Bienvenue !
Bienvenue dans l'univers de Fairy Tail !





 
Bienvenue sur Fairy Tail Mangas ♥️ Le forum a 6 ans d'existence.
N'oubliez pas de voter toutes les 2h ♥️
Bientôt le grand nettoyage ! Un petit recensement s'impose ! Un mois pour réagir ♥️

Cat...Astrophe ! (Quête Rang Neutre) PV Bisdea

Rang E LS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 16/12/2016

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/2  (2/2)
Expériences:
71/200  (71/200)
Ven 29 Sep - 11:26

Depuis quelques temps j’avais décidé d’explorer les différentes régions de Fiore, depuis la disparition d’Akaya qui m’avait complètement anéantit, j’avais quelque peu abandonné la guilde, pourtant, je ne pouvais abandonner ma position plus longtemps après tout j’étais un mage légal, enfin c’est comme ça qu’on m’appelait. Maintenant j’étais plus libre, je voyageais au gré de mes envies et acceptais les missions comme elles venaient, et revenais parfois à la guilde afin de prendre des nouvelles des membres et surtout de reprendre des missions plus importante.

J’étais donc maintenant à Clover et je parcourais les rues étrangement vides à cette période de l’année et de la journée, en effet, j’avais décidé de venir à Clover en raison de la fête destinée au félins. J’avais eu plusieurs fois vent de cette fête mais je n’avais jamais eu l’occasion d’y participer, et c’était la raison de ma venue mais en arrivant, je ne m’attendais pas à rencontrer une ville, pourtant grande, aussi déserte.
La seule chose qui parcourait les rues était des animaux, principalement des chats, jusque là, ce n’était pas si étonnant que ça surtout en cette période actuelle mais un détail me rendit perplexe, il s’agissait de leurs couleurs, en effet, tous possédait une couleur plutôt étrange pour un chat ordinaire, tout ceux que j’avais pu voir jusqu’à présent arborait un pelage de couleur bleu.
Je remarquais également tous leurs regards se poser sur moi, insistant, scrutant le moindre de mes mouvements. D’un côté cela pouvait s’avérer être compréhensible puisque j’étais la seule personne à oser m’aventurer dans ces rues et que par la même occasion, un peu d’animation même s’il ne s’agissait que d’un simple mage marchant dans les rues, aurait attiré le regard de ses créatures extrêmement curieuses.

Je m’approchais de l’un deux, après tout j’adorais les animaux et les chats avaient quelque chose de reposant, d’apaisant, j’ai toujours eu le contact facile avec les animaux. Mais là, ce ne fut pas l’effet escompté, car en m’approchant d’eux je pouvais ressentir leurs colère, ils feulaient, sortaient leurs griffes pour unique but de m’agresser ; si encore il ne s’agissait que des chats dont je m’approchais j’aurais pu croire que j’avais quelque chose qui ne leur plaisait pas, mais tout ceux qui étaient pourtant à une distance suffisamment éloigné firent de même en s’approchant de moi de manière agressive. Je n’avais pas spécialement envie de faire du mal à ces animaux qui n’avaient rien demandé, même s’il est vrai qu’ils avaient pour but de m’attaquer, et j’érigeai un mur de glace afin de me séparer de ces chats.

- Mais qu’est-ce qui se passe ici ? C’est sensé être une période festive pas une ère de terreur dirigée par des ch…

Je n’eu pas le temps de finir ma phrase qu’une main m’agrippa le bras avant de me tirer dans une pièce avant de fermer les portes.

- V-vous êtes un mage n’est-ce pas ?

- Oui … Je regardai autour de moi. Est-ce que vous pouvez m’expliquer ?

- Tous les habitants sont enfermé chez eux ! Tous ces chats ont changé de couleur, même le miens qui était pourtant d’un magnifique pelage tigré roux et noir … le voilà bleu …. Et tout comme tous les autres chats se trouvant à l’extérieur, son caractère à lui aussi changer.

L’homme continua de m’expliquer toute l’histoire, que tout ceci avait commencé dès le premier jours des festivités, juste après l’inauguration et qu’ensuite la fête a finalement tourné en cauchemar. Que les habitants avaient tenté d’en capturer quelques uns afin d’essayer de les laver, mais rien n’y faisait, et à part s’être fait griffé sur tout le corps, rien ne semblait avoir changé chez ces félidés.

- Pourquoi pensez-vous que je pourrais vous être d’une quelconque aide ?

- Ce phénomène est surnaturel ! Alors j’en suis certain, vous seul les mages pouvez résoudre ce problème !

J’avais bel et bien envie de les aider, mais je ne sais pas comment cela pouvait être possible après tout il fallait déjà mettre la main sur l’origine du problème avant de trouver une solution. L’homme ajouta qu’une rumeur circulait depuis le début des événements dans la ville et qu’il s’agirait d’une malédiction touchant la ville.

- Vous allez nous aider n’est-ce pas ?

- Je vais faire de mon mieux pour sauver cette fête ! Comptez sur moi !

Je sortais donc de la maison en faisant attention à ne pas croiser de chat, qui étaient tous retournés à leurs occupations, tel que la sieste et commençai à chercher tout ce qui pourrait me permettre de résoudre se problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
Ven 29 Sep - 17:23


Kuroro est très énervé en ce moment bien qu'il garde son calme je le voit me fixer les doigts croisés dans son fauteuil me fixant avec un regard perçant. Son regard me fait le même effet que celui d'un rapace prêt à bondir sur sa proie mais en même temps je comprend qu'il éprouve de l'intérêt pour la personne qui a cassé son jouet il y a quelque jours.

Alors que je termine la conception de mon compagnon robotique que j'ai nommé "Pod" Kuroro m'adresse enfin la parole pour discuter d'un sujet plus sérieux avec un tond à glacer le sang comme à son habitude.

"Bisdea aurais-tu une minute à m'accorder? Il faut que l'on parle de quelque chose et je n'aime pas attendre."

Alors que je termine la dernière soudure et que j'implante le cube de Sachiko dans Pod je me dépêche de rejoindre Kuroro pour savoir l'objet de ses désires.
Je me dirige vers lui genoux à terre avant de prendre la parole.

"Que puis-je pour vous maître?"

"Cela fait maintenant une semaine que tu es ici et que tu travail à la conception d'une machine réutilisant le cube de Sachiko malgré le fait qu'il n'ait plus grande utilité qu'est-ce que tu en fera?"

"Une unité de soutien pour m'aider dans les différentes missions que vous viendrez à me confier maître."

"Et bien soit je vois que tu as cessé de me mentir je vais donc aborder le vrai sujet de discussion. J'ai remarqué du mouvement du côté de Fairy Tail je vais donc y aller pendant ce temps j'aimerai que tu passe faire un tour à Clover il y a un mioche très intéressant qui mérite une éducation toute particulière que je saurai lui transmettre."

Un enfant à Clover? Certainement un mage précoce avec une magie personnelle très rare. Si sa demande s'avère justifiée cet enfant est très dangereux. Heureusement que Sachiko n'est plus de ce monde pour s'occuper de cette mission.

"Il sera fait selon vos désires, que dois-je faire de l'enfant une fois capturé?"

"J'aimerai que tu me l'apportes, je jugerai de sa puissance. Ne t'inquiète pas je ne ferai pas le même test qu'avec Sachiko."

Je n'ai donc pas d'autre choix que de ramener le gosse? La situation est plutôt grave... J'espère qu'il y aura un mage légal sur place pour me faire échouer sinon ce gosse est bon pour être membre des corbeaux.

Je retourne dans ma chambre où m'attend Pod. Je ressers quelques vis et presse le bouton pour l'allumer. Pod se met à voler et me salue de l'une de ses deux mains je lui tapote sur le haut comme pour le caresser.

Image de Pod:
 

Il n'était point aisé de le concevoir les yeux bandés mais l'air passe très bien dans les couloirs du QG de Raven Tail je suis donc à même d'effectuer des tâches mécaniques et magiques.

Pod s'adresse à moi.

"Unité CC²... Analyse du maître en cours..."

Je ne sais pas trop ce que fait Pod mais il semblerait au son qu'il me scan de haut en bas.

"Scan du maître terminé reconnaissance vocale demandée... Veuillez répéter le nom que vous voulez donner à l'unité CC² trois fois..."

"Pod... Pod... Pod..."

Pod se met à répéter son nom avec ma voix enregistrée certainement une vérification supplémentaire.

"Le nom a bien été enregistré vous pouvez le changer à tout moment en le répétant 3 fois et en indiquant 3 fois le nouveau nom... Désirez-vous plus de détails concernant l'unité CC²?"

"Nous pourrions le faire en route si cela ne te dérange pas j'ai quelque chose d'important à faire et le maître n'aime pas attendre."

"Vous n'aimez pas attendre maître?"

"Non pas moi, mon maître à moi dans ces locaux."

"Dois-je considérer les ordres du maître de mon maître comme prioritaires?"

"Non reste comme tu es et explique moi tes fonctionnalités en chemin je te prie."

Nous sommes donc sortie de la forêt de Blair pour nous diriger plein Est vers Clover à grande vitesse. J'étais d'abord surprise que ce petit robot puisse suivre ma rapidité puis il m'indiqua se qu'il était capable de faire dans sa globalité.

Pod est un robot volant magiquement attaché à son maître sa vitesse dépend donc de celle de son maître et les dégâts qui lui sont infligés se répercutent sur le maître bien que sa faculté d'esquive soit grande. Pod est capable de "filmer" une scène désirée et de la montrer avec le son qui l’accompagne à son maître ce qui est plutôt pratique pour fournir des preuves de témoignage. Il possède aussi une mémoire assez spacieuse bien que depuis le destruction du cube toutes les données aient été effacées il peut toujours en stocker de nouvelles dès lors que je lui demande de le faire. Je ferai en sorte de lui apprendre plus tard après la mission. C'est pas les yeux bandés que je lui apprendrai des choses il me faudra plus d'aide pour augmenter cette base de donnée... Peut-être que le gosse... Non faut que j'oublie l'idée de l'amener à Raven Tail mais si vraiment je n'ai pas le choix il me servira d'enseignant à Pod si Kuroro ne compte pas lui faire une éducation trop intense.

Nous arrivons à Clover. Un festival devait avoir lieu ici, celui du chat mais il semblerait que le festival soit justement compromis par les dits chats.

"Pod dit moi pourquoi il n'y a que des chats ici."

"Raison inconnu. Interprétation: les "chats" ces êtres vivants présents un peu partout à fourrure bleue, longue queue et moustaches."

"Les chats n'ont généralement pas de fourrure bleue Pod mais oui ce sont bien des chats que je ressent."

"Chat est enregistré dans la base de donnée. Couleur du pelage bleue anormale. Proposition: Scanner un chat. Danger: Les chats semblent hostiles envers le maître."

"Oui je crois remarquer qu'ils se rapprochent dangereusement les griffes sorties. Pod scan un chat que j'aurai assommé s'il te plaît."

"Requête enregistrée, en attente du respect de la condition énoncée."

Vraiment pratique je ne regrette pas d'avoir perdu une semaine à sa conception. Je me dirige vers les chats et les assommes assez aisément. Après tout ce ne sont que des chats et leur état colérique leur fait faire des erreurs irréfléchies. Ils en ont perdu leurs instincts animal pauvres bêtes... Je tend l'un des chats inconscients à Pod.

"Analyse: Le chat est recouvert de magie similaire au tatouage sur la cuisse du maître. Magie liée au mage ne pouvant être enlevée que par le mage en question ou une personne maîtrisant mieux la magie que lui."

"Suis-je capable de retirer cette magie?"

"Négatif. La magie du maître n'a aucune affinité avec ce type de magie. Proposition: capturer le mage responsable. Risque: Il est probable que le maître finisse comme le chat."

Je parti donc à la recherche de quelqu'un de jeune au comportement étrange. L'enfant que je cherche est sans aucun doute responsable de tout ce remue ménage. Ce n'était pas trop difficile de trouver quelqu'un vu que tout le monde était ailleurs. Sans doute se cachaient-ils des chats chez eux.

Je me dirigeais vers la place centrale où se trouve un homme qui semble lui aussi chercher quelqu'un ou quelque chose. Un garçon aux formes que les filles de ma promotion adoraient. Environ 1m80 si je me réfère à ma taille. Je me rapproche de lui sans trop de discrétion afin de ne pas l'effrayer.

"Je peux savoir ce que vous faites ici? Il n'y a pas un chat à par vous dehors dans toute la ville. Pardonnez le jeu de mot, peut-être que vous recherchez la même chose que moi mais je doute que vous le trouviez en cherchant à l’extérieur."

"Analyse: La personne possède un tatouage similaire à celui du maître mais de forme différente. Tatouage inconnu de la base de donnée."

Merci Pod au moins je sais que c'est un mage maintenant à savoir comment il va réagir face à mon tatouage sur la cuisse et si il est d'une guilde légale ou illégale. La suite va dépendre de sa réaction et j'espère que tout se passera bien.
Revenir en haut Aller en bas
Rang E LS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 16/12/2016

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
2/2  (2/2)
Expériences:
71/200  (71/200)
Mer 4 Oct - 21:14

Je continuais donc mon chemin me faufilant à travers la ville évitant le plus possible de passer là où des chats pouvaient être regroupés en masse. Ce n’était pas spécialement compliqué, mais comme pour beaucoup d’autres espèces, bien que solitaire, elles arrivaient souvent à s’unifier si le besoin se faisait ressentir, et il semblerait que la présence “humaine” était l’une de ses raisons.

- Peu importe où je vais, je fini par me retrouver dans un pétrin pas possible …

Mais quelle qu'était ma route emprunté, j’avais l’impression de revivre la même scène : rues déserte, des chats bleus partout, la même haine dans leurs regards… Tout était identique oui, mais à un détail près, enfin deux détails près pour être plus précis. En effet, je n’étais pas aussi seul que je pouvais le penser. Une jeune femme, mesurant environ une tête de moins que moi ; elle avait les cheveux blancs, tout comme moi, au carré cela dit, ses yeux étaient bandés d’un morceau de tissu noir, ce qui bien sur, ne semblait pas être quelque chose de spécialement pratique, mais passons. A côté d’elle se trouvait une sorte de petit robot qui flottait à côté d’elle, j’avais l’impression de voir une sorte de petit “chat” qui se promenait souvent auprès des dragon slayer.

La jeune femme se mit alors à m’adresser la parole, mettant de nouveau en avant le pétrin dans lequel je m’étais embarqué et qu'apparemment dans lequel la jeune femme se trouvait également au vu de son discours visant à entamer la discussion.
A côté, le petit robot se mit également à prendre la parole, comme sa structure le laissait paraître, sa voix rappelait également son “physique” et d’après ses quelques mots prononcés, il faisait référence à mon tatouage de guilde et insinuait que sa propriétaire en possédait un également et était donc de ce fait une mage.
Je me tournais donc vers la demoiselle afin de lui répondre.

- Vous voulez dire la raison pour laquelle je me trouve dans cette ville ou bien la raison qui me force à faire voyager mon regard à travers toute la ville ? Dans le premier cas, c’est assez simple je suis venu dans le but de découvrir la célèbre fête des chats. Dans le second cas, trouver l’origine responsable de ce no man’s land.

Je marquais une légère pause avant de regarder la petite boîte de métal.

- Tu veux parler de ça ?

Je fis descendre légèrement mon t-shirt afin de laisser apparaître mon tatouage de guilde qui se trouvait légèrement plus bas dans mon cou, chevauchant une partie de mon épaule et pouvant être visible que lorsqu’on me voit de face.

- Vous êtes donc au courant de la situation, et donc par extension je peux donc estimer que vous êtes une mage également, surtout qu’avec l’information de votre robot, vous appartenez à une guilde.

Je soupirai alors légèrement avant de m’adosser au mur le plus proche prenant soin de regarder autour de moi afin de ne pas observer d’éventuel chat qui pourrait vouloir nous attaquer.

- Vous avez des informations ? Après tout ce serait plus simple de s’échanger nos différents rapports concernant la situation actuelle. En ce qui me concerne, je ne sais pas grand chose, si ce n’est que depuis que les animaux possèdent cette couleur de pelage ils ont un comportement des plus agressifs. Et que cela a débuté dès l'inauguration du festival.

J’haussai alors les épaules, je ne possédais pas beaucoup plus d’informations et ce serait inutile de mentir sur ce qui c’était probablement passer.

- Je n’en sais pas plus de mon côté.

Je n’avais qu’à attendre sa réponse mais surtout de savoir si elle possédait davantage d’informations concernant ce phénomène, mais surtout sur l’origine de cette crise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Invité
Lun 9 Oct - 8:58

(La musique arrivera plus tard)

La personne qui me fait face n'est donc absolument pas au courant de la situation et encore moins pour l'enfant. Aucune surprise de sa part ou d'agressivité ce qui fait plaisir pour une fois sauf que même si elle me montre son tatouage, je ne risque pas de voir grand chose.

"Pod analyse le tatouage avec un maximum de détails"
"Analyse: le tatouage montré par la personne est composé de 2 parties. Une femme sans bras à la poitrine au même niveau que la tête et le bas du bassin dont le corps est prolongé par une queue de serpent."
"Merci Pod, c'est un mage de Lamia Scale, enregistre le tatouage et son appartenance."
"Affirmatif"

Un mage à Miyuki, ça fait plaisir de voir que quelqu'un de légal se trouve dans la zone. Plutôt perspicace qui plus est même si je ne cherchais pas à cacher le fait que je sois un mage, j'espère sincèrement que la personne qui me fait face ne s'amusera pas à regarder ma cuisse tatouée de la jolie marque de Raven Tail.

Une demande d'information m'est formulé avec une grande préquotion sur l'environnement de la part de mon interlocuteur.

"J'ai effectivement des informations sur ce qui se trame ici. La couleur des chats est liée à une magie unique que seul le mage, ou un mage avec le même type de magie et plus puissant que l'utilisateur, peux retirer. Le mage en question semble n'avoir utilisé qu'une couleur bleue changeant le comportement des chats contre leur instinct de survie en agressivité maladive. Il n'est pas impossible que cette même magie fonctionne contre les humains comme une magie runique."


Je vais lui cacher pour le moment qu'il s'agit d'un enfant pour intensifier sa recherche. En effet, il semble aimer les chats vu qu'il est venu juste pour l'événement à la base. De mon côté, j'aimerais bien savoir ce qui motive cet enfant à ruiner un festival culturel aussi important pour cette ville.

"Je te propose une séparation pour rendre les recherches plus aisées. Je pense que la meilleure piste que nous ayons sont les miaulements. S'il peint tous les chats en bleu, je doute que cette magie soit infinie donc la concentration la plus importante de chat dans la zone et donc les miaulements devraient nous indiquer la localisation de la cible. Je vais utiliser cette piste pour rechercher et interroger quelques civils."

Après avoir rapidement discuté avec mon interlocuteur, je me dirige d'abord vers une boutique d'herboriste. La boutique semble fermée d'après le panneau de la porte d'entrée et personne serait à l'intérieur d'après Pod. Je m'infiltre assez aisément, la porte étant restée ouverte. Je me procure un simple bandage afin de masquer mon tatouage. J'aurai simplement à dire qu'un vilain chat m'a griffé et que je me suis désinfectée puis soignée.

Je ne perdis pas de temps avant de me diriger vers l'hôtel de ville où j'imaginais une bonne concentration de personnes comme à l'église, mais je préfère me référer à des non-croyants. Effectivement, il y avait du monde. Je demande donc à droite et à gauche posant des questions sur les chats. Depuis quand ils sont là? Ont-ils blessés quelqu'un? Et bien entendu ma question principale porte sur un enfant qui voudrait nuire au festival.

Le peu de réponses qui me furent fournies sur les chats furent vagues. Ils seraient apparue hier au moment des installations. Les blessés se comptent sur les doigts d'une main et auraient été les premiers à essayer de taper sur les chats lors des installations. Lorsque le sujet d'un enfant fut abordé aucune réponse, ne m'est fournie comme si toute personne que je questionnai avait quelque chose à se reprocher. Le silence en dit long et quand autant de monde garde le silence, il faut arrêter de me prendre pour une idiote.

Je me met donc bien visible en haut d'escaliers et amplifie ma voix magiquement pour pouvoir me faire entendre.

"Bon maintenant si vous voulez que je vous débarrasser de ces chats, il va falloir parler. Je ne demande aucun paiement ou subvention particulière, mais seulement la réponse à cette question que vous vous êtes décidé à tous taire. Avez-vous des informations sur un enfant qui aurait pas mal de raisons pour nuire au festival ? Si je n'ai toujours pas de réponse, je promets de quitter la zone et de vous laisser ici sans bouger."

Bien entendu, c'est du bluff. Cet enfant est bien trop important pour être abandonné et je refuse de le laisser dans une ville qui a l'air d'être plutôt bien au courant de sa situation, mais qui semble avoir du mal à cracher le morceau. Quelqu'un d'un âge élevé se rapproche de moi afin de me parler.

"Pouvons-nous discuter de ça en privé ?"
"Avec plaisir."

Je suis ainsi accompagnée dans les bureaux de l'hôtel de ville par la personne qui semble être le maire. Allant sur ses 70 ans, le vieux me donne ainsi toutes les informations sur un enfant possiblement coupable de tout ceci. L'enfant avait un passé obscure et est arrivé au festival du chat avec sa mère. Un groupe de délinquants s'attaqua à la jeune femme devant son fils qui essaya de la sauver. Dans le process, les délinquants brutalisèrent le jeune homme qui se retrouva inconscient gisant au sol. Lorsqu'il se réveilla, il put apercevoir sa mère gisant au sol, morte et souillée. Suite à cette vision, il se creva les yeux tout en pleurant avant de retomber dans les pommes suite à une douleur trop intense.

Comment tout le monde sait à propos de cette histoire ? Ils sont tous coupable d'avoir vu la scène, mais de ne pas avoir agi. Ils se sentent fautifs par rapport à l'enfant, mais refusent d'admettre qu'ils sont en tord. Très contradictoire, mais tellement humain.

"Merci de m'en avoir parlé. Au moins je sais que cette ville est un ramassis d'ordures qui ne pensent qu'à eux. Au moins je suis heureuse de voir que le maire est une exception à la règle."
"Je ne vous permets pas de !"
"Quand l'enfant était inconscient, vous l'avez laissé dans la ruelle sans même bouger le petit doigt bien que sa mère soit morte à côté. Vous l'avez laissé assister à un spectacle atroce qui l'a mentalement poussé à se détruire la vue. Quand les délinquants sont parties de quoi les gens avaient peur ? De rien ils ne pensaient qu'à eux évidemment. Maintenant gardez votre fierté, continuez de regretter, une fois la mission terminée je quitte l'endroit sinon je risque de vomir."

Je vais dans la direction de la dite ruelle après avoir claqué violemment la porte et poussée les gens sans faire attention à eux. Je les entendais grommeler, mais tant mieux s'ils avaient mal. Arrivée à la ruelle en question, j'entends des miaulements répétés, tristes et colériques. Parmi les chats, je ressens une présence, celle d'une personne de petite taille, assise.

Avant de m'aventurer plus loin, je décide de laisser le mage que j'ai rencontré plus tôt s'occuper de l'enfant. Si il souffre encore plus à Raven Tail je m'en voudrai toute ma vie. J'arrive donc devant le dit mage et l'informe de ma trouvaille et de toute l'histoire de l'enfant.

"Maintenant, tu sais que le mage responsable est un enfant, qu'il est aveugle et qu'il a ses raisons pour s'en prendre à ce festival."Maintenant, tu sais que le mage responsable est un enfant, qu'il est aveugle et qu'il a ses raisons pour s'en prendre à ce festival."

Nous arrivons à la ruelle, l'enfant n'a pas bougé. Les chats s'écartent de quelque chose que je détecte comme un corps allongé au sol... L'odeur justifia ma crainte, le corps de la mère n'a pas été enterré ou incinéré et l'enfant se tenait assis devant elle. Comment allait réagir le mage qui m'accompagne ? Je serrai du poing et espérais qu'il le prenne sous son aile. Je dirai simplement à Kuroro qu'un maître de guilde m'a devancé.
Revenir en haut Aller en bas
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Cat...Astrophe ! (Quête Rang Neutre) PV Bisdea

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Demande de rang spéciaux
» Demandes de rang
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Demandez votre rang de padawan!
» [Banniere]Createur de bannieres/rang de guilde.

Sauter vers: