Intrigue #1

Intrigue à venir

Panique à Fiore
Paisible, sans soucis, Fiore respirait la tranquillité et la joie de vivre. Malheureusement, toutes bonnes choses ont une fin et le jour où le sang et le chaos allait arriver tel un rat porteur de peste...
Lire plus

Venez les prendre !

Les nouvelles !

31/11/2016 — Recensement Un recensement d'hiver à été lancé ^^ Venez vous recenser par ici.
31/11/2016 — De nouveaux prédéfinis, ouvrez l'oeil !
1/12/2016 — Lancement de l'intrigue 1 bientôt, renseigner-vous pour y participer ...

Top sites

Top Site 1Top Site 2Top Site 3Top Site 4Top Site 5

Musique

©linus pour Epicode
En bref
Fairy Tail
Bienvenue parmi nous jeune visiteur :3

Ici, à Fiore, une grande communauté a vue le jour, soudée, uni et surtout ardent de s'amuser.
Si toi aussi tu veux rejoindre cette grande famille, vient parmi nous, on ne mange pas <3


▬ Faites votre choix. Entrez dans ce monde ... étrange et magique. {Inspiré du manga Fairy Tail} ▬
 

Partagez|

Au jeu du chat et de la souris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Au jeu du chat et de la souris Jeu 29 Juin - 13:08


Après ma rencontre avec l’homme aux longs cheveux blancs j’avoue que j’étais un peu déçue, je pensais vraiment en tenir un, de ces hybrides, je voulais lui apprendre beaucoup de trucs et surtout ramener un max d’informations au chef mais ça ne s’est pas passé comme j’avais prévu.
Depuis, j’ai hésité, est-ce que vraiment ils sont capables de communiquer avec nous ? Parce que lui, le chevelu, il m’avait l’air un peu demeuré, il ne comprenait rien de ce que je lui expliquais. Aujourd’hui, j’ai bien réfléchi, je vais recommencer mes recherches, je dois en savoir plus sur eux et il parait qu’il y en a plein à Liberty Heel, ce sera peut-être mieux que sur l’île où j’ai vu l’albinos.

De Babel à ici, le voyage a été calme, j’ai rencontré des personnes très gentilles, elles étaient intéressées par mes histoires je pense. C’est bizarre d’ailleurs comme tous ces gens ont eu envie d’aller faire pipi en m’écoutant. Peut-être ma voix qui a un effet sur la vessie ? Bref, heureusement qu’il y avait beaucoup de monde dans le train, j’ai pu raconter mes aventures tout au long du voyage, même si c’était à des personnes différentes, peu importe.

Maintenant, je suis dans la ville des hybrides et je ne sais toujours pas comment les reconnaître. Avant, je pensais qu’ils avaient tous une queue qui dépassait mais depuis que j’ai vu celui aux cheveux longs, je sais que ce n’est pas le cas.
Je détaille les gens que je croise en essayant d’apercevoir une touffe de poils, des griffes ou tout autre morceau d’animal mais je ne vois rien qui pourrait me dire qu’ils ne sont pas humains. Une autre chose que j’ai apprise aussi, c’est qu’ils sont capables de parler, et ce n’est pas pratique pour les repérer, ils ont le même langage que nous. Enfin, je n’en sais pas plus sur cette espèce, c’est pour ça que je suis là, et aussi je travaille pour Magna en même temps, il ne faut pas qu’il regrette de m’avoir gardée.

Une taverne se dresse devant moi, je décide d’y entrer, non par espoir de tomber sur un repère à hybride, ce serait un sacré coup de chance, mais simplement pour me reposer et prendre une boisson chaude. La salle est surchauffée, il y a peu de clients, simplement deux hommes au zinc et une jolie jeune fille attablée. Celle-là, elle attire mon regard de suite. J’en ai rencontré des chevelures, à part la mienne bleutée, je me souviens des cheveux roses de Natsu, de ceux tout blanc de l’hybride, des verts de Uzu, mais comme elle, jamais. Non pas que la couleur soit étrange, quoique je trouve que si des cheveux ne sont pas bleus, ce n’est pas normal, mais passons, non chez elle, ce qui est extraordinaire c’est la longueur de ses cheveux, ils touchent presque par terre.
Passé le premier regard sur sa chevelure, je m’arrête sur sa tenue, des froufrous partout, de la dentelle, des galons, et là je me dis, Fumiko, une fille comme ça, elle doit aimer la mode, pour une fois que tu en croise une, faut y aller.

Je me dirige donc vers sa table et m’incline vers elle, mon sourire accompagné d’un clin d’oeil complice.

- Je peux venir avec toi, j’adore tes habits.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Guilde LH
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 09/06/2017

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
1/12  (1/12)
MessageSujet: Re: Au jeu du chat et de la souris Lun 3 Juil - 8:40

Tania Torrens

Fumiko

Au jeu du chat et de la souris

Cette nuit, la belle Tania avait dormi d’un sommeil reposant. Cela ne lui était pas arrivé depuis un bout de temps. Aujourd’hui l’hybride avait un rendez-vous important avec un de ses indicateurs « humain ». Ce qu’elle chercher, aucun chat ne pourrait la renseigner alors était-elle obligée de se tourner vers ses homologues à deux pattes.
La blonde s’était levée de bon matin, il devait être environ 6 heures, elle était calme, reposé, en forme et de bonne humeur. Elle déjeune calmement, elle se prépara en enfilant l’une de ses plus belles robes, une robes rose clair, couverte de froufrou, de dentelles, de bandes dorées. La robe lui arrivait juste au dessus du genou, ce qui masquait la marque de la guilde des hybrides. Elle brossa longuement sa longue et soyeuse chevelure tandis que ses pensées s’en allèrent loin de Liberty Heel…
Julia… Comment allait-elle ? Comment vivait-elle ? Lui en voudrait-elle de ne pas l’avoir recherché ?
Aujourd’hui, Tania faisait le premier pas vers son double. Quand elle était enfant, son réflexe avait était de fuir, fuir la réalité, fuir son paradis perdu qu’était HybridSland, d’ailleurs elle n’y était jamais retournée, puis elle avait vécu avec Monsieur. Monsieur avait été si gentil avec elle, et elle avait si peur que sa situation instable se dégrade, elle n’avait donc pas bougé. Et Ellen ! Oui, sa belle Ellen qui l’avait recueillie aussi. Ellen lui avait fait reprendre confiance en elle et en l’univers. Ellen qui s’était occupé d’elle avant de tombé malade et d’échanger les rôles. Après cela Tania était devenu « maître » et elle ne s’était pas autorisé à prendre soin d’elle ou à réaliser ses rêves tant que la guilde n’était pas devenue forte. Mais voilà 6 années que la guilde semblait grandir et Miss Torrens décida qu’il était temps de trouver sa jumelle.
Aussi, ce matin, elle partit vers la ville la plus proche. Elle marcha sur le chemin, pieds nu comme toujours, en route vers sa destinée. Elle pénétra dans une taverne, elle ne l’avait pas choisi au hasard, le patron la connaissait et connaissait bien la guilde également, après tout, n’était-il pas père d’un hybride lui aussi ? sa femme et lui n’avaient jamais pu renié leur fils après son kidnapping, et pour cela la jeune femme éprouvée beaucoup de sympathie pour le couple.
La jeune femme glissa ses oreilles sous sa longue chevelure, autant ne pas effrayer son contact, sa queue, elle, était cacher par sa robe et également par ses cheveux.
Elle s’assit sur une chaise,dans cette position, ses cheveux s'éparpillaient par terre tel de longs fils d'or et donnaient l'impression que la jeune femme portait une traîne comme une jeune mariée, près d’une fenêtre en faisant attention à ne pas s’assoir sur ses attributs capillaires. Un homme vêtu de noir entra dans le bar, il lança un regard circulaire à la pièce avant de repéré la blonde. Il la rejoignit.
Il s’installa sur la chaise en face de Tania, il glissa une pochette en carton brune sur la table de bois.

Il y a tout ? Tous les documents des cartons ?


Tania avait posé cette question avait un ton calme et doux, ces documents étaient la première étape vers sa sœur, ils étaient les documents de leurs dossiers de transformations.
L’homme hocha calmement la tête, la jeune femme lui donna une bourse, cette bourse contenait l’argent qu’elle avait promis à l’homme qui se leva, sa mission était terminée et comme un fantôme il se devait de disparaître à présent.

Si j’ai besoin, je te recontacterai.


Sur ces dernier mots, l’homme sortit et disparu dans la ville.
Tania resta immobile, elle ne pouvait pas ouvrir la pochette maintenant, elle la rangea dans son sac.
Elle but une tasse de thé, cela lui semblait trop simple, elle savait que les prochaines étapes seront bien plus compliquées.
Le chat se perdit dans ses pensées, soudain la clochette de la porte la ramena à la réalité.
Une jeune fille toute bleue entra dans la petite boutique. Elle était mignonne, pensa Tania, avec ses grands yeux bleus et ses cheveux assortis, Elle devait être plus vielle que ce qu’on pouvait croire physiquement… Tania avait bien l’air d’être adolescente alors qu’elle approché la trentaine après tout, cette jeune fille semblait avoir une douzaine d’année alors surement qu’elle en avait environ une quinzaine. La nouvelle arrivante jeta un regard aux personnes présente, deux hommes au bar, en train de boire un verre en racontant comme aller la famille de chacun.

Je peux venir avec toi, j’adore tes habits.


Tania sursauta, elle aussi s’était perdu à contempler les deux hommes sans se rendre compte que la petite avait dû la fixer du regard un petit moment étant donné qu’à présent elle était inclinée devant l’hybride avec un doux sourire.
Tania rougissait un peu, pris de court alors que son esprit était parti bien plus loin.

Bien sûr ! assis toi . Ça marche vraiment cette méthode pour se faire payer un verre ? (Elle se tourna vers le patron) Hé ! Sers-nous à boire et met le sur ma note. (Elle se reconcentra sur la bleue) Merci c’est gentil de dire ça, toi aussi tu es mignonne comme ça. Je m’appelle Tania et toi ?


Tania regarda les vêtements de la petite, habillée que de bleu ou de blanc, elle semblait aimer ces couleurs bien que ce ne soit pas ce qui pourrait lui aller le mieux.
Elle imagina cette fille avec un haut jaune assez ample, flottant un peu, cela illuminerai son teint et donnerai un air plus adulte, ce haut avec un short noir ou une jupe noir droite, pas moulante mais assez proche du corps pour casser le côté vaporeux du haut. Pour les chaussures, elle ne savait pas trop, Tania n’aimait pas cela de base mais des bottes à talons noir qui montaient jusqu’au genou pouvait aller avec la tenue.
Le chat battit rapidement des paupières.

C’est rare de voir un voyageur, ou un étranger dans le coin… Tu viens d’où ? Tu viens pourquoi ?


Tania souriait, après tout elle était là pour elle à la base, alors autant en profiter pour se faire une amie. Et avec un peu de chance, la bleue était mage et pourrait l’aider à renforcer les liens entre les guildes. Liberty Heel était assez distante et le conseil entier était pas forcément pour, il fallait bien se trouver d’autres alliés


Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel Crown
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 20
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
6/6  (6/6)
MessageSujet: Re: Au jeu du chat et de la souris Jeu 6 Juil - 18:58


La fille en froufrous a l’air gentille, elle m’invite à prendre un verre, tant mieux, toujours ça d’économisé, parce que Magna n’est pas ce qu on appelle un généreux. Elle s’appelle Tania, la fille, et elle me dit que je suis mignonne et me demande pourquoi je suis là.
La dernière fois qu’on m’a dit que j’étais mignonne, c’était ce vieux monsieur qui bavait, il me souriait bizarrement en me chuchotant ça. Moi, je le trouvais gentil de me dire ça, et quand il m’a dit de le suivre pour visiter sa maison, j’étais contente, mais la dame qui nettoyait les vitres dans le café où ça se passait est venue et a dit au monsieur  de déguerpir. Je n’ai pas vraiment compris pourquoi elle était méchante avec lui, elle m’a parlé de vieux pervers qui voulait abuser de moi. Abuser ? C’est un mot qu’utilisait mon père quand je mangeais trop de bonbons. Le vieux voulait me manger trop ? Après, elle m’a expliqué que c’était sexuel. J’espère que Tania n’est pas comme ça.

- Merci de me dire que je suis mignonne, tu ne veux pas abuser de moi, au moins ?

Au moins, elle sait que je sais, comme ça pas de surprise.
Par contre, je ne vais pas lui dire que je cherche un hybride, peut-être elle en est une ? Je l’observe à la dérobée mais je ne vois aucune touffe de poil dépasser, ni de queue qui se balance derrière. Je dois aussi cacher que je suis d’une guilde, ça j’ai retenu la leçon du chef, il m’a dit de faire attention parce que des mages noirs se cachent partout et peuvent m’attaquer sils savent que je suis une mage aussi.

- Moi, c’est Fumiko, je viens de très loin, enfin, pas là, avant, il y a longtemps. Là non, je ne viens pas de très loin, mais quand même un peu. Je suis ici pour ...visiter, je commence par ce café, c’est bien les cafés, ça permet de faire des connaissances, la preuve, toi !

Mais quand même, il faudrait que je sache pour les hybrides...

- Il parait qu’ici, il y a des hybrides, tu en connais toi ? Tu sais s’ils sont gentils ou méchants ? Moi, je crois que j’en ai vu un l’autre fois, un grand bonhomme avec des cheveux blancs, très longs, il n’avait pas de queue mais je suis sûre que s’en était un

Du grand théâtre Fumikien, faire la cruche pour mieux récolter, Magna serait fier de moi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Au jeu du chat et de la souris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le chat et la chauve-souris (Sélina Kyle)
» Jouer au chat et a la souris dans un tunnel, ça vous tente ? (Suite du rp studio)
» Jouons au chat et à la souris ! [Black-Mask & Duela Dent]
» Jouons au chat et à la souris [Silvestre]
» On joue au chat et à la souris, mais qui est le chat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail  ::  :: Fiore Est :: Liberty Heel-
Sauter vers:
Top-partenaire
-->>CSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif