Bienvenue !
Bienvenue dans l'univers de Fairy Tail !





 
Bienvenue sur Fairy Tail Mangas ♥️ Le forum a 6 ans d'existence.
N'oubliez pas de voter toutes les 2h ♥️
Bientôt le grand nettoyage ! Un petit recensement s'impose ! Un mois pour réagir ♥️

Un tempérament pas très tempéré

Rang A LH
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 09/06/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/12  (2/12)
Expériences:
10/200  (10/200)
Lun 25 Sep - 15:22

Tania Torrens

Antras Jenkins

Un tempérament pas très tempéré

« Je vais tuer quelqu’un… Je vais tuer quelqu’un… Je vais tuer quelqu’un… »
Cette macabre pensée n’était pas sortie de l’esprit d’un mage noir, mais bien de celui d’une maître de guilde légale. Assise devant une poignée de membre du conseil de la magie. Ces vieux croulants qui n’avait jamais vu le monde ou diriger une guilde et qui se permettaient de donner des leçons aux autres en se croyant supérieur. Malheureusement pour Tania, aujourd’hui elle était reçue par l’un des petits groupes qui avait eu du mal à encaisser la naissance de Liberty Heel. Elle avait passé une heure à ronger son frein, ne pas s’énervé lorsque que les blague ou mots choisi ne viser qu’à la déstabiliser.
Avec elle, il utiliser plus de mots comme « nous sommes entre gens civilisé » « ne nous comportons pas comme des bêtes » « Vos mages sont aussi sauvages que des animaux » ou même le traditionnel « Ne vous laissez pas marcher sur les pieds par vos mages » par rapport aux habitudes de la mage qui se baladait pieds nus.
Tania ferma les yeux pendant qu’on lui expliquer comment « calmer » sa meute pour qu’il fassent moins parler d’eux. Tania n’avait quasiment pas dormi de la nuit et le peu de temps où elle s’était reposer dans les bras de Morphée avait était rempli de cauchemar. Et si c’était tout, Cynthia, la jolie hybride papillon qui l’aider à la guilde l’avait réveillé en vitesse lui disant qu’elle était en retard. Tania n’avait pas pu déjeuner ce qui la rendait d’autant plus irritable. Et le peu qu’elle avait dormi à nouveau (une heure dans le train) et manger (un croissant) n’avait pas suffit à la calmer.
Une chose avait toujours surpris Tania, les guildes légales s’entendait plutôt bien entre elle, bien que certaine soit plus discrète que d’autre, et le conseil, qui devait gérer et harmoniser tout ce bordel, avait des problèmes avec beaucoup de guilde.
Après... Une fusion avec une guilde plus… Standard réglerait surement les problèmes.


Les oreilles de félin de la demoiselle se levèrent soudainement.
Détruir Liberty Heel ? Hors de question, elle avait juré sur la tombe d’Elen de protéger cette toute petite guilde du mieux qu’elle pouvait.
Elle se leva, les prunelles étincelantes, les oreilles aplatit comme en position d’attaque. Un grognement vibrait au fond de sa gorge mais elle se retenu de fêler comme un chat.
Je pense que nous avons plus rien à nous dire messieurs, si vous n’êtes pas fichu comprendre que Liberty Heel demeura… Vous savez, vous êtes bien plus des animaux que nous en nous rejetant de la sorte pour des détails. Je vous salue bien bas et la prochaine fois que vous me convoquez, faites-le pour un vrai motif.


Elle sortit en claquant la porte, les pommettes rouges de rage. Elle avait passé l’âge des remontrances et des mesquineries dans ce genre. Elle remit de l’ordre dans sa coiffure, cachant au passage ses oreille, sa queue était bien mise sous sa robe rose pâle couverte de dentelle et de frou-frou.
Elle partit, avant de ne commettre l’impardonnable ou l’irréparable.
Elle s’engagea dans un couloir quand soudainement.
BOUM !
La jeune fille tomba au sol, l’autre personne perdit un peu l’équilibre mais, plus lourd et plus grand qu’elle, la personne ne tomba pas.
Mais vous êtes débile dans ce conseil ?! (hurla-t-elle en se relevant) Regarde un peu ou tu marches idiot ! Vous êtes déjà pas foutu laisser les gens vivre leurs vies tranquille faut en plus que vous regardiez pas où vous aller ?



Clap !
Elle le gifla avant de s’éloigner. Maintenant elle était calme. Toutes les tensions et la rage de son entretien venait de s’envoler dans cet excès de violence.
La baffe était bien sonore mais la jeune mage avait tout de même mal à la main, mais elle n’allait pas culpabiliser pour l’un des moutons du conseil.
Elle sortit du bâtiment et s’installa sur un banc, au soleil. Elle prit quelque chose à manger sur le chariot d’un vendeur ambulant et se laissa dorer par le soleil tandis que son estomac se remplissait doucement.


Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang C FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 69
Date d'inscription : 06/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/3  (2/3)
Expériences:
26/800  (26/800)
Dim 1 Oct - 22:44

Un tempérament pas très tempéré



ft. Tania Torrens



Une journée des plus normale a Era, je vais essayer de consulter des documents que le conseil possède, je sais que normalement je n’y aurais pas accès, mais bon, on ne sait jamais, aussi bien une petite erreur dans les procédures et je peux y accéder. Je ne fais pas de soucis sur ça, car dans tous les cas, je ne serais pas déçu de ma visite étant donné que je dois aller récupérer quelques ingrédients dans le coin. L’entrée du conseil semble servir de salle d’attente pour des hybrides, je ne pensais pas que certaines de ces personnes viendraient dans un lieux comme celui-ci, mais bon, après tout, un nécromancien qui vient au conseil magique d’Era , a partir de ce moment, je ne cherche pas vraiment à ce que les choses soient logique. Plus mes pas me font m’approcher de l’entrée du bâtiment, plus il m’est facile d’entendre les complaintes des hybrides, cela parle d’estomacs gargouillant et d'arnaque par un marchand ambulant. Je soupir un peu avant de passer devant eux afin de poursuivre mon chemin, je passe la porte sans vraiment avoir de soucis. Les fourmis semblent s’activer de plus belles et il semblerait que le travail ne manque pas, je passe sans soucis en faisant attention aux endroits où je marche afin de ne pas perturber les travailleurs qui par chance, ne font pas attention a présence.

J’arrive à passer à côté de nombreux gardes, je me demande bien ce qui peux créer un tel mouvement dans un tel désordre, les théories sur le chaos pourraient être étoffé si quelques penseurs seraient présent pour analyser ce qu’il se passe actuellement en ce lieu. Je suis mauvaise langue pour le coup, je me doute que cette agitation n’est pas dû aux hasards, mais il faut dire qu’il est très difficile de résister a une telle envie de taquiner les personnes qui travaillent actuellement, il vaut mieux que j’aille autre part. Je marche vers la salle qui peut être considéré comme l’équivalant d’une salle du trône, sauf qu’il y a plusieurs sièges pour les membres du conseil et qu’en règle générale, y être convoqué n’est pas bon signe ou alors c’est l’inverse, enfin des fois les membres du conseil sont d’une logique, ce n’est pas pour rien que leur moyenne d’âge doit être proche du siècle, je compte pas Yoruichi dedans, c’est certainement la seule freshblood qu’ils ont.

Je m’approche de cette salle et il semblerait qu’une discussion tendue soit en cour, je continue de m’approcher avant de voir une petite fille sortir de la pièce, elle semble ne pas faire attention et me bouscule, je ne perds pas l’équilibre contrairement à elle puis sans comprendre comment, je me prends une gifle sans raison. Je regarde la fille s’en aller et pour ma part, je ne compte pas laisser cette gifle impunie, je suis le chemin que la jeune fille prend, mais je suis ralenti par des membres du conseil qui passent, habituellement, j’aurais forcé le passage, mais vu l’agitation, je les laisse faire.
Je passe rapidement quand l’occasion se présente avant de sortir vers l’endroit où j’ai rencontré Yoruichi. Je marche normalement avant de voir un vendeur ambulant, je lui prends quelque chose à grignoter puis je me dirige vers les bancs, je ricane doucement en voyant la petite qui m’a giflé plus tôt.
Je m’assois à côté d’elle avant de grignoter mon pain a la viande.

-Ecoute petite, la gifle que tu m’as donnée, je compte bien te la rendre si tu ne m’explique pas la raison de ton acte et si tu me sors que c’est à cause des trois peignes cul qui sont présent aujourd’hui, je me marre.

Je mange tranquillement le pain avant de voir des gardes venir dans le coin, certainement pour me surveiller. Je finis ma nourriture en les voyant me regarder, je grogne un peu avant de me relever d’un coup, je retire mes lunettes pour les regarder droit dans les yeux.

-Oy les coincés du cul, vous allez rester planté là combien de temps ? Vous savez déjà que je vais pas causer d’emmerde avec ma magie alors allez faire autre chose !!


hrp: je n'ai pas encore corrigé étant donné que le correcteur que j'utilise bug en ce moment -_-



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang A LH
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 09/06/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/12  (2/12)
Expériences:
10/200  (10/200)
Lun 2 Oct - 14:12

Tania Torrens

Antras Jenkins

Un tempérament pas très tempéré


Tania ferma les yeux une seconde, elle sentit un poids se poser sur le banc, juste à côté d’elle, surement quelqu’un qui était aussi fatigué qu’elle. Mais elle songea à se lever, elle ne supporterait pas de rester à côté d’un de ces moutons du conseil plus longtemps, déjà qu’elle en avait frappé un quelque minute plus tôt. Avec son ouïe sur-développée, Tania entendit le bruit répugnant de la mastication d’une bouche, la nourriture devait être molle et élastique d’après les sonorités à la fois aiguës et étouffer. Elle alla bouger quand elle entendit :


-Ecoute petite, la gifle que tu m’as donnée, je compte bien te la rendre si tu ne m’explique pas la raison de ton acte et si tu me sors que c’est à cause des trois peignes cul qui sont présent aujourd’hui, je me marre.


Elle se figea.
Merde !
La voix était masculine et forte, un peu rocailleuse si on écoutait en profondeur, une sorte de voix peu banal que la belle hybride n’avait jamais entendu
Elle ouvrit ses yeux ambre avec la lenteur, la douceur et la tendresse d’un ange.
L’homme inconnu porte une capuche ainsi que des lunettes de soleil, mais elle arrivait à voir son teint pâle malgré que les lunettes cacher la majorité de son visage. La jeune femme le fixa, il semble être brun si l’on juge par la teinte de son bouc. Il porte aussi d’innombrable collier autour du cou, tous de forme assez mystérieuse et étrange, le genre de collier que l’on retrouve sur des ados en quêtes de rébellion ou chez des adorateurs de secte. Le reste de ses vêtements, un pantalon et un t-shirt, sont en adéquation avec le reste du style général, c’est-à-dire très étrange.

Tania soupira, mis à part qu’il l’avait appelé « petite » alors qu’elle était surement la plus âgée des deux, il l’avait tutoyé sans poser de questions et les mots franc, bourru et sec prouvait qu’il ignorer qui était son interlocuteur, un mage du conseil avait plutôt tendance à faire des courbettes aux maître de guilde, aussi faible soit le maître, aussi fort soit le mage.
De plus, que savait-il des « trois peigne-cul » ? Lui ne savait pas ce quasi harcèlement pour faire disparaître la guilde des hybrides, il ne connaissait pas les raillerie et moquerie sur ceux de son espèces… Tania ferma les yeux, qu’il la frappe, il passerait pour un lâche de frapper une jeune fille sans raison apparente et la jeune femme savait s’acquittait de ses dettes, aussi volantes soient-elles.


-Oy les coincés du cul, vous allez rester planté là combien de temps ? Vous savez déjà que je vais pas causer d’emmerde avec ma magie alors allez faire autre chose !!



Elle leva les yeux, un petit groupe de garde bougeait, circulait, tournait autour d’eux tels des requins affamés, ne voulant que dévorer le moindre petit poisson qui nagerait dans cette zone. L’homme se leva, il ôta ses lunettes en proférant ses paroles à la tête des mages. Tania sursauta presque quand il évoqua sa magie, qu’avait-il de différent lui ?
Tania se leva aussi, commencent à s’éloigner discrètement, mais s’était sans compter sur les regards des gardes qui la suivit avec autant de discrétions qu’un troupeau de moutons lors de la tonte. Elle s’arrêta pour se redonner une image moins « Je-me-casse-et-tu-te-démerde » . Elle inspira profondément en regardant les yeux émeraude du brun.


-C’est pas pour toi qu’il sont là mais pour moi, ils ont l’habitude de me suivre quand j’arrive au conseil. Ici on aime pas trop les différences.


Elle leur décocha un regard assassin aussi tranchant qu’un sabre et aussi précis qu’une flèche. Une sorte de grondement sorti légèrement de sa gorge. Ils s’excusèrent et partirent en courant, au conseil on aime pas non plus la vérité.

-T’as quoi de bizarre être pour « problématique » (elle plia ses doigts pour illustré les guillemets) ?Vu que tu pense qu'ils te suivent c'est que tu dois l'être un peu nan ? C’est pas très logique que le conseil recrute des mages « à problèmes », c’est pas leur genre habituellement. Mais avant ça, quand on est poli, on se présente, surtout face à une dame nan ?


Elle lissa sa jupe un instant, cherchant en même temps la marque d’une marque de guilde ou le moindre symbole attestant d’où il venait ou de la raison de sa présence mais elle ne trouva rien, ce mec était comme un coffre impénétrable et Tania n’avait pas envie de le manipuler pour savoir ces choses-là.

-Tany-Nee !!!


Très peu de mages appeler Tania « maître » ou « sama » très souvent on utiliser plutôt le suffixe de la sœur, Tania était la grande sœur forte des petits et la petite sœur qui gérer la guilde des grands.

La blonde se figea, elle sentait parfaitement l’odeur de sa jolie petite hybride lapine qui l’avait accompagné avec d’autres. Abby était encore jeune, douze ans pour être exact, ses oreilles blanches qui ressortaient de sa chevelure rose était impossible à rater. Ses oreilles de chats se relevèrent, aux aguets, ses sens en éveillent.
Tania se retourna et posa un genou à terre, la lapine aux yeux sakura se jeta dans ses bras en larmes, tremblant de toute part.

-Ils… Ils ont dit que je… j’étais différente… que j’étais moche… que j’étais un monstre…


Tania passa ses mains dans les cheveux de son petit lapin. Elle savait qu’elle parlait des gamins du quartier, ou du conseil, Abby n’était pas convoqué mais les regards méprisant pleuvaient souvent sur les fragiles enfants transformé.

-Je suis là, Abby-nee, n’ait plus peur…



Elle sentit le corps de la lapine se tendre après qu’elle eut levé la tête, elle avait dû voir l’inconnu et se demander ce qu’il se passait. Tania la serra contre elle et marmonna une petite chanson apaisante aux creu de l’oreille de sa protéger. Quand Abby s’endormit, Tania se releva en la tenant dans ses bras. Elle croisa son regard avec celui de l’homme.


-Je m’appelle Tania Torrens, j’ai quelques problèmes avec le conseil comme tu peux le voir. Vas-y frappe moi, tu en as le droit. Je m’excuse je n’aurais pas dû… c’est un peu à cause de divers problèmes que j’ai mal réagit… Mais des fois les sentiments dépasse bien trop la raison…. Et toi ? Qui es-tu et- d’où viens-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang C FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 69
Date d'inscription : 06/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/3  (2/3)
Expériences:
26/800  (26/800)
Mer 11 Oct - 14:53

Un tempérament pas très tempéré



ft. Tania Torrens



Les gardes que j’ai interpelé nous esquivent en gardant les yeux dans notre direction, si je ne devais pas faire de vagues, je leur collerais bien mon poing dans la tronche afin de les calmer, mais en soit, ils y sont pour rien, ce sont les membres du conseil qui ont choisi pour eux et on ne peut pas vraiment les blâmer de faire leur travail, même s’ils commencent à me taper sur le système a autant me surveiller à chaque fois que je viens, encore un ou deux gars, je dis pas non, limite je pourrais sympathiser avec eux, mais non, à chaque fois c’est quatre ou cinq gugus en armure qui rodent dans les alentours. La petite se lève durant le même laps de temps que les gardes et ses mots me font rire, mais en soit, on est d’accord sur un point, les vieux du conseil voient d’un très mauvais œil ce qui est différent d’eux et de leur critère, après pour les membres du conseil plus jeune comme Yoruichi, ça va, elle est suffisamment ouverte d’esprit et dans son temps pour accepter que les chosent changent et que les gens ne sont pas forcément ce que l’on peut penser d’eux. Les gardes décampent après avoir regardé la petite qui semble vouloir imiter un animal, comme c’est mignon de sa part de vouloir faire la prédatrice alors que s’ils avaient voulu, ils auraient pris la place du chasseur, m’enfin, ils auraient eu un énième souci sur le dos et je doute que le conseil ait besoin de ce genre de pub.

La petite me demande ce que j’ai de spécial et je rigole avant de la voir remettre sa jupe en ordre puis le regard de la jeune fille se porta sur moi pour chercher quelque chose, certainement ma marque de guilde ou un quelconque moyen de savoir qui j’étais et si j’étais dans une guilde ou bien dans une organisation, enfin, aussi bien elle doit se demander quel type de dégénéré pourrait s’habiller comme je le fais, en soit, je préférais que ce soit ce cas-là car c’est plus amusant. Je vois au loin une petite hybride lapine qui cours vers nous en hurlant le nom de la jeune fille et lorsque la jeune lapine s’approcha, des oreilles félines apparaissent sur la tête de Tania. Je souris en voyant cela, c’est une hybride tout comme Yoruichi, en soit, ça ne me dérange pas, mais si les vieux du conseil s’acharnent sur une hybride alors que l’un dès leur est justement une hybride, je ferais mieux de prévenir la big big boss de ce qu’il se passe, cependant elle n’est pas là aujourd’hui, sinon je me serais fait attraper la seconde même où j’aurais mis les pieds dans le bâtiment du conseil.

Je vois Tania gérer la petite et j’attends que la lapine s’endorme pour répondre aux paroles de Tania, je croise les bras avant de regarder si aucun garde n’est dans le coin.

-Je suis Antras Jenkins de Fairy Tail, tes ennuis avec le conseil, si c’est parce que t’es une hybride petite, je vais en référais à la big big boss la prochaine fois que je viens, Yoruichi Shizuma est une hybride qui est membre du conseil. Et pour ma « différence ».

J’utilise mon sort me permettant de voir les morts et mes yeux ont certainement commencé à avoir une lueur verte qui les parcours, je vois un petit cadavre non loin, cela fera l’affaire. Je m’approche et mon sort se dissipe, je m’approche d’un arbre assez grand. Je mets un genou a terre pour commencer à chercher ce que j’ai vu et c’est avec un petit pincement au cœur que je prends le cadavre d’un petit oiseau dans mes mains, je reviens lentement vers Tania pour lui montrer rapidement ce que j’ai dans mes mains avant de les refermer sur elles même. Je commence à me concentrer, mes yeux se ferment et je sens ma magie ponctionner de l’énergie vitale au niveau de mes pieds, certainement les plantes. J’insuffle la magie dans le petit corps que j’ai entre les mains et je le sens bouger, je rouvre doucement les yeux avant d’ouvrir mes mains, le petit oiseau commence à agir comme les autres avant de venir se poser sur la tête de Tania.

-Je suis un nécromancien, je ne peux pas ramener les morts à la vie contrairement à ce que les gens pensent, je peux seulement animer les corps des trépassés et je préfère cette appellation que « cadavre », c’est plus respectueux des êtres morts.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang A LH
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 09/06/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/12  (2/12)
Expériences:
10/200  (10/200)
Ven 13 Oct - 14:36

Tania Torrens

Antras Jenkins

Un tempérament pas très tempéré



Après s’être occupé de sa jeune mage, Tania avait relevé la tête vers le jeune homme


-Je suis Antras Jenkins de Fairy Tail, tes ennuis avec le conseil, si c’est parce que t’es une hybride petite, je vais en référais à la big big boss la prochaine fois que je viens, Yoruichi Shizuma est une hybride qui est membre du conseil. Et pour ma « différence ».


La féline serra les dents. « Petite » …
Cette appellation était si rabaissant pour la jeune femme qu’elle aurait volontiers gifler à nouveau le mage.
Mais là n’était pas le plus important. Maintenant, elle savait son identité. Antras Jenkins de Fairy Tail. Ainsi la guilde de fée avait donc encore plus de problèmes que la rumeur le disait.
Tania cligna des yeux au moment au celui-ci évoqua la « big boss ». Le chat respira profondément, il n’avait pas dû comprendre le rang de la jeune femme et donc l’affront qu’il pouvait lui faire en proposant de faire relayer l’affaire hors de sa propre guilde. Tania voulait des alliés mais pas être déposséder de ses fonctions, comme une enfant pleurnicharde que les adultes prendraient par la main.
Le nom qu’il prononça « Yoruichi Shizuma » ne parlait pas aux oreilles de la jeune femme. Surement quelqu’un d’assez sensé pour ne pas déranger inutilement les mages. Mais l’information intéressa grandement la maîtresse de Liberty Heel… Une hybride au conseil ? Surement un autre allié futur même si elle ferait en sorte de ne pas trop s’appuyer dessus, tout est fragile au conseil, une alliance mal choisit et on se retrouve à payer les pots cassés.

Antras s’éloigna tandis que la demoiselle essaya de garder sa lapine dans ses bras. Le sort ne fera plus longtemps effet et Abby se réveillerai, elle espérer qu’il ne se passe rien de brutal après son réveil. Tania remarqua une lueur légèrement verte dans les yeux du mage, ne flairant rien de bon de cela.
Il ramassa quelque chose par terre avant de revenir, il dévoile ce qu’il à trouver à l’hybride. Un cadavre d’oisillon mort…
Où est le message caché ?
Il referme les mains et semble se concentrer, quand il les rouvrit, l’animal bougeait doucement, il s’envole et se posa délicatement sur l’une des oreilles de l’hybrique qui se tendit instentanément.
Ces zones sont plus sensible que les autres.
Elle pencha la tête pour le déplacer sur son crâne et ainsi rompre la douleur.


-Je suis un nécromancien, je ne peux pas ramener les morts à la vie contrairement à ce que les gens pensent, je peux seulement animer les corps des trépassés et je préfère cette appellation que « cadavre », c’est plus respectueux des êtres morts.



Elle trouvait cela poétique dans le fond. Leur magie avait une sorte de liens entre eux. Lui manipulait les mort, et elle, les vivants.

-C’est beau, Elen aurait adoré voir ce genre de chose…


Elle réalisa qu’elle venait de parlait à haute voix, un simple murmure mais bien assez pour qu’elle le regrette déjà. Personne ne devait se souvenir d’Elen, première maîtresse de Liberty Heel et cela était mieux ainsi, personne ne souillerait jamais sa mémoire ou ses paroles.

Déjà, laisse-moi te dire que je suis pas une « petite », j’ai 26 ans et c’est pas un gamin qui va me faire la morale


Elle soupira, après une démonstration de magie, la politesse voulait que le spectateur face de même. Elle ferma les yeux, un cercle magique apparu contre sa gorge, très discret d’une couleur or très clair qui se perdait dans les décorations de son ras-de-cou. Ce cercle magique correspondait à son sort d’hypnose, elle savait qu’elle ne pourrait pas utiliser l’esprit du mage de Fairy Tail mais celui de la petite lapine endormis dans ses bras lui était grand ouvert. Tania se mit à chanter, a capella, dans la cour du conseil.
Elle mit la petite encore endormis sur ses pieds et regarda la lapine obéir à sa chanson. L’histoire d’une jeune ballerine tournant sur elle-même pour faire tourner le monde, dans l’histoire, des hommes tentait de l’arrêter, Abby le matérialisa par des pertes d’équilibre mais ne chutant pas, continuant sa boucle infinie, comme dans la chanson. A la fin, la demoiselle se rends compte que le monde tourne trop vite, elle s’arrête et ouvre ses yeux, se réveillant de ses rêves ou de son cauchemar. Quand le chant fut fini, la lapine ouvrit les yeux comme commandait et manqua de tomber. Tania la rattrapa, c’était sa faute si elle avait le tournis après tout.
Le chat avait regardé le nécromancien dans les yeux tout le long de la chanson, un regard profond qui devait le perturber, par ce regard, elle voulait lui dire « c’est bien moi qui provoque ça »
Une fois stable, la lapine gonfla ses joues, montrant qu’elle avait compris qu’elle avait été manipuler et que cela ne lui plaisait pas vraiment, elle tira la langue et détala vers la sortie du bâtiment.

Tania se retourna pour proposer à Antras d’aller boire un verre quand elle entendit un bruit de pas assez lointain mais rapide, se rapprochant d’eux. Elle avait cette capacité auditive assez incroyable, elle rangea ses oreilles et approcha un peu du bâtiment, doucement. Une jeune fille apparue, venant d’un couloir plus petit. Elle portait le logo du conseil sur sa tunique.

Torrens-sama ?


Elle acquiesça, la jeune demoiselle lui remit un document sceller. Tania le pris en soupirant, une énième convocation… Elle la glissa dans son corset et se retourna


Tu veux aller boire un coup ? C’est moi qui paye, je te dois bien ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang C FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 69
Date d'inscription : 06/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/3  (2/3)
Expériences:
26/800  (26/800)
Sam 21 Oct - 20:44

Un tempérament pas très tempéré



ft. Tania Torrens



Tania semble regretter les premières paroles qu’elle prononce après avoir vu ma magie a l’œuvre, mais elle rétorqua dans la seconde qui suit sur son âge, elle peut avoir le quadruple du mien, je l’appellerais tout de même petite, j’ai bien été appelé le vieux ou l’ancien par des âmes d’enfant qui avaient plus de cent ans. Au final, tout est relatif à nos points de vue et à notre vécu et ironiquement, cela revient assez souvent comme réponse à des comparaisons. La petite Tania commence a créé une sorte d’enchantement sur la jeune lapine qui semble dormir, je ne prête guère attention aux paroles de la chanson que Tania émet, je préfère me concentrer sur l’énergie vitale de la gamine. Je sais qu’il existe certaines magies bien plus dangereuses que la manipulation des essences vitales et cela m’inquiète.

Une fois la chanson finit, la jeune lapine semble se réveiller et au vu de sa réaction, cela ne semble pas la première fois que Tania use de ce genre de sort sur la petite lapine. Je hausse les épaules en voyant qu’elle fait la tronche à sa maîtresse, je la vois se diriger vers le bâtiment, la petite se tourne vers moi avant que ses oreilles fassent je ne sais quoi, je n’ai pas disséqué d’hybride, enfin, pas encore, cela reste une chose que les nécromanciens n’ont pas porté leur attention dessus et aussi bien je serais l’un des premiers a le faire. Une fille du conseil s’approche de. Tania pour lui donner un dossier, certainement une des nombreuses convocations que le conseil donne. Par chance, étant à Fairy Tail, j’ai beaucoup de moyen pour dire que je n’ai soit pas reçu le dossier, soit que le contenu a été calciné par mégarde avant que j’en prennent conscience du contenu. La petite me pose une question qui me fait sourire.

-Un verre, sinon je risque de dérailler complet.

Je m’avance pour sortir des environs du conseil, je pense pouvoir dire que j’ai pris le premier pas et que je dirige notre petit groupe, enfin, je suppose, car la petite lapine passe souvent devant moi, à la limite de me faire trébucher, je ne sais pas trop ce qu’elle fait, mais cela risque de nous porter préjudice si c’est pas quelque chose de net. Je nous fais aller dans un quartier plutôt simple et non loin des transports et échoppes. J’aurais pu dire que notre arrivée dans cette zone calme si des gamins n’aurait pas aspergé d’eau la jeune lapine en la traitant de monstre.

Je soupire avant de retirer mon manteau, laissant ma marque de guilde se trouvant sous ma nuque à l’air libre et je place mon habit sur les épaules de la jeune hybride afin qu’elle soit au sec et tranquille par rapport aux mômes. Je sais très bien qu’ils vont revenir à la charge et je les entends arriver en courant comme des buffles. Ils disent encore que la petite est une anomalie de la nature et j’avoue que mon sang n’a fait qu’un tour, je me tourne suffisamment pour les voir porter une bassine remplie d’eau, certainement, ils sont trois à la porter et elle est assez imposante.

Je les coupe dans leur élan et au vu de leur réaction, ils n’avaient pas vu que j’étais avec la lapine. En étant juste au-dessus d’eux, je vois que le récipient n’était pas rempli d’eau, mais de peinture. En plus de ne pas être très intelligents sur le coup, ils redoublent de connerie. Je prends un des coins de la bassine pour le soulever, faisant tomber la peinture sur le sol, aspergeant également les farceurs. Je laisse tomber la bassine avant d’entendre les parents des petits aboyer des insultes, je n’ai que faire d’idiot de ce genre.

Je reviens vers la lapine pour la prendre sur mes épaules et prendre le chemin d’un café paisible, une fois arrivé et pour lui remonter le moral, je lui commande une glace en lui laissant le choix du parfum.

-Je suis désolé que ces idiots aient te traiter de monstre, mais je vais te montrer qu’ils sont faux de a à z. J’espère que la petite a suivi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang A LH
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 09/06/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/12  (2/12)
Expériences:
10/200  (10/200)
Jeu 2 Nov - 15:38

Tania Torrens

Antras Jenkins

Un tempérament pas très tempéré



Le mage de Fairy Tail fit un sourire à la maitresse de guilde.

-Un verre, sinon je risque de dérailler complet.


Il pris la tête du cortége. Le petit groupe passa dans des petites rues qui avaient un certain charme. Les trottoir pavés, les petites boutiques, les café traditionnel. Même les lieux avaient une odeur particulière qui évoquer de vieux souvenir à la blonde. Une douce madelaine de proust qui renvoyer Tania dans son enfance... avec Julia...
Tout était calme, trop calme... Tania sortit immédiatement de sa réverie quand elle persu un bruit...
De l'eau...
Si la transformation de Tania lui avait apporter moultes avantages, il y avait bien un revers à la médaille, autres les transformations physiques. Depuis qu'elle était devenu ainsi, Tania était devenu aquaphobique, elle était terrifié par l'eau comme la plupart des chats. Elle avait déjà du mal à se mouillé lorsqu'elle s'y attendait mais ce bruit... Tous ses sens étaient à vif, lorsqu'elle vit un gamin arriver avec une bassine dans les bras, elle recula en tirant sa petite lapine en arrière mais trop tard, la petite rose se pris une rasade d'eau sur le visage.
Le félin se mordit l'interrieur de la bouche avec ses crocs, se retenant de les tuer sur le champs... surtout que ces sales gosses osaient les traiter de monstre.
J'avance d'un pas, Abby se cache un peu derrière moi, elle est aux bords des larmes... Elle le sait, j'ai des fois beauoup de mal à me contenir...
Un bruit de tissus, je tourne la tête. Antras avait mit son manteau sur les épaules de l'enfant. Tania trouva celà gentil de sa part, ils ne connaissait pas depui longtemp mais il mntrer un semblant d'affection pour la jeune hybride... Et pour Tania sa guilde est sa famille, sa meute, sa raison d'être ...
D'autres bruits reviennent, le félin ne les a pas anticipés. Ces abrutis reviennent à trois avec une énorme bassine remplis de ... Tania n'était pas assez haute pour le voir mais une goutte rouge coula le long de la parois extérieur de la basine en cuive

Ils sont cons, ils veulent vraiment que je les tues ou quoi? (pensa la jeune femme)


Mais le necromencien lui, avait vu venir le coup et se saisissa du bord du seau et le retourna sur les agresseurs.
L'arroseur arrosé n'est-ce-pas ?
Tania se retena de mourir de rire, après tout, elle avait une certaine image à concerver. Elle vit le mage des fées prendre la petite sur ses épaules. Voir Abby avec une veste dix fois trop grande était déjà adorable mais en plus lorsqu'elle fut soulever par le mage.
La pauvre ... ça doit lui faire plaisir mais pas pour les bonnes raisons...
Ils s'éloignèrent sans la maîtresse qui se dirigea vers les gamins en feulant un coup sur eux.

-Un conseil, ne vous approchez jamais de Libery Heel ...Jamais


Elle reprit le chemin et retrouva ses compagnons devant un café. Un stand de glasses était installé, les yeux d'Abby brillait de milles feux

-Je suis désolé que ces idiots aient te traiter de monstre, mais je vais te montrer qu’ils sont faux de a à z. J’espère que la petite a suivi.



-Tu sais ce qu'elle te dis la "petite" ?


Tania, la douceur incarné...
Abby tourna la tête vers elle et la regarda... Qu'es qu'elle avait à demander? Elle soupira un coup, ses épaules 'affaissèrent un peu, ce qui encouragea la petite

On a un peu l'Habitude... Tany-nee! Antras me paie une glace... Je peux... Chocolat ?


Le rouge monta aux joues de Tania, qu'allait-il penser de ça ? Que Tania était autoritaire et qu'elle contrôlait trop ses mages ?.

Tu sais très bien que celle qui est chiante à la guilde c'est pas moi, c'est Cynthia... Perso tu mange ce que tu veux, si tu es enervée je te calmerai...



Merci Tany-nee! Tu es la meilleure de toute la guilde... De tous les temps même! fit la lapine avec un grand sourire


La blonde poussa un profond soupire, la flatterie était monnaie courante avec les enfants.

N'en fait pas trop... La dernière fois que j'ai entendu ça c'était Alice qui voulait essayer de passer rang S... Et je te rappel qu'elle attends encore... On en même temps elle à pas le niveau


Abby descendit des épaules du nécromancien pour manger sa crème glacée. Tania guida le jeune homme à une table en terrasse et commanda un café au lait (enfin du lait au café vu ce que mit Tania dans sa tasse). Elle le laissa commander ce qu'il voulait, après tout c'était elle qui invitait.

M-Merci...Pour tout à l'heure je veux dire... Tu as pris sa défense sans la connaitre... C'était sympa de ta part


Abby releva ses oreilles, oui sa maîtresse remerciait rarement les gens mais devait-elle se douter que le geste qu'avait fait Antras compter beaucoup pour elle.

Tania regarda le ciel un instant

On a pas l'habitude de croiser des gens comme ça... Enfin je penserai à toi a prochaine fois que ma guilde me fait m'arracher les cheveux... Tu arrives déjà à t’occuper d'elle donc quelques uns de plus (elle riait sincèrement, chose assez rare) Enfin... On va éviter, tu te ferai manger je pense.


NB: j'ai pas encore corrigé désolée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang C FT
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 69
Date d'inscription : 06/01/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/3  (2/3)
Expériences:
26/800  (26/800)
Lun 27 Nov - 16:45

Un tempérament pas très tempéré



ft. Tania Torrens



J’ai aussi tôt fini de parler que Tania arrive et fait une réflexion, je ricane, amusé de cette situation qui est très agréable à mon goût, on ne se prend pas réellement au sérieux et c’est assez reposant ainsi que changeant de cette ambiance pouvant limite devenir chaotique au QG des fées, entre les bagarres interminables pour aucune raison ou bien des concours de boissons pouvant être lancé par Kanna, j’avoue n’avoir eu que très peu de bon moment paisible là-bas. Abby parla et la réaction de la petite est adorable, ses joues rouges me donneraient presque envie de les tirer doucement tellement je trouve cela craquant.

Je les laisse continuer leur discussion en écoutant ce qu’elles disent et je ricane un peu en entendant le passage parlant de l’épreuve de rang S. La lapine tapote un peu sur une de mes épaules et je me baisse afin de la laisser chercher sa glace, je la suis en souriant avant de l’aider à commander sa glace, au début elle voulait prendre plus qu’une simple glace au chocolat, mais je lui ai rapidement rappeler ce que Tania avait dit, elle tira une petite moue. Je souris avant de prendre un soda pour moi, j’ai récupéré nos commandes afin de les porter jusqu’à la table, je donne sa glace a la petite puis je commence à verser mon soda dans deux verres, je fais lentement glisser l’un des deux vers Abby afin qu’elle puisse goûter.

Je m’enfonce doucement dans mon siège avant de regarder ce qu’il se passe dans la rue principale en écoutant les remerciements de Tania ainsi que sa proposition, je souris avant de pouffer un peu de rire. La vie nous permet de vivre tellement de chose et ces choses, nous les perdons aussi vite que des larmes dans la pluie, si je peux donner de bon moment aux gens qui vivent des instants difficiles, je ne peux qu’en être content, content de voir le sourire d’une petite lapine qui déguste sa glace avec gourmandise et plaisir, content d’être remercié par la maîtresse de la guilde des hybrides…attend…quoi ?
Je redresse d’un coup sur mon siège pour regarder Tania, les yeux grands ouverts.

-T’es maîtresse de guilde ?!?

Les éclats de rire d’Abby rend la situation encore plus gênante pour moi, j’ai appelé sans cesse Tania « petite » depuis tout a l’heure alors qu’elle est beaucoup plus forte que je le suis actuellement, la loose. Au moins, il semblerait qu’elle n’est pas une si mauvaise opinion de ma personne malgré cela. Je soupir un peu avant d’essayer de faire comme si de rien était, je prends mon verre pour en boire une gorgée.

-Désolé pour les petites sans cesse depuis le début.

Je ricane avant de voir une fille aux cheveux bleus et a la peau bronzée passer, c’est une paire assez singulière, mais il y a bien la salamandre qui a des foutus cheveux roses dont je n’arrive pas a trouver l’origine ou encore cette foutu gueule de métal qui a je ne sais combien de piercing sur son corps et d’ailleurs, s’il en a partout sur le corps, je pense qu’il y a une certaine mage des mots qui doit certainement imaginer prendre son pied avec lui.
Je ricane un peu avant de regarder Tania de manière plus sérieuse.

-De rien, ce n’est pas la première fois que cela m’arrive d’avoir a agir ainsi et ce ne serra pas la dernière fois, des fois, faire ce qui est juste n’est pas spécialement ce que la loi tolère, mais si je ne le faisais pas, je le regretterais.

Je souris avant de regarder Abby.

-Fais toujours ce qui te semble juste, tu ne vivras avec aucun regret.

Je continu de regarder la lapine souriante qui dévore sa glace puis je vois la fille aux cheveux bleu s’approcher, elle porte une cape verte qu’une tenue de la même couleur, son regard se porte sur Abby et Tania puis elle pose sa poitrine sur la tête de cette dernière, je ne vois pas grand-chose, mais je me doute déjà que la réaction va être explosif.

-Dis-moi mec, tu n’aurais pas vu un grand type avec une tenue verte et un masque de pierre ? Oh et sympa tes petites amies, très mignonnes, plate et animal, mais mignonnes quand même.

Je soupire avant de voir la lapine gonfler ses joues, je me relève afin d’essayer de la faire partir. Elle veut une direction, je vais lui en donner une.

-J’ai cru voir un type comme tu le décris comme ça, il est parti dans cette direction.


Je la vois me faire signe puis elle passe au-dessus de la barrière a côté de notre table, la fille se ramasse la tête la première sur le sol en déchirant son bas au point que l’on voit sa culotte mauve en tissu, je soupire avant de regarder Abby.

-Il faut croire que certaine personne n’ont pas la lumière a tous les étages.

Je ricane doucement avant de voir que la lapine avait déjà vider son verre de soda, je lui donne le mien en souriant avant de la voir boire la boisson. Je souris avant de regarder Tania en haussant les épaules.

-Je compte pas l’aider, elle a eu ce qu’elle mérite
*jette un coup d’œil rapide sur la mat* En plus il semblerait qu’elle soit un peu sonné.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang A LH
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 09/06/2017

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/12  (2/12)
Expériences:
10/200  (10/200)
Ven 1 Déc - 11:44

Tania Torrens

Antras Jenkins

Un tempérament pas très tempéré


La petite lapine, qui buvait tranquillement sa boisson, manqua presque de s’étouffer avec le liquide
-T’es maîtresse de guilde ?!?


Antras s’était redressé sur son siège comme un ressort, il avait très légèrement blêmi d’après ce que Tania cru voir et ses yeux était aussi grand que deux assiettes à dessert.
C’est si choquant ?
Les joues de Tania s’empourprèrent un peu. Elle n’aimait pas que les gens le sachent, l’anonymat était bien plus agréable pour le félin, au moins était-elle sur de la sincérité de personne. A l’inverse, le conseil et ses mages lui faisait des courbettes pour mieux la poignarder dans le dos.
Il but une gorgée de soda, essayant de faire comme si tout était normal.
Abby était morte de rire, mais elle se calma en sentant le pied de sa maîtresse lui donner des petites tapes dans son talon sous la table.
-Désolé pour les petites sans cesse depuis le début.


Tania gonfla un peu ses joues en rougissant, bras croisé sous sa poitrine. C’était cela qu’elle ne voulait pas… Elle était humaine non ? Elle voulait être traiter d’égale et ce fut ce que le nécromancien avait fait… L’estime qu’elle avait pour lui redescendait doucement tel ou soufflet sortit trop vite du four.
Une fille bizarre passa, Tania l’ignora tandis que le mage des fées ricana avant de revenir subitement sérieux.
-De rien, ce n’est pas la première fois que cela m’arrive d’avoir a agir ainsi et ce ne serra pas la dernière fois, des fois, faire ce qui est juste n’est pas spécialement ce que la loi tolère, mais si je ne le faisais pas, je le regretterais.


Il croisa le regard d’Abby
-Fais toujours ce qui te semble juste, tu ne vivras avec aucun regret.


La lapine porta son regard sur Tania. Cette dernière lui lança un regard qui ne signifia qu’une chose « Tu connais les règles Ab’. Tu fais ce que tu veux, dans la limite de Liberty Heel. »
La fille étrange revient… Tania n’avait que faire de ses vêtements verts, sa chevelure bleue ou sa peau mate. Tania aimait moins son odeur, assez forte, brut, le genre d’odeur simple à pister mais insupportable pour les fins museaux des hybrides.
Elle jugea les deux hybrides avant de se poser sur la poitrine de la maîtresse de guilde.
-Dis-moi mec, tu n’aurais pas vu un grand type avec une tenue verte et un masque de pierre ? Oh et sympa tes petites amies, très mignonnes, plate et animal, mais mignonnes quand même.


Les yeux de Tania lancer des éclairs, des étincelles. Déjà que cette gamine la traite comme un oreiller était inacceptable mais de plus qu’elle critique leurs gênes animales et sa poitrine, c’était tout à fait inapproprié.
Tania glissa discrètement sa main dans le cou de la bleu, planta ses griffes dans la chair tendre. La demoiselle se tendis, retenant un cri. Qui était-elle pour juger de la poitrine de l’adulte alors qu’elle ne devait pas en avoir plus qu’une table ?
Le félin l’aurait surement tué si Antras n’avait pas répondu :
-J’ai cru voir un type comme tu le décris comme ça, il est parti dans cette direction.


La bleue se releva en même temps que l’hybride relâcha sa poigne. Elle leur fit signe en sautant au-dessus d’une barrière.
« Bon débarra »
Mais le pied de l’intruse tapa la barrière, provoquant un déséquilibre, provoquant une chute.
La bleu se retrouva à terre, déchirant son bas, laissant libre vu sur ses sous-vêtement mauve.
-Il faut croire que certaine personne n’ont pas la lumière a tous les étages.


Antras ricana avant de donner son verre à la plus jeune du groupe. Il s’adressa ensuite à la plus âgée.

-Je compte pas l’aider, elle a eu ce qu’elle mérite. En plus il semblerait qu’elle soit un peu sonné.


Il avait dit cela en toisant la jeune mate du regard et en haussant les épaules.
Tania soupira bruyamment. Elle ne le montrait pas mais elle avait envie de se défouler… sur n’importe qui…  
« N'importe qui et ce fut toi, je t'ai dit n'importe quoi. Il suffisait de te parler, pour t'apprivoiser » Chantonna le chat mentalement.
Un sourire était apparu sur les lèvres de Tania. Le genre de sourire mesquin et carnassier typiquement animal.
En fredonna l’air de musique, elle prit sa tasse de café, en bu une gorgée et vida le reste sur la tête de l’assommée.
-ça, c’est pour ma poitrine gamine… car parler de mes défauts ne fera pas diminuer les tiens.


Elle roula un peu ses yeux marron pour se recentrer sur le mage de Fairy Tail.
-Bon, on va dire que t’es pas au courant de mon rang s’il te plaît…. Quand les gens savent ils deviennent aussi ennuyeux et inintéressants que ces gnognoles du conseil…  Donc d’avance je te prie d’éviter le vouvoiement, les courbettes et le « Tania-sama » ou le « Torrens-sama » j’aime pas vraiment ça. C’est pas la peine d’être gêné ou quoi, avec moi soit naturel sinon je me casse aussi vite.



Elle s’était levé en prononça ces mots, Abby avait vidé son verre d’une traite… Tania comptait mentalement le sucre qu’avait ingurgité la petite et commença à croire que Cynthia allait lui faire la peau. Elle posa quelque Jewels sur la table, assez pour réglé les consommations et laisser un pourboire.
Un petit chat, ou une petite chatte, bondit sur la table. Elle avait de longs et soyeux poils blancs, de grands yeux bleue qui s’assotaient avec le collier/ruban qu’elle avait autour du cou.
Le chaton alla voir la jeune fille qui était toujours dans les vapes et poussa des petits « mi » aigue. Seule Tania pouvait comprendre qu’il s’agissait d’un rire mais elle manqua d’exploser de rire quand elle entendit le chat dire.
-Bah Putain… Pour une fois que c’est le café que tu pue et pas autre chose….

-ça, c’était drôle, miaula l’hybride


Le chat la regarda avec surprise… elle secoua la tête l’air de dire qu’elle avait rêvait. C’est vrai qu’un humain ne pouvait pas parler ce langage, il ne se constitua pas de mots mais de son, d’intonations, de communication non-verbales. Un « Meow » peut aussi bien dire « Je t’aime » que « Je vais te tuer » selon la façon que le félin aura à le prononcer et le dialogue physique
-Ta maman ne t’as pas appris à répondre lorsqu’on te parle ?

-Attends… Tu parles le chat ?

-Yep, et tu connais cette chose ?

-Malheureusement… Mais ma « maman » ne voudra as s’en occupé… elles s’aiment pas trop

-On va quand même la voir, je peux pas la laisser là le cul à l’air

-tu sais, c’est pas la première fois qu’elle se retrouve comme ça…

-Oui mais non, les mages légaux doivent montrer un minimum de gentillesse même avec les idiots.

-Au fait c’est quoi ton nom ?

- Hum, je peux te le dire en humain, c’est [i] Tania (son prénom fut la seule chose qu’elle dit en humain) [ /i] sinon chez vous on me nomme souvent par Cantatrice Nocturne.

-Je vois, moi mon nom veut dire pareil en Humain : Cristal.


Tania attrapa la bleue par l’arrière de son col et la souleva.
Avant de la passer à Antras et de lui expliquer avec la langue humaine.
-On va éviter de laisser « Truc » dans le passage, suit moi. (Puis  à Cristal) Tu nous guide ?


Le chat acquiesça avant de bondir.
Tania la suivi de près en lui parlant dans leur langue secrète.
-Un chemin humain par contre… Moi ça me dérange pas mais pour les autres ça sera plus pratique

-T’inquiète Canta’


Au bout de quelques minutes et de plusieurs pauses où les deux chats s’arrêtèrent pour essayer de trouver une odeur, le petit groupe arrivèrent dans une sorte de parc. Sur l’un des bancs, vert sous l’un des grands arbres, se trouvait une jeune fille encapuchonné de blanc. Elle portait des habits bleus, comme ses yeux et sa chevelure. Elle était en train d’écrire dans un petit carnet noir.
-Maman, miaula le chat.


Il était assez courant que les chats adoptés finissent par créer un lien avec leur propriétaire aussi fort qu’avec une famille de sang. Tania le savait parfaitement, après tout elle avait la même chose avec sa guilde. L’humaine avait réagit au cri de son chat sans vraiment le comprendre.
-Crysta ? T’étais où ? Et c’est qui ça ?


Oui, sur cette planète y a encore des gens assez bizarre pour parler avec des animaux avec qui une discutions est impossible vis-à-vis de la barrière du langage.
-Salut, c’est à toi cette chose ? demanda  la maîtresse de guilde en désignant la mate

-J’ai une tête à être la décharge publique ?

-T’en à déjà une, c’est pas mal… Elle chercher un mec avec un masque de pierre .

-Ah ! L’autre Stalker avec un Lolita Complexe ! Pourquoi ? Elle veut se refaire Friendzone ? Enfin c’est plutôt une Tu-me-les-casse-zone mais bon.

-J’en sais rien. J’ai l’air d’être sa mère ?

-J’espère pas pour toi… Jette-la dans un buisson, je m’en occuperai plus tard.


Tania soupira
-Tu t’appelle ?

-Ciela

-Tania


L’hybride se retourna vers son petit groupe
-Bon, maintenant qu’on a nettoyé la ville, vous voulez faire quoi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Un tempérament pas très tempéré

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ¤ Température glacée & Tempérament de feu ¤
» Un Majordome au regard de braise et une jeune noble tempérament de feu
» TERMINER / Namarthiel : un tempérament de feu ...
» La tempête avant... La tempête
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne

Sauter vers: