Top-partenaire
YasashiValoranMyHeroAcadémiaRWBY RPGCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif
Bienvenue !
Bienvenue dans l'univers de Fairy Tail !





 

Quête : il faut retrouver Tigrounet

Rang D LS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 94
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 25

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
3/3  (3/3)
Expériences:
85/450  (85/450)
Mar 10 Avr - 21:44



Il faut retrouver Tigrounet


Kyane avait toujours ressenti beaucoup d’affection pour les personnes agées qui lui rappelaient sa grand-mère tant adorée, ainsi que pour les chats, ses animaux préférés. Aussi, quand elle vit cet appel à l’aide d’une vieille femme qui avait perdu son chat, elle ne put rester insensible et décida de se porter volontaire. Le moment était propice, elle était plutôt désoeuvrée, le lieu proche de Lamia, et c’est donc par une belle matinée ensoleillée que la jeune fille alla frapper à la porte de la malheureuse dame abandonnée par son félin.
C’est une petite vieille toute menue qui vint lui ouvrir. Quand la jeune fille se présenta et expliqua la raison de sa venue, elle fut accueillie avec un grand sourire.

-Si seulement vous pouviez me ramener mon Tigrounet, ce serait merveilleux. C’est la cinquième fois qu’il fugue mais jamais il n’est resté aussi longtemps sans revenir, trois jours qu’il a disparu, trois longs jours.

Les yeux de la femme étaient embués de larmes, cet animal semblait vraiment être une partie d’elle-même, sa perte était certainement un déchirement et bien que le nom de l’animal portait à rire, Kyane n’en fit rien par respect.

Alors, dites-moi tout, où donc partait votre chat lors des précédentes fugues ?

-Partout et nulle part, certains l’avaient vu près de la fontaine, d’autres dans le parc, il se promenait dans la ville sans vraiment s’arrêter quelque part.


Les renseignements étaient minces, le minet pouvait se trouver n’importe où. De plus, sa description correspondait à celle de milliers de chats, gris cendre avec des rayures, sauf qu’il avait une caractéristique qui permettrait de le reconnaitre de près, c’était un vairon, il avait un oeil marron et un bleu.
La vieille dame assura à Kyane qu’il répondait à son nom et lui précisa qu’il adorait le chocolat.

- Bien, je vais commencer par le quartier et puis j’irais vers le centre ville mais je vous promet que je vais tout faire pour vous le ramener, votre Tigrounet.

En sortant de la maison de la vieille, Kyane réalisa que l’affaire était plus délicate qu’elle ne l’avait supposée, il ne s’agissait pas simplement de ramener un chat égaré chez un voisin mais bien d’une disparition.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang D LS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 94
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 25

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
3/3  (3/3)
Expériences:
85/450  (85/450)
Mer 11 Avr - 8:40



Quête : il faut retrouver Tigrounet


La place centrale embaumait les fleurs de cerisiers, un délice pour n’importe quel odorat mais un dilemne pour Kyane. L’odeur lui rappelait les promenades avec sa mère, les moments tendres où elle recevait ses doux baisers, la caresse legère des doigts maternelles dans ses cheveux, autant de souvenirs merveilleux qui lui causaient en même temps de la souffrance. Instants perdus, volés par cet homme qu’elle n’a pas retrouvé, la jeune fille ressentait en elle les picotements amers du passé qu’elle ne revivrait jamais.
Elle soupira.

TI...GROU...NEEEEETTTTT !

Mis à part quelques passants qui la regardèrent curieusement, son appel ne provoqua aucune réaction. Si le matou était dans les parages, il se cachait. La vieille avait dit qu’il n’était pas sauvage et qu’il suivrait une inconnue qui prononçait son nom, mais Kyane en doutait.

La jeune fille décida de poursuivre son inspection en prenant la rue principale qui menait vers le parc. L’artère était animée par de nombreux commerces, ses trottoirs s’ornaient de poubelles rouges et jaunes, assorties aux lampadaires. Visiblement l’odeur des poubelles attirait de nombreux chats errants, occupés  à farfouiller dans les déchets et qui s’enfuirent au passage de la jeune fille. L’un d’entre eux aurait pu correspondre à sa cible de par sa couleur, mais il avait vraiment l’air sauvage, trop malingre et sale pour appartenir à quelqu’un.

Soudain, perché assis sur un petit muret, il était là qui la regardait en penchant la tête, son museau semblait esquisser un sourire ironique.

- Tigrounet ?

La jeune fille s’approcha doucement du chat qui ne bougea pas.

- Doucement...Tigrounet, tu viens avec moi ?

Finalement il ne la suivrait pas, non seulement il avait les yeux de la même couleur mais le pauvre n’aurait pas pu s’enfuir s’il l’avait voulu, il n’avait plus que trois pattes dont l’unique de derrière dans une sorte de plâtre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang D LS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 94
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 25

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
3/3  (3/3)
Expériences:
85/450  (85/450)
Jeu 12 Avr - 14:13



Il faut retrouver Tigrounet


Le parc de la ville était ...comme partout, de l’herbe, des arbres, des bancs, des fontaines. En le parcourant, Kyane eut la sensation de se retrouver un peu dans l’ailleurs d’avant, sauf qu’a présent elle était seule. Ce n’était pas la seule chose qui avait changé, il n’y avait pas si longtemps que cela qu’elle était arrivée ici et pourtant elle n’était déjà plus la même, moins craintive et plus affirmée. Elle avait plus que jamais l’envie d’avoir une responsabilité qui la rendrait fière, prendre en charge sa guilde et la mener au plus haut possible.
J’y arriverai, on entendra parler de Lamia, je le jure !

Pour l’heure, elle cherchait du regard si une quelconque boule de poils féline se promenait parmi les massifs fleuris mais les seuls quadrupèdes visibles étaient des chiens qui se reniflaient le derrière, manière de se saluer. La jeune fille se prit a penser que si les humains avaient la même manière de se présenter...Elle éclata de rire, au grand étonnement d’un couple qui flânait près d’elle.

Le tour du parc achevé, elle ne savait plus où chercher mais parfois le hasard fait bien les choses et des cris attirèrent son attention, il était question d’une sale bête, voleur de chocolats. Evidemment, cela lui rappela la folle passion de Tigrounet et elle fonça vers le lieu du délit.

-Ce chat est un voleur, je tourne le dos et voilà qu’il me pille mon stock de chocolats, et pas des moindres, les douceurs au lait !

- Bonjour ! Il est comment, ce chat ? Où est-il à présent ?

Kyane eut confirmation qu’il s’agissait d’un matou gris avec des yeux bizarres et qu’il s’était enfui vers le parc. Elle ne pris qu’a peine le temps de remercier le marchand, qu’elle franchissait de nouveau le portail du parc mais avec, cette fois-ci, la certitude que Tigrounet y était.

- Tigrouneeeeetttttt ?

Elle agitait un gros chocolat dérobé discrètement au confiseur, le tenant bien haut devant elle tout en créant dessus un léger vent qui ne manquerait pas de transporter les effluves attirantes vers le gourmand.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang D LS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 94
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 25

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
3/3  (3/3)
Expériences:
85/450  (85/450)
Ven 13 Avr - 10:38



Il faut retrouver Tigrounet



-Tu crois vraiment m’attirer avec ça ? J’en ai déjà plein, tu sais ?

Kyane se retourna d’un bond. Derrière elle se tenait un petit garcon d’environ 8 ans, lui souriant espièglement, la bouche maculée de chocolat provenant de la dizaine qu’il tenait dans ses mains. La jeune fille allait lui répondre que ce n’était pas lui qu’elle attendait quand son coeur s’emballa d’un coup : le garçon avait un oeil marron et l’autre vert.

- Je...tu...Tigrounet ?

Non, elle cherchait un chat, pas un garçon, et pourtant...

- Oui la vieille m’a donné un nom tellement stupide, mais bon, elle me nourrit bien et prend soin de moi. Je préfère quand même mon vrai nom, Junor, tu aimes ?

Sous les yeux d’une Kyane stupéfaite, la bouche du garçon s’étira, ses oreilles grandirent, le corps devint celui d’un félin poilu et ce fut un chat gris qui se retrouva là en quelques secondes. Ainsi Tigrounet n’était que la forme animale de Junor ! Dans la tête de la jeune fille, un tas de questions se bousculaient.

- Mais pourquoi tu ne restes pas sous ta forme humaine ? Et si tu es si bien que ça chez cette brave femme, pourquoi tu fugues ?

Le chat se transforma de nouveau en gamin.

- Voilà qui est mieux, sinon on pourrait te prendre pour une folle qui parle à un chat. Je suis seul au monde, mes parents sont morts, je n’ai aucune famille, comment veux-tu que je vive ? Personne ne veux adopter un garçon aussi âgé que moi, ils ne cherchent que des bébés, alors qu’un chat n’a aucun problème pour trouver un foyer. C’est vrai que la vieille est gentille mais elle est si collante que parfois j’ai besoin d’air.

Oui, ça pouvait se comprendre, il ne devait pas avoir beaucoup de moments solitaires avec la trop grande sollicitude de cette femme.

Tu sais, elle est très malheureuse quand tu pars, elle s’inquiète beaucoup, tu devrais revenir le jour même.

-Hors de question, je suis trop bien dehors, je ne rentre que quand j’ai faim, et là avec ces chocolats, je ne risque pas de rentrer de suite.

Kyane soupira. Il ne s’agissait plus de ramener un chat qui avait eu soif de liberté chez lui mais un garçon légèrement capricieux et qui plus est, têtu. Finalement, elle aurait préféré un chat récalcitrant, elle n’aurait pas eu besoin de parlementer mais simplement de l’attraper.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang D LS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 94
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 25

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
3/3  (3/3)
Expériences:
85/450  (85/450)
Ven 13 Avr - 19:56



Il faut retrouver Tigrounet


Le garçon semblait mal à l’aise, il grattait la terre avec le bout du pied et faisait la moue. Visiblement quelque chose le travaillait et il ne savait pas comment en parler.

- Tu devrais rentrer maintenant, tout seul dans la ville tu n’es pas en sécurité. Et puis avoue quand même que tu es bien chez la vieille dame, elle t’aime comme pourrait le faire une mère

-C’est vrai mais elle est si ...elle n’arrête pas de me caresser, de poser sa bouche gluante sur mon nez, et faut voir comment elle me parle, comme si j’étais un demeuré, "il est beau le chachat à maman, hein qu’il est joli le trésor à quiqui ? A moi !". Au secours, je n’en peux plus moi !

-Mais enfin, je te rappelle que quand tu es chez elle, tu es un chat, un animal de compagnie, et estime toi heureux d’avoir autant d’affection. Si tu n’aimes pas ça, pourquoi tu ne lui montres pas qui tu es vraiment, un petit garçon et elle se comportera avec toi comme avec son enfant.

-Ce sera pire...Non, il faudrait qu’elle soit moins collante, tu vois, sinon je ne reviens pas !

Kyane voyait très bien, le garçon avait croisé les bras en signe de fin de discours et  il venait de lui demander indirectement de servir de médiateur. La jeune fille lui fit donc la promesse d’intervenir auprès de la vieille dame s’il la suivait, ce qu’il fit sans trop rechigner, la douceur d’un foyer étant tout de même plus appéciable que la rue.

Quand la jeune fille toqua à la porte de la vieille avec dans les bras un chat gris aux yeux vairons, elle fut reçue avec des cris de joie et des larmes de bonheur. Il fallut expliquer que le chat avait été attiré par les chocolats du marchand ambulant et qu’il s’était perdu, mieux valait ne pas révéler la véritable raison de la fugue, comment Kyane aurait-elle pu la connaître ?

Je pense que ce chat est devenu capricieux à force d’être trop choyé, laissez le seul de temps en temps, il y gagnera un meilleur caractère et ne partira plus.

La vieille dame, quoique surprise du conseil, reconnut que ce serait effectivement bien de moins être présente auprès de son Tigrounet. Après réflexion, elle le laisserait trois heures seul sur le fauteuil pendant qu’elle ferait sa sieste, au lieu de le prendre avec elle.
Ces nouvelles dispositions étant établies, Kyane salua la dame ainsi que Tigrounet, puis quitta la maison. Sentant un regard posé sur elle quand elle s’éloignait, elle se retourna et vit le chat couché sur le rebord de la fenêtre.
Le clin d’oeil fut subtil mais néanmoins elle le vit et esquissa un sourire en retour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Quête : il faut retrouver Tigrounet

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pour se trouver il faut d'abord savoir se perdre [PV Higuen]
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Il ne faut pas boire de sang.
» Il faut vivre.
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]

Sauter vers: