déploie ses ailes [Terminé] Mar 4 Juil - 19:23

Je me questionnais encore sur les évènements de cette journée, la rencontre de cette demoiselle si mystérieuse l'heure du repas sonnais, je m'installais donc à la table de banquet qui me semblait si vide depuis que j'avais éliminé la quasi-totalitée des anciens membres de Raven Tail.


La petite Sachiko m'avait apporté un mets de qualité, de la chair humaine. Je me laissais tenté par cette viande depuis peu sous les conseils d'une connaissance qui m'avait venté les bienfaits de ce gibier. Je plantais alors mes couverts dans la chair cuite a point alors que Sachiko prenant congé. Je mastiquais le morceau de viande longuement et le faisait tourner longuement dans ma bouche. En effet, il s'agissait là d'un mets de qualité !J'eus à peine le temps de planter ma fourchette une nouvelle fois dans mon plat que Sachiko refit apparition avec notre hôte. La demoiselle au bandeau noir était levée !


"Bisdeark Loud pour vous servir. Je vous remercie de m'avoir sauvé, j'ai une dette envers vous. J'écouterai toute demande de votre part. "


Elle était bien courtoise, je sentais toujours une pointe de méfiance dans sa voix, mais je la sentais déjà un peu plus en confiance que dans la forêt.


"Bisdeark... C'était donc ton nom"

On sondant ces paroles, je compris d'instict qu'elle me mentais cela n'étais pas réellement sont vrais nom, chose normal après tout. Elle est méfiante et ne sait pas a qui elle a faire."

Eh bien, assis toi ! Tu as faim ?"


Je fis signe à Sachiko d'aller lui chercher des couverts avant d'entamer les négociassions. Je l'avais vu a l'oeuvre, elle était très doué il me la faut dans ma guilde, je la veux.
Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: La reine silencieuse déploie ses ailes [Terminé] Mar 4 Juil - 22:20


UN PLAT FORT EN BOUCHE ET CUIT À POINT

Assise sur ma chaise non loin de la table, je restais silencieuse dans mon coin à farfouiller les données qui défilaient sur cet écran tactile. Cela dit, ça ne m'empêchait pas d'observer du coin de l'œil l'abomination qui venait de franchir cette porte et nous rejoindre. Je souriais en coin à la contempler s'agenouiller devant mon maître et je ricanais intérieurement lorsqu'elle prêtait allégeance. Voyons ce que je peux trouver comme information sur elle tiens... Elle se nommait Bisdeark... Loud, quel nom étrange. M'enfin, pour une blonde pareille, cela lui va plutôt bien. Quoi ?! Bon dieu d'merde ! Cet écran a décidé aujourd'hui de me faire tourner en bourrique, voilà qu'il ne trouve aucune information, comme c'est étrange. Elle mentirait donc sur ce nom à s'en croquer la langue, pour se présenter ainsi devant le plus puissant des corbeaux ? Quelle imprudence. S'il le découvre, ça va ... saigner ! À vrai dire, ce spectacle serait de toute beauté.

Kuroro sama l'invitait à se mettre à table et me demandait maintenant d'aller chercher des couverts. Tiens donc. Il me prend pour sa bonne à tout faire à présent ? Quelle ingratitude de me rabaisser au simple rang de roturière, après tout le mal que je me suis donnée pour chasser ces mages inutiles et les réduire en mets délicieux à la poêle. Mais je lui ferai grâce de mes commentaires pour cette fois et me tiendrais à carreaux. Qu'il prenne garde, car il n'aura pas une seconde chance. Après tout, ce n'est pas tous les jours que l'on reçoit des invités aussi infectes soient-ils. Je soupirais et me levais doucement de ma chaise tandis que l'écran devant moi disparaissait, puis je me rendais à la cuisine afin d'aller chercher des couverts. Ah ! Si seulement j'avais du poison liquide sous la main pour tremper cette argenterie dedans ! Quel dommage qu'ils n'en vendent pas à la boutique. M'enfin bon, je revenais à la salle commune tout en fusillant du regard la blonde avant de lui déposer délicatement les couverts devant elle.

Je faisais le tour pour revenir à ma place, face à elle et je me rasseyais aussi silencieusement que tout à l'heure. Ce masque sert à quoi au juste ? Gn~ ... Je veux savoir ! Non je ne vais pas lui demander quand même ? Ce serait ... trop m'intéresser à son cas. Grr... Je ne peux plus me retenir et tant pis je me lance ! Mon ton hautain et jovial prononçait donc ces quelques paroles que j'appréciais particulièrement. « Dis donc ma chouquette, loin de moi l'idée de faire mon intéressée à ton égard mais tout de même, une chose chez toi m'intrigue... Est-ce qu'un corbeau aurait picoré tes jolis petits yeux au point que tu ne caches à présent leur orbite vide par cet affreux accoutrement ? Ou bien est-ce que tu veux vraiment passer incognito ici ? » Pourtant je hais mon côté trop curieux et je m'efforce à chaque fois de le dissimuler, mais là c'est une aubaine de savoir aussi si elle ne ment pas sur sa véritable identité.

© Code par Akira.
Revenir en haut Aller en bas
Rang C RT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 21
Localisation : Tours

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
4/4  (4/4)
Expériences:
100/800  (100/800)
MessageSujet: Re: La reine silencieuse déploie ses ailes [Terminé] Sam 8 Juil - 11:17


L'ambiance était pesante, les deux membres de Raven Tail me regardent avec un intérêt qui ne laisserait pas les plus faibles de marbre. Je reste dans ma position agenouillée en espérant que le mensonge sur mon nom passe après tout, j'ai bien fait attention à citer exactement le même nom que dans la forêt il n'y a pas moyen qu'ils se rendent compte de ma supercherie à moins que...

Les formes de la deuxième personne me rappellent quelque chose. Oui, je dis bien quelque chose et pas quelqu'un. Une dangereuse criminelle arrêtée par Fairy Tail je l'avais déjà vu quand j'étais en mission avec un peu de chance, elle ne devrait pas me reconnaître. Je n'ai vraiment pas l'envie de me battre aujourd'hui d'autant plus que je n'ai rien à voir avec cette guilde de joyeux fanfarons qu'est Fairy Tail. En effet, je ne faisais que ce pourquoi j'étais payée.

Il leur fallut peu de temps pour m'inviter à la table. Une très grande table circulaire pouvant accueillir beaucoup de monde. Des plats furent servis et l'hôte qui avait déjà commencé à manger cette viande qui ne m'a pas été encore présentée me propose de commencer à manger.

"Avec plaisir monsieur."

Je ne manque pas de m'apercevoir que je ne suis pas la bienvenue ici tellement la dangereuse femme me scrute depuis le début. C'est à peine que si l'étrange individu lui demande de faire ce que je veux de moi, elle me tuerait après avoir joué à la dinette avec mes membres. Je préfère ne pas penser à ça et m'apprête à débuter le repas.

Avant même que je ne mette la viande dans ma bouche, je ressens comme un frisson comme si mon action de manger n'était pas naturelle. C'est alors que la jeune femme qui me dévisageait vient à me poser une question. Je repose ma fourchette afin de lui répondre en jouant dans la même court qu'eux ça plaira peut-être à l'hôte de maison.

"Voyons si j'avais besoin de me cacher ce n'est pas en me masquant les yeux que je masque les vôtres. Comment pourrais-je passer incognito si la seule personne qui ne voit pas ici, c'est moi ?"

Autant passer pour le femme aveugle, je n'ai aucune envie qu'ils sachent que mes yeux sont en parfait état, j'en ai encore besoin dans un futur plus ou moins lointain.

Alors que je remarque une animositée particulière dans ma réponse de la part de mon interlocutrice je ne peut m'empêcher de m'interroger sur cette viande qui met tous mes sens en alerte comme si mon action n'était pas humaine. Mais que peut-il y avoir dans cette viande ? Je préfère ne pas savoir et décide de ne manger que végétaux et fruits présents sur la table.

"Je ne sais pas pourquoi, mais quelque chose me laisse à croire que cette viande me retournerait l'estomac. Peut-être est-ce la préparation. Je préfère m'en tenir aux fruits et légumes."

Étrangement, je n'aurai jamais sorti une phrase pareille dans une situation désespérée comme celle-là mais ici, je me sens bien et capable de tout alors que pourtant, je devrai me sentir menacer. Le regard de l'hôte me laisse à croire que je suis en sécurité qu'importe ce que je puisse dire tant que je vais dans son sens. De plus, j'ai beau avoir des nerfs d'acier ce n'est pas pour qu'une dangereuse gamine tenue en laisse vienne me les tester.

"Blagues mises à part. Que voulez-vous de moi et sous quelles conditions ? Je ne suis pas en position de forces ici donc je vous laisserai décider des termes du contrat."

Je décide d'agir de manière professionnelle et d'ignorer toute personne sauf l'hôte qui viendrait s'ajouter à la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: La reine silencieuse déploie ses ailes [Terminé] Dim 9 Juil - 23:53

Je terminais de me délecter de ce mets de qualité préparé avec soins par ma chère Sachiko, notre invité de marque, c'était joint à la table et faisait preuve d'une grande courtoisie même si elle ne touchait pas à sa viande quel dommage il s'agissait là d'un bon morceau, on dit que les testicules sont la partie la plus goûtue.

Alors que je finissais mon assiette, Sachiko lui posais des questions par rapport à ses vêtements, je ne fis gère de remarque a ce sujet, la curiosité est un vilain défaut, mais il reste humain et je sais maintenant que les humains font de remarquables ragoûts, enfin, je diverge.
Notre chère Femme au cheveux blanc prétendais être non-voyante, chose difficile à croire lors que nous observons ses proueces au combat je pensais jusqu'a là qu'elle était en mesure de vois en travers de se sombre bandage.

"Blagues mises à part. Que voulez-vous de moi et sous quelles conditions ? Je ne suis pas en position de forces ici donc je vous laisserai décider des termes du contrat."


"Eh bien, vous allez droit au but, malheureusement, je n'en ferais pas de même. J'aimerais que vous m'en disiez d'avantage sur votre personne."


Je fis signe à Sachiko de me rejoindre a ma chaise afin de lui demander si elle avait trouvé des informations sur un certaine Bisdeark, et en effet, mes soupçons étaient bien fondés, elle nous mentait !

" Et... Je vous déconseille de nous mentir une seconde fois !" Lui répondis-je d'un air plus que menaçant et le regard sévère."
Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: La reine silencieuse déploie ses ailes [Terminé] Ven 4 Aoû - 12:30


UN PLAT FORT EN BOUCHE ET CUIT À POINT

Quel mensonge impitoyable, je la regardais depuis le début, et se faire passer pour une aveugle tout en me répondant de façon osée était vraiment stupide. Je ricanais finement dans mon coin et pourtant je voulais m'en retenir. C'est pourtant flagrant, une aveugle n'arriverait même pas à trouver la fourchette du premier coup ! Mais qu'elle prenne garde, si elle n'est pas aveugle aujourd'hui, elle le deviendra à un moment donné si elle se joue de moi. Mes ongles sont aussi acérés que les griffes d'un corbeau. Ah ! Voilà, mon écran a décelé le mensonge, il suffisait juste de montrer un brin de patience. J'avais effectivement remis cet écran magique sous mes yeux afin de continuer à chercher des informations durant le repas, chose que je faisais habituellement et qui ne dérangeait pas grand monde généralement. J'avais eu l'idée de taper le nom entièrement collé ainsi qu'en langage binaire et l'écran a finalement réussi à trouver des informations sur elle. Bisdea Darkloud. Je me disais que sa tignasse blonde avait eu de la chance de ne pas se retrouver dans le caniveau, car oui je la reconnaissais à présent.

Elle fait partie des gens qui étaient à la prison le jour de mon évasion. Fu fu fu. Si Kuroro sama se rend compte de ce qui se trame autour de la table, il va y avoir du sale ici, c'est pourquoi je mangeais dans le silence en appréciant cette délicieuse viande humaine. Toutefois la garce et menteuse s'opposait à mon repas et me faisait en plus l'affront de critiquer ma préparation. « Manger ou être mangé, telle est la chaîne alimentaire, n'est-ce pas ? » Souriais-je en me levant de table après avoir repéré le signe de mon maître. Je cachais toutefois les informations reçues sur mon écran afin qu'il ne se rende compte de rien pour le moment. Je voulais que les choses durent encore un peu et si Bisdea ne se révèle pas d'elle-même alors elle goûtera mon épée dans un combat acharné. Cela me donnera l'occasion de venger ce délicieux repas injustement dénigré.

Je m'asseyais sur les genoux de mon maître tout en lui montrant d'un soupire désespéré, cet écran. « Je pense qu'elle n'est pas fichée. Je n'ai rien trouvé à son sujet. » Ce fin mensonge prudent ne pouvait signifier que deux choses. De une, que je voulais continuer à faire croire à la blonde que je n'avais effectivement rien trouvé sur elle, de plus je lui laissais le choix de continuer à mentir ou se révéler au grand jour ; et de deux, que Kuroro pouvait se rendre facilement compte de lui-même que s'il n'y avait pas d'information, c'est qu'elle mentait. En tout cas, il pourrait faire lui-même le choix de la laisser continuer à mentir, ou de me demander de lui faire cracher le morceau. Et si je m'en mêle, ça va saigner. Dans tous les cas, mon petit jeu de donner le choix à tout le monde commençait, je ne voulais pas m'inclure là dedans pour le moment, sachant que mes doigts me démangeaient de la tuer sur le champs.

Cette femme est un péril pour la guilde, si elle travaillait à la prison l'autre fois, le jour de mon évasion, c'est qu'elle est de mèche avec ces ordures du conseil. Elle est un péril pour moi en priorité et il vaut mieux qu'elle fasse attention à ce qu'elle fait à nos côtés car je pourrais me débarrasser d'elle s'il m'en vient la fantaisie ou si je sens le danger approcher. Bref. Je me levais et m'étirais innocemment, jouant double jeu dans le camps de la vérité et seulement de celle-ci.

© Code par Akira.
Revenir en haut Aller en bas
Rang C RT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 21
Localisation : Tours

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
4/4  (4/4)
Expériences:
100/800  (100/800)
MessageSujet: Re: La reine silencieuse déploie ses ailes [Terminé] Ven 4 Aoû - 23:52


Un comportement douteux, des actions qui ne me ressemblent pas et un détecteur de mensonge en prime. Plus je continue dans la voie du mensonge plus je me retrouve dans une situation dangereuse involontaire. Une chose est sûre, c'est que même si je devais y risquer ma peau, je ne mangerai pas ce truc. Plus la table commence à refroidir plus l'odeur masquée par le fumé de la sauce commence à ressembler à celle de cadavres.

Je ne préfère pas trop y penser et les questions affluent dans ma direction tel des lances acérées prêtes à me transpercer le coeur à la moindre mauvaise réponse. Il faudrait que je sois née de la dernière pluie pour ne pas remarquer les messes basses de la pimbêche cuisinière d'immondice à mon égard.

Plus j'y pense et plus elle me rappelle quelque chose. Oui quelque chose pas quelqu'un... Je me souviens ça doit dater du temps où j'étais de garde à la prison du conseil magique. Elle doit être Sachiko si je me souviens bien du dossier... Ouais, j'aurai beau essayer les mensonges ça passera jamais essayons d'être subtile.

"Pardonnez mon impolitesse *main sur le coeur*. Je me nomme Bisdea Darkloud, mon métier est tout simplement de suivre les ordres de mes clients et de remplir le contrat. Cela peut aller de la rescousse d'un chaton au génocide en prenant en compte le prix bien entendu. Comprenez bien que j'ai menti sur ma véritable identité à titre purement professionnel et en aucune façon afin de vous nuire vous et votre... Compagne?!"


Qu'est-ce que tu dis de ça l'encyclopédie vivante ? Je pense que tu pourras chercher encore longtemps avant d'avoir des preuves contre cette vérité. Nan, mais je t'en mettrai de la chaîne alimentaire elle commence par m'appeler chouquette et après elle me défend alors que je l'aie allumé devant son... Maître ?

C'est trop louche, je préfère me méfier d'elle et rester sur mes gardes, je sens qu'on ne va pas trop s'apprécier toutes les deux si je viens à travailler avec... Une épée perdue ça peut toujours s'arranger des fois que.

L'ambiance semble s'être améliorée après mes paroles bien qu'elle fut très pesante au point qu'elle aurait tué n'importe quelle créature d'un arrêt cardiaque. Il y a peu de vent dans ce repère, mais le peu qu'il y a est très agréable et me donne l'impression d'être ailleurs l'espace d'un instant. Je reprends mon calme et pose mes coudes sur la table poignets en avant.

Je penche légèrement la tête sur le côté en effectuant mon plus joli sourire en attendant qu'ils me répondent. Je ne suis pas pressé après tout demain, c'est mon supposé jour de repos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: La reine silencieuse déploie ses ailes [Terminé] Sam 5 Aoû - 18:21

Ma petite Sachiko était assise sur mes genoux, alors que je lui caressais sa tendre peau, j'écoutais la jeune fille vêtue de noir déblatéré ses mensonges, enfin, jusque-là, il s'agissait de mensonges.


"Pardonnez mon impolitesse *main sur le coeur*. Je me nomme Bisdea Darkloud, mon métier est tout simplement de suivre les ordres de mes clients et de remplir le contrat. Cela peut aller de la rescousse d'un chaton au génocide en prenant en compte le prix bien entendu. Comprenez bien que j'ai menti sur ma véritable identité à titre purement professionnel et en aucune façon afin de vous nuire vous et votre... Compagne?! "

Hors cette fois-ci, aucun élément n'aurait pu perturber ma confiance en ces propos. Je jette alors un regard mécontent à Sachiko... Bisdeark Loud et Bisdea Darkloud, ces deux noms sont beaucoup trop similaire. Mais le plus aberrant est qu'il s'agit d'une mercenaire. Et un mercenaire est loin d'être ce qu'il y a de moins traçable. Si Sachiko l'avait voulu, elle l'aurait trouvé depuis bien longtemps. Alors l'une des deux me ment forcément.

Soit, alors tu es une mercenaire. J'ai donc un contrat pour toi... Et tu comprendras que tu n'es pas en mesure de refuser ce dernier. Lui fis-je en m'emparant de mon aura astrale. Très bien... Bisdea Darkloud, tue cette fille qui se tient sur mes genoux.
Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
MessageSujet: Re: La reine silencieuse déploie ses ailes [Terminé] Mar 15 Aoû - 20:03


UN REPAS PRESQUE GÂCHÉ

Je me levais, m'étirais et je constatais d'une surprise agréable que même si je ne voyais pas son regard, je pouvais contempler le dégoût sur ces lèvres de blonde. Elle la sent, l'odeur du cadavre ! Et savoir ça me réjouit, m'en fait sourire de plaisir et ricaner intérieurement. Cela dit, reconnait-elle le parfum de son collègue du conseil ? Ou peut-être ancien collègue, qu'en sais-je après tout ? Bref, la demoiselle décidait de redevenir un peu plus sérieuse et racontait enfin la vérité. Elle expliquait qu'elle est un simple chat errant et mercenaire qui ne fait qu'obéir à ses innombrables patrons... Si je ne m'abuse, je pourrais même dire qu'elle n'est qu'une simple mage solitaire qui fout la merde un peu ici et là à Fiore. Elle se justifiait ensuite en vue de nous faire comprendre à sa sauce qu'elle ne voulait pas nous nuire, mais qu'elle avait juste fait ça pour le boulot. Tu m'en diras tant, petite chouquette.

Je me tournais dos à la table, faisant quelques pas vers la fenêtre afin de prendre une ou deux minutes de silence et de réfléchir dans mon coin. En vérité je regardais simplement la lueur de la lune en écoutant de loin ce qui se tramait dans mon dos. Kuroro offrait gentiment sur un plateau d'argent, ma personne à cette mage corrompue et je n'haussais même pas un sourcil ! Je suis habituée et je lui fais confiante. Après tout, il fait ça à chaque fois qu'il recrute quelqu'un, je suis un peu comme sa mise à l'épreuve pour ses nouvelles recrues. Le hic à présent c'est qu'il va falloir décider à la courte paille qui fera le ménage ici, une fois que j'en aurais fini avec cette garce car oui, j'acceptais qu'elle tente sa chance d'essayer de me vaincre.

« Me tuer ? Fu fu fu... Ce qu'il ne faut pas entendre, voyons, où je pourrais trouver une espèce plus évoluée pour m'atteindre ? » Je me retournais l'air de rien et d'un sourire naïf que Kuroro ne connaissait que trop bien. « Tout de même, Kuroro sama, vous n'oseriez pas envoyer au casse-pipe cette malheureuse aveugle ? Je croyais que vous la vouliez dans vos rangs. » Je m'adossais à la fenêtre, fière de ces petits piques provocateurs que j'envoyais, puis je fixais celle que j'avais depuis son arrivée, envie de tuer. Mon épée se créait discrètement dans mon dos, cachée par ma longue robe de soirée. Pas la moindre lueur ne se faisait voir, pas le moindre pixel qui se montrait. J'étais la seule à pouvoir sentir cette magnifique création entre mes mains.

Laissons Bisdea choisir ce qu'elle veut et venir tranquillement, elle ne sait pas à quoi s'attendre. Elle ne sait pas pourquoi je lui ai laissé le choix de dire la vérité, tout comme elle ne sait pas que j'ai un énorme doute fondé sur son handicap visuel. Quoiqu'il en soit, je réussirais à voir sa couleur d'yeux immondes que j'ai envie d'arracher ! En attendant, je vais jeter un coup d'œil à ses mensurations sur mon écran afin de savoir quelles dimensions je devrais découper sur le bois de son futur cercueil. Je posais alors un tout petit écran bleu et presque translucide face à mon œil gauche, puis je souriais patiemment et immobile, n'attendant qu'une chose : Que Bisdea se décide à m'attaquer. Et ça pourra durer le temps qu'il faudra si elle hésite mais je n'attaquerais pas la première.

Ah ! Je n'ose pas imaginer dans quel état va se retrouver cette salle à manger quand j'en aurais fini, va-t-il y avoir des choses cassées ? Va-t-il y avoir du sang au sol ?

© Code par Akira.
Revenir en haut Aller en bas
Rang C RT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 21
Localisation : Tours

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
4/4  (4/4)
Expériences:
100/800  (100/800)
MessageSujet: Re: La reine silencieuse déploie ses ailes [Terminé] Ven 18 Aoû - 10:01


Alors que la discussion si on peut l'appeler ainsi se termina le calme et l'assurance de la femme qui se tenait sur ses jambes commençait de plus  en plus à me donner des envies de meurtre. Je n'ai donc pas été prié deux fois avant de commencer les hostilités. Bien entendu interdiction de sous-estimer son adversaire c'est le meilleur moyen de se prendre un coup qu'on n'a pas senti venir.

"J'espère certainement que vous n'avez plus faim après une telle demande."

Dis-je en posant ma main sur la grande table et en canalisant une partie du vent présent dans la salle afin de pointer tout objet tranchant présent sur celle-ci en direction du plafond. Dans un moment soudain je retourne la table perpendiculairement au sol et d'un coup de pied violent accompagné de ~Uindokanaruzu je la projette rapidement en direction de mon adversaire.

Je me mets à courir en suivant cette même table qui me sert de bouclier plus visuel que physique. Une fois la table arrivée à portée j'utilise ma technique ~Uindosutepu en direction de mon adversaire dont je connais la position car je ne me base pas sur la vue en combat. Je sors ainsi de son fourreau ma plus fine lame. Une fois dégainée je reste à distance pour lancer de fines lame d'air avec ~Uindosoudo ne laissant à mon adversaire aucun répit jusqu'à ce qu'il puisse m'atteindre.

Le but de la manœuvre n'est pas spécialement de toucher mais de mettre l'adversaire dans une position où tous ses choix le mettent en mauvaise position. Dans un combat qui se joue au talent pure le premier qui attaque n'aura pas l'avantage mais je ne suis pas là pour honorer la présence de mon adversaire loin de là alors les stratégies fourbes ça me va très bien contre une personne aussi déplaisante qu'elle.

Une fois mon adversaire sans doute touchée par au moins l'une de ces attaques contondantes proche de moi je ne me priverais pas d'user de mes techniques militaires que j'ai apprises pour m'avantager dans le combat. Ma magie m'a légèrement épuisée mais moins que l'esquive qu'elle a dut mettre en place pour toutes mes lames de vent. La lame qu'elle avait déjà en sa possession indique qu'elle préparait bien un coup en douce, pas de répit.

Au moment où elle compte utiliser une attaque direct sur moi j'allais utiliser ~Uindoilusion créant 3 moi immatérielles dont une matérielle afin que lors d'une esquive je puisse la prendre au dépourvu et lui infliger un coup assommant du pommeau de mon katana dans son abdomen.

Le temps est ainsi comme figé, une simple action de travers mettrait fin au combat dont j'ai l'avantage de l'initiative.

Alors ma grande que feras-tu? J'ai hâte de voir ce que tu es capable de faire maintenant que tu m'as énervée par ton comportement hautin indiquant que tu serais certainement plus forte que moi. Contrairement à toi je ne t'ai jamais sous-estimé et c'est ce qui me permettra de te mettre une bonne fessée.

La zone reste quand même difficile pour le combat le seul appel d'air présent vient de cette fenêtre et l'observation de Kuroro n'aide pas à apaiser l'ambiance. Il n'a pas peur de perdre sa subordonnée ce qui montre bien sa force et celle du punchingball qui va très vite déchanter quand je lui montrerai toute l'étendue de ma force après un bon sommeil dans un lit.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang C RT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 21
Localisation : Tours

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
4/4  (4/4)
Expériences:
100/800  (100/800)
MessageSujet: Re: La reine silencieuse déploie ses ailes [Terminé] Ven 29 Sep - 17:58

[Double post autorisé par le staff pour clôturer le RP pour raisons exceptionnelles]

La table semble avoir pris au dépourvu mon adversaire qui se plaça comme désiré. Elle est à distance et matérialise un arc très robuste tout en acceptant de se prendre les coups de mes lames. Un humain normal ne supporterait pas la douleur mais il semblerait que ses os et sa chaires ne soient pas naturels.

Mes coups contondants ont l'effet d'un marteau sur de l'acier ce qui n'est pas très utile et me pousse à adopter une autre stratégie qui m'oblige à aller moi-même au corps à corps. Je cours rapidement en direction de mon adversaire ne manquant pas de continuer à générer des lames d'airs pour dévier les flèches trop précises que mon adversaire décoche.

Elle ne prit pas beaucoup de temps pour matérialiser une arme épée plus bouclier afin de m'affronter au corps à corps. La seule chose qui allait nous départager maintenant allait être l'expérience du combat. Je ne doute pas qu'elle en a une très grande mais de ce que je sais des meurtriers c'est que la souffrance des faibles passe avant l'entraînement régulier.

Alors qu'elle se bloque la vue avec son bouclier pour se protéger je lâche mon épée pour asséner un coup de poing direct dans son plexus solaire ce qui ne la laissa pas de marbre.

"UINDOKANARAZU"

L'adversaire lâcha son arme avec la respiration coupée.

"C'était un coup bas! Bats-toi à la loyale chienne!"

Alors que Kuroro se leva de son fauteuil pour applaudir je n'attendis pas qu'il dise quoique ce soit. Cette femme trop dangereuse n'a que faire en ce monde elle n'est même pas humaine et risquerait de contrecarrer ma mission.

Sans hésiter je lui coupe la tête. Aucune giclée de sang, une sensation inhabituelle me donnant l'impression de ne pas avoir tué tout en ayant la fierté d'une mission accomplie. Sensation étrange qui ne m'étais encore jamais arrivée.

Kuroro semble légèrement déstabilisé. Ses applaudissement se sont arrêtés ne laissant plus qu'un long silence où seul la tête de Sachiko pouvait être entendue roulant sur le sol.

"J'ai obéis à vos ordres maintenant vous avez la preuve de mes compétences et de la fidélité que je compte soumettre à votre égard. Si vous désirez toutefois me tuer parce-que j'ai cassé votre jouet j'aimerai savoir pourquoi vous m'avez donné l'ordre de la tuer avant."

Bien évidemment il en s'attendait pas à ce qu'une femme sortant de convalescence comme moi puisse casser son précieux atout stratégique. Malgré tout je peux desseller un sourire sur son visage.

"Tu es acceptée, bienvenue chez les corbeaux. Si cela ne te dérange pas je t'offre même le titre d'impératrice noire, la reine de mon jeu de carte venant de tomber j'aurai besoin d'une remplaçante."

Je répondis avec le même type de sourire et une voix plutôt sadique que je ne pensais jamais avoir un jour.

"Avec grand plaisir maître je suis à votre écoute."

"Que désires-tu en échange de ta performance?"

"Je désire reprendre le corps de cette personne au sol pour faire des recherches personnelles et j'aimerai aussi changer votre menu actuel je risque pas de m’habituer à manger en votre présence si des plats aussi immondes me sont obligatoires."

"Qu'il en soit ainsi je m'attendais à une demande d'argent ou de pouvoir mais si c'est tout ce qu'il te faut et bien soit."

Je retourna dans La chambre où je m'étais réveillée afin de trafiquer un peu le corps de celle que je venais de tuer. Je commençais par retirer les différentes pièces de son corps pour en faire une sorte de caisson dans lequel je mis le cœur cubique qui a perdu son éclat. Je rajoute quelques bras que je dabgonçois moi-même pendant 3 jours avec les pieds et mains de ma victime.

La construction n'est pas bien difficile avec toutes ces pièces à ma disposition j'aurai sans aucun doute terminé vers la fin de la semaine. Kuroro me demanda pour que je me face greffer mon tatouage magique de Raven Tail. J'arriva dans la salle puis lui tandis ma cuisse droite.

La marque de Raven Tail m'est désormais attribuée et je suis officiellement considérée comme une criminelle. Certains pourront me considérer comme une traîtresse mais je n'ai pas eut le choix. À qui ferais-je gober ça? Et bien tout simplement à celle qui me supervise dans cette affaire celle que je respecte et que j'espère rejoindre un jour aux sièges du conseil magique. Yoruichi Shizuma.

Tu es connue et brille trop pour ce monde. Laisse moi être ton ombre ainsi que le corbeau qui fera tomber Raven Tail une bonne fois pour toute. Cette marque sera la preuve de mon appartenance à se monde autant que ce bandeau m'en éloigne.

Peut-être qu'un jour moi aussi je brillerai et serait capable d'accepter les couleurs que le monde a à m'offrir? En attendant c'est avec joie que je suivrai les ordres de ce Kuroro tout en lui mettant des bâtons dans les roues. Maintenant regrette l'ordre que tu as donné à cette Sachiko et sombre encore plus dans la folie et le dépression que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La reine silencieuse déploie ses ailes [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La misère c'est aussi dans la tête. Alors déploie tes ailes brisées, et envole-toi. [Kenya]
» Lis, lis, lis ! Cela rend intelligent, et cela donne des ailes ! [terminé!]
» [Cours été 2015 Pokéathlète] Le ciel se nourrit d'ailes [Terminé]
» La pirole déploie ses ailes [quartier d'Alexander] - Pv alexander
» La hutte de la Reine [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail  :: Royaume de Fiore :: Fiore Ouest :: Forêt de Blair-
Sauter vers:
Top-partenaire
-->>CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif