Top-partenaire
YasashiValoranMyHeroAcadémiaRWBY RPGCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif
Bienvenue !
Bienvenue dans l'univers de Fairy Tail !





 

Rencontre mortuaire. [PV Kanade]

Rang E I
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 20/01/2018

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Jeu 12 Avr - 20:08

Le prophète marchait tranquillement le long d’un fleuve, la pluie s’abattait de manière répétée au sol et éclaboussait la longue tunique sombre qu’il portait pour se protéger de cette dernière.

« Le grand et puissant seigneur viendra pourfendre le mal de sa lame. Mais son repos l’en empêche et ainsi je suis donc sa lance, lance qui doit apporter la lumière dans ce monde. »

Liu s’enflammait un peu alors qu’il préparait son discours. Relevant les mains devant un public invisible. « Nous sommes le seul espoir de cette Terre qui souffre ! Alors camarade : Pour l’avenir et votre seigneur. Prenez les armes. » Il s’arrêta un moment de parler, retrouvant une posture stable en rigolant doucement.

« Je crois que j’ai besoin de repos. Ça fait plusieurs jours que je marche à la recherche de fidèle, cette région n’est composée que de pourriture de la pire espèce. »
Cracha Liu continuant sa longue route à la recherche de civilisation, le maudit se trouvait en réalité dans une forêt aussi sombre que la nuit ; la lumière passait difficilement à cause des énormes arbres massifs, une obscurité apaisante qui permettait au maudit de faire le point sur sa situation et celle du culte. Aussi déplaisant que cela puisse paraître, il allait devoir accepter de travailler pour autrui. Oui, lui pouvait tenir sans manger. Mais les jeunes qu’il avait tiré du château de son ancien geôlier non. Et ils étaient encore trop faible pour pouvoir aller chercher de la pitance soit même.

C’est pour ça que le religieux traversait cette forêt sombre, à la recherche d’un client.


« Alors vous en avez sacrement mit du temps ! V’z’êtes perdu ou quoi ? »

« ... »
Liu restait silencieux, permettre à un roturier de la sorte de l’approcher. Quel blasphème. Il a de la chance de garder sa si précieuse tête en place, l’argenté avait la faux qui démangeait sacrément.

« Donc… changement de plan ! C’est toi qui devient la proie. »
Hurla l’homme en sortant un couteau, plusieurs autres bandits venaient d’apparaître, eux aussi cherchant à avoir Liu. L’argenté restait calme devant ce retournement de situation.


« Tu es Liu Furordium hein ? Dans le coin, ils parlent de toi comme quoi tu aurais tué le vieux Reagen. Si c’est vrai, y a ces alliées qui veulent te faire la peau… Et y a une belle fortune pour celui qui ramène ta tête. »

« Pathétique. Jiogu puisse accepter mes offrandes, je t’offre la chair et le sang des pêcheurs. » Dit simplement Liu, le sceau sur la paume de sa main venait de s’illuminer et une faux à trois lames fit son apparition dans sa main.

Immédiatement, un homme décapita simplement l’argenté. Laissant son corps et sa tête tombé séparément au sol.

« Misérable pécheur. »
La tête de Liu continuait de parler, plusieurs liens monstrueux quittèrent sa gorge pour aller se lier au reste de son corps pour le reformer.


« Quel est cette sorcellerie interdite ? »


Les hommes ne purent même pas riposter qu’ils furent tous éliminer par le prophète du dieu Jiogu. Liu rassemblait les cadavres dans un autel de pierre de fortune, prêt à les brûler en offrande à son seigneur.


Dernière édition par Liu Furordium le Lun 16 Avr - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang A OS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 06/12/2016

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
120/5000  (120/5000)
Lun 16 Avr - 14:32

Décidement, je n’avais vraiment rien à faire en ce moment ... Les membres de ma guilde était devenus quelque peu sérieux et partez en mission pour le compte d’Oracion . Mais moi, je me tournais les pouces , sa m’ennuyer de ne pas voir Salem ni Rimmeck ... Même cette boite de conserve d’Heaven me manquer. Ça prouve que je commencer à m’habituer à ses idioties .

Je me levais donc et pris quelques affaires pour une petite ballade, je remplis la sacoche de chose utile que des collations et de l’eau, mais aussi une carte et une boussole, il était temps pour moi de partir pour une expédition ! Il me restait encore tant d’endroits à découvrir dans la région de Fiore. J’enfilai une cape noir qui recouvrait tout mon corps, mettant aussi la capuche pour qu’on ne puisse reconnaître mon visage et partit de la guilde.

Aujourd’hui je décidais de me diriger vers la forêt de Blair ! Ça se trouvais dans l’ouest du pays , je suis sûr que cet endroit aller me donner quelques sueurs froides ! J’espérais de tout cœur que l’exploration de cette forêt aller m’aider à sortir de mon ennui.

Après quelques jours de marche me voilà enfin à l’orée de la forêt, je la regardais avec un air un peut déconcerter ... Visiblement, c’était une forêt tout ce qu’il y a de plus classique. Si les personnes qui m’ont donner cette info, m’avait mentit ... Je ne donne pas chère de leur peau ...

Je pénétrais donc dans le bois en espérant y trouver quelques choses, j’avançais dedans sans grand objectif pendant une bonne heure au moins, jusqu’au moment ou une odeur me fit m’arrêter, cette odeur n’était pas une odeur habituelle dans les bois... Non, c’était une odeur qui m’était très familière , je fermais les yeux essayant de me concentrer sur mon odorat du mieux que je pouvais jusqu’à réussir à l’identifier , pas de doute là dessus, il s’agissait de l’odeur du sang ... Et du frais en plus !

Un large sourire se dessina sur mes lèvres et je me mis à me diriger jusqu’au point ou l’odeur me semblait la plus forte, après dix minutes de marche à l’aveugle où je ne faisais qu’essayer de suivre l’odeur du sang. Je tombais nez à nez avec une pile de cadavre fraîchement tué et derrière cette pile ? Un homme tenant une torche, vu comment il était positionné, on aurait dit qu’il aller mettre le feu à la pile de morts. Je souriais et lui dit :


« Oh ... C’est beau ... C’est toi qui as fait ça ?»

Je tournais de la pile, toute en sautillant comme une enfant avant de lui dire de nouveau :

« Par contre tes pas très très futés toi non ? Ta maman ta pas appris qu’il ne fallait pas faire de feu dans une forêt ?»

Je regardais la personne qui tenait la torche, cette fois, son visage ... Me disait quelques choses ... Mais quoi ... ?
Je m’asseyais en tailleur devant lui quelques instants ne laissant pas voir mon visage jusqu’au moment ou je me souvenu :


« Ah, mais tu n'es pas le faux croyant la ? Mais si celui qui crois en un dieu qui n’existe que dans sa tête ...»

Je retournais dans mes pensées tout en regardant le sol :

« Comment il s’appelait déjà ... Lou...Lu....Luis...»

Je continuais de chercher son prénom tout en l’ignorant , décidément, j’étais vraiment tête en l’air ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang E I
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 20/01/2018

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Lun 16 Avr - 19:14

La torche était prête à purifier par le feu la souillure qu’était sur cette terre. Quand un drôle de personnage fit son entrée dans les lieux. Une petite naine brune qui semblait trouver de l’art dans la mort. Ce genre de malade dérangé ne méritait même pas de respirer le même air que les rares humains purs qui peuplent ce maudit monde.

« ... »
Il resta silencieux, en pivotant légèrement vers la jeune dame. Son regard descendit de haut en bas pour analyser la personne. Cherchant d’abord une arme sur son corps, Liu pensait que cette petite faisait partie du groupe de bandit qui voulait sa tête. Il abandonna cette idée, après tous. Un enfant est la forme de vie la plus pure sur ce monde ? Du moins ce qu’il pensait être une gamine sans défense. Bien que la phrase prononcée par cette dernière lui avait fait sourcillé légèrement. Surtout qu’il était intrigué par une sorte de curiosité qui le frustrait légèrement. Liu se redressait, écoutant encore une fois les commentaires de la jeune dame.

« Le vent est assez calme, une si jeune enfant touchée par la cécité. C’est triste. »
Dit t-il en fixant l’autel de sacrifice qu’il avait construit, les pierres entourant ce dernier devraient empêcher les flammes de se propager dans la forêt provoquant un feu de forêt mortel pour les habitants de cette dernière. Respecter la nature était important, c’était divin. La vraie beauté se trouvait autour de nous, et non dans l’humain ou dans la mort comme elle le disait. Elle s’approcha, se positionnant en tailleur devant l’autel. Ou alors elle avait un air pensif qui faisait croire qu’elle cherchait à quelque chose.

Une phrase horrible prononcée dans la bouche d’une petite fille qui avait pourtant l’air si pure. ‘’Faux croyant.’’ La foi, elle manquait de foi. Et Liu se chargerait de la remettre sur le droit chemin s’il faut.

« Jiogu est aussi réel que la magie que nous mages pouvons manipuler, et il accorde de grand pouvoir à ses fidèles... »
Il marqua une courte pause. « Et il punit sévèrement ses adversaires. » L’argenté fit lentement tomber sa torche sur les cadavres en pile sur l’autel, ces derniers commençaient à prendre feu répandant une odeur de chair brûlée dans toute la forêt. Peut-être que des prédateurs allaient approcher, Liu devait toujours établir son domaine et surtout agrandir son culte. Donc connaître les prédateurs qui habitaient ce lieu vert serait d’une grande aide pour s’installer sans trop de problème.

« Mon nom est Liu, et puis-je avoir l’honneur de connaître le nom de celle qui se trouve actuellement devant moi ? »
Demanda l’argenté en fixant celle qu’il pouvait qualifier de naine à cause de sa grande taille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang A OS
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 06/12/2016

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
120/5000  (120/5000)
Lun 23 Avr - 15:35

Je me mis à lancer un regard noir au jeune homme et m’approchai à toute vitesse de lui, malgré notre différence de taille, je me trouvais nez à nez devant lui, je bombais le torse laissant apparaître mes courbes généreuses de dessous ma cape et enleva ma capuche le laissant apercevoir mon visage :

« Moi... Une enfant ...»

Je grognais intérieurement, lui lançant un regard des plus effroyable lui laissant clairement apercevoir notre différence de niveau, j’étais prêt à lui rentrer dedans, a lui briser les os jusqu’à ce qu’il me supplie de l’achever, mais je me forçais ... Forçais de me contenir toute la haine que j’avais envie de déchaîner sur lui, j’aurais pu le tuer à petit feu, mais il fallait que je me contienne, je lâchais un léger soupire croisant fermement mes bras en dessous de ma poitrine et lui dit en le regardant droit dans les yeux :

« Ton dieu n’est rien de plus qu’un imposteur, qui mourra le moment venu comme tous les autres que vous appelez des « dieux » »

Mon regard était encore des plus froid, visiblement le courant ne passait pas très bien entre nous deux, en même temps, je ne supportais pas que l’on parle des dieux comme des êtres aussi extraordinaire, pour moi les dieux, on fait de ce monde ce qu’il en est et c’était à moi de le changer, je lui tournais le dos et lui dit tout en marchant :

« Je suis Kanade Tachibana et je peux te dire que tu n’as pas besoin de retenir mon nom, tu t’en souviendras comme celle qui a tuer ton dieu ... Et ta vie par la même occasion...»

Je me mettais à rire tout en bougeant de quelques pas et tournoyant sur moi-même, je devais me retenir de ne pas le tuer maintenant, il n’était pas encore assez fort et a quoi ça sert de casser un jouet qui n’a pas encore atteint le maximum de son potentiel ? À rien pour moi. Je devais me forcer d’attendre le plaisir n’en serais que plus grand le jour où il sera à mes pieds, tenant la tête de son stupide dieu entre ses mains tout en pleurant toutes les larmes de son corps.

Je me rapprochais de lui de nouveau ayant réussi a regagner mon calme tant bien que mal, je lui souriais et lui dit tout en tournant autour de lui :


« Et sinon mon grand ... Tu comptes rester ici encore longtemps ? Ce n'est pas que ton camouflage parmi les arbres n’est pas parfait loin de l'un ... Mais j’aimerais bien bouger un peut...»

Je reculais de nouveau de quelques pas me dirigeant vers la forêt et le regarda en souriant :

« Allez viens me montrer ce que tu sais faire , sa m’occupera un petit peut au moins...»

Je m’enfonçais lentement dans les bois sombre ne laissant qu’un sourire inquiétant en ressortir lui disant :

« A moins ... Que tu es peur et que tu doutes de ton petit dieu pathétique ...?»

Je disparaissais dans les bois marchant doucement attendant qu’il vienne me chercher. Le jeu du chat venait d’être lancée et je frémissais d’impatience que la souris mettent une dérouillée au grand chaton.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre mortuaire. [PV Kanade]

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Dreamland mortuaire
» La vie après la guerre [Pv Kanade Hitomi][FB]
» LE JADE
» Kanade Inori (Terminé, à vérifier)
» Un amour mortuaire

Sauter vers: